Fruits et légumes d’été: baisse sensible des prix

Familles Rurales publie les résultats de son Observatoire des prix des fruits et légumes 2011 portant sur deux relevés effectués durant l’été: juin et juillet. Ces résultats, mettent en évidence :
  • Après une hausse des prix des fruits et légumes en 2010, cette année ils diminuent : – 1.8% pour les fruits comparé à 2010; – 5.7% pour les légumes.

  • Une baisse des prix entre les relevés effectués en juin et juillet : – 7.4% pour les fruits, – 10.4% pour les légumes.

  • Comparé aux produits français, les fruits et légumes de l’étranger sont de moins en moins chers.

  • C’est sur les marchés que les produits sont les plus chers, bien qu’ils enregistrent une forte baisse entre les deux relevés juin/juillet.

  • Les produits bio sont nettement plus chers que les conventionnels (88% plus chers pour les fruits bio et 86% pour les légumes bio) (un écart en hausse: 70% en 2010).

Alors que la consommation de fruits et légumes diminue depuis quelques années en France, Familles Rurales encourage le consommateur à manger des fruits et légumes frais, achetés localement.

Afin d’enrayer cette baisse de la consommation, il est nécessaire de sensibiliser les familles aux bienfaits des fruits et légumes.

Chaque été, les veilleurs consommation de Familles Rurales relèvent les prix de 8 fruits et 8 légumes à deux reprises: en juin et juillet. Ils distinguent leur origine mais aussi la surface de vente (hyper/supermarchés, hard-discounts, marchés, producteurs). Un relevé de prix est aussi réalisé pour les fruits et légumes issus de l’agriculture biologique.
Durant l’été 2011, ce sont 60 veilleurs consommation qui ont relevé les prix dans 37 départements.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page