Tourisme : “co-construire une marque territoriale unique”

“Chasser collectivement” sous “une bannière unique”. Tels sont les mots prononcés par Christophe Ferrari, président de la Métropole, lors des 11e rencontres du tourisme d’affaires qui se sont tenues à Alpexpo.

La Métropole “chef de file local”

En compagnie d’Eric Piolle, maire de Grenoble, des présidents des chambres consulaires Jean Vaylet (CCI) et Georges Burba (CMA) et devant un parterre de professionnels de la filière, le président Ferrari a rappelé que la Métropole grenobloise était devenue “le chef de file local” pour ce qui concerne “les questions de tourisme et d’attractivité du territoire”, depuis le passage de la communauté d’agglomération en Métropole au 1er janvier 2015 et sa prise de compétence du développement économique.

“Forger sa marque et créer sa signature”

Après avoir évoqué les atouts et les spécificités du territoire métropolitain, soit “un écosystème économique dynamique avec des filières phares“, une “excellence académique et scientifique“, “une bonne qualité de vie et un environnement montagnard“, Christophe Ferrari a exhorté tous les acteurs concernés à “co-construire une stratégie commune en matière d’attractivité du territoire” car “il est indispensable d’améliorer la visibilité grenobloise, d’en forger sa marque et de créer sa signature“, a-t-il dit.

Enfin, il a de nouveau insisté sur l’importance et l’intérêt pour le développement de la métropole, “de travailler ensemble à la création d’une bannière unique valorisant le territoire et la totalité de ses acteurs.”

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page