EDF réalise une inspection subaquatique du barrage de Grand’Maison

DSCN0221_BD_Ponton 2
Ponton de 300m2 installé sur la retenue du barrage.

La centrale de Grand-Maison est située au cœur de la vallée de l’Eau d’Olle qui, encadrée par les massifs de Belledonne et des Grandes Rousses, s’étend de la Savoie jusqu’à la plaine de Bourg d’Oisans et la vallée de la Romanche. La crête du barrage de Grand-Maison est située à l’altitude de 1 700 m. La centrale est située sur la commune de Vaujany.

Mis en service en 1987, le barrage de Grand’Maison est l’ouvrage de tête de l’aménagement hydroélectrique de Grand’Maison, le plus puissant de France avec près de 1800 MW mobilisables sur le réseau électrique français en quelques minutes.

Du 30 juillet au 3 août 2012, pour la première fois depuis la construction de l’ouvrage, EDF réalise une inspection subaquatique des galeries d’amenée et de vidange de fond du barrage de Grand’Maison, organes majeurs de la sûreté hydraulique de l’ouvrage.

Cette inspection se déroule à 120 m de profondeur sous la retenue et nécessite l’intervention de deux plongeurs spécialisés qui, confinés dans des caissons hyperbares, auront pour mission d’ouvrir les grilles donnant accès aux galeries immergées pour permettre le passage de deux robots sous-marins. Ces derniers, reliés aux pontons par un « cordon ombilical » long de près de 1000 mètres, contrôlent l’intérieur des galeries afin de vérifier leur intégrité.

Lors des travaux, le fonctionnement de la centrale de Grand’Maison est suspendu du 30 juillet au 10 août et le débit réservé maintenu à travers la prise d’eau de la vidange de fond. Pour permettre une meilleure visibilité des relevés vidéo des robots, le fonctionnement en pompage de la centrale de Grand’Maison est suspendu 2 jours avant l’intervention des robots.

Cette investigation subaquatique est conduite simultanément avec l’Examen Technique Complet (ETC) du barrage de Grand’Maison afin de limiter au maximum l’indisponibilité de l’aménagement et optimiser la mobilisation des moyens humains et techniques.

Conçus pour une durée de vie très longue, les ouvrages hydrauliques du parc de production d’EDF font l’objet d’un suivi et d’un entretien régulier et très rigoureux, sous le contrôle vigilant des pouvoirs publics.

Mise à l'eau des caissons
Mise à l'eau des caissons

Ponton
Vue de loin du ponton

Illustrations: EDF UP Alpes – Droits réservés

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page