Conférence agricole: les JA au rendez-vous

Les JA attendent beaucoup de la conférence sur l’agriculture. Ils le font savoir à travers leurs positions et propositions pour que les jeunes agriculteurs, les plus exposés face à la crise, puissent poursuivre leur activité.

« La conférence sur la situation de l’agriculture, de ce 12 novembre proposée par Michel Barnier, ministre de l’Agriculture et de la Pêche, doit répondre aux attentes des exploitations les plus fragiles en termes de trésorerie. Les jeunes agriculteurs sont les premières victimes de la hausse des matières premières nécessaires à leur exploitation combinée à la chute des cours des produits agricoles.
Ce rendez-vous tant annoncé ne doit pas décevoir les jeunes, fragilisés de par leur installation récente et les investissements soutenus qu’ils ont dû souscrire, en plus d’une conjoncture économique dégradée.
Ciblons les vraies attentes et les cas difficiles de trésorerie rencontrés par l’ensemble des exploitations des jeunes agriculteurs. Aucun examen de dossier ne doit être écarté, d’autant plus s’il est celui d’un jeune agriculteur : éleveur, viticulteur, maraîcher ou tout autre…. C’est ainsi que nous ferons un vrai pari sur l’avenir de l‘agriculture française !

Les jeunes, pendant leurs 10 premières années d’installation, ont besoin d’être accompagnés, notamment en cas de crise conjoncturelle: prise en charges des intérêts de leur emprunt, de leurs charges sociales, mise en place de prêts de court terme, accompagnement des jeunes éleveurs d’ovins, de bovins.
La conférence du 12 novembre ne doit pas être un rendez-vous raté pour les agriculteurs, et encore moins pour les jeunes. »

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page