Eboulement rocheux sur la commune de Saint martin le Vinoux

A la suite des incendies du Néron durant l’été 2003, des reconnaissances aériennes ont montré des risques d’éboulement rocheux importants sur la commune de saint Martin le Vinoux. Les différentes études menées conjointement par la municipalité et les services de l’Etat ont permis de préciser ce risque, et notamment la menace d’un éboulement rocheux de 4.500 m3 concernant directement le hameau de Ripaillère, constitué d’une vingtaine de maisons abritant une soixantaine de personnes.

Des mesures de protection ont donc été mises en place : la surveillance du site par l’installation de capteurs depuis la fin 2006  et la construction d’un merlon de protection achevé fin 2007.

Par ailleurs, le maire, en collaboration avec les services concernés, a élaboré un plan spécifique depuis 2007 pour assurer la protection des populations, comprenant notamment un double système d’alerte des habitants et une information régulière.

Les mesures de surveillance du site ont montré une accélération des mouvements des rochers au cours des derniers mois, et plus encore hier, samedi 13 août 2011, où le niveau de « risque imminent » a été atteint. En conséquence, les mesures du plan de sauvegarde ont été déclenchées sous la responsabilité du maire, qui a décidé l’évacuation du hameau de Ripaillère. Celle-ci s’est déroulée dans le calme en début de soirée avec l’assistance des services de l’Etat.

Un éboulement s’est produit dans la nuit, et les blocs rocheux, stoppés par le merlon, n’ont pas impacté les habitations. La reconnaissance aérienne effectuée ce jour par les services spécialisés a permis de constater qu’un tiers de la masse instable s’était effondrée.

En raison de l’instabilité des blocs restants une réunion s’est tenue ce jour à l’issue de laquelle il a été décidé de maintenir le site interdit d’accès. La réparation du système technique de surveillance dans le courant de la semaine prochaine permettra le retour des habitants dans le hameau.

Une opération de minage des blocs instables visant à sécuriser complètement le site, sera ensuite réalisée dans les meilleurs délais.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page