Cruiser OSR: manifestation des apiculteurs samedi à Grenoble

Une manifestation concernant la mise sur le marché du Cruiser OSR portant atteinte à l’apiculture est organisée ce samedi 15 octobre à Grenoble. Voici le communiqué des organisateurs: Le Groupement de défense sanitaire apicole Isère,  le syndicat d’apiculture de l’Isère: l’abeille dauphinoise et le syndicat apicole dauphinois.

« Mobilisation générale samedi 15 octobre 2011, Journée d’action

Nous invitons toute la population à venir nous rejoindre pour dire,
Non à l’insecticide CRUISER !
Non aux insecticides néonicotinoïdes tueurs d’abeilles

Malgré l’annulation des autorisations de mise sur le marché du pesticide Cruiser® sur le maïs pour 2008, 2009 et 2010 par le Conseil d’Etat, le Ministère de l’agriculture continue non seulement à autoriser ce produit mais il a délivré en juin 2011 une autorisation de mise sur le marché pour le Cruiser OSR® de Syngenta en traitement des semences de colza.

L’Isère : c’est 2500 apiculteurs, pour 7500 ruches, mais aussi :
– La crainte est grande pour les apiculteurs : perte de leur cheptel et de leur outil de travail.
– La crainte est grande pour l’agriculture : Sans abeilles plus de pollinisation possible
–  La crainte est grande pour les populations : 65% du contenu de son assiette disparaîtra sans pollinisation…

Samedi, c’est le Sud-Est de la France qui sera représenté à Grenoble.

Il est important également de rappeler que ces revendications ne stigmatisent ni nos collègues agriculteurs, ni leurs pratiques.

Nous souhaitons surtout dénoncer le système, qui nous a TOUS piégé, nous rendant ensemble victimes de l’industrie agrochimique et dont la toute-puissance est renforcée par le Ministre de l’Agriculture rendant les décisions.

D’ailleurs, nous invitons tous les agriculteurs qui se sentent concernés à venir dans la rue avec nous.

Des actions de sensibilisation seront organisées samedi envers le grand public (tracts, dégustation de miel …)

Rendez vous place Grenette à Grenoble samedi 15 octobre à partir de 14 heures. »

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page