Opération “Lutte contre les dépôts sauvages” dans la métropole grenobloise

Du 4 au 17 octobre 2021, France Nature Environnement Isère organise une campagne de lutte contre les dépôts sauvages dans la métropole grenobloise, en partenariat avec Grenoble-Alpes Métropole.
Pendant deux semaines, signalez tous les déchets abandonnés que vous croisez au quotidien. Vous pouvez aussi participer aux chantiers de ramassage le samedi 9 octobre !  
L’opération “Lutte contre les dépôts sauvages”, deux semaines de campagne pour faire l’état des lieux et lutter contre ces incivilités dans la métropole grenobloise
  En partenariat avec Grenoble-Alpes Métropole, les habitants des 49 communes sont invités à agir pour la dépollution du territoire en signalant les déchets abandonnés grâce aux Sentinelles de la Nature : il suffit de télécharger l’application “Sentinelles de la Nature” et de créer un compte afin d’envoyer votre signalement et photos à FNE Isère. Il est également possible d’adresser une alerte depuis un ordinateur sur le site sentinellesdelanature.fr.

  L’objectif ? En deux semaines, obtenir un maximum d’alertes pour mesurer le phénomène et mieux intervenir sur la question des dépôts sauvages.

Cette phase de diagnostic permettra d’apporter des données précises et objectives à notre association et aux élus de la Métropole à l’échelle du territoire.
Cette étape est nécessaire aux services des différentes communes de la Métropole et de Grenoble-Alpes Metropole, qui se réunissent au sein d’un groupe de travail pour proposer collectivement des mesures concrètes de protection de la nature face à ces agressions.
  Pour sensibiliser et mobiliser plus largement les habitants de la Métropole sur la problématique des déchets, FNE Isère, Grenoble-Alpes Métropole et le Collectif Chartreuse Propre s’associent autour d’une grande opération de ramassage, temps fort de la campagne :

Samedi 9 octobre 2021 :
2 chantiers de nettoyage sur la métropole grenobloise
Corenc – Quaix en Chartreuse
 
  Appel à bénévoles et inscriptions ramassages – Samedi 9 octobre  
Les dépôts sauvages, une problématique récurrente en Isère et sur le territoire métropolitain
  Environ 300 alertes par an sont signalées en Isère sur le site Sentinelles de la nature.
2/3 de ces signalements sont des dépôts sauvages
: encombrants abandonnés au pied d’un immeuble, décharges historiques, déchets verts ou encore restes de chantier et liquides dangereux, ces dépôts inquiètent et sont une source importante de pollution des sols et de l’eau.  

Le dispositif Sentinelles de la nature permet aux citoyens de contribuer à la préservation de notre cadre de vie en signalant directement les atteintes à l’environnement sur une carte participative.

Après chaque signalement, FNE Isère analyse les informations ainsi que les enjeux (déchets dangereux, zones protégées). L’alerte est ensuite publiée sur une cartographie et FNE accompagne les autorités compétentes pour la résorption de la pollution concernée.  

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page