Archive | élevage

Aimez la viande et ceux qui la font

Les hommes et les femmes de la filière Élevage et Viande ouvrent leurs portes partout en France
du mercredi 22 au mercredi 29 mai 2019.

Visites, découvertes, rencontres, dégustation…
Les élevages, les marchés aux bestiaux, les centres de tri des animaux, les entreprises d’abattage, de découpe et de transformation des viandes et charcuteries, les boucheries en grandes surfaces, les boucheries artisanales, triperies ou charcuteries et les restaurants vous donnent rendez-vous à l’occasion des rencontres MADE in VIANDE, un événement festif où les femmes et les hommes de la filière élevage et viande vous reçoivent sur leurs lieux de travail afin de vous faire partager leurs métiers, leur quotidien et leurs valeurs.

pour savoir quelles sont les boucheries qui participent à cette opération: https://www.la-viande.fr/made-in-viande/recherche-par-carte

Catégorie filière viandeCommentaires fermés

Le Vercors toujours en haut de l’affiche

verc2Le Vercors est toujours en fête au salon  international de l’ agriculture qui s’achève ce dimanche 3 mars..Situé au hall 1 , celui des animaux, l’espace Vercors connait en effet une animation toute particulière, en particulier grâce à ses deux  » vedettes »: la Villarde et le bleu du Vercors Sassenage.

Cette présence est indispensable pour permettre aux milliers de visiteurs de découvrir un territoire, un terroir, et à travers eux un Vercors très dynamique grâce à son agriculture, ses activités économiques, touristiques…

Lors de la journée  » Isère » qui s ‘est déroulée ce vendredi 1 mars sur l’espace de la région Auvergne Rhône-Alpes, plusieurs conseillers départementaux sont  » montés  » à Paris ..

Ils ne pouvaient que faire une halte qu stand du Vercors.. Autour de Robert Duranton, mmes Anne Gérin et Sandrine Martin Grand..verc1

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, Département de l'Isère, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

BERNARD MURE-RAVAUD, MEILLEUR FROMAGER DU MONDE A PRÉSENTÉ LE BLEU DU VERCORS-SASSENAGE

Il se passe toujours quelque chose au stand du Vercors placé au centre du hall réservé aux animaux au salon de l’agriculture..

Bernard Mure -Ravaud qui est meilleur fromager du monde et bien sûr de France a présenté le bleu du Vercors Sassenage.. Un fromage qui a obtenu l’AOC en 1998..

Une vie consacrée aux fromages ! Consacré meilleur fromager du monde et meilleur ouvrier de France en 2007, cet autodidacte s’est hissé au sommet de la profession. À quinze ans, pour gagner un peu d’argent, il travaille sur les marchés chez un fromager qui lui apprend la vente. À vingt ans, il achète une petite fromagerie de 25 m², en 2009 avec 200 m² et des caves d’affinage, il fait le bonheur des gourmets.

Bernard Mure-Ravaud, était donc au Salon de l’Agriculture, pour parler de sa fromagerie maintenant légendaire « Les Alpages » à Grenoble et présenter le Bleu du Vercors-Sassenage avec Daniel Vignon, président du Syndicat Interprofessionnel du Bleu du Vercors-Sassenage (SIVER).

Fin connaisseur, il choisit ses produits en fonction des saisons chez les meilleurs fermiers et producteurs avec lesquels il prend le temps d’échanger sur les saveurs des fromages qu’il sélectionne.

Il les porte ensuite à maturité en les affinant dans ses caves. À la Fromagerie Les Alpages à Grenoble, les clients font la queue bien souvent à l’extérieur de la boutique à côté de sa moto !

Les présentations des animaux  emblématiques du Vercors , la villarde et le cheval Barraquand ont assuré l’animation sur le ring réservé aux présentations des animaux..

Bien entendu le stand du Vercors a été inauguré par Jacques Adenot, Président du Parc en présence d’élus et personnalités dont Chantal Carlioz vice Présidente du conseil départemental en charge du tourisme mais aussi maire de Villard de Lans..

Nous ne passerons pas sous silence la présence de  Clémentine Miss France Agricole. Originaire du Vercors, âgée de 18 ans, elle est étudiante en BTSA productions animales. Cette passionnée du monde agricole souhaiterait en faire son métier en rejoignant son père sur l’exploitation d’ovins viande (agriculture biologique).
Elle veut également « prouver que l’agriculture n’est pas un métier réservé aux hommes ».

Animations qui se poursuivent toute la durée du salon qui fermera ses portes le dimanche 3 mars..

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors Sassenage, foires/salonsCommentaires fermés

70e Exposition Nationale d’aviculture de Beaucroissant

La 70e Exposition Nationale d’aviculture de Beaucroissant se déroule les 22, 23 et 24 février , 1150 animaux de basse-cours, présentés par 102 éleveurs, venus de 23 départements.
1
Monsieur Le Préfet de l’Isère, remettra le samedi à 11h, le Vase de Sèvres, offert par Mr Emmanuel MACRON.
Nouveauté cette année, une expo pédagogique et une planche de jeux pour les enfants.

Qu’est-ce qu’une exposition avicole?
C’est un rassemblement d’animaux de basse-cour de
pure race (volailles, pigeons, tourterelles, oiseaux de
parc, lapins et cobayes) en vu de jugements sur des
critères ‘standardisés’ de conformation et de beauté.
Déroulement
Après avoir été choyés, préparés toilettés et
apprêtés au mieux par leurs éleveurs amateurs,
tous les animaux seront jugés et notés à huit clos
(avant l’ouverture au public) par un panel
de juges officiels français et étrangers selon
des critères bien établis définis dans des standards officiels, pour
récompenser les meilleurs spécimens de cette ‘gigantesque basse-cour’
Frédéric Mallen président:  »
Fondée en 1924, l’ Union Avicole de l’Isère, fédère les éleveurs isérois,
tous amateurs, d’animaux de basse-cour. Elle regroupe des Aviculteurs,
passionnés de poules, de dindes, de canards d’ornement ou autres faisans,
mais également des Colombiculteurs, passionnés de pigeons et de
tourterelles, ainsi que des Cuniculteurs, passionnés de lapins et de
cobayes.
Tous nos membres oeuvrent au développement, mais aussi et surtout à la
sauvegarde de races, pour la plupart très anciennes, qui sont toutes de nos
jours menacées d’extinction.
Ces races souffrent en effet d’une “maladie rédhibitoire”! Elles ne
présentent aucun intérêt économique. Elles doivent de ce fait leur survie, à
la passion que nous leur témoignons. Et c’est ainsi qu’à travers cette
passion, nous participons à la sauvegarde de ce très riche et magnifique
patrimoine génétique.
Si vous aimez la nature, si vous aussi vous avez la passion des animaux
de basse-cour, n’hésitez pas… Venez nous rendre visite! »

Catégorie élevageCommentaires fermés

N’importons pas la viande bovine que nous ne voulons pas dans notre assiette !

Une bonne dizaine d ‘éleveurs bovins de l’Isère  ont manifesté devant le Buffalo Grill de Bourgoin Jallieu, pour défendre une agriculture de française de qualité.

Cette manifestation entrant dans le cadre d’une mobilisation nationale des éleveurs bovins face aux restaurateurs refusant d’entreprendre une discussion avec les organismes de syndicats agricoles (FDSEA/JA).

Les objectifs :
- Faire entendre les enjeux de qualité, de sécurité sanitaire, de proximité de production, de maintien de l’activité d’élevage dans les territoires et de l’installation de jeunes éleveurs sur notre territoire.
- De rappeler la loi sur les viandes d’origine hors-UE : l’article 44 de la loi EGA interdit la commercialisation par les opérateurs de produits ne répondant pas à la réglementation UE dans les domaines de l’alimentation, la traçabilité, les produits phytos et vétos.
- De promouvoir la filière française qui propose un cahier des charges « 100% muscle » en viande hachée, ce qui constitue un plus incontournable en termes de qualité et de sécurité
- De pousser la restauration hors domicile à réfléchir dès à présent sur l’article 24 de la loi EGA qui fixe un taux d’approvisionnement minimum de 50% en produits locaux en RHD (dont 20% de bio) d’ici 2022.

Eléments du contexte national :
Dans la logique portée par les Etats Généraux de l’Alimentation et en cohérence avec le Plan de Filière du secteur viande bovine, la Fédération Nationale Bovine a initié, avec le soutien de la FNSEA (Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricole) et de JA (Jeunes Agriculteurs), une action visant à augmenter la part des viandes bovines françaises dans la restauration collective, privée et publique.
Dans ce secteur, en croissance, la part des viandes importées demeure aux alentours de 70%. Les enjeux de la mise en avant des viandes françaises sont multiples : sauvegarde du modèle d’élevage français répondant aux attentes sociétales et des consommateurs, qualité, proximité d’approvisionnement, garantie de sécurité sanitaire, soutien à la présence des éleveurs sur l’ensemble des territoires et à l’installation de jeunes agriculteurs, … N’importons pas l’élevage que nous ne voulons pas !
La FNB a décidé de se mobiliser sur le secteur de la Restauration Hors Domicile. Elle a saisi en octobre dernier les grands opérateurs nationaux (plus de 30) par courrier, afin d’organiser des rencontres avec chacun d’eux, et ainsi obtenir des informations sur la stratégie d’approvisionnement (volumes, prix, …) et rappeler les enjeux forts pour les consommateurs et les producteurs de distribuer une viande bovine d’origine française. Une relance a été faire en décembre.
Un échange s’est engagé avec certains opérateurs (17 ont répondu au courrier FNB) mais d’autres continuent de faire la sourde oreille !
En conséquence, 3 acteurs de la restauration hors domicile n’ayant pas répondu ont été ciblés :
- COURTEPAILLE
- BUFFALO GRILL
- COMPASS

Catégorie filière viande, vie syndicaleCommentaires fermés

Concours régional charolais: PALMARES

Le 23ème concours charolais organisé lors de la foire de Beaucroissant, c’est une tradition bien établie a tenu toutes ses promesses.

Cette année 136 animaux ont participé au concours, issus de 30 élevages régionaux..

Présenter en confrontation les meilleurs spécimens de la région dans un concours, c’est montrer tout le potentiel de production et les multiples qualités de cette grande race bouchère.

La plus grande satisfaction étant de découvrir que les animaux ont été amenés par une majorité de jeunes éleveurs..Ceux ci venant de Venant de l’Ain, des Hautes-Alpes, de l’Isère, de la Loire, la Haute Loire et du Rhône.

Parmi les partenaires du concours chacun a pu relever le groupe Provencia qui a offert de multiples paniers garnis de produits locaux. Groupe Provencia représenté par Sebastien Ferand, directeur du magasin de Voiron..

Le département étant représenté par Robert Duranton vice président en charge de l’agriculture.

Pour connaître le palmarès complet:

Palmarès sections

Palmarès prix spéciaux

Voici le déroulé de la cérémonie de remises de prix en diaporama..


Voici le déroulé de la cérémonie de remises de prix en diaporama..

Catégorie A la une, élevageCommentaires fermés

Fête du Bleu: tout un territoire mis à l’honneur

La Fête du Bleu, lancée en 2001 à l’initiative du Parc naturel régional du Vercors, est devenue un rendez-vous annuel incontournable.

C’est une occasion unique de découvrir la richesse de l’agriculture locale dans une ambiance conviviale et chaleureuse. Rythmée par de nombreuses animations, la Fête du Bleu émerveille les petits comme les grands par la variété de ses animaux, la qualité de ses produits du terroir, l’originalité de ses spécialités culinaires et gastronomiques…. La fête du Bleu est aussi l’occasion de découvrir le patrimoine, les savoir-faire et toutes les spécificités du secteur géographique où elle s’installe.

En effet la fête du bleu se déroule les années pair en Isère et les années impair en Drôme.

Cette année elle s’est déroulée à Lans en Vercors. Cette 18ème édition avait une saveur particulière car elle avait pour fil conducteur les 20 ans de l’AOP du Bleu du Vercors-Sassenage.

Pour résumer c’est tout un territoire, le Parc naturel régional du Vercors, son agriculture, ses savoir-faire qui ont été mis à l’honneur.

La Fête du Bleu, c’est bien sûr une grande fête agricole avec le Concours des races bovinesla présentation des races patrimonialesle Concours local des Prairies Fleuries; et le Marché du terroir qui a accueilli plus de 30 producteurs fermiers. Un rendez vous qui a attiré plus de 20 000 visiteurs séduits, enchantés..

Ce dimanche la confrérie du Bleu du Vercors Sassenage a intronisé trois personnes qui ont juré fidélité au bleu mais surtout aux bons produits de notre territoire: Pierre Guillot éleveur laitier, Mickaël Kraemer maire de Lans et Benoît Charron parrain de la fête, président de l’Union des fromagers d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Voici un résumé photos de la journée de dimanche..




Catégorie A la une, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Le Bleu fête les 20 ans de son AOP…

La fête du bleu qui se déroule traditionnellement le dernier week-end de juillet a la particularité d’être itinérante.. Organisée sur le territoire du Vercors une fois en Drôme et une fois en Isère. C’est donc Lans en Vercors qui a accueilli la 18ème édition de la fête qui met en avant les produits du terroir mais surtout le bleu du Vercors Sassenage.

Un fromage qui a obtenu ses lettres de noblesse en 1998 en obtenant l’AOC.  Cela fait donc 20 ans tout simplement..

Un anniversaire dignement fêté tout au long du week-end avec un moment très fort: la présentation du film : « de la mémoire aux graines d’éleveurs « en présence  » d’anciens » agriculteurs qui ont fait le Bleu aux tous jeunes qui ont décidé, souvent dans les pas de leurs parents de poursuivre l’aventure Bleu..

« de la mémoire aux graines d’éleveurs  » au Au-delà de la présentation des spécificités du Bleu du Vercors-Sassenage, de ses saveurs et de son process ancestral, ce film, profondément humain, s’appuie sur des témoignages et l’expérience de femmes et d’hommes (sur trois générations) qui, sur le Vercors, ont joué un rôle déterminant dans l’évolution de la production laitière sur ce territoire.

La confrérie du bleu du Vercors Sassenage a été également honorée, à travers Jean Claude Collard pour son dévouement et les actions qu’elle mène en faveur de la promotion du Bleu du Vercors Sassenage..

La fête avec son traditionnel comice, son marché de producteurs, diverses animations a connu, nul n’en doute un fervent succès..En présence de pour parrain , Benoît Charron, président Auvergne-Rhône-Alpes de la Fédération des fromagers de France.

Les photos de la salle sont de René Delbes membre de la confrérie.

Catégorie A la une, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

28 et 29 juillet: Fête du Bleu 2018, le Vercors en fête

C’est à Lans-en-Vercors qu’est organisée la 18ème édition de la Fête du Bleu. Autour de l’anniversaire des 20 ans de l’AOP du Bleu du Vercors-Sassenage, c’est tout un territoire, le Parc naturel régional du Vercors, son agriculture, ses savoir-faire qui seront mis à l’honneur.

Cette édition comptera sur un parrain passionné par les fromages, Benoît Charron.
Il fait partie de cette génération pour qui le métier de fromager ne se limite ni à la coupe, ni à la vente. Très investi dans le collectif, il est président de l’Union des fromagers d’Auvergne-Rhône-Alpes depuis 2016 et vice-président de l’Association des métiers de bouche du Rhône.

Ne manquez pas les temps forts de l’anniversaire des 20 ans de l’AOP Bleu du Vercors-Sassenage (samedi 28 juillet) : la cérémonie officielle à 10h00 (sur invitation) ; les projections du film De la mémoire aux Graines d’éleveurs ; la rencontre avec les Graines d’éleveurs (et le Bar à lait) ; la soirée de dégustations à partir de 19h00 au cours de laquelle, le Bleu du Vercors-Sassenage, accompagné de Benoît Charron, invite à sa table les 49 autres AOP laitières françaises pour composer des assiettes « cocktails fromagers » détonants.

La Fête du Bleu, c’est bien sûr une grande fête agricole avec le Concours des races bovines ; la présentation des races patrimoniales ; le Concours local des Prairies Fleuries (dimanche 29 à 11h30) ; et le Marché du terroir qui accueillera plus de 30 producteurs fermiers.

En matière de savoir-faire agricoles et artisanaux, de nombreuses démonstrations seront proposées durant ces deux jours de fête : fabrication du Bleu du Vercors-Sassenage, distillation de lavande, ainsi que des présentations des techniques de travail des artisans-créateurs du Vercors. Des associations présenteront leurs actions : Vert & Co, Cuisine & passion en Vercors, Les amis de l’agriculture d’antan, les Graines d’éleveurs, Des deux mains, Danse en Vercors, l’AMAP Vert de terre…

En plus de ses nombreuses animations, dégustations et démonstrations culinaires, les amoureux du Vercors et des sports de pleine nature pourront se tester à plusieurs activités, assister à de nombreux temps forts : High-line, escape game… La Fête du Bleu, c’est aussi de la musique avec une succession de groupes dès le samedi 18h, dont la tête d’affiche Babel Buech Madam sur la place de la mairie.

Suivez la Fête du Bleu sur Facebook ICI !

Et venez nombreux !

affiche fete du bleu

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Salon de l’agriculture: le Vercors a l’honneur

L’espace Vercors situé en plein coeur du hall 1, celui des animaux a connu durant la totalité du salon international de l’agriculture une effervescence permanente..

Selon les premières estimations, le salon a attiré cette année beaucoup de monde, plus que les années précédentes. On friserait les 675000 visiteurs. Il faut dire que le salon c’est déroulé en pleine période de vacances scolaires pour les parisiens.. Ceci explique peut-être cela.

L ‘espace Vercors a donc connu un succès de fréquentation comme jamais. Il faut dire que les attraits étaient nombreux avec comme point d’orgue la fête organisée pour les 20 ans de l’obtention du label AOC pour le bleu du Vercors Sassenage. Pour l’occasion les présidents du Parc Naturel Régional du Vercors, Jacques Adenot, du Siver, Daniel Vignon et de Vercors Lait Paul Faure étaient présents. Accompagnés par des agriculteurs, jeunes et anciens, par plusieurs membres de l’association  » graines d’éleveurs, et de nombreux amis ils ont dégusté un très bon gâteau d’anniversaire au bleu..

Durant toute la durée du salon les visiteurs ont pu bien sûr déguster le fameux bleu du Vercors Sassenage, cru ou en Vercouline, découvrir les produits du Vercors, mais aussi ceux de l’Isère grâce à la présence d’un espace animé par le département.. On retiendra bien entendu la noix de Grenoble qui fête pour sa part les 80 ans de son AOC, le St Marcellin qui a obtenu l’IGP il y a 5 ans..

Inutile de préciser que les villardes présentes ont elles aussi forcé l’admiration que ce soit sur l’espace du Vercors ou sur les rings de présentations.

Accompagnées par les chevaux du Vercors de Barraquands. Race reconnue race territoriale par le ministère de l’agriculture depuis l’été 2017. Le salon a été un véritable tremplin pour cette nouvelle race…

A l’occasion des 50 ans des Parcs naturels régionaux et de la création du 53ème Parc l’Aubrac, le Salon de l’agriculture met à l’honneur les Parcs français et leurs actions en leur consacrant un temps pendant la semaine d’exposition.

Parmi les animations; un long moment passé sur le stand du Vercors avec en point d’orgue la remise des prix du concours des prairies fleuries qui a vu deux fermes du Vercors primées. Ève Palacios (Noyarey) dans la catégorie « Prairies de fauche » et Nicolas Champurney de la Ferme de Savoyères (Claix) dans la catégorie « Prairies pâturées ».

A noter que le Président du Parc a rencontré Michel Barnier et Phil Hogan commissaire à l’Agriculture et au Développement rural à la Commission européenne que le Vercors avait accueilli en juin dernier à l’occasion du Global food Forum..

On retiendra également que le Président de la Région Auvergne Rhône-Alpes a passé un long moment au stand.. Il a parlé beaucoup d’agriculture bien évidemment..

Plutôt qu un long texte voyons le salon en image..

Catégorie A la une, agriculture, bleu du Vercors Sassenage, élevageCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

mai 2019
L Ma Me J V S D
« avr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+