Arequipa, seconde ville du Pérou

4

Arequipa, seconde ville du Pérou est situé à 2300m d’ altitude au pied du volcan le Misti qui culmine à plus de 5800 mètres.

Arequipa est une ville ou il y fait bon vivre toute l’année. Trois cents jours de soleil par an.

Une grande partie de la ville est construite en pierre blanche ce qui lui vaut le surnom de ville blanche. Elle est la seconde grande ville du Pérou et compte près d’un million d’habitants.

C’est la qu’est construit la polyclinique Jean Fréchet de l’afpad (association Franco Péruvienne d’aide au développement )

Elle a été fondée en 1540 par les Espagnols sur un ancien site Aymara et Quechua (et oui Décathlon n’a rien inventé).

La ville a rapidement prospéré grâce aux mines d’or de Potosi, d’ou l’expression “Ce n’est pas le Pérou” Potosi était à l’époque une ville Péruvienne alors qu’aujourd’hui elle est en Bolivie.

Les habitants sont très accueillants et se disent Arequipeniens avant d’être Péruviens. La ville est réputée pour sa richesse intellectuelle, artistes, écrivains, dont un des plus célèbres Mario Vargas Liosa.

Par Thierry Maisonneuve président de l’association Franco Péruvienne d’aide au développement

www.afpadgrenoble.fr

6


Sans titre 1Sans titre 2

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page