Archive | Y grenoblois

Pays voironnais: les vendredis fermiers…

L’ADAYG et le service tourisme du Pays Voironnais s’associent pour la troisième année pour organiser les vendredis fermiers, rendez-vous incontournable de l’été, du 1er juillet au 26 août.

voiro
Chaque vendredi les fermes du territoire ouvrent leurs portes de 17h30 à 19h30 pour une visite de l’exploitation suivie d’une dégustation gratuite de produits locaux.
La vie des chèvres, les abeilles et le miel, les fruits et légumes, la noix… Beaucoup de thèmes à découvrir et de produits à déguster.

Pour en connaître le programme, cliquer sur:

VendredisFermiers2011-1

Catégorie Y grenoblois, agricultureCommentaires fermés

L’agriculture en pays voironnais: un rôle essentiel

Le pays voironnais souhaite fortement garder une agriculture forte sur son territoire. pour ce la communauté d’agglomération du pays voironnais met tout en oeuvre pour maintenir les agriculteurs en place mais également pour aider les jeunes qui souhaitent s’installer.

voiron1

Romain Devriese explique les enjeux de son exploitation à Thierry Blanchet et Roland Revil

C’est le cas de Romain Devriese qui a pris la suite de l’exploitation, avec saut d’une génération, de son grand oncle, sur les hauteurs de Voiron, il y à un peu plus de 2 ans. Pour s’installer, il n’a bénéficié que des aides financières du pays voironnais et des conseils logistique de son parrain, Thierry blanchet, agriculteur à La Murette. C’est en effet une particularité: tout candidat à l’installation a le soutien d’un parrain.  » Celui ci joue un grand rôle, lors de la phase d’installation et même après » précisera Romain Devriese.

L’exploitation de ce dernier, située à 600 mètres d’altitude est axée sur la production laitière, 150 000 litres de lait livrés à l’étoile du Vercors, viande et noix. Elle devrait évoluer puisque son frère David, qui est encore à l’école souhaite également s’installer et que les Devriese pensent à évoluer, vers la transformation, vente directe…

Roland Revil, vice président de la communauté d’agglomération, maire de Voiron, a montré son attachement a une fois de plus montré son attachement au maintien de l’agriculture en visitant l’exploitation de Romain Devriese.  » Nous ne pouvons qu’encourager les jeunes qui veulent s’installer au lieu de les en empêcher. A nous de leur apporter tous les soutiens nécessaires. Dans ce cas précis on a pu le faire à travers par exemple le Fida.

Sur notre territoire le maintien d’une agriculture forte est indispensable. Elle joue bien entendu un rôle important au niveau de l’environnement mais elle a également un poids économique important. N’oublions pas qu’elle représente 1000 emplois sur notre secteur. »

voiron 2

Halte au niveau de la salle de traite. Roland Revil vice président du pays voironnais, en charge du tourisme, de l’économie et de l’agriculture, maire de Voiron, attentif aux explication des frères Devriese.

Roland revil n’oublie pas de préciser que l’agriculture locale bénéficie d’un potentiel consommateurs important.  » D’ou la nécessité de favoriser les circuits courts, le bio. La prochaine mise en place d’une légumerie entre bien dans ce cadre là. »

On ne pouvait ne pas évoquer l’avenir de l’ADAYG avec celui qui en fût son co-président depuis plusieurs années.

 » Je regrette bien entendu la suppression programmée de cette structure qui a beaucoup apporté à l’ Y grenoblois en général et au pays voironnais en particulier. Cependant il valait mieux arrêter avant qu’elle aille dans le mur. Reste à savoir que le pays voironnais ne peut se passer des services tels que ceux qui étaient prodigués par l’ADAYG, concernant en particulier les volets technique, installation, forêt…. Voilà pourquoi nous travaillons à la création d’une structure, en association avec la METRO. Celle ci reprenant la quasi totalité des salariés de l’ADAYG. » L’affaire suit son cours…

Voir également l’article:

Pays voironnais: location de terrains agricoles, appel à candidatures

Catégorie Y grenoblois, agriculture, installationCommentaires fermés

Pays voironnais: location de terrains agricoles, appel à candidatures

Le Pays Voironnais propose à la location divers terrains agricoles sis sur les communes de St Blaise du Buis, La Murette, Réaumont, Moirans et St Jean de Moirans pour une surface totale de 17 ha 87 à 59 ca.

Etant ici précisé que s’agissant de dossiers issus de diverses préemptions réalisées précédemment par la SAFER Rhône-Alpes, seuls les projets professionnels agricoles pourront être sélectionnés et devront recevoir un agrément préalable de la SAFER.

Si vous êtes intéressés, les courriers de candidature sont à adresser à l’intention du Pays Voironnais avant le 30 juin. Tout courrier arrivé après cette date sera considéré comme non recevable.

Contacts : ADAYG : 04 76 20 68 29 ou Service agriculture et forêt du Pays Voironnais : 04 76 27 94 30

Catégorie Y grenoblois, agricultureCommentaires fermés

25ème concours des vins de l’Y grenoblois: palmarès

Comme chaque année, l’ADAYG a organisé son concours des vins de l’Y Grenoblois. L’occasion de découvrir ou de re-découvrir les saveurs viticoles de notre terroir.
Ce concours organisé au Domaine du Clos des Capucins, à Meylan, par l’ADAYG, Association pour le Développement de l’Agriculture dans l’Y Grenoblois, en était à sa 25ième édition.
Le concours des vins est réservé aux producteurs de vins de Pays des Côteaux du Grésivaudan et ceux de l’AOC vin de Savoie, en cru Abymes de l’Y grenoblois.
Le jury composé de restaurateurs, cavistes, viticulteurs et consommateurs a décerné la distinction « Concours Y Grenoblois 2011 » aux trois meilleurs vins tranquilles en rouges et blancs et aux vins mousseux présents.

Résultats du concours des vins de l’Y grenoblois

Abymes :

1er prix : COMBAZ Yannick, Vin de Savoie-Abymes, 2010, cépage Jacquère

2ème prix : BRUN PRINCE Solange, Vin de Savoie-Abymes, 2010, cépage Jacquère

3ème prix : GAEC Reymond, Vin de Savoie-Abymes, 2010, cépage Jacquère

Vins de Pays de coteaux blancs :

1er prix : FERGUSON Michaël, IGP coteaux du Grésivaudan, 2009, cépage Verdesse

2ème prix : GAEC Reymond et Yves Jean (Chevalier Bayard), IGP coteaux du Grésivaudan, 2010, cépage Malvoisie

3ème prix : Finot Thomas, IGP coteaux du Grésivaudan, 2010, cépage Viognier (Galopine de la Tronche).

Rosé :

1er prix : Cave de Bernin, IGP Coteau du Grésivaudan, 2010, cépage Etraire

Vins de Pays de coteaux rouges :

1er prix : Finot Thomas, IGP Coteau du Grésivaudan, 2009, cépage Persan

2ème prix : Finot Thomas, IGP Coteau du Grésivaudan, 2010, cépage Persan

3ème prix : Finot Thomas, IGP Coteau du Grésivaudan, 2009, cépage Pinot

Vin pétillant, méthode traditionnelle :

1er prix : : GAEC Reymond, Pétillant de Savoie, cépage Jacquère

Catégorie Y grenoblois, viticultureCommentaires fermés

Journée d’information sur les techniques alternatives au labour

Journée d’information sur les techniques alternatives au labour
Tullins le 24 novembre 2010 de 9h à 16h30
organisée par le Pays Voironnais et l’ADAYG

Les techniques alternatives conjuguent respect du sol, préservation de l’environnement et économies d’intrants. L’objectif de la journée est d’apporter suffisamment d’éléments de compréhension pour que les agriculteurs puissent s’engager dans la mise en œuvre des techniques culturales simplifiées et du semis direct avec un minimum de risques. La matinée est consacrée aux échanges et interventions, l’après midi à une visite et des échanges sur le terrain.

Rendez vous à 9 heures à la mairie de Tullins, salle Jean Moulins.

Catégorie Y grenoblois, agricultureCommentaires fermés

Réflexion sur la filière laitière du Voironnais

Dans le cadre de la réflexion globale sur la filière laitière du Voironnais menée actuellement par l’ADAYG et à la demande de la Communauté d’Agglomération du Pays Voironnais, il est organisé une Demi-journée d’information et d’échanges « Filière Laitière » Jeudi 25 novembre de 13h30 à 17h A la Salle des Fêtes de Massieu
L’ordre du jour sera le suivant :
13h30 : Accueil des participants,
14h : Intervention d’Olivier MARCANT (CER France)
Présentation des résultats économiques des exploitations laitières et points essentiels pour tenir le cap et améliorer ses performances économiques
15h : Echanges avec les participants
15h30 : Intervention de Jean-François PERRET (ADABio) et de Mathilde DEVAUX (Chambre d’Agriculture de l’Isère)
La conversion à l’Agriculture Biologique: l’exemple du diagnostic de conversion du GAEC des Grands Prés à Massieu
16h30 : Echanges avec les participants – Propositions pour la suite du travail
17h : Clôture de la demi-journée.
Pour toute question au sujet de cette réunion, vous pouvez contacter Aline FUGERAY-SCARBEL (ADAYG) au 04.76.20.67.93.

Catégorie Y grenoblois, bio, lait/produits laitiersCommentaires fermés

Visitez l’espace agricole de la foire de Voiron

L’espace agricole installé place St Bruno, pour la foire de la St Martin à Voiron est un pôle très attendu, animé et visité. Hélas, le jour inaugural, ce mercredi 10 novembre il a bien plu sur l’Isère. Pluie qui n’a pas rafraichi l’enthousiasme des jeunes agriculteurs chargés de gérer l’espace. Seuls peut-être les visiteurs se sont moins pressés dans les allées de la foire dans son ensemble. Par chance le beau temps a fait son apparition ce jeudi matin, remontant le moral des troupes. Rappelons que sillon38.com est un des partenaires de la foire agricole.

Pour en revenir à l’espace agricole, voici la journée inaugurale en quelques clichés.

A la foire il y a les animaux

foire 1

foire 3

foire 2

foire 4

foire 5

foire 6

La noix est très présente

foire 11

foire 12

foire 13

foire 14

foire 15

foire 16

foire 17

Mais aussi d’autres produits

foire 24

foire 20

foire 21

foire 22

foire 23


Catégorie Y grenoblois, foires/salons, nucicultureCommentaires fermés

Luc Tirard Gatel: la St Martin, une formidable vitrine

Luc tirard Gatel est agriculteur à Charnècles,  » commune ou il ne sort plus un litre de lait » se lamente t-il. Producteur de fruits et de noix, il s’est associé à Denis et a décidé d’ouvrir ce printemps une activité cueillette à la ferme.  » On a fait une bonne saison mais je sais qu’il faudra plusieurs années avant de bien tourner. Il faut que l’on se fasse connaître. »

Rappelons que le principe de la cueillette à la ferme est simple: vous allez ramasser vos légumes comme dans votre jardin et vous payez, à un prix inférieur, comparé à tout commerce, ce que vous avez cueilli. »

Au printemps prochain on pourra à nouveau se rendre à la ferme du grand chemin pour ramasser ses légumes.

Notre site internet:www.fermedugrandchemin.fr est remis en permanence à jour. Les clients potentiel sauront les légumes qu’il pourront cueillir et leur prix. » Très pratique!

Luc a retenu la proposition de Christine Joy, présidente de l’Adayg: organiser un après midi cueillette pour les élus.  » Je suis prêt à relever le défi de mettre en place cette proposition. les élus relèveront ils celui de venir cueillir leurs légumes…! »

On verra ça au printemps prochain.

On Peut également y aller toute l’année pour acheter des produits transformés faits à partir des fruits de l’exploitation. A base de noix par exemple.

Luc Tirard Gatel est l’une des chevilles ouvrières de la foire agricole à la St Martin de Voiron.  » C’est pour nous, agriculteurs du voironnais, une très belle vitrine. De plus nous sommes en contact direct avec la population, nous pouvons lui expliquer notre boulot, notre dynamisme.C’est du travail, certes, mais c’est important que l’on soit présents sur ce genre de manifestation. « 

Luc a également tenu à remercié l’ensemble des partenaires:  » sans qui l’espace agricole n’existerait pas. Parmi ceux ci je n’oublierai pas de citer le Siver et sillon38.com. »

foire 106

Luc Tirard Gatel, sur son stand présente son exploitation, ses produits aux élus et personnalités lors de la visite inaugurale.

foire 101

Il s’est associé à Denis afin d’ouvrir au printemps dernier un système de cueillette à la ferme. On peut désormais cueillir ses légumes aux portes de Grenoble.

foire 104

« La foire de la St Martin est une vitrine. Nous pouvons présenter la gamme de nos produits. tous issus de notre exploitation. »

foire 100

Un petit clin d’oeil: une photo ou on voit Luc, plus jeune! entouré de sa famille, voisins et amis lors d’une traditionnelle mondée.

Catégorie Y grenoblois, agriculture, nucicultureCommentaires fermés

Marché de producteurs Terres d’ici en Grésivaudan

La Cave de Bernin et le groupe d’agriculteurs du Grésivaudan Terres d’ici accueillent le public à l’occasion d’un marché de producteurs.
Le 5 novembre de 15 heures à 19 heures, venez faire votre marché et déguster les produits locaux de saison !

Laissez-vous tenter par les produits de saison,véritable régal pour les yeux et les papilles !
Venez rencontrer les producteurs Terres d’ici et les artisans spécialement conviés pour l’occasion.
Ce marché soutenu par la Communauté de communes du Pays du Grésivaudan regroupe plus d’une dizaine d’exposants du territoire,
dont une majorité d’agriculteurs adhérant à la marque «Terres d’ici».
Le marché de producteurs, un lieu chaleureux et un moment privilégié pour rencontrer les producteurs et poser vos questions sur leur métier et leurs pratiques, échanger des recettes…

Les producteurs présents : Cambie Dominique (miel, pain d’épices), Cave de Bernin (vins des coteaux du Grésivaudan), Jourdanet Sylvie et Fabien (Fruits, jus de fruits, confitures), Lamotte Michèle (viande de porc et charcuterie), Manzoni Etienne (fruits, vins apéritifs, cidre, vinaigres), Masson Franck (vins de Savoie), Usseglio Jean-Pierre (escargots cuisinés), Alloin Philippe et Jeanne Fauvel (légumes, oeufs), Bernard Sylvain (fromages de chèvre), Excoffon Yannick et Françoise (légumes), Artisans du Monde (produits du
commerce équitable).
Prochain et dernier marché de l’année : le vendredi 3 décembre, à la Cave de Bernin (spécial marché de Noël).
Respect de l’environnement, accueil chaleureux, animations variées :venez faire votre marché et rencontrer les producteurs dans leur ferme, pépinière ou cave coopérative.

Contact :

Association pour le Développement de l’Agriculture dans l’Y Grenoblois
Tél. 04 76 20 68 31
www.adayg.org

La Cave de Bernin :
Tél. 04 76 08 00 32

Catégorie Y grenoblois, agricultureCommentaires fermés

Lancement de la semaine du goût dans l’Y grenoblois

semaine 1

Le lancement de la semaine du goût de l’ADAYG a eu lieu le samedi 9 octobre, l’inauguration s’est quant à elle déroulée ce lundi 11 octobre dans les locaux du MIN (Marché d’Intérêt National) en présence des élus locaux et des professionnels de la filière agricole.

Sur place, des stands pour découvrir ou redécouvrir les produits de saison, notamment au travers de la marque locale Terres d’ici, des dégustations de pommes ou encore de noix.

Environ 200 enfants de l’école Beauvert de Grenoble ainsi qu’une cinquantaine de personnes âgées ont été conviés à cet événement et ont pu partager un repas de produits de saison réalisé par le service Restauration de la Ville de Grenoble. Sur place, des diététiciens ont pu sensibiliser les plus jeunes aux notions de goût, de fraîcheur et de bonne alimentation par le biais d’un repas équilibré, composé entre autre d’une soupe de potimarron locale.

semaine 2

Christine Joy, Co-Présidente de l’ADAYG, Valérie Delas, Présidente de la Semaine du Goût, , Michel Destot, Député Maire de Grenoble, Jacques Thiar, Président du MIN, Gilles Moulin, Vice-Président de la Métro

Michel Destot, député Maire de Grenoble, et Christine Joy, Co-Présidente de l’ADAYG, ont rappelé l’importance des circuits courts de proximité pour l’économie et l’environnement du territoire de l’Y grenoblois.

Cette inauguration a été organisée par l’ADAYG en collaboration avec le MIN, les services de la Restauration et du Protocole de la Ville de Grenoble, l’Institut des Métiers et des Techniques, Provence Dauphiné, Comptoir Alpes Fruits, la Confrérie de la Noix et Univéria.

Retrouvez toutes les animations de la semaine du goût sur www.adayg.org

Crédit photos: Adayg.

Catégorie La Métro, Y grenoblois, agro-alimentaireCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2017
L Ma Me J V S D
« oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+