Structurer la filière bois Alpes sud Isère

Dans le cadre de la préparation du prochain contrat de développement durable d’Alpes Sud Isère, les élus, professionnels et représentants institutionnels se sont réunis, à Vizille, afin de proposer des pistes d’actions prioritaires pour développer la filière bois sur le territoire.
st michel

A l’issue d’une plénière présentant des expériences menées dans différents territoires sur les thèmes du bois construction, du bois énergie, dont la plate forme de St Michel les Portes ( notre photo) et de la relation entre territoire et collectivités, trois ateliers thématiques ont permis au différents acteurs de ce forum de réaliser des propositions concrètes pour le contrat 2011-2017.
Ces échanges riches et dynamiques font ressortir des axes de travail importants pour la valorisation des compétences locales et des ressources forestières du territoire.

Pour l’atelier forêt et territoire 4 grands axes de travail sont proposés :
– Rendre accessible les massifs forestiers
– soutenir les entrepreneurs
– Communiquer sur l’exploitation et les bonnes pratiques
– Favoriser l’exemplarité des projets bois des territoires

Pour l’atelier bois construction et ressource locale 7 axes :
– Sensibiliser et former les élus et les bureaux d’études
– Communiquer auprès du jeune public
– Informer et former les bureaux d’étude généraliste, formation professionnelle et reconversion
– développer la capacité d’ingénierie pour la construction BBC
– Identifier les freins à l’utilisation du bois dans les PLU et POS
– Développer les bilans carbone pour les projets
– Aider les professionnels à se certifier Bois des Alpes, PEFC, marquage CE


Pour l’atelier bois énergie:

– Agir sur le différentiel de prix, critère développement durable
– Dépasser la problématique des subventions classique, taxe carbone (hors échelle territoire)
– Mieux mobiliser la ressource, organiser les chantiers, limiter les contraintes de prix sur les entrepreneurs de travaux forestiers
– Développer les places de stockage intermédiaire dans une logique d’approvisionnement continue
– Développement de la commande publique durable pour les collectivités

Gilles Strappazzon, chef de projet du Contrat de Développement Rhône-Alpes, très satisfait du déroulement de ce forum qui a réuni près de 60 participants, a demandé à ces derniers de prendre en compte ces propositions et de poursuivre la réflexion sur ces sujets afin de démultiplier le travail de la journée dans l’élaboration du prochain contrat. De poursuive notamment le travail en réseaux, de développer la qualité des produits et la certification ainsi que le développement des compétences humaines sur notre territoire.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page