La confédération paysanne attend des actes

La Confédération paysanne prend acte de la reconduction de Bruno Le Maire dans sa fonction de Ministre de l’Agriculture. Elle attend des actes.

La Confédération paysanne prend acte de la reconduction de Bruno Le Maire dans sa fonction de Ministre de l’Agriculture. Elle se félicite de l’élargissement de son portefeuille à l’aménagement du territoire et donc de la dimension rurale dans sa globalité.

La Confédération paysanne veillera à ce que les engagements d’un tel ministère soient ambitieux et suivis d’actes pour permettre aux paysans de pouvoir vivre de leur métier grâce à un revenu décent. Ce ne sont pas des promesses, ni l’ouverture de chantiers sans conclusion, ni plus récemment dans le cadre de la crise bovine, un semblant de concertation, qui apporteront des réponses concrètes au quotidien des paysans.

Aujourd’hui, de nombreux agriculteurs vont devoir quitter le métier, et l’absence de perspective dans les politiques agricoles crée de fortes inquiétudes dans le milieu rural en général. La Confédération paysanne demande au ministre de l’Agriculture de s’atteler à créer les conditions favorables à un revenu équitable pour maintenir des paysans nombreux sur l’ensemble du territoire.

A la veille des discussions sur l’avenir de la PAC, profitons du regroupement cohérent et nécessaire entre la ruralité et l’aménagement du territoire au sein du ministère de l’agriculture pour impulser un véritable changement de politiques agricoles.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page