Vaccination FCO: les “refuseurs” dans la rue

Avec une grande émotion, suite au suicide de JL Tournaire, éleveur poursuivi pour ne pas avoir vacciné ses animaux, une manifestation rassemblant 300 paysans s’est tenue jeudi dans les rues de Carcassonne.
Le cortège rassemblé à l’appel de la Confédération paysanne et des « Collectifs FCO » s’est rendu à la Préfecture de l’Aude pour exiger :
– l’arrêt des poursuites exercées contre les éleveurs ayant choisi d’assumer les risques liés à la Fièvre Catarrhale Ovine.

– un moratoire sur l’obligation vaccinale.

– une évaluation sanitaire de l’immunité naturelle.

– la levée des sanctions administratives qui empêchent les éleveurs de faire leur métier : remise en cause du droit de monter en estive, retrait des patentes sur le lait cru et des cartes vertes et interdiction des mouvements d’animaux.

Pour obtenir la satisfaction de ces revendications et pour soutenir les éleveurs poursuivis, la Confédération Paysanne appelle à se rassembler un peu partout en France les prochains jours et en particulier à Châteauroux le 27 Avril, à Sélestat le 30 Avril, et à Lyon le 4 Mai.
“Il n’est pas acceptable que les pouvoirs publics ajoutent l’injustice à l’incompréhension, la sanction à la difficulté que traversent les éleveurs”, souligne la Confédération paysanne.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page