Photovoltaïque: des discussions vont s’ouvrir

Le gouvernement est conscient que les délais de raccordement ramenés de 36 à 18 mois mettent entreprises et exploitations agricoles en difficulté. Des discussions vont s’ouvrir entre les ministères concernés.

Il faut rappeler que les entreprises et exploitations agricoles avaient 36 mois entre le moment ou elles signait un contrat avec EDF et la fin des travaux. Délais ramenés à 18 mois suite à un moratoire mis en place en décembre 2010. De nombreuses entreprises et exploitations agricoles ne pourront pas respecter ces délais, trop courts.

Lire notre reportage:

Photovoltaïque: Accorder un délai de 4 mois supplémentaire aux Sattler sinon….


Nous avons contacté le ministère de l’écologie et nous avons réussi à avoir des précisions sur l’avenir proche.

A l’heure actuelle aucune dérogation n’est prévue. Cependant le gouvernement est au fait de la situation et a conscience que plusieurs entreprises et exploitations agricoles vont se trouver en difficulté si elles ne respectent pas les délais imposés.

Il a donc été décidé d’ouvrir des discussions entre les ministères concernés: écologie, agriculture et industrie afin de faire le point sur la situation et de prendre les décisions nécessaires. Ces discussions s’entameront début septembre.

Reste une question fondamentale: que doivent faire ceux qui se sont lancés dans un projet photovoltaïque et qui savent qu’ils ne pourront pas respecter les délais: attendre, poursuivre les travaux…Sans oublier ceux dont la date limite est fixée dans les prochains jours, semaines.

Nous n’avons pas réussi, à ce jour, à avoir une réponse précise.


Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page