Opération météo à l’école

« Sciences à l’Ecole » lance, en partenariat avec Météo-France, le projet Météo à l’Ecole. Destiné aux établissements français du second degré, Météo à l’école consiste en la réalisation d’un réseau de 28 stations d’observation météorologique à vocation éducative implanté dans des établissements scolaires. Les stations seront implantées en deux phases, 14 pour l’année scolaire 2008-2009 et 14 autres pour l’année scolaire 2009-2010, soit une station par académie en moyenne à terme.

« Sciences à l’Ecole » mettra à disposition des établissements scolaires une station météorologique automatique à deux voies (température, précipitations) qui transmettra ses données au concentrateur de Météo-France en temps réel. L’ensemble des données de ce réseau de référence sera consultable sur un site Web dédié à Météo à l’Ecole. Des observations recueillies par des stations déjà en place dans d’autres établissements pourront également compléter le réseau et ainsi contribuer au projet.

Cette action bénéficie du parrainage de Joël Collado (prévisionniste à Météo-France et journaliste à Radio France) et de Jean Jouzel (climatologue, directeur de l’Institut Pierre Simon Laplace et membre du GIEC).

Les établissements scolaires du second degré intéressés peuvent adresser leur candidature à « Sciences à l’Ecole ».

Date limite de candidature : 15 novembre 2008.

Gilbert

2 thoughts on “Opération météo à l’école

  1. Bonjour,
    Voilà une excellente initiative pour les enfants, qui pourrait, sinon créer des vocations dans le domaine de la météo, au moins les sensibiliser à la subtilité et à la fragilité du climat!

  2. Merci de votre commentaire et surtout de lire sillon38.com depuis les Vosges. Je viens de rendre visite à votre site: météo des Vosges. On ne peut que le recommander à tous ceux qui souhaitent avoir des prévisions météo sur le massif des Vosges. Votre site est complet et il s’associe bien meteo-alpes.fr, site avec qui nous sommes partenaires pour les prévisions sur notre département de l’Isère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page