Archive | montagne

Fréquentation des massifs montagneux : rappel des règles de prudence

Le bon enneigement sur l’ensemble des massifs montagneux de l’Isère et la fermeture de remontées
mécaniques incitent nombre de pratiquants du ski alpin à s’initier à la randonnée en raquettes ou à ski.
Ces disciplines peuvent conduire ces nouveaux adeptes à s’aventurer en dehors des itinéraires prévus à
cet effet ou sur des pistes non ouvertes.

Le Préfet rappelle qu’en ce début de saison, le risque d’avalanche demeure important et appelle les
usagers de la montagne à la plus grande prudence.
Quel que soit l’état du manteau neigeux, il n’est pas possible d’évoluer de la même manière en ski de
randonnée qu’en ski alpin.
La randonnée suppose un matériel de protection et de secours particulier (DVA, sonde, pelle
notamment), des connaissances minimum sur l’état du manteau neigeux, un niveau physique adapté et
surtout une préparation préalable de sa sortie pour ne pas sous-estimer l’effort, la durée de la course et
les conditions météorologiques.
Aucune activité en montagne n’est totalement anodine. Il est donc primordial de porter des
équipements adaptés (vêtements, chaussures, lunettes de soleil…), de prévoir des vivres et de
correctement s’hydrater, en particulier lors de sortie avec des enfants.
Il est donc impératif que les nouveaux pratiquants, mais aussi les plus aguerris, se renseignent sur la
situation nivologique et n’hésitent pas à faire appel à des professionnels pour les former ou les
accompagner dans leur sortie.
Plusieurs structures sont présentes en Isère comme le bureau des guides, les moniteurs de ski
professionnels, l’association nationale de l’étude de la neige et des avalanches (ANENA) ou les clubs
associatifs comme le club alpin français (CAF).

Catégorie montagne, questions d'actualitéCommentaires fermés

Vercors: Fermeture des remontées mécaniques

Les stations de ski n’ont cessé de se mobiliser afin de faire comprendre au gouvernement que l’ouverture des stations et des remontées mécaniques étaient vitales…

Ce jeudi le premier ministre a martelé qu’il était hors de question d’ouvrir les remontées mécaniques avant mi janvier.. Ce vendredi le conseil d’Etat confirme le maintien des fermeture des remontées mécaniques, Jean  Castex évoque la possibilité d’une ouverture la semaine du 7 janvier….

Pourtant l’ensemble des élus, et acteurs de la montagne du Vercors se sont mobilisés ce jeudi matin pour obtenir l’ouverture du domaine alpin.. En vain..

Ils étaient  pourtant des centaines à Lans en Vercors autour  du Président de la Communauté de communes du massif du Vercors: Franck Girard, des maires, des élus, de Chantal Carlioz vice présidente du Conseil Départemental, moniteurs de ski, commerçants, restaurateurs, acteurs du tourisme, saisonniers ..

Voici un diaporama ( photos  PhillippeRiot) qui ne fait que prouver la mobilisation et la solidarité de l’ensemble des acteurs du Vercors concernés par cette crise

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, montagneCommentaires fermés

LE VERCORS S’ASSOCIE À LA COLÈRE DE LA MONTAGNE FRANÇAISE

Ce jeudi 10 décembre 2020, le Vercors appelle l’ensemble de ses acteurs à un grand rassemblement unitaire et solidaire, afin de faire écho, de façon pacifique et sans polémique au mécontentement de la Montagne française.
Sous l’impulsion des élus, plusieurs centaines personnes sont attendues pour rappeler au gouvernement que rien ne s’oppose plus à la mise en route des remontées mécaniques et à l’ouverture des domaines skiables. Le haut plateau calcaire est un vecteur de santé, pas de maladie !

UNE ÉCONOMIE GLOBALE MENACÉE
Mobilisé par la Communauté de communes du massif du Vercors avec le soutien actif des élus de toutes le communes (Villard-de-Lans, Corrençon-en-Vercors, Autrans-Méaudre en Vercors, Lans-en-Vercors, Saint-Nizier-du-Moucherotte et Engins), l’ensemble des acteurs est appelé à exprimer leur stupeur et leur colère…
La surprise et le mécontentement face aux décisions controversées du gouvernement a fait place à la volonté de trouver des solutions et de rappeler le rôle fondamental du ski dans la vie de millions français notamment ceux qui vivent dans les massifs et à proximité.

LE VERCORS EST PRÊT… LA NEIGE EST LÀ … ET POURTANT
Les stations et villages du Vercors ont pris toutes les mesures nécessaires à l’accueil de leurs clients dans le respect des mesures sanitaires en vigueur et de la distanciation physique imposées par le gouvernement.
La neige tombe depuis quelques jours, les paysages sont féériques et les conditions idéales pour l’ouverture des domaines.
Au-delà d’une souffrance économique et psychologique indéniable chez les acteurs, il existe une vraie tristesse de savoir que ces grands espaces enneigés vont rester si vides en cette fin d’année.

La forte baisse de fréquentation de la montagne française liée aux annonces diverses qui ont incité les français à partir ailleurs, l’absence de rassemblements notamment festifs, l’importance des mesures sanitaires prises dans toutes les stations, la montagne lieu d’immense distanciation physique … autant d’éléments qui pourraient permettre de lever les obstacles qui s’opposent à l’ouverture des domaines skiables.

Cette action se déroulera le jeudi 10 décembre à 11 heures sur le Parc de Loisirs de l’Aigle de Lans-en-Vercors.

Réalisée en responsabilité et en toute simplicité, elle se veut à l’image des acteurs et du territoire pour défendre celui-ci, son économie et ses emplois.

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, environnement, montagneCommentaires fermés

A la découverte de la forêt de montagne !

Rendez-vous à l’Alpe du Grand Serre

les 13, 14, 15 et 16 juin 2019

pour 4 jours de fête à la découverte de la forêt de montagne !

La Fête de la Forêt de Montagne c’est 4 jours d’animations, d’ateliers, de conférences pour tous les publics. Enfants, parents, amateurs, professionnels et curieux, tout le monde y trouvera son compte !

Jeudi 13 juin 2019

Journée Scolaires

11 classes, pour un total de 275 élèves, sont attendues pour une journée de découvertes sur la forêt et ses métiers. Au programme : initiation à la gestion forestière, démonstration de bûcheronnage, découverte de la faune et de la flore…

Les classes participantes sont issues des territoires du Trièves, de la Matheysine et de l’Oisans.

Vendredi 14 juin 2019

Journée Professionnels

Une journée à destination des professionnels, institutionnels et acteurs de la filière forêt-bois.

La thématique retenue cette année est celle de l’adaptation de la filière forêt-bois au changement climatique.

Programme détaillé onglet « Côté professionnels »

Samedi 15 et Dimanche 16 juin

Journées « Grand public »

Deux journées spécialement destinées au grand public.

Programme détaillé onglet « Côté grand public »

Catégorie forêt, montagneCommentaires fermés

Fête de la Montagne sauvage

Associations de protection de la nature, clubs de montagne et commune de Chamrousse organisent une journée d’activités et de rencontres, le dimanche 1er juillet prochain, au Lac Achard et ses environs.
Une occasion de découvrir ou redécouvrir ce bel espace de liberté et de respiration, en famille, entre amis ou en solo !


Situé tout près de Grenoble, au sud de la chaine de Belledonne, sur la commune de Chamrousse, le Lac Achard offre un cadre de choix pour célébrer la beauté d’une montagne préservée et accessible. Cet écrin d’eau et de verdure est le lieu idéal pour apprendre à connaitre la montagne sauvage, des alpages jusqu’aux hautes altitudes, avec sa force et sa fragilité, ses règles et sa diversité.

> Téléchargez le programme au format pdf

Catégorie montagneCommentaires fermés

Explorer le massif du Vercors sans voiture

10 idées MercantourLE VERCORS : UN TERRITOIRE AUX MULTIPLES FACETTES
Le massif du Vercors est riche en diversité. Entre Isère et Drôme, ce plateau calcaire abrite bien des surprises par ses paysages, la faune et la flore qui s’y abritent. Des forêts denses du Vercors nord aux falaises où nichent les vautours dans le Vercors sud, en passant par les alpages, la Réserve des Hauts-Plateaux, les nombreuses grottes et gouffres ou encore les falaises réputées pour l’escalade, en passant par les lieux de mémoire rappelant la Résistance et tant de choses encore qui n’attendent que vous pour livrer leurs secrets ! Le Vercors, berceau de l’alpinisme (première ascension du Mont Aiguille en 1492 !), est un terrain de pratique pour une grande diversité de sports qui vous emmèneront sur les routes, les sentiers, les parois ou encore les sommets de ce plateau atypique, été comme hiver. Ce territoire saura vous séduire par la richesse de sa nature et le respect des Hommes qui y vivent.

Mountain Wilderness tient à la disposition du public et des structures d’éducation à l’environnement et d’accueil des visiteurs des exemplaires papiers de cette brochure.

Les 10 sorties réalisées sans voiture proposées dans cette brochure représentent
une économie de 14 tonnes de CO2 !


Pour retrouver d’autres idées d’itinéraires accessibles en transports en commun et de bons plans écotourisme, nous vous donnons rendez-vous sur le site www.changerdapproche.org, qui propose 15 000 itinéraires réalisables sans voiture !

Découvrez la brochure « 10 idées de sorties montagne sans voiture dans le Vercors »
Retrouvez une sélection élargie de 50 sorties sur vercors.changerdapproche.org

Catégorie montagne, nature, parcsCommentaires fermés

LE TOUR DE FRANCE «MONTAGNES»

Cols du Galibier, de l’Iseran, du Lautaret, le Mont Ventoux, la montée de l’Alpe d’Huez… Au fil des décennies, le Tour de France a rendu mondialement célèbres certains cols et routes de montagne.

Cet été, la célèbre course cycliste passera par 5 massifs français : les Vosges, le Jura, les Alpes (du Nord et du Sud), les Pyrénées et le Massif Central : cela fait 25 ans que ce n’était pas arrivé et c’est un beau coup de projecteur sur nos belles montagnes et les spécificités de chaque territoire.

France Montagnes sera présent lors des étapes de montagne française. Les huit étapes que compte ce « Tour de France Montagnes » verront le déploiement d’un maillot à pois géant de 40 mètres par 40, un clin d’oeil au maillot du meilleur grimpeur !

• Mercredi 5 juillet (Vosges) : Vittel / La Planche des Belles Filles : une montée courte mais avec 20% de pente !
• Samedi 8 juillet ( Jura) : Dole / Station des Rousses : une étape qui se déroule intégralement dans le département du Jura.
• Dimanche 9 juillet (Alpes du Nord) : Nantua / Chambéry : 4600m de dénivelé positif sur cette étape.
• Jeudi 13 juillet (Pyrénées) : Pau / Peyragudes : 214km pour l’étape la plus longue des Pyrénées.
• Vendredi 14 juillet ( Pyrénées) : Saint Girons / Foix : 100km et pas un de plus.
• Dimanche 16 juillet (Massif Central) : Laissac-Sévérac l’Eglise / Le-Puy-en-Velay : le col de Peyra Taillade sera gravi pour la première fois de l’histoire du Tour de France.


• Mercredi 19 juillet (Alpes du Sud) : La Mure / Serre Chevalier Vallée (183 km) : Un peloton de coureurs aux couleurs de France Montagnes composé de grands champions sportifs français & internationaux mais aussi de 40 moniteurs ESF ouvrira la route aux coureurs pro en grimpant le « sommet du Tour de France », le mythique Col du Galibier (2642m), avant de de rejoindre la station haute-alpine de Serre Chevalier Vallée.

Aux côtés des moniteurs, nous retrouverons :
- Jean-Baptiste Grange (double champion du monde de slalom)
- Franck Piccard (champion olympique de Super-G)
- Autres noms à venir…
• Jeudi 20 juillet (Alpes du Sud) : Briançon / Col de l’Izoard : une des grandes étapes du Tour dans un décor lunaire au nord-ouest du massif du Queyras.

LE VÉLO, BIENFAITS POUR VOUS !

• Les activités physiques en montagne, comme le vélo, permettent aussi au corps de sécréter des endorphines, qui procurent une sensation de bien-être intense…
• Plus de globules rouges, plus d’énergie ! Les sportifs de haut-niveau le savent depuis longtemps : s’entraîner en montagne permet d’accroître ses capacités physiques et pulmonaires une fois redescendu au niveau de la mer.

Au bout de quelques jours, le taux de globules rouges s’accroît pour aider le corps à capter le peu d’oxygène disponible en altitude. De retour en vallée, le résultat est là, on est plus performant, tout en se fatiguant moins vite.

Catégorie montagne, sportCommentaires fermés

Alpipro: rendez vous des acteurs de la montagne

Avec plus de 200 exposants et marques – et 2 000 visiteurs attendus – Alpipro rassemblera,  les 20 et 21 avril au parc des Expositions de Chambéry, pour sa 4ème édition, la filière professionnelle de l’économie de la montagne et des stations de ski.
L’édition 2017 du salon affiche complet et confirme la force de l’événement : Alpipro est devenu un rendez-vous incontournable où les acteurs de la montagne font un point en fin de saison et préparent techniquement et stratégiquement l’hiver suivant. Le succès du salon tient autant à son ambiance conviviale qu’à la qualité des échange entre professionnels. Plus de 200 exposants et marques, fournisseurs des domaines skiables, présenteront aux exploitants, décideurs et élus des stations de montagne, leurs innovations en termes de matériel, de services et de savoir-faire contribuant à l’aménagement et au développement de la montagne hiver comme été : remontées mécaniques, enneigement, déneigement et viabilité hivernale, engins de damage, entretien des pistes de ski, sécurité des domaines skiables, contrôles d’accès, signalétique et systèmes d’information, travaux en montagne, transports, équipements de loisirs, gestion de l’immobilier touristique, etc.
Aujourd’hui, Alpipro poursuit sa croissance avec le déploiement, en parallèle, d’un nouveau salon, Digital Montagne, qui élargit l’approche à la dimension marketing touristique des stations.
Digital Montagne, premier rendez-vous spécifique intégralement consacré au digital et aux professionnels du tourisme en montagne
Avec 80 exposants – dont une vingtaine de start-up – pour sa première édition, le nouveau salon proposera aux professionnels du tourisme en montagne une multitude d’opportunités pour transformer les nouvelles techniques en nouvelles offres touristiques. Le digital au service de l’expérience client : les innovations présentées à Digital Montagne visent un même objectif, permettre à l’usager d’améliorer et de personnaliser son séjour en montagne selon ses envies, ses priorités, ses contraintes de temps, de budget.
Le digital, avec ses outils, ses services, ses applis, transforment l’expérience du touriste en montagne en apportant simplicité, rapidité, assurance, autonomie, économie. Digital Montagne apportera aux professionnels du tourisme des solutions pour exploiter au mieux ces nouvelles opportunités afin d’améliorer leurs offres et leur capacité à répondre aux attentes et usages nouveaux.
Les Assises Nationales de la Transformation Digitales des Stations de Ski et du Tourisme en Montagne
Les Assises, ainsi que les Ateliers Experts Digi-Solutions, enrichiront l’offre « solutions » des salons Alpipro et Digital Montagne. Elles élargiront cette année leur audience à l’ensemble de l’éco-système des stations et seront présidées par Charles-Ange Ginesy, président de l’ANMSN et Pierre Lestas, président de DSF. L’objectif des Assises sera de valoriser auprès de tous les acteurs de la station les enjeux du digital, le potentiel économique que les outils digitaux peuvent générer et les inciter à créer une véritable alliance touristique autour du projet marketing de la station.
Les Digital Mountain Awards 2017
Organisées dans le cadre du salon Digital Montagne, les Digital Mountain Awards récompensent les initiatives et investissements dédiés à la transformation digitale des stations de ski réparties dans 4 catégories :
• Award économie de l’expérience client
• Award Innovation produit/service B to B
• Award Innovation produit/service B to C
• Award Social Média

Les Digital Mountain Awards seront remis le 20 avril 2017 à Chambéry lors d’une cérémonie organisée à l’occasion des salons Digital Montagne, Alpipro et des Assises Nationales de la Transformation Digitale des Stations de Ski et du Tourisme en Montagne en présence des représentants de l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne, de Domaines Skiables de France, du CRT Auvergne Rhône Alpes, France Montagnes, FFS, Savoie Mont Blanc Tourisme, la presse et tous les partenaires de Digital Montagne.

www.alpipro.com
www.digitalmontagne.com

Catégorie montagneCommentaires fermés

Vivement l’année prochaine!

Les abords de la Coupole mais aussi tout Villard de Lans ont vécu un week-end de folie » rythmé par la coquille St Jacques. On annonce la venue à la fête de la coquille St Jacques de près de 30 000 personnes. Fort possible.

La seule certitude est que le cap des 30 tonnes de coquilles St Jacques a été atteint, même dépassé.

Sous le chapiteau qui n’a pas désempli, les chefs nous ont régalé en préparant les coquilles de multiples façons..Un vrai régal!

Dégustations, intronisations, animations diverses dont beaucoup de musique ont rythmé cette journée de dimanche.

Le mot de la fin revenant à Claude Ruel, président de l’association cuisines et passion en Vercors, organisatrice de la fête. « 

Cette neuvième édition est l’édition de tous les records, avec plus de trente tonnes de coquilles vendues. Cette fête nous demande des mois de travail car l’organisation est assez lourde. Mais le succès est là et nous encourage déjà pour organiser la fête de l’année prochaine qui s’annonce grandiose. On fêtera le 10ème anniversaire de ce rendez vous unique entre la mer et la montagne. Un anniversaire qui sera plein de surprises, de nouveautés…  » Rendez vous donc en mars 2018… Les 35, 40 tonnes seront elles d’actualité? Sans doute..

Voici le diaporama de la matinée de dimanche

Catégorie loisirs/détente, montagne, pêcheCommentaires fermés

Les Français et la montagne

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 2006 personnes, représentatif de la population fran- çaise âgée de 18 ans et plus.

Les principaux enseignements

1.    A l’évocation de la vie en montagne, les Français affichent spontanément des sentiments positifs, pour la plupart liés aux grands espaces. Ainsi, ils y associent, pour un tiers d’entre eux (33%), l’idée de grand air, devant le caractère sain de la vie en montagne (20%).

La nature (13%), la beauté des paysages (13%) et le sentiment de liberté (10%) complètent ce tableau idyllique, ponctué par les caractéristiques climatiques de la montagne (13% citent le froid et la neige). Au total, 60% des Français évoquent l’environnement lorsqu’on leur parle de la vie en montagne.

2.    A ces évocations spontanées positives s’ajoutent des perceptions très favorables quant à la richesse que représentent les territoires de montagne. Pour autant, cette question révèle une ambivalence que les pouvoirs publics devront méditer, à savoir une insuffisance de valorisation de ces territoires et la sous-estimation des difficultés des habitants.

En effet, d’un côté, neuf Français sur dix (89%) estiment que ceux-ci représentent un atout pour la France et environ trois quarts des personnes interrogées jugent qu’il s’agit de territoires d’avenir (75%). Mais, d’un autre côté, les Français constatent que leur potentiel n’est pas suffisamment valorisé (73%) et que les difficultés des personnes vivant en montagne sont sous-estimées (77%).

3.    En effet, malgré une perception très positive de la vie en montagne, les Français se révèlent conscients des contraintes inhérentes à cette situation : ils sont ainsi 45% à trouver que les conditions de vie des habitants des montagnes sont moins bonnes que celles de l’ensemble de la population. A titre de comparaison, 20% estiment qu’elles sont meilleures et 35% qu’elles sont comparables.

On observe cependant que cette perception varie beaucoup en fonction du niveau de fréquentation de la montagne : qu’on y séjourne pour des motifs professionnels ou de loisirs, plus on est familier de la montagne et plus on estime que les conditions de vie y sont meilleures. Par ailleurs, le plus âgés (38% des 65 ans et plus) ainsi que les habitants des départements non montagneux (36%) ont plus tendance à considérer que les conditions de vie sont comparables selon qu’on soit en montagne ou pas.

4.    Dans le détail, si les Français considèrent que la qualité de l’environnement et du cadre de vie sont meilleurs en montagne (84%), leur jugement est plus pessimiste sur d’autres dimensions et traduisent une appréhension de l’isolement prêté aux territoires de montagne, en particulier concernant l’accès aux soins (moins bon pour 77%) et aux services publics (75%).

5.    Enfin, en corollaire des précédentes observations, la perception des Français se révèle ambivalente concernant l’action publique relative aux territoires de montagne : quand 55% estiment que les pouvoirs publics cherchent à préserver l’environnement et le cadre de vie spécifique des territoires de montagne, seuls 35% considèrent que la puissance publique s’occupe suffisamment du développement de ces territoires et de leurs habitants.

Chez les personnes résidant en département de montagne, on observe d’ailleurs un moindre niveau de confiance dans les intentions des pouvoirs publics (51%) ou de reconnaissance de leur action (31%).

De même, l’impact prêté à nouvelle loi montagne sur la qualité de vie dans ces territoires s’avère tout à fait mesuré, d’autant que pour chaque dimension testée, environ la moitié des Français déclare ne pas en savoir assez pour se prononcer.

Au final, si pour 37% (contre 16% estimant le contraire) la nouvelle loi montagne va améliorer durablement la qualité de l’environnement et du cadre de vie, seuls 21% (contre 28%) croient que cela aura une influence bénéfique sur le coût de la vie en montagne.

Catégorie A la une, alpages, montagneCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

mars 2021
L Ma Me J V S D
« fév    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+