Catégorie | A la une, montagne, tourisme

Col de Porte : un nouveau souffle !

Col de Porte : un nouveau souffle !

Le Col de Porte lance une campagne de financement participative sur la plate-forme Ululé : 40 jours pour trouver 30 000 € et donner un nouvel élan à la petite station familiale.

Très prisée par les familles, les scolaires et les amoureux de la nature, la petite station mythique située au cœur du Parc naturel Régional de Chartreuse ne manque pas de projets.
Objectif : développer les activités familiales avec l’installation d’un tapis pour les enfants et la mise en place d’un nouveau petit téléski pour que le retour station puisse se faire skis aux pieds, inciter les jeunes à venir grâce à un véritable snowpark et enfin proposer des sorties de ski / snowboard en nocturne sur une piste éclairée. Si le tapis remonte-pente est déjà en cours d’installation, la station fait appel aux amoureux de la montagne au travers d’une campagne de financement participatif afin de pouvoir mettre en œuvre les autres chantiers au plus vite, condition nécessaire pour relancer la station de manière pérenne.

La campagne de financement participatif vient d’être lancée sur Ululé.
Objectif : rassembler 30 000 € en 40 jours.

C’est la somme qu’il faut pour réaliser les 3 projets qui permettront à la station de trouver le nouveau souffle dont elle a besoin et offrir aux familles et aux scolaires de l’agglomération grenobloise un site de proximité, sécurisé et adapté à leurs besoins.…

2

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8066 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

AGRICULTURE-GIF-468x60.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2016
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+