(Re)découvrez la forêt française

A la découverte des richesses de nos forêts

Apprendre à calculer la hauteur et la circonférence d’un arbre, ou bien reconnaître les espèces d’oiseaux … A l’occasion de la Fête de la Nature, (re)découvrez la biodiversité des 120 000km² des espaces boisés ouverts au public de notre territoire.

Plusieurs animations auront lieu dans toute la France. Elles seront animées par les professionnels et les bénévoles qui s’occupent de l’environnement au quotidien. Une maquette géante au Muséum national d’Histoire naturelle dévoilera par exemple les mystères du cycle de la forêt. A Saint-Germain-en-Laye, une randonnée ludo-éducative  propose de partir sur les traces d’un ruisseau disparu le 22 mai. Pour trouver la manifestation la plus proche de chez vous, consultez le site de la Fête de la Nature et retrouvez la liste des animations organisées par l’ONF ici.

Premier gestionnaire d’espaces naturels en France, l’Office national des forêts est partenaire de la Fête de la Nature depuis la première édition de 2007.

L’ONF, un acteur majeur de la protection des forêts françaises

Créé en 1965, l’établissement placé sous tutelle du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt remplit trois missions essentielles.

Tout d’abord, cet organisme public œuvre en faveur du respect de la biodiversité. Son action se traduit notamment par la mise en place de réserves biologiques. Le territoire français comporte plus de 145 000 hectares d’espaces protégés, DOM compris.

Hérité de l’administration des Eaux et Forêts, l’ONF gère les 11 millions d’hectares de forêts domaniales, c’est-à-dire des forêts appartenant à l’État. Chaque année, près de 500 millions de visiteurs parcourent les sentiers entretenus par les gardes forestiers.

Enfin, l’organisme produit et commercialise près de 40 % du bois français. Il favorise ainsi l’utilisation d’une ressource durable pour le secteur du bâtiment et l’énergie renouvelable.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page