MécaFourrages: 18 mai…Biol

Après deux journées MécaFourrages en 2010, qui ont réuni plus de 4 000 visiteurs professionnels à St Thégonnec (Finistère) et à Charnizay (Indre et Loire), le prochain rendez-vous fixé aux éleveurs est le 18 mai 2011 à Biol (Isère). Thème de ce MécaFourrages 2011 : « Pour gagner avec l’herbe demain ».
Les ingrédients fondamentaux des journées Cuma au champ demeurent : une organisation conjointe par la région et l’échelon national, un ancrage local, des ateliers techniques, des témoignages de Cuma et d’experts, des démonstrations réalisées par les constructeurs.


mecafourragesAinsi se poursuit d’année en année, dans la continuité des Rallyes de l’herbe, la couverture de l’ensemble des bassins fourragers.
Pour cette édition 2011, le réseau CUMA s’est entouré d’experts : Coopérative, Institut de l’Elevage, Chambre d’agriculture, Syndicat de contrôle laitier, etc… Ils appuieront les conseillers du réseau CUMA dans l’animation des différents ateliers.
En fin de matinée, des démonstrations commentées de matériels de récolte (faucheuses, faneuses, andaineurs, presses, enrubanneuses, autochargeuses, etc…) donneront aux visiteurs l’occasion de voir à l’oeuvre les dernières innovations, et d’en apprécier l’intérêt avec le regard des conseillers.

L’après midi, ils poursuivront cette découverte de façon plus personnalisée, en direct avec les exposants. Le fromage régional Saint Marcellin et sa démarche IGP seront abordés lors du forum débat. Durant toute la journée, les spécialistes des fédérations de CUMA et autres organismes associés, les constructeurs ainsi que les autres exposants (coopératives, semenciers, etc) seront à l’écoute des visiteurs.

La récolte de l’herbe en CUMA, une activité qui marche

L’herbe constitue avec le maïs les deux piliers des systèmes fourragers français. La récolte de l’herbe par toutes les techniques (foin, ensilage, enrubannage, etc) ainsi que l’entretien des prairies représentent un volet majeur dans l’activité des CUMA. Les éleveurs peuvent ainsi partager des équipements de récolte performants, organiser des chantiers à plusieurs pour plus d’efficacité, ou en déléguer une partie à des salariés pour tenir les délais.

Ils s’assurent de la sorte de réduire leurs charges tout en récoltant leur fourrage au meilleur stade qualitatif.
Il est donc tout naturel que le réseau CUMA investisse dans une opération de communication technique à destination de ses adhérents comme des non adhérents. Tous les éleveurs sont en effet potentiellement intéressés par MécaFourrages.

Le programme de la journée

– 9 h 30 : Accueil du public
– 9 h 30 – 11h00 : Ateliers
– 11 h – 13 h : démonstrations commentées (faucheuses, faneuses, andaineurs, presses, enrubanneuses, autochargeuses, etc)
– 13 h – 14 h : Repas
– 14 h – 15 h : Forum-débat
– 15 h – 17 h : Démonstrations libres

Atelier 1:  Amélioration génétique et production des semences fourragères
Atelier 2: Implantation et exploitation des prairies de fauche
Atelier 3: Coûts des fourrages et mécanisation
Atelier 4: Gestion du pâturage et mélanges multi espèces

Animation permanente Micro-parcelles et essais
Forum-Débat Thème : « L’autonomie alimentaire et la qualité des produits»

En pratique
– Biol est situé au centre du triangle Lyon – Chambéry – Grenoble, à 15 km au Sud-Est de Bourgoin-Jallieu
– entrée : 5 euros
– restauration sur place
– parking gratuit
– horaires : 9 h 30 – 17 h.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page