Le Bois Français : êtes-vous sport ? Farniente ? Nature?

Avec ses 75 hectares de nature en plein coeur du Grésivaudan, la base de loisirs du
Bois Français constitue le plus important site naturel périurbain de la région.

Accessible toute l’année, il propose, en fonction des saisons, une multitude
d’activités (sports nautiques, baignade, promenade, jeux, découverte de la faune et
de la flore, etc) pour les familles, les groupes ou entre amis, de 10h à 20h.

Vous avez dit sport ?

Dans une eau contrôlée tous les 15 jours par un laboratoire agréé, atteignant 26° au
coeur de la saison, la baignade est surveillée par des maîtres-nageurs. Première
nouveauté, ils proposent des cours de natation à partir du 8 mai. Les Guillaume Tell
en herbe peuvent s’initier au tir à l’arc tandis que d’autres préfèrent le VTT, en
initiation ou en perfectionnement. Autre nouveauté, le poney-club qui met à
disposition 8 montures pour des promenades en main, une initiation ou des mini
stages. Les sports nautiques ont la part belle avec l’aviron, en initiation ou
perfectionnement, le ski nautique, avec ses variantes slalom et saut, le wakeboard
pour les amateurs de sensations, le kayak, en descente, slalom et kayak polo. Le
bateau tractant les skieurs nautiques est équipé d’un moteur GPL pour respecter au
mieux l’environnement. Pour les plus sportifs, le biathlon, qui combine 2 disciplines :
le tir à la carabine laser (pratique sans risque), le VTT ou la course à pied. Enfin, les
propriétaires de lévriers peuvent entraîner leur fidèle compagnon à la poursuite sur
leurre qui se déroule sur la prairie avec des obstacles naturels.

Certaines de ces activités sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, y
compris la baignade grâce à un fauteuil roulant amphibie le « tiralo ».

Vous avez dit farniente ?

Que les autres se rassurent, ils peuvent toujours préparer ou prolonger leur bronzage
entre 2 parties de boules, de volley, de tennis de table. Ou tout simplement partir à
la découverte de cet espace sur les sentiers et les prairies arborées. Les pêcheurs
peuvent taquiner gardons, carpes, brochets. Ils leur faut cependant avoir la carte de
pêche fédérale, le Bois Français étant un domaine public de 2ème catégorie. Une
école de pêche accueille les enfants à partir de 10 ans. Et la fédération de pêche
organise des sorties découvertes du milieu aquatique et de sensibilisation à
l’environnement pour les groupes.

Vous avez dit nature ?

Au pied des massifs de Chartreuse et de Belledonne, le Bois Français est un espace
où les amoureux de nature peuvent découvrir la flore et la faune protégées des bords
de l’Isère. Sur 30 ha, il accueille également l’Espace Naturel Sensible de la Bâtie,
appartenant au Conseil général, témoin de la richesse écologique de la vallée du
Grésivaudan. Les promeneurs peuvent découvrir l’écosystème forestier naturel
implanté sur des alluvions fluviales, un plan d’eau, un verger conservant d’anciennes
variétés de fruits, des mares pédagogiques. Sur le sentier aménagé, ils peuvent aussi
suivre la trace des castors, des poules d’eau ou admirer le vol du martin pêcheur.

Un site très prisé

Plus de 88 000 personnes ont fréquenté le plus important site naturel périurbain de
l’agglomération en 2012. Situé à 15 mn de la métropole grenobloise, il est géré par le
syndicat pour l’aménagement du Bois Français (SABF), composé de la Métro et de 8
communes du Grésivaudan. Ce dernier est en charge de la gestion de la base de
baignade et de l’entretien des espaces naturels, des prairies, des abords des lacs et
des bois. L’ensemble, d’une superficie de 75 ha dont 29 appartenant au syndicat, est
composé de 4 lacs issus d’une ancienne boucle de l’Isère.

LA metro jaune

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page