La rentrée dans l’enseignement agricole

Bruno Le Maire, ministre de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche, s’est rendu hier au lycée agricole Bougainville à Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne) où il a rencontré les élèves, étudiants, personnels et partenaires de l’enseignement agricole public.

À cette occasion, il a annoncé la tenue, à partir du 10, des Assises nationales de l’enseignement agricole public. Il a réaffirmé que ce rendez-vous aboutisse à des propositions concrètes : « Notre appareil de formation doit redevenir ce laboratoire d’idées pour l’agriculture et l’espace rural qui a fait sa notoriété ; il doit aussi constituer un modèle dans les domaines de la pédagogie et de l’expérimentation. »

En outre, Bruno Le Maire a confirmé les mesures nouvelles pour la rentrée 2009, notamment 60 équivalents temps plein (ETP) supplémentaires dès la rentrée. Ces emplois permettront d’améliorer les conditions de la rentrée, en particulier pour offrir des places aux élèves sur listes d’attente, assurer des options facultatives et améliorer les conditions de remplacement des personnels (administratifs compris).

L’établissement de Brie-Comte-Robert bénéficiera pleinement de ces moyens supplémentaires : un demi-poste d’enseignant en sciences économiques et un demi-poste d’enseignant en éducation physique et sportive (EPS) pourront ainsi être recrutés. Ces recrutements permettront de maintenir les deux classes de brevet de technicien supérieur agricole, de rétablir les options facultatives en EPS et conforter le projet d’internat d’excellence en renforçant le suivi individuel des jeunes.

Enfin, il a présenté le plan de prévention et de lutte contre la pandémie grippale pour les établissements d’enseignement agricole, mis en place en cohérence avec le plan gouvernemental.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page