Sécheresse: à crise exceptionnelle, réponses exceptionnelles

Aurélien Clavel, président des JA de l’Isère s’est dit satisfait que Mécafourrages se déroule à Biol “sous un grand soleil”.

Et pourtant il espère comme beaucoup d’agriculteurs que la pluie fasse son apparition. ” Cela fait des mois qu’il ne pleut plus sur certains secteurs. Nous subissons une sécheresse historique. Cela a amené le syndicalisme, à travers la FDSEA et les JA à chercher et proposer des solutions afin de passer ce cap difficile au mieux. L’autorisation de fauche des jachères et bandes enherbées et une bonne solution mais elle ne sera pas suffisante. Dans certaines zones la perte de fourrage est déjà de 30 à 50%, ce qui est énorme. Au niveau des céréales et de la paille les premiers bilans sont catastrophiques.

clavelLe problème est que cet aléa météo touche la France dans sa totalité mais également une bonne partie de l’Europe. Il va falloir que la solidarité locale joue pleinement son rôle! Il est demandé aux agriculteurs de ne pas broyer la paille. Les surfaces qui pourraient servir à fournir du foin doivent être réquisitionnées. Il faut poursuivre l’irrigation…

Nous en appelons aux pouvoirs publics, élus locaux pour nous soutenir. Une cellule sécheresse inter organisations professionnelles agricoles est mise en place. Nous allons solliciter des rendez vous auprès des instances concernées afin qu’à crise exceptionnelle nous obtenions des réponses exceptionnelles.”

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page