Tag Archive | "MFR de Coublevie"

La rentrée DRAAF dans l’enseignement agricole à la MFR de Coublevie


Cette année Gilles Pelurson directeur régional de l’alimentation de l’agriculture et de la forêt a choisi de se rendre à la MFR de Coublevie pour l’une des réunions de rentrée des établissements agricoles. Il était accompagné par Marc Chile chef de service du Service Régional de la Formation et du Développement, Marylène Ganchou adjointe SFRD et Nadine Vigne chargée des établissements privés.

&

Cette rencontre réunissait également les directrices, directeurs, présidentes et présidents des MFR de la région Rhône Alpes . Ceci afin de faire un point sur la rentrée dans l’enseignement agricole et de préparer le passage à la grande région Auvergne-Rhône-Alpes.

C’était aussi l’occasion pour Gilles Perluson et Marc Chile de rencontrer des élèves de Bac Pro Conduite et Gestion de l’Entreprise Hippique. En présence de Colette Guillemette, présidente de la MFR de Coublevie, d’Isabelle Hertleer directrice et des représentants des fédérations départementales et régionale des MFR, les élèves ont pu expliquer pourquoi ils avaient choisi l’alternance : l’autonomie, la richesse des expériences acquises chez différents maîtres de stage pour apprendre leur futur métier.

Leurs projets sont variés mais une majorité souhaite rester dans les métiers du cheval : poursuite d’étude en BTS, BPJEPS moniteur d’équitation, entrée dans la vie professionnelle, chacun a pu exprimer ses projets.

Deux anciens élèves de la MFR, qui ont ouvert une pension pour chevaux à Tullins « Les écuries de Tolignat » s’étaient joints à la classe. Ils ont pu exploser leur parcours jusqu’à l’installation, projet d’un tiers des élèves de cette classe.

Colette Guillemette a rappelé l’histoire de la MFR et le souci de proposer des formations répondant à la demande du territoire. Elle  a également souligné que tous les élèves sont internes, démarche qui fait partie du projet éducatif et pédagogique de Coublevie. Des études à thèmes (individuelles, pour travailler en groupe, faire du sport, voir des films en anglais …) encadrées par les moniteurs permettent à chacun de progresser et de gagner en autonomie et maturité.

La MFR de Coublevie travaille en ce moment à un projet de mobilité Européenne Erasmus+, en lien avec le Comité du Jumelage du pays Voironnais et développe un partenariat avec un établissement scolaire aux USA, près du Lac Tahoe.

Comme beaucoup de MFR en Rhône Alpes, Coublevie est inscrite dans la démarche CFA, Lycée écoresponsable.

Pour contacter la MFR de Coublevie:

http://www.mfrcoublevie.com/

Catégorie enseignement-formationCommentaires fermés

Des américains à la MFR de coublevie


Le hasard fait parfois, souvent bien les choses… Pascale, enseignante d’histoire et français à la MFR de Coublevie, dîne dans un restaurant lyonnais. Elle entend parler américain à la table voisine.

La conversation s’engage plus particulièrement avec Rob qui est directeur d’un établissement scolaire américain le Tahoe Expedition Academy.

Etablissement privé qui accueille des élèves de primaire, collège et lycée. Cet établissement pouvant  être qualifié de sports études puisque qu’en dehors des cours généraux de nombreuses activités sportives et d’aventures comme le ski, le vélo de montagne, l’escalade.. y sont dispensées.

Une quinzaine de collégiens, âgés de 13 à 15 ans effectue un voyage de 18 jours en Europe afin de mieux découvrir le continent à travers ses guerres. En particulier la guerre froide et aussi les deux dernières guerres mondiales. Voyage étant également consacré à un stage de cohésion et de solidarité..

La délégation a donc parcouru une grande partie de l’Europe et ses capitales: Prague, Berne, Berlin, mais aussi la Belgique, les Pays Bas et .. La France. Visites de Lyon, Caen et l’Isère.. Rob, formateurs et élèves acceptant l’invitation de Pascale de passer une nuit à la MFR de Coublevie.

Dès lors, chacun se mobilise pour qu’en quelques semaines tout soit prêt pour accueillir au mieux le groupe. Quelques échanges de mail  plus tard un  programme est « calé »

Nous avons de suite abordé le  » dossier » guerre..  » Il faut s’imaginer que notre pays a été impliqué dans les deux dernières guerres mondiales mais les hostilités se sont déroulées en Europe, pas chez nous. Nos élèves ont donc découvert différents lieux de bataille, vestiges, monuments ..qui montrent ce que c’était la guerre.. Ils ont été impressionnés, émus.. Ils avaient soif d’en connaître un peu plus.. et ils sont unanimes,  ils n’aiment pas le nazisme..! »

Nous en avons profité pour faire un peu de géographie..

Le lac Tahoe situé à 1 900 mètres d’altitude est le plus grand lac alpin d’Amérique du Nord. Il se trouve à cheval entre la Californie et le Nevada. Sa superficie est d’environ 502 km2 pour 19 km de large et 35 km de long. Il est entouré de belles forêts de conifères.

Pour la beauté de ses eaux claires mais aussi pour la diversité d’activités possibles dans son environnement à chaque saison, le lac Tahoe été élu plus beau lac des Etats Unis.

Rob nous a précisé que le réchauffement climatique frappe de plein fouet la Californie.  » La sècheresse commence à faire des dégâts et le pire reste à venir car les spécialistes annoncent que celle ci va s’installer durablement. Même le lac Tahoe en souffre, son niveau baisse! ». Les autorités californiennes commencent à prendre des mesures comme celle de rationner la consommation d’eau de 25%.

Le secteur agricole consomme 80 % de l’eau en Californie, mais les agriculteurs qui subissent de plein fouet la sécheresse, ne sont pas soumis à un rationnement supplémentaire.

Elèves et accompagnateurs ont donc fait une halte à Coublevie ou ils ont été accueillis par le corps enseignant, les élèves, Isabelle Hertleer et Colette Guillemette, directrice et présidente de la MFR. Inutile de dire que les conversations très instructives, conviviales ont animé le repas, la soirée..

1

On a eu même eu droit à un  » joyeux anniversaire chanté en l’honneur de Rachel, accompagnatrice américaine, très émue par cette intention..

2

L’échange n’en restera pas là puisque des pensionnaires de la MFR de Coublevie se rendront aux US en octobre.

Une halte est déjà programmée au Tahoe Expedition Academy..On en reparlera…

Gilbert PRECZ

Catégorie enseignement-formationCommentaires fermés

Métiers du cheval: l’importance des stages..


Dans un précédent article nous vous avons présenté le parcours d’ Audrey Mollard, chef d’entreprise de 28 ans propriétaire du centre équestre  Le Magic Lena’s Ranch près de Givors dans le Rhône.

Pour le lire cliquer ici: Les métiers du cheval…

Audrey accueille des stagiaires qui souhaitent embrasser un des nombreux métiers du cheval. Voici le témoignage de Julie.

Julie et Audrey...

Julie et Audrey...

 » Passionnée par l’univers équestre et ayant des bases d’équitation,  j’ai orienté mes études dans ce domaine.

J’ai choisis d’effectuer mes stages au Magic Lena’s Ranch, chez Audrey Mollard ancienne élève de la MFR de Coublevie.

Avant qu’Audrey ouvre son propre centre équestre, elle était déjà ma monitrice. Je sais comment Audrey fonctionne et j’adore sa façon de nous enseigner ce qu’elle aime. J’apprends à réaliser les soins de base aux chevaux, ainsi qu’à assurer l’entretien des écuries, des clôtures et du matériel de sellerie.

Je participe aussi à l’éducation des chevaux, je les détends parfois pour Audrey et je travaille également les chevaux qui me sont attribués. Je m’occupe aussi d’une pouliche qu’Audrey a fait naître et qu’elle m’a confiée.

J’ai réalisé le débourrage sous les conseils d’Audrey et débute maintenant le dressage. J’accompagne Audrey en balade et en trotting. La plupart du temps, j’ai en charge de 3 à 4 chevaux par jour.

Audrey me laisse un planning que je dois suivre tout au long de la journée. Parfois j’ai seulement les chevaux à travailler et je dois moi même mettre en place  le planning de travail en fonction de ce qui a déjà été réalisé durant les séances précédentes.

Je monte les chevaux, je les longe et je les travaille en liberté. Je travaille aussi les poulains (Désensibilisation, longe, etc).

L’entretien des chevaux est un travail quotidien, c’est un milieu de passion. J’aide également au fonctionnement des cours comme les baby-poneys et les cours débutants.

Je trouve que ce stage m’apporte beaucoup. J’apprends énormément de choses, comme être autonome et indépendante. Audrey a la double approche des équitations. Elle m’enseigne donc l’équitation Western, mais reste ouverte pour enseigner l’équitation traditionnelle. Cela me permet de progresser en Western et en équitation classique. »

Julie, Elève en CAPA 1ère année – MFR Coublevie

MFR Coublevie
396 Route du Guillon
38500 Coublevie
Tél. : 04 76 05 05 22
Fax. : 04 76 65 73 12
mfr.coublevie@mfr.asso.fr

Catégorie enseignement-formation, filière équine, installationCommentaires fermés

Les métiers du cheval…


Témoignage d’Audrey Mollard, chef d’entreprise de 28 ans propriétaire du centre équestre  Le Magic Lena’s Ranch près de Givors dans le Rhône.

Audrey Mollard en compagne de Julie , stagiaire.

Audrey Mollard en compagne de Julie, stagiaire.

 » C’est lors de mon année de 4eme en 2000, et en échec scolaire que nous avons pris la décision mon père et moi, d’orienter ma scolarité en classe technologique. J’ai débuté l’équitation en club la même année. Le cheval, les animaux et l’équitation sont mes principales passions et je trouvais encourageant de pouvoir étudier des sujets qui me plaisaient.

J’intègre donc la MFR de Coublevie en 2001 en classe de 3eme technologique. J’apprends les métiers du cheval grâce à la scolarité en alternance, je retrouve le goût et l’intérêt de travailler et ma scolarité s’est notablement améliorée.

A la fin de mon année de 3eme, je choisis d’obtenir un diplôme plus sécuritaire en dehors du monde du cheval. J’obtiens en 2004 un BEPA JEV paysagiste à la MFR de Chaumont à Eyzin-Pinet dans l’Isère. Cela sans jamais oublier le but que je me suis fixée : Obtenir mon BAC Pro CGEA afin de créer mon exploitation. Cette bifurcation et ce diplôme, m’aide beaucoup dans la réalisation de mon projet d’installation.

Après la réussite de mon BEPA, je réintègre en 2004 la MFR de Coublevie, afin de préparer mon BAC. Je découvre l’équitation western cette même année, et je réalise mon premier but, l’obtention du BAC pro avec mention en 2006. Je poursuis directement avec le BAFA pour acquérir des techniques d’animation.

Après avoir obtenu les diplômes que je souhaitais, je commence à travailler en tant qu’aide ménagère et participe en parallèle à une formation par correspondance de toiletteur canin et félin. En 2007, je continue à préparer mon projet d’installation en me rendant aux réunions organisées par la chambre d’agriculture. Je travaille en tant qu’aide ménagère en tant que vendeuse en boulangerie.

Cette même année, je découvre l’univers des concours d’équitation Western en niveau amateur. 2 ans après je décide de poser ma démission à la boulangerie afin d’intégrer la formation de BPJEPS Western avec l’AFAERA. Une formation d’1 an riche en partage et en émotions. Il m’a fallu donner beaucoup d’énergie pour obtenir mon monitorat d’équitation western.

En 2011, je décide de faire une pause et donne naissance à une petite fille. En 2012, je reprends le travail en tant que salariée dans un centre équestre western pendant 1 an avant d’enfin réaliser mon projet d’adolescente : créer mon exploitation et être mon propre patron !

En août 2013 Le Magic Lena’s Ranch ouvre ses portes.

La concrétisation d’un projet travaillé depuis près de 10 ans. C’est une fierté pour moi d’avoir enfin pu réaliser mon rêve et de pouvoir faire partager mes connaissances, et mes passions à mes stagiaires et mes cavaliers tout aussi passionnés que moi! »

MFR Coublevie
396 Route du Guillon
38500 Coublevie
Tél. : 04 76 05 05 22
Fax. : 04 76 65 73 12
mfr.coublevie@mfr.asso.fr

Catégorie enseignement-formation, filière équine, installationCommentaires fermés

Jeux Equestres Mondiaux 2014


Du 23 août au 7 septembre 2014, la Normandie accueillera pour la première fois en France les Jeux Equestres Mondiaux. Les meilleurs compétiteurs de plus de 70 nations s’affronteront lors de cette 7ème édition. 500 000 spectateurs venus du monde entier assisteront aux 8 épreuves officielles de la Fédération Equestre Internationale.

Les Jeux Equestres Mondiaux 2014

Les Jeux Equestres Mondiaux sont organisés tous les quatre ans entre deux olympiades et regroupent 8 disciplines officielles de la Fédération Equestre Internationale : le saut d’obstacles, le dressage, le concours complet d’équitation (CCE), l’attelage, le reining, la voltige, l’endurance et le para-dressage. L’édition 2014 proposera au public deux disciplines en démonstration : le Horse-Ball et le Polo.

Retrouver le programme sportif des Jeux.

Les sites de compétition seront au nombre de cinq : Caen, le Haras National du Pin (Orne), la Baie du Mont St Michel (Manche), St Lô (Manche) et Deauville (Calvados).

Le samedi 23 août 2014 à 20h00 aura lieu, au stade d’Ornano de Caen, la cérémonie d’ouverture. Les visiteurs assisteront à un show inaugural autour de la culture équestre, utilisant les projections 3D mêlant art de la scène, spectacle vivant et hautes technologies.

Un avant goût des Jeux Equestres Mondiaux au Paris Eiffel Jumping (Juillet 2014) ©Cheick.Saidou/Min.Agri.Fr­

Le village des Jeux

Installé à Caen, le village des Jeux proposera au public un programme de festivités et d’animations variées : spectacles, initiations, découvertes, déambulations musicales et équestres, démonstrations des métiers et des disciplines de la filière, mini-écuries, stands des partenaires, exposants, restaurants…

Dans le village des Jeux, un stand commun rassemblera le ministère de l’agriculture, le ministère des sports, l’institut français du cheval et de l’équitation (IFCE) et la fédération française d’équitation (FFE). Cet espace sera une vitrine de la filière française, de l’élevage jusqu’au plus haut niveau sportif.

Tout au long des Jeux Equestres Mondiaux, le salon professionnel et international du cheval en Normandie, le Normandy Horse Trade Fair accueillera toutes les entreprises du secteur équestre souhaitant mettre en valeur leur expertise et leur savoir-faire.

Découvrer le village des jeux

La MFR de Coublevie présente.

Les élèves de première BacPro CGEH débutent l’année le 25 aout  pour partir le 26 tôt le matin en Normandie pour assister à ces Jeux Equestres Mondiaux.


Catégorie filière équine, sportCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

octobre 2019
L Ma Me J V S D
« sept    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+