Archive | grand angle

LA MURE : LES TRAVAUX VONT BON TRAIN !

Ce samedi 13 juillet, le Président du Département, Jean-Pierre Barbier, était à La Mure afin de présenter l’avancée des travaux du Petit Train.

Un grand rendez-vous auquel se sont rendus les habitants nombreux, mais aussi plusieurs personnalités parmi lesquelles Eric Bonnier, maire de La Mure, Joël Pontier, Président de la Communauté de Communes de la Matheysine, Yannick Neuder, Vice-Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Lionel Beffre, Préfet de l’Isère, Marie noëlle Battistel députée.

Fabien Mulyk et Frédérique Puissat, conseillers départementaux du canton à l’origine du projet, étaient également présents.

trainDes travaux dans les temps
Suite à un effondrement survenu en 2010, le Petit Train de La Mure ne roulait plus depuis 7 ans. La volonté de le voir redémarrer un jour n’était pas non plus au rendez-vous. En 2017, le Département, convaincu de son intérêt touristique, a relancé le projet. Les travaux de remise en service du Petit Train ont débuté en 2018 comme prévu.
Depuis décembre, les travaux de dépose de la voie ferrée ont démarré sur les derniers 1,6 kilomètres de la ligne ainsi que la rénovation des ouvrages d’art qui la bordent.
Au mois d’avril dernier, ce sont les travaux du restaurant, de la gare et de l’atelier de maintenance qui ont commencé.
A ce jour, les travaux avancent dans les temps annoncés.
Ce projet représente un budget total de 26 M€ financé par le Département à hauteur de 15,7 M€ et par son délégataire de service public, EDEIS, à hauteur de 6,6 M€. Participent également au financement la Communauté de Communes de Matheysine (2 M€), la Région (2 M€) et l’Etat (160 000 €).
Jusqu’à maintenant, les travaux du Petit Train ce sont…
- 620m² de terrassement
- 4000m² de nettoyage des ouvrages d’art
-  170 mètres de garde-corps réparés
-  30% d’avancement sur les ouvrages d’art
-  1000 mètres de réseaux en tranchée pour le restaurant
- 15 km de voie ferrée

Objectif 2020 !
Comme annoncé lors de cette journée, l’avancée des travaux permet de maintenir le cap de juillet 2020 pour la réouverture du Petit Train de La Mure.
Cette réouverture, attendue par les habitants de La Mure, et plus largement de la Matheysine et de l’Isère, permettra de faire revivre cette ligne ferroviaire qui représente à la fois, un héritage du passé minier de ce territoire et un formidable attrait touristique pour le département.
A terme, l’objectif est que le train accueille environ 120 000 visiteurs par an, autant de personnes qui participeront à l’économie locale lors de la période d’ouverture (entre avril et octobre).
Ils suivront un itinéraire précis partant de la nouvelle gare de La Mure, passant par une halte au Musée Mine Image, et terminant au débarcadère de Monteynard. A l’arrivée, ils pourront découvrir le restaurant, le belvédère et une promenade panoramique.

Un nouveau logo pour le Train
En 2019, Le Petit Train de La Mure se dote d’un logo qui lui sera propre ! Ce logo reprend la couleur historique du Petit Train qui est également celle de La Mure et de la Matheysine.
On y voit en fond l’Obiou et l’Aiguille, 2 sommets emblématiques du plateau matheysin.
trin 2« C’est une fierté pour le Département de relancer ce train emblématique de notre territoire. Les isérois y sont attachés et il attirera de nombreux voyageurs désireux d’en connaitre l’histoire et de découvrir ces paysages magnifiques. Ce projet illustre bien notre volonté non seulement d’entretenir le patrimoine isérois, mais aussi de le développer et de le faire rayonner, pour faire grandir notre attractivité. Nous nous étions engagés à remettre en service le petit train. Nous avons tenu notre promesse. » explique Jean-Pierre Barbier, Président du Département.

« Je suis heureux de constater l’avancée de ce projet que nous avons voulu initier avec Frédérique Puissat afin de rendre aux matheysins ce train qui leur est si cher. C’est notre devoir en tant qu’élus de porter la voix de ceux que nous représentons ; le Train de La Mure est une belle incarnation de ce rôle » ajoute Fabien Mulyk, Conseiller Départemental du canton de Matheysine-Trièves.

Catégorie Département de l'Isère, tourisme, évasionCommentaires fermés

COUPE DU MONDE FÉMININE DE FOOTBALL FIFA FRANCE 2019

À 6 semaines du coup d’envoi de la Coupe du monde football féminine, les
représentants du monde touristique et commercial de l’agglomération
grenobloise se sont réunis à l’Office de tourisme métropolitain, à l’invitation
de Grenoble-Alpes Métropole, pour un point d’étape avant le début de la
compétition au Stade des Alpes.

L’ensemble des acteurs sont pleinement mobilisés
pour accueillir les nombreux touristes, visiteurs et personnels de la compétition
qui découvriront le territoire grenoblois pendant cet événement international.

Depuis plus d’un an, la métropole grenobloise se prépare à l’accueil de la 8e Coupe du monde
féminine de football de l’histoire. En se jouant pour la première fois en France, l’un des pays phare
du football dans le monde, cet événement planétaire exceptionnel et hors-norme va installer
durablement le football féminin dans le paysage sportif mondial.

La FIFA, organisatrice de la compétition, table ainsi sur plus d’un milliard de téléspectateurs au
total qui assisteront aux 52 matches disputés dans les 9 villes et métropoles hôtes de l’Hexagone
du 7 juin au 7 juillet 2019. Un chiffre en hausse de 40% par rapport à la précédente compétition
qui se déroulait au Canada. Pour tous les territoires accueillant cette compétition, l’enjeu est
donc de taille, tant en termes de visibilité médiatique que de qualité d’accueil.

AMBASSADEURS DU TERRITOIRE

Les acteurs du tourisme et du commerce du territoire grenoblois l’ont bien compris, qui se
sont manifestés et mobilisés dès l’annonce de la candidature métropolitaine à la réception
de la compétition sur son sol. Une mobilisation qui n’a pas failli depuis.
Hôteliers, restaurateurs, commerçants et plus généralement acteurs du monde du tourisme,
tous ont répondu présents, prêts à se faire ambassadeurs du territoire pour accueillir dans
les meilleures conditions les milliers de supporters, membres de délégations sportives,
personnels de la compétition, représentants des médias et autres visiteurs particuliers
ou professionnels qui viendront sur le sol grenoblois à l’occasion des 5 matchs organisés au
Stade des Alpes du 9 au 22 juin 2019.

Dès les premiers échanges avec la FIFA, le monde économique local s’est manifesté aux côtés
de la Métropole comme un partenaire enthousiaste et engagé. De nombreuses réunions de
préparation et temps d’échanges ont eu lieu depuis.

DE NOMBREUSES ACTIONS POUR ACCUEILLIR LES VISITEURS DU MONDE ENTIER

Cette rencontre du 26 avril, à six semaines du coup d’envoi de la compétition, marque un temps
particulier, visant à présenter à l’ensemble des partenaires les actions concrètes mises en
place pour parfaire à la fois l’accueil des visiteurs venant du monde entier et l’expérience
du public local, très impatient.
Un dépliant touristique spécifique a ainsi été créé, contenant à la fois des informations pratiques
et des propositions de visites spécifiques du territoire organisées par l’Office de tourisme
métropolitain ; les hôteliers, restaurateurs, commerçants sont pour leur part destinataires
d’un document précisant les modalités d’accueil des visiteurs des différentes nations
sélectionnées pour la compétition ; la ville de Grenoble sera très prochainement pavoisée aux
couleurs de la Coupe du monde et des cheminements piétons seront matérialisés au sol pour
se rendre au stade, notamment depuis la gare, en passant par le centre- ville et les quartiers
commerçants ; à l’initiative de l’Office de tourisme métropolitain, des bénévoles du territoire
seront présents sur des lieux stratégiques (gare, centre-ville…) les veilles et jours de matchs
pour renseigner et orienter les visiteurs ; les Unions commerçantes préparent de leur côté
un vaste programme d’animation destiné à animer les commerces et rues de la ville ; elles ont
reçu à cette occasion un kit contenant quelques éléments de décoration et d’information
(affiche officielle de la Coupe du Monde, drapeaux, flyers..) pour leurs établissements.

La Métropole a également présenté à cette occasion le plan Mobilité déployé sur le territoire
lors des jours de matchs et le Village officiel d’animations de la Coupe du monde (“FIFA Fan
Fest”) qui sera gratuit et ouvert au public du 7 au 23 juin à proximité immédiate du Stade des
Alpes, sur l’anneau de vitesse du parc P. Mistral.

Catégorie La Métro, sportCommentaires fermés

Partenariat Bienvenue à la ferme – Crédit Agricole

Dans le cadre du Salon International de lAgriculture 2019, Bienvenue à la ferme et le Crédit Agricole ont signé une convention de partenariat.

Elle vise à fournir aux agriculteurs laccompagnement et les outils nécessaires pour développer leurs activités dagritourisme et de vente en circuits-courts.

Ce partenariat sinscrit dans un contexte de plus en plus connecté où les comportements de consommation évoluent rapidement.

R:\DATA_GEN\2019\DEAT_BAF\PARTENARIATS\Credit_Agricole\Signature\IMG-20190227-WA0005_w.jpg

Jean-Marie Lenfant, porte-parole Bienvenue à la ferme, Bertrand Corbeau, Directeur Général adjoint Développement, Client et Innovation Crédit Agricole SA, Claude Cochonneau, Président Assemblée Permanente des Chambres dagriculture

Ce partenariat répond à un objectif d’accompagnement approfondi des agriculteurs dans la diversification de leurs sources de revenus au travers d’une offre globale.

Concrètement, il repose sur plusieurs axes :

- Des avantages tarifaires pour les adhérents au réseau Bienvenue à la ferme :

  • Une offre monétique adaptée à la vente directe, facilitant les encaissements, que ce soit sur l’exploitation ou en mobilité (marchés, évènements, paiement sans contact ou par téléphone) sera proposée à des conditions tarifaires spécifiques pour les adhérents de la marque Bienvenue à la ferme.

- Une coopération renforcée entre les réseaux territoriaux de Bienvenue à la ferme et du Crédit Agricole :

  • Le Crédit Agricole met au service de Bienvenue à la Ferme son expertise en monétique pour appuyer les formations des conseillers des Chambres d’agriculture auprès des agriculteurs.
  • Bienvenue à la ferme apporte l’expertise des Chambres d’agriculture en matière de conseil et d’appui aux agriculteurs en circuits-courts et agritourisme aux clients du Crédit Agricole à travers des actions et outils diversifiés : guides, outils de communication clé en main, formations et conseil.

Par ailleurs, ce partenariat vise à proposer aux agriculteurs adhérents au réseau Bienvenue à la ferme de multiplier leurs canaux de visibilité, développer leur attractivité online et la présentation de leurs services (avec les packs e-vitrine et la nouvelle offre e-tourisme du Crédit agricole). Une attention toute particulière est portée aux jeunes installés.


À propos de Bienvenue à la Ferme

Créé en 1988 par les Chambres dagriculture, le réseau Bienvenue à la ferme et ses 8 000 agriculteurs adhérents ouvrent les portes de leurs fermes partout en France.

Faire ses courses, partager un moment convivial autour dun bon repas, passer un séjour à la ferme ou encore découvrir le travail des agriculteurs, Bienvenue à la ferme valorise la richesse de lagriculture française en offrant la possibilité de manger fermier tout au long de lannée avec l’offre « Mangez fermier » mais également de prolonger lexpérience à la ferme à travers les activités « Vivez fermier ».

Grâce au réseau, les agriculteurs partagent avec les visiteurs les valeurs qui leur sont chères : lécoute, la découverte, lauthenticité, la qualité, la convivialité, lattachement à leur territoire et la volonté de le faire vivre.

À propos du Crédit Agricole

Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de léconomie française et lun des tout premiers acteurs bancaires en Europe. Leader de la banque de proximité en Europe, le Groupe est également premier gestionnaire dactifs européen, premier bancassureur en Europe et troisième acteur européen en financement de projets.

Fort de ses fondements coopératifs et mutualistes, de ses 141 000 collaborateurs et 30 000 administrateurs de Caisses locales et régionales, le groupe Crédit Agricole est une banque responsable et utile, au service de 51 millions de clients, 10,1 millions de sociétaires et 900 000 actionnaires individuels.


Grâce à son modèle de banque universelle de proximité - lassociation étroite entre ses banques de proximité et les métiers qui leur sont liés -, le groupe Crédit Agricole accompagne ses clients dans leurs projets en France et dans le monde : banque au quotidien, crédits immobiliers et à la consommation, épargne, assurances, gestion dactifs, immobilier, crédit-bail, affacturage, banque de financement et dinvestissement.

Au service de léconomie, le Crédit Agricole se distingue également par sa politique de responsabilité sociale dentreprise dynamique et innovante. Elle repose sur une démarche pragmatique qui irrigue tout le Groupe et met chaque collaborateur en action.

Catégorie agriculture, grand angleCommentaires fermés

28 septembre: Presqu’ile forum!

Sans titreUne journée de conférences et débats pour s’informer, échanger, se rencontrer autour d’un thème d’actualité : voilà ce que proposent les acteurs de la Presqu’île de Grenoble aux entreprises, chercheurs et étudiants de la région ! Parce que la communauté de la Presqu’île regroupe les plus grands centres de recherche internationaux mais aussi des entreprises industrielles et de services, de la PME au grand groupe, de grandes écoles et universités ainsi que des unions et fédérations d’entreprises, cet événement sera l’occasion de mettre en lumière les savoir-faire et les interactions entre tous ces acteurs avec les interventions d’experts et de personnalités locales et nationales.

Pour cette première édition, le Presqu’île Forum traitera de « l’enjeu des données » :
intelligence artificielle, prédiction, valorisation, localisation des données, autant de thématiques décortiquées et expliquées.

Catégorie grand angleCommentaires fermés

Le Tour arrive en Isère!

Soyons honnêtes la coupe du monde de foot et le formidable parcours des bleus ont quelque peu occulté le tour de France..

Un tour qui va retrouver son aura avec son arrivée dans les Alpes. L ‘Isère sera bien sûr très concernée par ce rendez vous avec la montagne.

Ce jeudi 19 juillet pour la 12ème étape les coureurs partiront de Bourg St Maurice pour arriver à l’Alpe D’Huez . Une étape difficile avec le franchissement des cols de la Madeleine, de la croix de Fer avant d’entamer la fameuse montée de l’Alpe avec ses 21 lacets.

Voici le parcours de l’étape:tour1Le lendemain vendredi 20 juillet les rescapés partiront du Bourd’Oisans et rejoindront Valence en passant par Grenoble, Sassenage, St Quentin sur Isère, Izeron… C’est ce qu’on appelle une étape de transition..

le tourRéservez en gîte..Logo Gîtes de France

Vous souhaitez voir le Tour en Isère et vous n’avez pas encore d’hébergement.. il reste encore quelques possibilités en gîte de France. Voici une liste non exhaustive d’hébergements qui sont à quelques encablures du parcours.

https://www.gites-de-france-isere.com/fiche-hebergement-289207.html
https://www.gites-de-france-isere.com/fiche-hebergement-20200.html
https://www.gites-de-france-isere.com/fiche-hebergement-302200.html
https://www.gites-de-france-isere.com/fiche-hebergement-237102.html
https://www.gites-de-france-isere.com/fiche-hebergement-394100.html
https://www.gites-de-france-isere.com/fiche-hebergement-356101.html
et aussi 
Les hébergements:  205200 / le 329102 / le 442545 / le 396202 et 396201 / le 237201.

 

Catégorie questions d'actualité, sportCommentaires fermés

Talents Gourmands Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Sans titre4e édition du concours Talents Gourmands Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Fort du succès des trois premières éditions, le Crédit Agricole, en partenariat avec Bottin Gourmand, lance la 4e édition des Talents Gourmands Crédit Agricole. Cette année, le concours est organisé dans 16 Caisses régionales avec pour objectif la mise à l’honneur de l’ensemble de la filière gastronomique.
Le Crédit Agricole valorise les régions et ceux qui font leurs richesses
Ce concours au concept inédit « du champ à l’assiette » rassemble 3 catégories de professionnels qui, par leur savoir-faire et leur amour du bon produit, célèbrent les richesses culinaires de leur région :
• les Agriculteurs (terre et mer) ;
• les Artisans des métiers de bouche ;
• les Restaurateurs.
Partenaire historique des Agriculteurs, le Crédit Agricole a toujours revendiqué des valeurs d’universalité, de proximité, de convivialité, d’exigence et de transmission. À travers ce concours, il réaffirme son ancrage local et révèle les hommes et les femmes qui le mettent en lumière.
L’édition 2018 du concours
Cette année, le Président du jury du concours Talents Gourmands Sud Rhône Alpes est Olivier SAMIN, chef étoilé du Carré d’Alethius à Charmes-sur-Rhône (07).

Les 3 étapes du concours 2018 pour révéler les lauréats Talents Gourmands sud Rhône Alpes sont :
Jusqu’au 31 mai 2018, les candidats pourront s’inscrire gratuitement sur le site www.talents-gourmands.fr.

L’inscription est ouverte aux Agriculteurs (viticulture, élevage, grandes cultures, fruits et légumes, produits de la mer, en individuel ou en coopérative agricole), aux Artisans des métiers de bouche (bouchers, boulangers, traiteurs, pâtissiers, chocolatiers…) et aux Restaurateurs (cuisiniers salariés ou propriétaires, sauf restauration rapide et collective) dont le siège social est situé sur le territoire de la Caisse régionale de Crédit Agricole Sud Rhône Alpes.

Du 1er au 30 juin 2018, le jury de la Caisse régionale Sud Rhône Alpes sélectionnera 9 finalistes (3 par catégorie).

Les candidats seront départagés sur leurs qualités professionnelles et leur capacité à travailler et sublimer les produits régionaux.
Lors de la finale, le jury désignera les 3 lauréats régionaux qui deviendront les Talents Gourmands 2018 de la Caisse régionale Sud Rhône Alpes. À cette occasion, le Crédit Agricole remettra aux lauréats 3.000 euros et 1.000 euros pour les finalistes. Enfin, tous bénéficieront de dotations offertes par nos différents partenaires et d’une publication dans l’édition « Spécial Talents Gourmands » (janvier 2019).

Les précédentes éditions du Concours Talents Gourmands Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

• La 1ère édition du concours en 2013
Le jury, présidé par Patrick HENRIROUX (La Pyramide), avait désigné les 3 lauréats suivants :
Anne-Sophie COSSON – Ferme des Délices de Belledonne (catégorie Agriculteurs) ;
Sylvain RIBEYRE – Boulangerie La Gerbe d’Or (catégorie Artisans des métiers de bouche) ;
Nicolas GRANDCLAUDE – L’Auberge Marnans (catégorie Restaurateurs).

• La 2e édition du concours en 2014
Le jury, présidé par Michel CHABRAN (Restaurant Chabran), avait désigné les 3 lauréats suivants :
Cédric BOMMENEL – Le Cochon rustique (catégorie Agriculteurs) ;
Michaël MIGNOTTE – Boucherie de l’Eyrieux (catégorie Artisans des métiers de bouche) ;
Julien ALLANO – Le Clair de la Plume (catégorie Restaurateurs).

• La 3e édition du concours en 2017
Le jury, présidé par Christophe ARIBERT (Les Terrasses d’Uriage), avait désigné les 3 lauréats suivants :
Jocelyn COMAILS – Ferme Bouche baie (catégorie Agriculteurs) ;
Sylvain PETIT – Esvinaigrerie (catégorie Artisans des métiers de bouche) ;
Mathias MERLE – Carafons (catégorie Restaurateurs).

Plus d’informations sur :
www.talents-gourmands.fr

Catégorie grand angleCommentaires fermés

Villard de Lans 10ème fête de la coquille…

Sans titre

Tout ce week-end des 24 et 25 mars, la Coquille St Jacques est à l’honneur à Villard ! Pêche dédiée de 40 bateaux pour 35 tonnes de coquilles St Jacques acheminées, 50 grands chefs, animations musicales (initiation aux danses bretonnes), démonstrations, dégustations…

Nous en seront à la dixième fête..!Celle ci étant organisée par  L ASSOCIATION CUISINE ET PASSION EN VERCORS

Mais pourquoi une fête de la coquille à Villard-de-Lans?

A l’origine de cette fête surprenante, une association « Cuisine et Passion en Vercors » et l’envie de 2 amis : Pierre Lallier et Claude Ruel de célébrer un produit un peu décalé pour notre milieu montagnard.

L’enthousiasme de ses adhérents et bénévoles, les réseaux professionnels des uns et des autres, ont permis de réunir les synergies pour mettre sur pieds une fête de la coquille Saint-Jacques de la Baie de Saint-Brieuc dont les dimensions aujourd’hui permettent d’élever Villard-de-Lans au rang de premier port de montagne !

Pour connaître le programme complet cliquer ici:https://fete-de-la-coquille.fr/programme

Catégorie évasionCommentaires fermés

Crédit agricole sud Rhône-Alpes: le rôle indispensable des caisses locales, des sociétaires

Lors de l’assemblée générale de la caisse locale de Sassenage les deux rives de la caisse régionale du Crédit Agricole sud Rhône-Alpes, les sociétaires présents ( très nombreux) ont eu la privilège d’assister à une démonstration de Martial Lecoutre.

20180206_220205

Celui ci faisant partie de la brigade de Thierry Court qui a remporté le concours télévisé « Le Meilleur Pâtissier – Les Professionnels » 2017 diffusé sur M6.

Pour rappel la caisse régionale du Crédit Agricole sud Rhône-alpes est basée sur le mutualisme.

Plus d’un client sur trois est à la base de l’organisation coopérative du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes.

Être une banque coopérative et mutualiste, c’est répondre aux attentes et besoins de toutes les clientèles. C’est être attaché à notre territoire de Caisse régionale, Ardèche, Drôme, Isère et Sud-Est lyonnais, car tous les clients et sociétaires vivent sur ce territoire et c’est leur épargne qui finance les crédits accordés localement.

Les profits réalisés sont conservés localement à plus de 85 %, ce qui permet de conforter les fonds propres et la solidité de la banque. Le crédit agricole sud

Rhône-Alpes  est une coopérative, c’est-à-dire qu’elle appartient à ses clients qui ont acheté des parts sociales.

Ils deviennent alors sociétaires et peuvent ainsi participer à la prise de décision avec le principe « un homme = une voix » qui assure que les décisions sont toujours prises dans l’intérêt général. Chaque sociétaire peut se présenter pour être élu dans sa Caisse locale. Il/ elle devient administrateur, un maillon essentiel de la vie locale et dans celle de la coopérative.

Sans prendre part à l’activité bancaire, il apporte aux conseillers de l’agence sa connaissance terrain, permettant ainsi une meilleure approche des projets. Les représentants des administrateurs des Caisses locales siègent au Conseil d’administration  et participent avec les dirigeants à l’élaboration de la stratégie. Être au service des femmes et des hommes de notre territoire, c’est cela le mutualisme ! La force de notre Caisse régionale est d’avoir dans la durée un impact positif sur notre territoire.

Jean-Pierre Gaillard, président du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes, rappelle avec vigueur que « Être au service des femmes et des hommes de notre territoire, c’est cela le mutualisme ! Ce qu’il est important de retenir, c’est que ce déploiement de moyens financiers et humains n’est utile et efficace que s’il est réalisé en proximité avec nos clients et en lien avec nos partenaires économiques. Nous œuvrons pour une sauvegarde des emplois et un développement économique du territoire. Notre avenir est lié à celui du territoire, notre raison d’exister est de l’accompagner. »

À fin 2017, la Caisse régionale comptait 320.541 sociétaires, soit 3,6 % de plus que fin 2016 (+ 11.000 sociétaires). Sur la seule Semaine du sociétariat en novembre 2017, 4.300 clients sont devenus sociétaires.

Valoriser les projets

* Le concours des CA d’Or est un événement annuel, organisé par le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes et son association mécénat. Soutenu par les Caisses locales du Crédit Agricole, il valorise les professionnels, porteurs de projets sur le territoire Sud Rhône Alpes. www.ca-sudrhonealpes.fr/cador.html

** Vous avez entre 18 et 30 ans et vous avez un projet qui pourrait être utile à votre territoire ? Déposez votre dossier : si celui-ci est retenu, le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes vous attribuera une dotation pour vous aider à concrétiser votre projet. www.ca-sudrhonealpes.fr/projets-jeunes.html

Revenons à l’assemblée générale de la caisse locale de Sassenage les deux rives qui s’est déroulée à Noyarey, et à  notre pâtissier..

1

Martial Lecoutre est formateur à l’IMT  Grenoble et donne des cours très avisés à domicile. Chacun se souvient que lors du concours la brigade a étonné les chefs et les téléspectateurs…

Là aussi Martial Lecoutre a étonné en jouant les artistes et exécutant une oeuvre à l’ode du Crédit Agricole.  » Je la décline selon mon imagination du moment..Je ne sais pas à quoi elle ressemblera au final.. » nous dira t-il.

Au final, cette oeuvre éphémère a beaucoup étonné, plu…

Sans titre

Bruno Tondella, président de la caisse locale et Claudine Barthe, secrétaire ont beaucoup apprécié..

Catégorie grand angleCommentaires fermés

Les bons comptes du Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes

En préambule des rencontres économiques ayant pour thème  » perpectives économiques 20128, retour de la croissance? retour de l’emploi, » les dirigeants du Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes ont présenté à la presse les résultats 2017 de la caisse régionale.

Jean Pierre Gaillard, président, accompagné de Christian Rouchon, directeur général,  a de suite  » planté le décor »:   » les résultats 2017 sont excellents malgré une concurrence de plus en plus forte. Grâce à notre champ  de compétence nous sommes partout, sur l’ensemble de notre territoire. Nous avons la chance d’être une banque coopérative, c’est notre différence, notre force. Etre une banque coopérative, mutualiste c’est répondre aux attentes et besoins multiples de toutes nos clientèles.. Oui nous sommes au service des femmes et des hommes de notre territoire, c’est notre ADN, c’est ça le mutualisme.. »

L’activité commerciale 2017 du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Sur le marché des particuliers, 9.352 nouveaux clients traduit un rythme du double par rapport à 2016. Le fonds de commerce se développe fortement depuis quatre ans sur ce marché : +2.700 nouveaux clients en 2014 ; +8.000 en 2015 ; +4.200 en 2016 ; + 9.352 en 2017. Ce développement s’accompagne d’une hausse significative des parts de marché sur le crédit habitat, qui est passé de 26,57 % à fin 2013 à 27,86 % à fin 2017, avec une hausse de 0,7 point des encours. Les réalisations de crédit habitat ont évolué de 900 M€ en 2004 à 2.300 M€ en 2017. La hausse a été de 33 % entre 2016 (1.730 M€) et 2017.

Le financement de l’économie est aussi à son plus haut historique avec 900 M€ de crédit d’investissement.

Le marché des professionnels (professions libérales, professions de santé, commerçants, artisans et TPE) a enregistré une hausse de 5 % par rapport à 2016 avec 800 professionnels de plus. Les nouvelles entreprises clientes (de plus de 1,5 M€ de chiffre d’affaires) ont augmenté de 6 % par rapport à 2016 avec 266 entreprises. Le marché des associations affiche la plus forte progression avec 914 associations clientes supplémentaires en 2017, soit une hausse de 65 % ! Seul le marché de l’agriculture enregistre une perte de 87 exploitations, qui traduit tout de même un gain de taux de pénétration dans un marché en baisse, d’où une évolution du fonds de commerce reste meilleure que le marché (- 0,8 % contre -1,3 %).

Les résultats financiers 2017

Les résultats financiers 2017 restent sous pression du fait de la persistance de taux historiquement bas, malgré un écart « taux longs / taux courts » qui s’est accru.

Les taux d’épargne réglementé restent élevés et déconnectés des taux du marché.

Pour la 3e année consécutive, la caisse régionale du Crédit Agricole sud Rhône-Alpes répond à une forte demande de réaménagement des prêts habitat : 4,7 Md€ de crédits habitat ont été réaménagés sur 3 ans, soit près de 50 % des encours de crédits habitat. Ceci représente 53 M€ d’économie par an pour ses clients (en cumul sur 3 années de réaménagement).

Le résultat net consolidé est en hausse de 0,9 % à 113 M€,

Le produit net bancaire (PNB) hors soulte enregistre une baisse de 2,1 %, à 409 M€, avec une marge d’intermédiation sous pression (- 6 %), des réaménagements de crédits représentant une baisse de PNB de 24 M€ et un surcoût de la collecte clients de 23 M€ comparée à de la ressource de marché. Dans le même temps, les charges de fonctionnement sont optimisées (en baisse de 1,6 % à 247 M€) . La caisse régionale a poursuivi ses recrutements en 2017, avec 158 nouveaux CDI (20 nouveaux salariés en net, soit + 1,2 %) ; près de 130 recrutements sont prévus en 2018. Le coût du risque crédit est lui aussi contenu à 0,04 %, avec un taux de Créances douteuses et litigieuses (CDL) à 1,26 %, son plus bas historique.

Sur cinq ans, la banque régionale affiche donc une stabilité du résultat et une progression des performances de gestion :

- fonds propres en hausse de 36 % à 2,2 Md€ ;

- crédits en hausse de 27 % à 14,9 Md€ ;

-  collecte en hausse de 18 % à 20 Md€ ;

-  créances douteuses et litigieuses en baisse de 0,15 point à 1,26 %.

Les perspectives 2018

 » 2018 sera résolument tourné vers le développement et l’investissement, toujours avec la même dynamique de conquête et de financement des territoires, la transformation immobilière de 44 agences au nouveau modèle de distribution, et l’inauguration du nouveau siège social » a précisé Christian Rouchon directeur général. Et de préciser:

 » Nos concurrents traditionnels licencient et ferment leurs agences ? Nous investissons sur la puissance de notre réseau de proximité avec la rénovation de nos agences et même l’ouverture de nouvelles (Voiron Blanchisseries, Saint-Jean-de-Soudain, Bourgoin-Jallieu Folatière) !

Les nouveaux concurrents se lancent dans une guerre des prix ? Nous sommes les derniers à facturer les frais de tenue de compte, et seulement 20 % de nos clients les paient, car nous préférons faire payer notre valeur ajoutée ! Ainsi, nos sociétaires n’en paient pas, pas plus que nos clients détenteurs de compte services ou Compte à composer ou abonnés aux e-documents ; nos clients de l’agence directe et les 18-25 ans n’en paient pas non plus ! Nous installons une réciprocité de la relation dans une perspective à long terme.

La construction de notre nouveau siège social touche à sa fin ! Nous l’inaugurerons à l’automne 2018. C’est l’occasion de mettre en œuvre une politique du zéro papier.  Ce projet d’envergure a nécessité plus de 600 heures d’accompagnement au changement pour permettre une dématérialisation de tous les dossiers et un partage sécurisé instantané des informations (contrat, garantie…).

La transformation de notre entreprise se concrétise également à travers le Plan à Moyen Terme (PMT), baptisé « #Ambition2020 À nous de jouer ! » et axé sur notre capacité à nous réinventer et à faire évoluer nos méthodes de travail. Ainsi, les nouveaux projets sont bâtis en co-construction, selon la méthode Agile, pour permettre aux salariés de s’exprimer et de libérer leurs talents et leurs initiatives. L’innovation n’est pas que technique et se puise dans tous les niveaux de l’entreprise.

Les clients du Crédit Agricole Sud Rhône-alpes bénéficient denouveaux services

- Cash in Time est une solution digitale de financement de factures clients en moins de 24 h. Cash in Time permet aux professionnels, TPE et PME confrontés à un besoin de trésorerie court terme de recevoir rapidement le paiement de leurs factures clients en attente. www.cash-in-time.com

- Eko regroupe l’essentiel de la banque du quotidien : un compte, une carte, une appli, une agence pour 2 euros par mois. Cette offre simple et claire, à prix accessible, est ouverte à tous car sans condition de revenus, disponible en ligne et en agence, au choix du client. Les clients peuvent choisir leurs modes d’interaction avec la banque et en changer à tout moment. Ils peuvent gérer leur compte au quotidien via l’application « Ma Banque », ou leur espace personnel sur internet. Ils ont accès aux conseillers de l’agence de leur choix, sans frais supplémentaires, et à toute la gamme de services du Crédit Agricole (épargne, assurance, crédits).

- Job +, à travers un bouquet de services exclusif, permet d’accompagner les jeunes de 16 à 30 ans dans la construction de leur carrière professionnelle. Pour accroître l’employabilité, faciliter les recherches de job, de stages ou de contrats d’alternance, Job +, en partenariat avec Wizbii (1er réseau social pour les étudiants et jeunes diplômés) met à disposition des jeunes, une large palette de prestations : coaching carrière ; cours en ligne ; certifications de langues ; conseils carrière ; job dating ; offres d’emploi.

Catégorie grand angleCommentaires fermés

Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes: Frédéric Mansord, directeur des Marchés spécialisés

Sans titre 3Frédéric Mansord est nommé directeur des Marchés spécialisés du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes.

Âgé de 39 ans, diplômé de l’INSEEC, master Entrepreneuriat, et d’un DES Gestion de patrimoine de l’université Paris Dauphine, il a commencé sa carrière en créant une société d’astronomie pour le grand public.

Il est ensuite entré dans le monde bancaire, chez BNP Paribas puis à la Caisse d’épargne, avant d’intégrer le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes en 2012 en tant que directeur de la Banque privée.

Après avoir développé cette branche, il a suivi la formation sélective du Groupe Crédit Agricole pour devenir directeur.

Sorti majeur de sa promotion, il a été nommé Directeur des Marchés spécialisés de la Caisse régionale, direction nouvellement créée pour répondre au mieux aux besoins des professionnels, agriculteurs et clients de la Banque privée.

Soulignant « l’esprit d’entrepreneuriat et d’innovation de la Caisse régionale Sud Rhône Alpes », il s’appuiera sur « les expertises et la posture des collaborateurs pour se mettre au service des clients et leur être utile avec les solutions les plus adaptées à leurs besoins. Nous serons soutenus par les valeurs du mutualisme : notre banque est réellement attachée à son territoire, avec des élus impliqués sur un territoire dynamique ».

Didier Duchêne lui succède en tant que Responsable du Marché patrimonial.

Catégorie grand angleCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juillet 2019
L Ma Me J V S D
« juin    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+