Pensez aux volailles de la ferme des près…

La ferme des près, à Brié et Angonnes est un Gaec constitué par le père et le fils Finet.

Jean Michel et  René ont transformé la ferme familiale spécialisée en bovins lait  en une exploitation avicole.

” Le lait n’avait plus d’avenir.. On a cherché une activité économiquement viable, on s’est donc lancé dans la volaille..” Motivés par le fait que l’exploitation est sur les hauteurs de l’agglomération Grenobloise, donc proche du bassin de consommation.

L’espace est constitué de 35 hectares..Poulets, pintades, canards dindes ont tout loisir à se développer : ” Nous sommes çà une altitude  idéale de 480 mètres, avec un très bon ensoleillement..Nos animaux ne sont nourris qu’avec une alimentation d’excellence complétée par des aliments issus de notre exploitation. ” Les Finet nous expliquent ” l’eau est l’aliment principal des volailles. Celle ci est exceptionnelle. L’ eau de Casserousse ( qui descends de Chamrousse) est une eau sans calcaire ni nitrate ni chlore.. ceci de façon naturelle.”

Inutile de dire que les volailles sont heureuse” on attache une grande importance au bien être animal”..

a

Elles sont bien entendu élevées en plein air et ont comme poulailler un ” technigîte”. Il s’agit de poulaillers de 150 places déplaçables..

Les bêtes sont abattues et conditionnées en laboratoire. ” 80% d’entre elles partent en vente directe soit sur l’exploitation elle même, soit par le biais d’un magasin de producteurs ou via le marché de producteurs de St Egrève.

” Nous avons de très bon retours et notre publicité se fait uniquement par le bouche à oreilles”.

” Nos clients cherchent une viande  de qualité tendre et gouteuse. Nous avons donc su et pu nous adapter en trouvant les races adéquates, à croissance lente. Le complément d’alimentation fait à base de foin donnant un plus: une viande persillée..”

Les poulets sont vendus à un poids compris entre 1,8 et 2,5 kilos.

Pour les fêtes, le Gaec la ferme des près propose bien entendu des volailles telles que des chapons, des pintades chaponnées mais aussi des poulardes.. Ces dernières connaissent de plus en plus de succès auprès de notre clientèle..”

Comme on le voit, inutile de faire des kilomètres pour trouver des bons produits.. On les trouvent facilement sur l’agglomération grenobloise.

Gilbert Precz

20151211_104034


Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page