L’agriculture iséroise innove !

Cet automne, la Chambre d’Agriculture de l’Isère organise avec ses partenaires, son
second cycle « Terres d’Innovation ».

CA TI

Du 8 novembre au 17 décembre, les agriculteurs isérois et les porteurs de
projets agricoles sont invités par la Chambre d’Agriculture et ses partenaires,
à 4 rendez-vous autour de la découverte de projets agricoles innovants.

Des agriculteurs ouvrent leurs portes et présentent leurs réalisations innovantes :
• couverts végétaux en interculture,
• conception de bâtiments agricoles répondant aux besoins de l’exploitation et
intégrés dans leur environnement,
• serre multichapelles pour vaches allaitantes,
• organisation du travail et matériel de distribution de fourrages.

L’agriculture est un secteur économique qui doit s’adapter sans cesse aux mutations
d’un environnement complexe. C’est par l’innovation qu’ils développent que les
agriculteurs réussissent à faire évoluer leurs exploitations agricoles, à répondre aux
attentes des consommateurs et de la société, et à assurer la pérennité économique de
leurs entreprises.

Par l’organisation de ces rendez-vous de l’innovation, la Chambre
d’Agriculture de l’Isère souhaite valoriser ce travail des agriculteurs,
montrer la richesse de l’agriculture en matière d’innovation et en permettre le
transfert aux agriculteurs et porteurs de projets agricoles. C’est aussi l’occasion
de promouvoir les partenaires de la Chambre d’Agriculture et de valoriser son rôle
fédérateur de réseaux au service de l’agriculture iséroise.

4 rendez vous en Isère :
• le vendredi 8 novembre à Royas : couverts végétaux en interculture.
• le jeudi 14 novembre à Brezins : matériel innovant dans la distribution des
fourrages
• le mardi 19 novembre à Pierre-Châtel : bâtiments économes en énergie
• le mardi 17 décembre à Vernioz : une serre multichapelle pour loger des vaches
allaitantes (unique en Isère).

Suivez le guide…terres innovation Automne 2013

L’innovation en agriculture
• Ce sont des agriculteurs qui expérimentent et mette en oeuvre des techniques, du matériel, des équipements ou des modes d’organisation.
• Avec l’appui des conseillers de la Chambre d’agriculture et des organismes de développement.


Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page