Catégorie | aménagement

Roybon, heureux élu de Pierre et Vacances

Le 5e village vacances Center Parcs devrait voir le jour au printemps 2012 dans la forêt de Roybon. Même si le conditionnel est encore de rigueur, l’ affaire se présente bien et le Groupe Pierre et Vacances se dit prêt à mobiliser ses équipes « avec l’objectif d’une signature prochaine du protocole d’accord » avec le Département de l’Isère.

André Vallini, président du Conseil général de l’Isère, qui dit avoir joué la carte départementale, sans priviligier tel ou tel site, a bien précisé hier qu’il restait à trouver les financements. Quant à la concurrence de la Drôme, le président Vallini tient à préciser qu’ « on ne s’est pas fait la guerre », que les discussions avec son homologue Didier Guillaume ont été sereines.

En attendant cette conclusion, Marcel Bachasson, maire de Roybon, se réjouit que sa commune ait été l’heureuse élue de ce complexe touristique:

« Roybon a une superficie de 7000 ha dont la moitié en forêts et compte 1400 habitants. Il m’est arrivé parfois de penser que ce serait préférable d’avoir 7000 habitants et 1400 ha de forêts. Aujourd’hui, je mesure à quel point ces 3500 ha de forêts vont être utiles. Mais outre la forêt, la proximité d’un aéroport et le fait que le canton est en zone de revitalisation rurale, c’est la bonne entente entre le Département et la commune qui a intéressé Pierre et Vacances ».

La révision du PLU de la commune est donc au programme. La procédure devrait s’engager au plus vite, conformément au souhait de l’opérateur.

C’est Christian Pichoud, vice-président du Conseil général au Tourisme, qui a mené les négociations:

« Rhône-Alpes était la région retenue par Pierre et Vacances, premier opérateur français en immobilier de loisirs, pour son 5e village Center Parcs en France. La Drôme était en concurrence avec l’Isère et le projet a failli se situer à cheval entre la Drôme et l’Isère. Le choix de Roybon, secteur peu développé touristiquement, s’est finalement imposé. Rien ne s’opposait à la faisabilité du projet ».

Ce complexe touristique, concrètement, c’est: 1000 cottages (qui, en principe, respecteront l’architecture traditionnelle), des équipements de loisirs (centres aqualudiques, restaurants, commerces, etc.), des aménagements paysagers (un ou deux plans d’eau, notamment). C’est aussi 700 emplois directs représentant 470 emplois équivalent temps plein. Ajoutons-y, pour la trésorerie de la commune, des taxes liées au permis de construire, taxe foncière et taxe professionnelle. Au plan de la sous-traitance et des achats, l’opérateur avance le chiffre de 12 millions d’euros/an environ.

Bref, de quoi donner de l’élan au pays de Roybon et des Chambarans, un élan que Jean-Michel Revol (conseiller général de Saint-Marcellin) et René Vette (canton de Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs) ne peuvent qu’approuver, en tant que voisins . « C’est un plus pour la vitalité de nos territoires », remarque le premier. « Ca va créer un couloir touristique important », souligne le second ».

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2027 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Un commentaire pour “Roybon, heureux élu de Pierre et Vacances”

  1. Jacotot dit :

    Un Center Parc oui, mais à côté d’une des plus grosses décharges de Rhône Alpes ? Ce projet de stockage de déchets industriels, rejeté par la municipalité le 28/01/07, est toujours sur le bureau du Préfet. Le cahier des charges des Center Parc a une éthique très respectueuse de l’environnement, comment le groupe PIERRE ET VACANCES pourrait s’accommoder d’une telle décharge à côté de ce centre de vacances ? Beaucoup d’heureux pour le Center Parc et beaucoup d’inquiets pour la décharge souhaitent voir le premier sortir de terre et le second disparaitre: pourquoi le BRGM vient-il de reprendre études et forages sur le site ? Plus d’infos sur http://www.sosdechets.org , restons vigilants !

Trackbacks/Pingbacks


Catégories

Archives

Agenda

décembre 2007
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+