Pôles d’excellence rurale: un projet labellisé pour la Drôme

Bruno LE MAIRE, ministre de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l’aménagement du territoire, a annoncé la labellisation, par le Premier ministre, de 150 projets au titre des pôles d’excellence rurale (PER). Dans le département, de la drôme le projet d’implantation d’un réseau de télécentres porté par les collectivités territoriales de la vallée de la Drôme figure parmi les projets labellisés.

Lancés en décembre 2005, les PER visent à soutenir le dynamisme des territoires ruraux en portant des projets innovants, fédérateurs et créateurs d’emplois. 461 candidatures avaient été déposées à la fin du mois octobre 2010 au titre de la deuxième vague de la deuxième génération. 150 dossiers ont été labellisés par le gouvernement au titre de cette deuxième vague pour une participation publique de 127 millions d’euros.

En Drôme, le projet de télécentres est porté par les communautés de communes de la vallée de la Drôme (CC du Val de Drôme, CC du pays de Saillans, CC du diois) et par la ville de Crest. Il bénéficie également du soutien des communes identifiées pour recevoir un télécentre, des chambres consulaires, des espaces publics « internet » du département, d’organismes de formation professionnelle, de partenaires privés et d’associations de soutien au télétravail (cf liste ci-après).

Le réseau de télécentres a fait l’objet d’une évaluation préalable réalisée par la mission ingénierie et prospective de Rhône-Alpes (Mipra). Cette évaluation a permis de mesurer la plus-value de ce projet pour l’activité économique et pour la dynamique d’emploi du territoire. Elle a par ailleurs permis de soutenir la candidature du projet au titre des PER.

Le réseau sera implanté sur huit sites distincts présentant un format variable et adapté aux besoins locaux : salles de conférences ou de formations, télébureaux individuels, systèmes de visioconférence, moyens logistiques mutualisés.

Le coût d’investissement de l’opération est de 400 000 € HT et près de la moitié de cette dépense sera couverte par le PER. Le PER interviendra également sur le fonctionnement, dès cette année, pour le recrutement d’un ingénieur – animateur, chargé notamment de la mise en place du réseau.

Voir également le lien suivant : http://territoires.gouv.fr/sites/default/files/110408_dp_pole_excellence_rurale.pdf

Projet d’implantation d’un réseau de télécentres en Drôme

Communauté de Communes du Val de Drôme

Parc Eco +

Communauté de Communes du Crestois

Communauté de Communes du Diois

Communauté de Communes du Pays de Saillans et présentation Ecomode

Commune de Crest

Commune de Die

Commune de Loriol

Commune de Luc-En-Diois

Commune de Saint-Julien-En-Quint

Commune de Saint-Nazaire-Le-Désert

EPI de Crest

EPI de Die

EPI de Saillans

CFPPA

GRETA Viva 5

Chambre d’Agriculture

Chambre de Commerce et d’Industrie

Chambre des Métiers

Easycare

Association Française du Télétravail et des Téléactivités

Télétravail.fr

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page