Le Château de l’Arthaudière sur le devant de la scène

Le Pays Sud – Grésivaudan est décidemment un pays de bâtisseurs d’hier et d’aujourd’hui. Parmi les fleurons du territoire, Beauvoir et le couvent des Carmes, Saint Antoine l’Abbaye, récemment labélisé plus beau village de France. C’est au tour du Château de l’Arthaudière de prendre place sur le devant de la scène cet été, avec ses animations de qualité lors d’événements culturels vivants et un ambitieux projet de rénovations. Visite des lieux !

Aujourd’hui le Château et les jardins font l’objet d’une importante campagne de restauration conduite par la Mairie de St Bonnet de Chavagne, un petit village en harmonie durable avec son territoire et avec le concours du Conseil Général de l’Isère, du Ministère de la Culture et de l’Union Européenne.

La prochaine tranche de travaux  portera sur l’étanchéité de la tour, qui date du XIIIe siècle, et de l’aile ouest, dans son prolongement. L’association des amis de l’Arthaudière, créée en 2000 pour la sauvegarde du Château et de son environnement y contribue activement. Un espace d’exposition est aménagé dans les écuries du Château est aménagé depuis juin 2005

chateau

Au programme en août et septembre

> Expositions

L’Arthaudière : Une seigneurie rurale“, exposition permanente, occupe une partie des anciennes écuries et présente l’aventure et l’histoire du château, son évolution architecturale, son environnement, les hommes qui y ont vécu, ainsi que quelques éléments notables de patrimoine autour de St Bonnet de Chavagne.

Du 29 juillet au 29 août 2010 : peintures du Romanais Pierre Vincent Innocente.

WE des 4 – 5 et 11 – 12 septembre 2010 : «des modèles et des photographes», photos réalisées au Château par le Club des Traqueurs d’Images de Saint Hilaire du Rosier.

18 et 19 septembre 2010 lors des Journées du Patrimoine les: l’ancien domaine de l’Arthaudière, jusqu’à la veille de la seconde guerre mondiale.

Ouverture en juin et septembre les samedi et dimanche de 15h à 19h ; en juillet et août  les lundi, mercredi, jeudi, samedi et dimanche de 15h à 19h.

29 août 2010 – 16h Lecture publique en clôture de l’atelier d’écriture de la Maison de la poésie de Grenoble tenu sur le site du château.

Au fil de l’histoire

Maintes fois remanié entre le Moyen-âge et le XIXème siècle, l’ancienne maison forte du Moyen Age bâtie autour de deux tours, est aujourd’hui l’un des rares vestiges isérois d’architecture Renaissance. Le Château de l’Arthaudière a été marqué par le passage de trois familles de seigneurs locaux, les Arthaud, les de La Porte et de Marcieu, qui au gré des mariages et héritages, ont modelé le Château qui se dresse aujourd’hui : trois corps de bâtiments disposés en “U” autour d’une cour, un portique Renaissance aux décors sculptés exceptionnels, les jardins en terrasses.

Délicatesse et couleurs des jardins

Dans les jardins pensés et entretenus par la Mairie de St Bonnet de Chavagne et l’association des Amis de l’Arthaudière s’épanouissent sur trois terrasses de nombreuses variétés de plantes vivaces et rustiques dont la floraison se succède et se complète en symétrie et parterres géométriques.

Vignes vierges, plantes de senteurs et aromatiques, roses anciennes, plantes d’eau, géraniums, pérowskias, saponaires, phloxs, potentilles, campanules et tant d’autres variétés offrent aux visiteurs de leurs ensembles délicats, colorés et parfumés,  suscitant l’étonnement et la surprise… L’implantation de nouvelles variétés rythme encore l’année 2010 pour magnifier chaque recoin.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page