L’Union Nationale de l’Apiculture Française saisit le Conseil d’Etat d’une demande en annulation de l’AMM du CRUISER OSR sur colza.

L’Union Nationale de l’Apiculture Française, saisit ce jour en urgence, le Conseil d’Etat d’une demande d’annulation de l’AMM du CRUISER OSR sur colza avant que n’aient lieu les opérations d’enrobages des semences, puis les semis du mois d’août prochain.

Cet insecticide systémique utilisé en enrobage de semences et véhiculé par la sève jusque dans les fleurs, est composé de trois substances actives, thiaméthoxam  insecticide), fludioxonil et métalaxyl-M (foncigides), d’une extrême toxicité pour les abeilles.
Cette décision révélée par l’UNAF, le 16 juin, est d’autant plus grave que le colza restait avec le tournesol, une des rares cultures non traitées d’un attrait majeur pour l’avenir du cheptel apicole français.
Compte tenu de l’urgence qu’il y a à éviter ce nouveau désastre pour les abeilles, l’UNAF demande au Conseil d’Etat de suspendre immédiatement en référé l’autorisation du Cruiser OSR délivrée par le ministre le l’agriculture le 3 juin dernier.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page