Archive | territoires

Je deviens Maitre restaurateur d’un jour…

Amateur et passionné de cuisine, vous souhaitez dévoiler vos talents de chef ? Participez au grand concours organisé par l’association des Maîtres Restaurateurs de l’Isère et devenez le Maître Restaurateur d’un jour !

Ce concours, qui récompense la créativité et le talent des meilleurs cuisiniers amateurs, s’organise en deux étapes.

1. Réalisez une recette de votre choix, salée ou sucrée, en intégrant au moins un produit emblématique de l’Isère (voir liste des produits sélectionnés ci-contre).

Envoyez avant le 28 septembre 2017, minuit, votre recette détaillée, ainsi qu’une photo de votre réalisation et l’histoire accompagnant la recette.

18 candidats seront présélectionnés parmi les participants selon
3 critères d’évaluation :

  • la recette choisie
  • le visuel de la recette
  • l’histoire autour de la recette

2. Les 18 finalistes seront invités à confectionner une recette prédéfinie à partir d’un panier garni lors d’une seconde épreuve.

Deux villes accueilleront cette nouvelle étape :

  • Grenoble le 18 octobre 2017, au lycée Lesdiguières
  • Vienne, le 25 octobre 2017, à l’Espace Côte & Cuisine du Pavillon du  tourisme

Le jury, constitué de Maîtres Restaurateurs isérois et de professionnels du département, désignera un gagnant dans chacune des villes.

Les deux vainqueurs deviendront les « Maîtres Restaurateurs d’un jour » et participeront à la préparation d’un dîner caritatif organisé par l’association des Maîtres Restaurateurs de l’Isère, le 11 décembre 2017, au lycée Lesdiguières à Grenoble.

Ils se verront également offrir une veste ciglée « Maître Restaurateur de l’Isère » et un chèque de 200 € à consommer chez l’un des Maîtres Restaurateurs de l’Isère.

Qui peut s’inscrire ?

Ce concours est ouvert à toute personne majeure, habitant en France métropolitaine.

Comment s’inscrire ?

Remplissez le formulaire d’inscription ici avant le jeudi 28 septembre 2017, minuit. Cliquer ici

Formulaire d’inscription

S’inscrire

Pour participer au Grand concours amateur Devenez le « Maître Restaurateur » d’un jour, remplissez le formulaire en ligne :

Liste des produits sélectionnés

  • Noix de Grenoble
  • Saint-Marcellin
  • Bleu du Vercors-Sassenage
  • Murçon
  • Ravioles du Royans
  • Vins (vins de Vienne, de Balme, de Savoie)
  • Liqueurs (Chartreuse, Cherry Rocher, Poire Colombier, Ratafia,…)
  • Bières (Ursulines, Dauohine, Mandrin,…)
  • Sirops (Bigallet, Teysseire, Antésite,…)
  • Safran (du Dauphiné, de Chamechaude,…)

→ Téléchargez la liste (pdf)

Catégorie Département de l'Isère, terroirs/gastronomieCommentaires fermés

Vercors:travaux: la RD531 coupée!

Des travaux de sécurisation  vont être réalisés sur  la route départementale (RD) 531, sur une portion d’environ 2 km  située dans les Gorges du Furon entre Engins et Lans en Vercors. La première tranche de travaux est programmée du lundi 21 août au vendredi 29 septembre 2017.

La seconde tranche se déroulera en 2018. Le Département a opté pour un scénario tenant à la fois compte des contraintes inhérentes à ces travaux tout en minimisant la gêne occasionnée pour les usagers.

Pourquoi le Département doit-il intervenir dans ce secteur ?

Le Département a réalisé un diagnostic de l’itinéraire routier situé dans le canyon du Furon. Les conclusions des experts mettent en évidence un niveau de risques naturels élevé sur certains secteurs. La sécurité des usagers empruntant cet axe est une priorité du Département. Dès lors, des travaux importants doivent être engagés dans les meilleurs délais pour diminuer au maximum le risque lié à la chute de blocs.

La zone à traiter est située sur la route départementale (RD) 531 dans les gorges du Furon, entre Engins et Lans en Vercors (entre le parking du Bruyant et Lolette), sur environ 2 km.

En quoi consistent les travaux ?

L’objectif de ces travaux est de sécuriser non seulement les parties des falaises qui surplombent directement l’itinéraire mais aussi les zones non visibles situées aux abords de la route qui sont les plus fracturées.

Les principales techniques impliquant à la fois des interventions humaines et mécaniques consistent à :

  • purger et miner les blocs instables menaçant la route
  • ancrer les parties de falaises (écailles)
  • poser des filets écrans-pare-blocs.

Ce chantier étant situé directement sur les falaises bordant la route, une partie des travaux sera réalisée depuis la chaussée. Lors des phases de minage et de purges, des blocs atteignent la route.

Par conséquent, la sécurité des usagers et des entreprises intervenant sur le chantier exige sa fermeture pendant certaines périodes de travaux.

Quelles sont les modalités d’exécution du chantier ?

Les travaux seront réalisés sur plusieurs saisons.

La première tranche est ainsi programmée du 21 août au 29 septembre 2017.

Conscient du désagrément occasionné en cas de fermeture totale de la route, le Département a opté pour des modalités d’exécution des travaux en trois phases afin de minimiser l’impact pour les usagers.

Ainsi, pendant la durée du chantier, les modalités d’ouverture et de fermeture de  la RD 531 entre Engins et Lans-en-Vercors seront les suivantes :

  • du lundi 21 août à 9h au samedi 26 août à 17h > fermeture totale
  • du samedi 26 août à 17h au lundi 28 août 9h > ouverture
  • du lundi 28 août au vendredi 15 septembre > fermeture de 9h à 17h ;  une ouverture de 17h à 9h et les week-ends
  • du lundi 18 au vendredi 29 septembre > ouverture avec mise en place d’alternat de circulation.

La seconde tranche est programmée en 2018. La RD 531 sera ouverte avec la mise en place d’un alternat de circulation.

Comment circuler pendant les travaux ?

– Pendant la période de fermeture totale du lundi 21/08 à 09h00 au samedi 26/08 à 17h00 :

- En voiture > La déviation s’effectuera par la RD 106 via Saint-Nizier-du Moucherotte. Le trafic sera par conséquent plus dense durant cette période. Le Département remercie par avance les riverains de leur compréhension et rappelle aux usagers de la route de bien respecter la signalisation en vigueur.

- En transport en commun > L’offre de la ligne 5110 (Grenoble > Saint-Nizier du Moucherotte > Lans en Vercors>Villard de Lans) sera renforcée et la ligne 5100 sera maintenue entre Engins et Grenoble sous la forme d’un Transport à la Demande (TAD). Les nouveaux horaires sont consultables ci-dessous. Les usagers sont invités à s’inscrire sur le site itinisère pour être averti des perturbations qui pourraient survenir durant le chantier.

2

A télécharger

Fermeture totale du 21 au 26 août – ligne 5100 et 5110
Fermeture totale du 21 au 26 août – ligne 5120
Fermeture totale du 21 au 26 août – TAD Engins Grenoble

Pendant la période de fermeture en journée (09h00 à 17h00) du 28/08 au 15/09 :

- En voiture > La déviation s’effectuera par la RD 106 via Saint-Nizier-du Moucherotte.

- En transport en commun >  L’offre de la ligne 5110 (Grenoble > Lans en Vercors/Villard de Lans) sera renforcée et la ligne 5100 sera maintenue entre Engins et Grenoble sous la forme d’un Transport à la Demande (TAD). Les nouveaux horaires sont consultables ci-dessous. Les usagers sont invités à s’inscrire sur le site itinisère pour être averti des perturbations qui pourraient survenir durant le chantier.

A télécharger

Fermeture journée du 28 août au 15 septembre – ligne 5100 et 5110
Fermeture journée du 28 août au 15 septembre – ligne 5120
Fermeture journée du 28 août au 15 septembre – TAD Engins Grenoble

Quels dispositifs de circulation particuliers pour les  habitants d’Engins et du plateau ?

Pour les déplacements exclusifs entre la commune d’Engins et le plateau du Vercors, des dispositions particulières de circulation seront mises en place. Des habilitations seront délivrées par la mairie d’Engins aux personnes remplissant les conditions requises permettant d’utiliser deux chemins (piste des Ayettes et voie forestière) spécifiquement aménagés durant la période des travaux.

Contact : mairie d’Engins Tel. 04 76 94 49 13.

Comment s’informer en amont et pendant le chantier ?

Le Département informera les usagers en temps réel, via le site Itinisere et des messages SMS,  des conditions d’ouverture et de fermeture de la RD 531, ainsi que des adaptations des lignes Transisère 5100, 5110 et locales pendant la durée du chantier. Pour bénéficier de ce service, il convient de s’inscrire sur le site www.itinisere.fr.

Le dispositif d’information est complété par les panneaux à message variable implantés le long de la RD 531.

Renseignements complémentaires : Maison du Département du Vercors Tel. 04 57 38 49 00.

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, Département de l'Isère, transportCommentaires fermés

La fête du Bleu : C’est Parti!

Les festivités sont lancées dès ce matin, samedi 29 Juillet à Saint Eulalie en Vercors sous un magnifique soleil.

Les visiteurs ont pu découvrir le marché de producteurs locaux ainsi que les plus belles bêtes des éleveurs du Vercors. Sur le ring se sont succédées les plus belles vaches, mises en compétition pour les titres de la plus belle mamelle ou de la plus belle bête. On pouvait également y admirer une démonstration de voltige à dos de cheval, présentée par l’Ecrin d’Eden, et les plus jeunes ont pu s’amuser sur le petit train ou au stand de biathlon. En parallèle, certains producteurs présentaient leurs compétences en direct au stand du « savoir-faire artisan ».

Les élus qui comme tout le monde ont circuler entre les nombreux étals durant la matinée, ont officiellement ouvert le bal à 12h. Parmi eux, le maire de Saint Eulalie, Alain Revol, et Jacques Adenot, président du parc du Vercors ont pris la parole pour remercier les nombreux participants, et ont en profité pour effectuer la passation du bleu entre le maire de Saint Eulalie et celui de Lans en Vercors, ville qui accueillera cette joyeuse fête pour son édition 2018.

Pour ceux qui n’ont pas encore pu profiter de la fête, il n’est pas trop tard, vous avez jusqu’à demain soir.

Paul Savary

Catégorie A la une, agriculture, bleu du Vercors Sassenage, foire, foires et fêtes, terroirs/gastronomie, élevageCommentaires fermés

La confrérie du murçon matheysin organise la fête de la gastronomie Matheysine

Comme chaque année, les membres de la confrérie du murçon Matheysin organiseront cette fête pour le 15 Août. La confrérie qui va sur ses 4 ans sera très heureuse d’y retrouver un large public pour pouvoir faire découvrir à toutes et à tous la grande variété du terroir matheysin, leur mission depuis leur création en 2013 suite au souhait de l’ancien maire de La Mure.

Ne ratez pas le défilé des confréries au centre-ville, et surtout le pique-nique géant, gratuit et ouvert à tous le lendemain midi.

Une belle aubaine pour elle d’accroître la réputation de leur produit phare pour lequel il sont en pleine demande d’IGP. Le processus est long, mais les membres du conseil de la confrérie sont confiant.

Paul Savary

Catégorie foires et fêtes, terroirs/gastronomieCommentaires fermés

La Région investit 8,5 M€ pour la filière arboricole

Un Plan Fruits apportant une aide de 8,5 Millions d’euros à la filière a été lancé par la région.

L’aide est conséquente, et a été haussé de 4 millions par rapport à l’ancien plan mis en place. Mais c’est bien légitime quand on sait que la filière fruit représente 30 000 hectares sur la région, soit 20% de la surface dédiée au niveau nationale. La région Auvergne Rhône-Alpes se situe ainsi à la seconde place en France à ce niveau là, assurant à la filière fruit un rôle capital pour l’économie.

L’enjeu est donc de favoriser les investissements de modernisation et d’innovation. Des mesures de protection contre les aléas du climat sont également prévues. Enfin, un travail est prévu pour développer le commerce de la filière.

« Le maintien de la production arboricole régionale est capital si nous voulons garantir un revenu décent à nos agriculteurs et des volumes suffisants pour alimenter les entreprises » résume Emilie BONNIVARD, Vice-présidente déléguée à l’Agriculture.

Paul Savary

Catégorie Auvergne-Rhône-Alpes, agriculture, arboricultureCommentaires fermés

La Région s’oppose au plafonnement des aides au bio de nos agriculteurs par l’Etat

Sans titre

Catégorie Auvergne-Rhône-Alpes, bioCommentaires fermés

La métropole inaugure Chronovélo, son nouveau réseau cycliste

Ce Vendredi 9 Juin, Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes Métropole était présent à l’Aiglon à Grenoble en compagnie de Yann Mongabaru, vice-président délégué aux déplacements pour présenter la nouvelle identité du réseau express vélo.

Baptisé Chronovélo, en écho aux Chronobus, ce réseau d’ « autoroutes à vélo » devrait être doté de 40km de voies d’ici 2020. 4 grands axes ont été tracés à travers la métropole :

  • Eybens – Grenoble centre
  • Saint Egrève – Grenoble Centre – Campus Universitaire
  • Grenoble – Echirolles – Vizille
  • Fontaine – Grenoble centre – La Tronche – Meylan

L’objectif majeur est de tripler la part modal du vélo en métropole, soit l’amener à peu près à égalité avec celle du tramway. Aujourd’hui, 15 % des actifs de la métropole se déplacent sur leur lieu de travail à vélo, ce qui fait de l’agglomération la première de France dans ce domaine.

Ce projet a été doté d’une identité visuelle rompant avec les classiques lignes blanches. Mêlant le turquoise et le jaune, l’apparence de ces nouvelles voies a été testée et approuvée par les utilisateurs lors de tests préalables. Ceux ci ont également eu le loisir de proposer des améliorations à intégrer.

Ainsi ont vu le jour des « stations » le long des pistes, intégrant chacune un plan des alentours et une pompe à vélo. Et malgré quelques points qui, de leur avis, pourraient être améliorés, la majorité d’entre eux se disent heureux, trouvant les nouveaux équipements ludiques et plus sécurisants.

La nouvelle signalétique intègre en effet des bandes de bordures, un tracé central pour séparer les deux sens de circulation, mais aussi toutes sortes d’indications, comme la direction de la piste, le nombre de kilomètres restants, et un marquage particulier lorsque les voies croisent les routes pour mieux avertir les automobilistes.

Au delà de ces nouvelles voies, la métropole maintient sa volonté de développer son réseau cyclable, elle espère faire croître son réseau jusqu’à 320km de voies d’ici 2020, et a d’ores et déjà installé 1000 places de stationnement supplémentaires à la gare de Grenoble, et 100 de plus à celle de Gières.

Paul Savary

Catégorie La Métro, La Métro, transportCommentaires fermés

Auvergne Rhône Alpes Entreprises

La Région  a lancé la nouvelle agence économique Auvergne Rhône Alpes Entreprises, opérationnelle dès le 1er septembre.

Sans titre

Au service de l’ambition économique du territoire, elle a pour objectif de développer l’économie de tous les départements et renforcer l’emploi. Agence unique en France, elle sera la seule dans notre pays à regrouper en une seule structure tous ces services : accompagnement sur l’investissement matériel, aide à l’export, recherche de l’innovation, formation, apprentissage.

Sa gouvernance se veut fédérative en donnant une place en son sein à l’ensemble des acteurs du développement économique: les réseaux consulaires, les représentants de l’enseignement supérieur et de la recherche et des collectivités locales, les clusters et pôles de compétitivité, les EPCI.

Pour le Président du Département, Jean-Pierre Barbier, « C’est une excellente nouvelle pour l’Isère, Grenoble et le monde économique ! Dans une économie mondialisée, pour attirer des entreprises et pérenniser les emplois, il faut un seuil critique. Partir seul au combat ne mène pas à grand-chose. Unis, nous serons meilleurs dans la conquête internationale.

C’est pourquoi la création d’Auvergne Rhône Alpes Entreprises, qui sera le fleuron de l’économie de nos départements, est un signal très positif pour l’avenir.
Je suis en particulier optimiste concernant l’impact de l’agence sur l’Isère et Grenoble. L’agglomération grenobloise et son écosystème ne sont en effet pas à l’abri de difficultés économiques comme l’attestent récemment certaines restructurations d’entreprises.

En Isère, l’agence disposera d’une antenne basée à Grenoble prenant le relais de l’AEPI, ce qui permettra de concilier une gestion au plus proche du terrain avec une vision d’ensemble. L’agence régionale ne sera pas pilotée par Lyon mais depuis les territoires eux-mêmes, maillés de 10 antennes au total. Chaque Département sera par ailleurs représenté au sein du collège de surveillance de l’agence.

L’agence Auvergne Rhône Alpes Entreprises aura des effets extrêmement bénéfiques sur la vitalité économique de notre département.
Vouloir conserver des modes de fonctionnement éclatés en protégeant des petits privilèges locaux est dépassé, il faut s’adapter au fonctionnement de l’économie moderne.

Catégorie Auvergne-Rhône-Alpes, Département de l'Isère, région Auvergne Rhône-AlpesCommentaires fermés

’Isère et les Hautes-Alpes vont renforcer leur collaboration afin de gagner en efficacité d’action

En marge d’une rencontre avec le Préfet de massif et Préfet de la Région PACA, les Présidents des Départements de l’Isère et des Hautes-Alpes, respectivement Jean-Pierre Barbier et Jean-Marie Bernard, se sont rencontrés afin de préciser les contours d’une coopération renforcée.

Rapprochés depuis la reconstruction du tunnel du Chambon,  les deux collectivités ont accru leur collaboration et veulent aller plus loin dans leur entente. Routes, tourisme, culture… de nombreux champs de travail communs s’ouvrent pour gagner en efficacité.

Une évidence : travailler ensemble sur les problématiques de transport

L’entretien des routes et le déneigement sont des domaines sur lesquels les Départements ont naturellement des liens réguliers qu’ils peuvent renforcer.

Au premier rang desquels, la RD 1091 reliant Vizille à Briançon qui requiert une modernisation pour fluidifier le trafic et améliorer la sécurité. Une étude a été lancée et les deux Départements ont sollicité du Préfet de Région le soutien de l’Etat une fois les conclusions rendues sur les travaux prioritaires à engager.

Les deux Départements souhaitent également travailler de concert sur les RD1075 et RN85 afin d’améliorer la liaison sud-nord. Les Présidents ont également sollicité l’appui de l’Etat et l’attribution de crédits dédiés.

Des partenariats pourront aussi être amorcés pour la gestion de la viabilité hivernale, les deux départements ayant tous deux un important kilométrage de routes de montagne à déneiger chaque hiver.

En termes de transport ferroviaire, les deux collectivités en appellent à la mobilisation de l’Etat et des Régions pour garantir la modernisation et la pérennité des dessertes ferroviaires du Massif indispensables au désenclavement des territoires de montagne, à leur dynamique de développement économique et touristique, et répondre aux grands enjeux du XXIème siècle.

Aller encore plus loin en matière de tourisme et de culture

Au-delà de l’évidente action routière, existent d’autres terrains de partenariat comme le tourisme ou la culture.

Sur le tourisme,  la coopération déjà existante autour du Parc national des Écrins pourrait être renforcée. Des politiques communes et cohérentes de promotion touristique pourraient être aussi montées pour valoriser de manière globale la destination alpine hors Savoie.

En matière de culture, une réflexion sera engagée sur une convention pluriannuelle de coopération culturelle comme il en existe déjà une entre les Hautes-Alpes  et les Alpes de Haute-Provence. Un portage commun de grands projets culturels ferait aussi sens pour mener des opérations d’envergure sur les deux départements.

De manière globale ces partenariats vont permettre de gagner en capacité d’action et permettre également de réduire les coûts des actions menées.

1

« Le travail réalisé autour de ce terrible épisode qu’a été la crise du Chambon nous a permis de comprendre combien une coopération entre nos deux départements était absolument nécessaire dans un certain nombre de domaines, dont celui des axes de transport. Tant les Haut-Alpins que les Isérois attendent de notre part que nous fassions mieux et plus efficace avec le peu d’argent qu’il nous reste de l’État. D’où l’importance d’unir nos forces et nos moyens pour réaliser des actions très concrètes au service de nos populations et des vacanciers qui séjournent très régulièrement dans nos territoires », explique Jean-Marie Bernard, Président du Département des Hautes-Alpes.

« Nous ne voulons pas nous mettre des œillères car les Hautes-Alpes sont de l’autre côté du Chambon. Administrativement nous sommes coupés, mais nous avons tant à gagner à nous rapprocher qu’il serait aberrant de ne pas le faire. Aujourd’hui les conditions administratives ne sont pas réunies pour parler de fusion, il n’empêche que nous voulons travailler ensemble»,  insiste Jean-Pierre Barbier, Président du Département de l’Isère.

Catégorie Département de l'Isère, collectivitésCommentaires fermés

TUNNEL DU CHAMBON

Avec la fin de la période des vacances d’hiver, ce lundi 6 mars, le tunnel du Chambon va être refermé temporairement à la circulation pour la poursuite des travaux. Une ouverture temporaire est prévue cet été avant une réouverture finale en fin d’année 2017.

Des travaux d’aménagement à poursuivre

Le tunnel du Chambon a rouvert temporairement, en décembre dernier, pour permettre de rétablir l’accès aux voitures et cars durant les vacances d’hiver. Les travaux visant à son achèvement complet doivent désormais reprendre. C’est pourquoi, ce lundi 6 mars, il sera fermé à la circulation pour laisser place à la reprise des travaux : bétonnage de la voûte, locaux techniques, achèvement de la tête de tunnel côté Hautes Alpes, câblage, chaussée, trottoirs, caméras de surveillance, éclairage…

Grâce à quoi, le tunnel pourra définitivement rouvrir complètement sans aucune restriction de circulation.

Pendant cette période de fermeture, la route de secours va prendre le relais pour faciliter la circulation des véhicules légers sans remorque de moins de 3,5t et de 8m de longueur. Les véhicules hors gabarit emprunteront les déviations mises en place via Gap ou le tunnel du Fréjus.

Une réouverture estivale avant le Tour de France

Le tunnel sera ouvert partiellement en saison estivale du 13 juillet au 21 août, soit avant le passage du Tour de France dans le secteur. Un effort particulier sera réalisé pendant la semaine du Tour de France avec l’arrêt complet des travaux de nuit dans le but de laisser la circulation la plus fluide possible.

Il refermera alors une dernière fois à l’automne pour les ultimes travaux.

« Nous sommes dans une année de finalisation du chantier qui impose encore quelques contraintes. Mais nous assurons l’essentiel : l’ouverture du tunnel pendant les pics de la saison et la garantie d’une liaison en période creuse grâce à la route de secours. » affirme Bernard Perazio, vice-président du conseil départemental de l’Isère chargé de la voirie, des réseaux d’eau, de l’assainissement, et de l’électrification rurale.

CALENDRIER 2017

· Fermeture du tunnel du 6 mars 2017 à 12h00 au 13 juillet à 8h00.

· Ouverture estivale complète du 13 juillet à 8h00 au 24 juillet à 21h00, jour et nuit.

· Ouverture du 25 juillet au 21 aout 2017 de 5h à 21 h seulement.

NB : en période estivale sont autorisés à circuler dans le tunnel les véhicules de moins de 3,5t et les cars. Lorsque le tunnel est fermé, la route de secours est ouverte, avec les restrictions de circulation.

· Fermeture du tunnel à partir du 21 août à 12h00 pour finalisation des travaux.

· Ouverture définitive mi-décembre 2017.

Catégorie Département de l'Isère, transportCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2017
L Ma Me J V S D
« août    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+