Grenelle de l’environnement: remise des copies

Les présidents des groupes de travail ont présenté ce jeudi midi leurs conclusions suite aux discussions qu’ils ont entamé début juillet.

Si vous souhaitez lire l’ensemble de ces rapports, nous vous conseillons de vous rendre sur le site du Grenelle de l’environnement : www.legrenelle-environnement.fr.

” Le groupe de travail qui a “planché” sur l’agriculture propose d’atteindre 6 % de la surface agricole utile en bio d’ici 2010 et 20 % en 2020. À l’heure actuelle on en est à 2 % . Les pesticides sont également mis au pilori. À propos des OGM, la perspective d’une loi promise par le gouvernement est jugée nécessaire.

Réactions mitigées
Au niveau des réactions, Jean-Michel Lemétayer président de la FNSEA précise que le débat ne s’arrête pas aujourd’hui, il souhaite être reçu par Nicolas Sarkozy avant que ce dernier n’arrête ses décisions. Philippe Meurs, président des jeunes agriculteurs estime que les propositions contenues dans les rapports “remettent en cause gravement l’avenir de notre agriculture, par exemple en matière d’installation . À terme on condamnera notre agriculture”. Pour la coordination rurale il aurait fallu traiter la question des besoins alimentaires. Pour la confédération paysanne “tout n’est pas négatif, en particulier lorsque l’on parle de révolution écologique, par contre de nombreuses propositions ne sont pas à la hauteur des enjeux. Il faut une volonté politique qui dépasse le consensus”.

Le débat est loin d’être clos puisque les rapports de travail présentés ce jeudi doivent servir de base à un débat national. Ensuite une table ronde se déroulera fin octobre avant que ne soient prises les décisions politiques.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page