Redonner vie à une culture « Montagne » chez les jeunes isérois

Avec plus de la moitié de son territoire en zone de montagne, le Département isérois offre un environnement géographique particulièrement propice à la découverte d’un patrimoine naturel, économique et historique d’une très grande richesse.

En cohérence avec les politiques d’accès des jeunes à la montagne portées tant au niveau régional qu’européen, le Conseil général de l’Isère expérimente en 2014 un projet « A la découverte de la montagne » à destination des collégiens.

13 collèges isérois ont été retenus dans le cadre de l’appel à projets « A la découverte de la montagne » lancé à titre expérimental ce début d’année 2014.

Dans le cadre de séjours de 2 jours comprenant 1 nuitée, près de 1 300 collégiens bénéficient d’une immersion en milieu montagnard, ponctuée de rencontres avec des professionnels locaux sur les sites partenaires conventionnés de La Bérarde, de L’Alpe-du-Grand-Serre et du Massif du Vercors (Autrans, Méaudre, Rencurel et Saint-Andéol).

Menés sur les périodes de juin, septembre et octobre 2014 les projets retenus valorisent la découverte d’un patrimoine montagnard riche et varié (faune, flore, géologie, économie, histoire, etc.) au travers d’activités comme la randonnée ou la course d’orientation animées par des accompagnateurs en montagne.

Des guides offrent aux collégiens une première approche de l’escalade ou de la via ferrata en milieu naturel. Ces projets s’inscrivent dans une démarche d’interdisciplinarité alliant les enseignements de collège en sciences de la vie et de la terre, mathématiques, histoire, géographie ou éducation physique et sportive.

Intégralement financés par le Conseil général de l’Isère pour un budget global de 100 000 € (transport, pension complète, encadrement des activités), des projets ont d’ores et déjà eu cours en juin dernier : des axes pédagogiques innovants menés par les professeurs, un enrichissement pour les élèves et une grande satisfaction de la part des professionnels partenaires qui saluent cette initiative.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page