Catégorie | bio, écologie

Sassenage: un bâtiment agricole éco construit


Xavier Moget, maraicher en agriculture biologique possède son exploitation en zone péri-urbaine, à Sassenage exactement.  » Pour moi le bio fait partie intégrante de ma culture et je n’envisageais pas de construire un bâtiment classique mais un bâtiment éco construit afin de limiter au maximum son impact environnemental, à tous les niveaux, afin qu’il soit en cohérence avec le milieu, mes idées. »

maison 4

Xavier Moget est installé depuis 2007. Il a besoin d’un bâtiment conçu pour laver, conditionner et stocker les légumes. L’étage servant de logement. Faute de temps, il n’a jamais eu l’ intention de participer lui même à la construction du bâtiment.  » J’avais des idées bien précises: trouver un concepteur et des artisans locaux qui comprennent mon projet et soient capables de le mettre en oeuvre.

C’est la scop Caracol, de Grenoble, dont le coeur de l’activité  est la construction écologique et économique qui a été choisie au niveau de la conception, réalisation structure couverture et isolation.

 » Pari réussi puisque le maître d’oeuvre et les 7 artisans mobilisés sont dans cette logique. La satisfaction du maraîcher: » la coopération entre les équipes a dépassé mes attentes. Elle est allée jusqu à partager du temps de travail, du
matériel! A mon avis cette mutualisation intelligente des moyens est la clé pour maintenir les prix au niveau raisonnable tout en faisant du bon boulot ».
maison

Les matériaux retenus pour cette construction « bio »:

- le pin douglas pour la structure et le bardage

- du granulat Balthazar et du ciment pour la dalle au sol

- 600 bottes de paille en provenance de l’Isère et de la chènevotte, paille de chanvre défibrée, pour l’isolation

- de la terre crue pour les enduits intérieurs et pour un mur à accumulation protégé l’été par une terrasse.

Au niveau de l’énergie et l’eau il y aura des panneaux solaires, un poêle à bois, récupération des eaux de pluie, une centrale photovoltaïque avec panneaux solaires.

Reste à parler coût:  » c’est le même prix qu’un bâtiment classique, autour des 245 000 euros.  » l’originalité et l’idée permanente d’avoir limité l’impact environnemental en plus!

maison 2

Les produits sont commercialisés en Amap, à la charette bio et le vendredi après midi au siège de l’exploitation.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8579 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2011
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+