Rhône-Alpes: les nouvelles ambitions de la filière fruits

Jean-Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes, et Eliane Giraud, Conseillère régionale déléguée à l’Agriculture, au Développement rural et aux Parcs naturels régionaux, ont signé cet après-midi le CROF Fruits (Contrat Régional d’Objectifs Filières) à la coopérative fruitière SICOLY à Saint-Laurent d’Agny.

« Avec ce CROF Fruits, nous mettons en place un outil extrêmement dynamique, garantissant une bonne coordination au niveau régional », a déclaré Jean-Jack Queyranne.

En effet, la filière fruits en Rhône-Alpes est une filière leader en France. Elle occupe la 2ème place nationale en terme de production fruitière, avec 20% de la production Bio de France et 20% du verger national. Elle est de plus largement reconnue pour sa grande diversité, grâce à une gamme très étendue de produits fruitiers. Enfin, la filière fruits, c’est aussi 63 000 travailleurs, répartis sur 3000 exploitations fruitières.

Aujourd’hui, cette filière est confrontée à de nouveaux défis : faire face à l’évolution de l’environnement économique, et disposer d’un produit qualitatif et accessible à tous pour répondre à l’exigence des consommateurs.

Jean-Jack Queyranne a tenu à rappeler que « nous avons un potentiel fruitier fort en Rhône-Alpes : il nous appartient de le développer. Et c’est tout l’objet de la politique régionale ». En ce sens, la Région a déjà mis en place un plan de protection des vergers
depuis 2008, investi contre le gel sur la période 2008-2009, et s’est mobilisée sur le plan Sharka.

Le CROF Fruits, engagement technique et financier (1,6 M€ sur 3 ans), constitue le point d’orgue de cette stratégie. Il permettra une meilleure structuration de l’offre au niveau régional pour la rendre plus compétitive à l’international, une plus grande sécurisation des entreprises, la pérennisation de l’activité, et la promotion des fruits rhônalpins.

Pour répondre aux enjeux régionaux identifiés comme stratégiques pour une filière, 10 Contrats Régionaux d’Objectifs Filières ont déjà été signés. En 2009-2010, 5 nouveaux seront lancés : fruits, laits, caprins, ovins et apiculteurs.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page