Parc Naturel Régional du Vercors: Catherine Brette présidente

C’est la règle: la présidence du Parc Naturel Régional du Vercors est tenue alternativement, pendant 6 ans, par un élu de la Drôme puis de l’Isère.

Il fallait donc trouvé un successeur à Danièle Pic, élue drômoise, arrivée en fin de mandat.

Cette passation de pouvoir aurait pu être simple…Ce ne fût pas le cas. Aucun candidat du plateau n’a souhaiter se présenter. En piste donc Catherine Brette, élue à Seyssins sur la liste Europe Ecologie les Verts et Denis roux, maire de Noyarey.

L’élection s’est déroulée à la salle des fêtes de St Nizier du Moucherotte. Catherine Brette a largement battu son adversaire. Sur 163 votants, Catherine Brette a obtenu 96 suffrages, son adversaire 67. Dominique Gimelle de St Nazaire en Royans étant élue vice-présidente.

Une femme succède donc à une femme mais on peut dire qu’il régnait une certaine ambiance… suite à cette élection.

Les élus du Vercors se battent pour conserver l’identité Vercors, refusent d’être annexés par la Métro, rejettent le prochain découpage cantonal… Ils craignent donc que l’élue de Seyssins ne les aident pas… et que le Vercors devienne un territoire périurbain.

Photos du conseiller général Catherine Brette

Catherine Brette a bien entendu entendu les messages et a tenté de rassurer…

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page