Le pont de La Buissière sera entièrement reconstruit par le Département de l’Isère

A l’hiver 2020 au plus tard, un pont entièrement neuf assurera la liaison de la RD 166
entre La Buissière et Le Cheylas dans le Grésivaudan. Il s’agit d’un pont à deux
travées, en ossature mixte et à hauteur variable, de 120 mètres de long, avec une
chaussée de six mètres et deux trottoirs de 0,65 mètre.

Cette construction fait suite à l’effondrement de la 4e pile du pont survenu en mai 2013.
Avant d’envisager une solution définitive, le Département a réalisé des travaux
d’urgence permettant de préserver le pont, d’empêcher un effondrement qui aurait
causé une vague dans l’Isère et de se donner le temps d’engager les études
nécessaires au projet.

En juillet 2015, il a été décidé de construire un nouveau pont. Des différentes
variantes envisagées, celle retenue présente l’avantage d’assurer à long terme la
pérennité de l’ouvrage, de réduire les coûts d’entretien.

Ce futur pont aura moins d’appuis dans l’Isère et s’intègrera parfaitement dans
l’environnement.

Calendrier
Novembre 2015/ novembre 2016 : études
Mars 2016/décembre 2017 : procédures administratives environnementales
Printemps 2018/hiver 2020 : travaux
Coût des travaux : 4,4 millions d’euros

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page