Une journée dédiée à la stratégie foncière régionale

Ce mercredi 20 avril, Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la Région Rhône-Alpes, Gérard
LERAS, Conseiller spécial à la politique foncière, et Marie-Odile NOVELLI, Vice-présidente
déléguée au logement, à la politique de la ville et aux solidarités, ont participé à une visite de
terrain à Vienne, à Pont-Évêque (38) et à Grigny (69).

L’occasion de présenter des solutions en matière de stratégie foncière avec un projet de revalorisation urbaine reposant sur la reconquête de friches industrielles ou encore la recherche d’une meilleure maîtrise du foncier existant en vue du maintien des espaces et des activités agricoles.
« Le foncier constitue un enjeu fondamental et stratégique du développement viable et durable de nos territoires » a déclaré Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la Région Rhône-Alpes, en débutant la visite.
La politique foncière est une stratégie inhérente à l’aménagement du territoire, qui est transversale aux différentes délégations et compétences régionales : économie, agriculture, logement, environnement…

Le Conseil régional, qui développe une vision structurante à l’échelle de Rhône-Alpes, souhaite ainsi exercer un effet levier afin d’inciter les collectivités à la prise en compte de la problématique foncière dans la conception des projets de territoire, pour une meilleure maîtrise de l’espace et de l’usage qui en est fait.
« Le premier devoir des collectivités est de concentrer autant que possible les opérations d’habitat, industrielles et commerciales sur les friches existantes et à l’intérieur des zones urbaines pour préserver les sols agricoles et les espaces naturels » a déclaré Gérard LERAS.

En effet, la région Rhône-Alpes est confrontée à une forte pression foncière qui contribue à un étalement urbain consommateur de terrains, destructeur de terres agricoles et d’espaces naturels.

Face à cette problématique, le Conseil régional lancera, en octobre 2011, une politique foncière ambitieuse et innovante en votant une délibération cadre. Ce projet s’appuie notamment sur un diagnostic du territoire et la réalisation d’études de cas concrets, dont une à Grigny sur le maintien d’activités agricoles en secteur périurbain. Quinze études sont en cours à ce jour, en partenariat avec le CERF* Rhône-Alpes, les Agences d’urbanisme, les CAUE**, les Parcs Naturels Régionaux, l’Université de Grenoble…

La volonté de la Région est de :
– lutter contre l’étalement urbain et de veiller à un développement cohérent et durable des territoires,
– favoriser les opérations de production de logements économes de foncier,
– contribuer au développement économique par la reconquête des friches industrielles,
– protéger le foncier agricole et d’agir pour l’augmentation du nombre d’exploitations,
– mieux prendre en compte les mesures environnementales dans les projets de territoires à construire.

* Centre d’Echanges et de Ressources Foncières
** Conseil d’Architecture d’Urbanisme et d’Environnement

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page