Fessée: Biassu en fait son actu

Le Conseil de l’Europe a condamné la France pour infraction à la charte européenne des droits sociaux dont elle est signataire car les gifles et fessées, considérées comme des “châtiments corporels”, ne seraient pas interdites de manière “suffisamment claire, contraignante et précise”..
Certains souhaiteraient que même la déculottée soit bannie…selon Biassu
Sans titre 2

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page