Les producteurs laitiers défilent à Strasbourg

Organisées par la Confédération Paysanne, trois caravanes relais de producteurs de lait , parties le 6 juillet de la Manche, du Finistère et de la Haute-Loire, sont arrivées aujourd’hui, 14 juillet, à Strasbourg, jour de la première session du Parlement européen.

Cette manifestation est une façon de rappeler que les producteurs de lait, à l’échelle de l’Europe, sont en plein désarroi et que beaucoup s’inquiètent de leur sort: seront-ils encore paysans en fin d’année? Les producteurs estiment que les pouvoirs publics français et européens n’ont pas pris la réelle mesure du désespoir des campagnes.

Pour la Confédération paysanne, ces caravanes et la manifestation d’aujourd’hui, à Strasbourg, doivent amener aux prises de décisions urgentes qui s’imposent pour que le prix du lait redevienne rémunérateur de façon durable.

L’objet est clairement de dénoncer la politique de dérégulation des marchés et l’élimination des outils de gestion, pilotées par les instances européennes, et de demander une autre politique agricole. Les mots d’ordre, scandés tout au long de ce voyage à Strasbourg:
-maîtrise publique de la production et de régulation des marchés ;
-opposition à la contractualisation (intégration) qui fera supporter le coût des surplus aux producteurs ;
-diminution de la production européenne pour adapter l’offre à la demande ;
– lutte contre le libéralisme des marchés.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page