Fête de la forêt de montagne

La première journée de la fête de la forêt de montagne est toujours atypique… Elle réuni les professionnels et les … enfants!

Pour cette 13ème édition qui se déroule à Vaujany, la tradition a été respectée.

Vaujany station village est située dans le massif des Grandes rousses, à 1250 mètres d’altitude.

Très étendue (7154 hectares)  elle avait une activité essentiellement d’agriculture de montagne et d’élevage jusqu’à il y a une vingtaine d’années.

Elle a commencé à subir le phénomène de désertification par suite d’une rentabilité nettement insuffisante liée à l’agriculture de montagne.

Vaujany est entièrement entourée de forêts scindées par d’impressionnantes cascades.. Le choix d’organiser en son sein la fête de la forêt de montagne est, à notre sens très judicieux.

En effet « Vaujany possède près de 960 hectares de forêts communales, 785 hectares de forêts domaniales et de vraies questionnements autour de cette thématique se posent aujourd’hui; tels que le rajeunissement des forêts de protection ou encore les techniques d’exploitation et de récolte des bois en forêt de protection. » précise Yves Genevois maire de la commune.

Dès le matin donc, les enfants scolarisés à l’école d’Allemont ont participé à différents ateliers thématiques et pédagogiques sur la forêt et le bois.

L’objectif étant de les sensibiliser à la gestion de la forêt, de la faune, de la flore, des paysages et aux différentes utilisations du bois.

Divers ateliers, dont la construction de nichoirs étaient au programme.

Les professionnels du bois, élus concernés avaient eux, rendez vous à la salle des fêtes de la commune pour participer à différentes réunions de travail. La thématique essentielle étant: débardage par câble et de la forêt de protection.

Sur les hauteurs de Vaujany chacun a pu apprécier l’efficacité » en direct » du débardage par câble.. Ceci dans un cadre somptueux…

Nous avons surpris des propriétaires forestiers, dont Henri Gras, président de l’Union des groupements du développement forestier de l’Isère en train d’installer leurs stands sous le chapiteau qui accueillera les partenaires de cette fête.

On a également vu les agents de l’ONF, en plein travail, préparant le matériel pour le concours de bûcherons. … Et on a même rencontré des vaches..!

Voici quelques images de cette première journée.. Cliquer sur les photos pour les agrandir.



Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page