Archive | agriculture

Offres et demandes d’emploi dans le secteur agricole

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Ardèche . Domaine viticole recrute un chef de culture. Vs aurez en charge l’organisation des travaux liés au vignoble (manuels et motorisés) et encadrerez le personnel. Expérience exigée. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVI8-07

Drôme . Ent. recherche un mécanicien agricole. Missions : diagnostiquer les pannes, réparer et remettre en état les matériels neufs ou d’occasion, réaliser l’entretien et la maintenance. Formation et expérience obligatoires. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OODI075850-26

Hte-Savoie . Exploitant recrute un agent d’élevage caprin. Vs assurerez les soins, l’alimentation et la traite du troupeau. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OCA092277-74

Hte-Savoie . Expl, 50 VL + génisses + veaux, avec commercialisation, recrute un agent d’élevage laitier pr effectuer la traite, la fabrication fromagère et les travaux des champs. Vs devez savoir conduire les engins agricoles. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL092218-74

Rhône . Expl. en maraîchage recherche une pers. autonome pr conduire les tracteurs, engins spécifiques et assurer l’entretien du matériel. Exp. souhaitée et diplôme agricole. La conduite des poids lourds et le certiphyto seraient un plus. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OMA076062-69

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . Homme cherche emploi d’agent pépiniériste/horticole. Titulaire BP travaux horticoles. Mobilité : Ain – Hte-Savoie. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PDI-129873

Drôme . Homme cherche poste d’agent arboricole, agent de culture légumière. Titulaire BPREA. Expérimenté. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PMA-128840

Drôme . Homme cherche, à partir de juillet, un poste en prod. végétale (arbo, pépi, horti). Titulaire BTS prod. horticoles. Expériences acquises en stages et en apprentissage. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PHO-130297

Loire . Homme cherche emploi en élevage bovin lait et/ou agent fromager. Titulaire CS et BTS. Expérimenté. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PVL-129907

Rhône . Homme cherche emploi en apiculture.  Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PEL-129236

Catégorie Pays de Savoie, agriculture, economie/emploi, petites annoncesCommentaire (0)

5ème concours des vins de l’Isère

Le concours des vins de l’Isère, dont la vocation est de faire découvrir la qualité et la diversité de la production viticole iséroise et de mettre en avant le dynamisme des vignerons du département, est organisé en partenariat par la Chambre d’Agriculture de l’Isère, le Festival le Millésime, la Laiterie Bayard, le Vin des Alpes, Vitis-Vienna et le Syndicat des Vins de l’Isère.

Les vins admis à concourir appartiennent aux catégories suivantes :
- Vins sous Indication Géographique Protégée Vins de l’Isère, avec ou sans dénominations Coteaux du Grésivaudan et Balmes dauphinoises,
- Vins sous AOP Vin de Savoie et Vin de Savoie cru des Abymes pour les exploitations ayant leurs parcelles en Isère,
- Vins sous IGP Collines Rhodaniennes du secteur Seyssuel ou ayant leur siège social en Isère,
- Vins rosés toutes appellations confondues.

Les vins mousseux et les vins sans IG ayant le siège de leur exploitation en Isère peuvent se voir décerner un coup de cœur.

Le règlement du concours est inscrit sur la liste des concours vinicoles français établie par le ministre chargé de la consommation.2

La 5ème édition du concours qui s’est déroulé au clos des Capucins à Meylan a donné le palmarès suivant:

Neuf médailles et deux coups de cœur ont été décernés par un jury composé principalement de sommeliers, œnologues, cavistes, restaurateurs. Une cinquantaine d’échantillons dans les millésimes 2013, 2014 et 2015 ont été présentés.

Les vins produits en Isère : lauréats 2016 par catégories

> AOP Savoie cru des Abymes
ARGENT : Domaine de l’Epervière, Julie Portaz – AOP Savoie Abymes – Habanera 2015 (Jacquère)

> IGP Collines rhodaniennes - rouge
ARGENT : Les Vins de Vienne – IGP Collines rhodaniennes / Sotanum 2014  (Syrah)
ARGENT : Yves Cuilleron – IGP Collines rhodaniennes / Ripa Sinistra 2014 (Syrah)

> IGP Collines rhodaniennes – blanc
ARGENT : Les Vins de Vienne – IGP Collines rhodaniennes – Taburnum – 2014 (Viognier)

> IGP Isère – rouge
OR : Finot Frères – IGP Isère Coteaux du Grésivaudan / Tracteur 2015  (Gamay, Pinot noir, Merlot)
ARGENT : Domaine Finot -  IGP Isère Coteaux du Grésivaudan / Pinot Noir 2014 (Pinot noir)
BRONZE : Domaine des Rutissons -  IGP Isère Coteaux du Grésivaudan / Mes P’tits Gars 2015 (Gamay)

> IGP Isère – blanc
OR : Domaine des Rutissons – IGP Isère Coteaux du Grésivaudan / M. Leblanc 2015 (Jacquère, Viognier)
OR : Domaine Finot -  IGP Isère Coteaux du Grésivaudan / Chardonnay 2015 (Chardonnay)

> Coups de cœur du jury
Vins produits en Isère sans Indication géographique
Finot Frères – Tracteur 2015 blanc (Jacquère, Chardonnay)
Luc Métral – Les Galets de mon cœur 2014 blanc (assemblage)

Catégorie A la une, viticultureCommentaire (0)

 » Assez de paroles, passons aux actes »

Le département de l’Isère a tenu à honorer les médaillés du dernier concours général agricole mais aussi l’ensemble des participants au salon international de l’agriculture.

Cela se passait à l’hôtel du département en présence de Jean Pierre Barbier, président du conseil Départemental, entouré de plusieurs conseillers départementaux,  dont Robert Duranton,  vice président en charge de l’agriculture, Chantal Carlioz du tourisme mais aussi de Jean Claude Darlet, président de la chambre d’agriculture de l’Isère.

2

Jean Pierre Barbier a été clair:  » Outre le plaisir que nous avons de partager ce moment convivial, je vous confirme que nous sommes conscients et partageons vos inquiétudes. Il faut arrêter les discours et il faut agir.. chacun reconnait le rôle que vous jouez, chacun reconnait que certaines filières sont en grande difficulté.; il faut qu’ensemble nous trouvions les solutions adaptées pour que vous viviez de votre métier.. L’avenir de notre agriculture passe par le fait que les agriculteurs aient un revenu décent.. »

Et le président du département préciser que le département a lancé des  » actions fortes » . ‘ Le projet de construire un pôle agro-alimentaire est une action phare qui devrait redynamiser notre agriculture, les entreprises agroalimentaires et apporter une valeur ajoutée. »

il a tenu à féliciter chaleureusement l’ensemble des agriculteurs qui ont participé au salon de l’agriculture.  » Les médailles récoltées montrent la qualité de nos produits.; des produits qu’il faut mettre en valeur.. Comment admettre que le St Marcellin qui a obtenu l’IGP fin 2013 voit sa consommation baisser..?

Jean Claude Darlet président de la chambre d’agriculture de l’Isère a tenu à dire  » merci aux participants au salon de Paris, ils ont investi en temps, en argent pour aller montrer le dynamisme, la richesse de notre agriculture. Etre présents à Paris c’est très important, il faudra même voir pour l’être encore plus lors des prochaines éditions. »

Et de rappeler  » que serait notre économie,  notre environnement, notre tourisme..sans agriculture voilà pourquoi je suis inquiet de se qui se trame dans les bureaux: la mise en zone vulnérables des 3/4 de notre département. si cette bombe à retardement éclate, c’est la mort de notre agriculture départemental…!

Pour rappel l’agriculture iséroise c’est 3500 exploitations professionnelles dont 1000 sont en circuits courts..

Gilbert PRECZ

1

Catégorie Département de l'Isère, agricultureCommentaire (0)

Développer les circuits de proximité

Les 58 conseillers départementaux se réunissent chaque mois en commission permanente, sous la présidence de Jean-Pierre Barbier. Cette commission est déléguée par l’Assemblée départementale pour statuer sur les affaires courantes du Département, entre chaque session trimestrielle.
La commission permanente qui s’est réunie ce jour à 11 h, a examiné 81 rapports issus des six commissions thématiques du Département. Lutte contre la précarité énergétique, aide aux agriculteurs, tourisme et transport étaient au coeur des débats.

Chef de file de l’action sociale, le Département a signé une convention avec Solenni (Ulisse énergie) pour aider les ménages en précarité énergétique à réduire leur facture de gaz et d’électricité. A ce titre, 80 960 euros lui ont été alloués pour réaliser d’ici à la fin 2016 une centaine de diagnostics auprès de personnes repérées par les travailleurs sociaux et leur proposer des solutions (installation de petit matériel) pour améliorer leur confort thermique.

Dans le cadre du soutien aux éleveurs et aux agriculteurs, le Département a attribué 502 800 euros à la Chambre d’agriculture pour créer un pôle « viandes locales », base du futur pôle agroalimentaire de l’Isère.

L’objectif est aussi de développer les circuits de proximité, de valoriser la production locale dans un souci de pratiques écologiques et responsables. 10 000 euros ont aussi été alloués à la SARL Noix et Noix de Saint-Hilaire-du-Rosier afin d’augmenter ses volumes de production et d’élargir sa gamme de produits.

Au titre de la politique tourisme et montagne, 2,89 millions d’euros ont été attribués à l’établissement public Isère Tourisme. L’objectif est que l’Isère s’inscrive durablement dans le classement des 10 départements français les plus visités.

Enfin, le Département va lancer un appel à candidature pour céder la totalité des actions qu’il détenait dans la SEM VFD, la loi NOTRe limitant dès le 1e janvier 2017 ses compétences au transport interurbain.

Catégorie Département de l'Isère, agricultureCommentaires fermés

Fête du Lait Bio

RENDEZ-VOUS LE DIMANCHE 5 JUIN 2016 POUR UNE NOUVELLE ÉDITION
DE LA FÊTE DU LAIT BIO EN AUVERGNE RHÔNE-ALPES

A cette occasion, nous vous convions à un petit déjeuner à la ferme. Cette année encore, à l’heure où bon nombre
d’agriculteurs entament la conversion de leur ferme en agriculture biologique et où les consommateurs de produits
bio sont de plus en plus nombreux, la Fête du lait est l’occasion de venir partager un petit déjeuner bio à la ferme.

Le 5 juin prochain, 19 fermes bio ouvriront leurs portes en Auvergne Rhône Alpes dont 2 fermes en Isère: la Ferme
de la Combe Bernard à Montseveroux et le GAEC de la Touche à Chichilianne.

Cette matinée conviviale, pédagogique et ludique sera placée sous le thème des « savoir-faire paysans », afin de
montrer la diversité du métier de paysan bio : production, transformation à la ferme, commercialisation… les producteurs
bio font souvent plusieurs métiers à la fois. La Fête du lait bio représente donc une opportunité de découvrir
l’agriculture biologique sous toutes ses facettes, de rencontrer et d’échanger directement avec les producteurs bio.

De nombreuses animations sont prévues lors de cette matinée : visites de ferme, balades champêtres, fabrication de
pain, marchés de producteurs bio locaux… Les plus matinaux pourront même assister à la traite !

Au-delà des produits laitiers bio, la Fête du lait bio est aussi l’occasion de porter un message fort :
Manger bio et local, c’est l’idéal !

Retrouvez le programme détaillé des animations sur la Ferme de la Combe Bernard en cliquant ici !

Retrouvez le programme détaillé des animations au GAEC de la Touche en cliquant ici !

Le programme des autres portes ouvertes en France et en Auvergne-Rhône-Alpes est disponible au lien suivant : http://fete-du-lait-bio.fr/lesfermes/

Catégorie Auvergne-Rhône-Alpes, bio, lait/produits laitiersCommentaires fermés

Carburant : les agriculteurs ont besoin de dérogations pour travailler

Communiqué de la FNSEA

Les blocages de raffineries et dépôts de carburant connaissent un durcissement de jour en jour.
Jusqu’à maintenant, ce sont principalement les particuliers qui ont été impactés ; désormais, les professionnels subissent eux aussi les conséquences de ce conflit.
Cette période est cruciale pour la plupart des secteurs de l’agriculture.
Les agriculteurs signalent d’ores et déjà des retards dans la réception de leurs fournitures, comme dans l’acheminement de leurs produits.
Pour des productions comme l’horticulture ou les fruits et légumes, une grosse partie du chiffre d’affaires se joue sur les semaines à venir.
D’autres produits comme le lait et les viandes, ont une durée de vie très courte.
La FNSEA demande au Gouvernement d’accorder les dérogations indispensables à la pérennité de l’activité agricole.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Offres et demandes d’emploi dans le secteur agricole

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Ardèche . Viticulteur recrute un second d’exploitation. Vs interviendrez à tous les stades du cycle de la vigne et du sol : travaux mécanisés, taille, protection des cultures, travaux en vert et vendanges. Permis de conduire nécessaire. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVI092168-07

Drôme . Ent. recrute un chauffeur d’engins agricoles et moissonneuses batteuses. Avoir une expérience et posséder le certyphyto. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OCM075965-26

Hte-Savoie . Exploitant recrute un agent d’élevage caprin. Vs assurerez les soins, l’alimentation et la traite du troupeau. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OCA092277-74

Isère . GE cherche un agent pépiniériste. Missions : accueil des clients, conseils et vente, plantations, semis, entretien des parcelles. Vs devez avoir une connaissance des végétaux et savoir conduire les engins agricoles. CDD tps plein 6 mois. Contact : 04 76 20 68 08 ou emploi-isere@anefa.org. OHO092808-38

Rhône . Expl. arboricole et maraîchère recrute un salarié ayant une formation BTA ou BTS, une 1ère exp. et une bonne condition physique. Missions : plantation, cueillette, préparation de commande, travaux manuels des champs et vergers. CDD de 6 mois tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OAR076059-69

Savoie . Expl. recrute un agent de culture légumière. Missions : Plantation et entretien des cultures, récolte et conditionnement des légumes, vente sur les marchés. CDD tps plein 6 mois. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OMA092547-73

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . Homme cherche emploi d’agent fromager/préparateur de commandes. Expérimenté. Mobilité : Ain. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PDI-129873

Drôme . Homme cherche poste de cariste, préparateur de commande. Titulaire CACES 1, 3, 5, permis C PL. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PDI-127356

Hte-Savoie . Femme cherche emploi en élevage caprin/transformation fromagère. Expériences acquises en exploitations caprines et ovines. Formation en transformation produits frais laitiers. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PCA-128281

Isère . Femme cherche emploi en maraichage. Expériences saisonnières.  Contact : 04 76 20 68 08 ou emploi-isere@anefa.org. PMA-127119

Savoie . Homme cherche emploi en élevage bovin lait/transformation fromagère. Expérimenté. Titulaire BPREA. Mobilité : Ain, Savoie, Hte-Savoie. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PVL-112252

Catégorie Pays de Savoie, agriculture, economie/emploi, petites annoncesCommentaires fermés

La permaculture

Conférence au Museum d’Histoire Naturelle de Grenoble:
La permaculture
Jeudi 26 mai à 18h30

Mode de culture mais aussi philosophie de vie, la permaculture favorise l’autonomie alimentaire et s’inscrit dans le mouvement de transition écologique. Enjeux et retours d’expériences.
Avec Marie Arnould, Terre vivante,
Joseph Chauffrey, jardinier en permaculture et formateur,
et Lionel Giorgis, pépiniériste permaculteur.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Concours Départemental des Vins de l’Isère

Le Concours Départemental des Vins de l’Isère se tiendra lundi 30 mai
2016 au Clos des Capucins à Meylan à 9 h 30.

Ce concours, organisé par la Chambre d’Agriculture de l’Isère, en
partenariat avec le Syndicat des Vins de l’Isère, l’association Vitis-Vienna, le
Festival le Millésime, la Laiterie Bayard et le Vin des Alpes a pour objectif de
faire découvrir la qualité et la diversité de la production viticole
iséroise et de mettre en avant le dynamisme des vignerons du département.

Le Concours Départemental est réservé aux vignerons produisant:
• des vins sous Indication Géographique Protégée Vins de l’Isère,
avec ou sans dénominations Coteaux du Grésivaudan et Balmes
Dauphinoises,
• des vins sous AOP Vin de Savoie et Vin de Savoie cru des Abymes
pour les exploitations ayant leurs parcelles en Isère,
• des vins sous IGP Collines Rhodaniennes du secteur Seyssuel ou
ayant leur siège social en Isère,
• des Vins rosés toutes appellations confondues.

Le règlement du Concours Départemental est inscrit sur la liste des concours
vinicoles français établie par le ministre chargé de la consommation.

Le jury, composé de dégustateurs choisis parmi des restaurateurs, des
sommeliers, des cavistes, et des amateurs éclairés, évaluera les vins présentés
selon les critères habituels de la dégustation professionnelle. Seront également
présents cette année, au sein du jury :
– M. Bernard DELAYE, Président du Concours des Grands Vins de France,
– Mme Évelyne LEARD-VIBOUX, journaliste auteure,
– M. Yves PAQUIER, ancien animateur de la Fédération Internationale
des Journalistes et écrivains du Vin, responsable technique du Trophée des
7 ceps® .

Les jurés distingueront les vins de qualité dans les millésimes 2013, 2014
et 2015 pour les catégories de vins tranquilles suivantes :
Vins de l’Isère, avec ou sans dénomination Coteaux du Grésivaudan et
Balmes Dauphinoises

1) vins rouges
2) vins blancs
Vins AOP Savoie
3) vins rouges
4) vins blancs
• Vins AOP Savoie, Cru Abymes
5) vins blancs
• Vins des Collines Rhodaniennes
6) vins rouges
7) vins blancs
• Vins rosés toutes appellations confondues

Les caractéristiques visuelles, olfactives, gustatives de chaque vin seront
étudiées et chaque juré en tirera un jugement global.
Le jury décidera alors d’attribuer une ou plusieurs médailles d’or, d’argent ou de
bronze pour chacune des catégories de vins pré-citées.

Pour les vins mousseux et les vins sans indication géographique ayant le
siège de leur exploitation en Isère, un coup de coeur pourra être décerné.

Catégorie viticultureCommentaires fermés

Innov’action : le rendez-vous des agriculteurs qui innovent !

Les 18 et 19 mai et les 7 et 9 juin, dans le cadre de l’opération
nationale Innov ‘action, la Chambre d’Agriculture de l’Isère organise 4
événements chez des agriculteurs innovants.

Ces 4 portes ouvertes sont à destination des agriculteurs ou des porteurs de
projets. Sur place, chaque participant assistera à des visites, des
démonstrations, des témoignages sur les thématiques suivantes :
Le 18 mai (14h30-16h) chez Jérôme Mure Ravaud à St Romans : « entretien
des rangs de noyers : des solutions alternatives au désherbage chimique »
Le 19 mai (10h-13h) au GAEC du Terron à St Agnin sur Bion : « augmenter
l’autonomie protéique des élevages : pistes d’actions possibles »
Le 7 juin (14h-16h30) au GAEC entre Fure et Tour à Charavines : « investir
dans des équipements économes en énergie »
Le 9 juin (9h30-13h30) à Sérezin de la Tour : « le sol, un capital à connaître,
préserver, valoriser »
Aujourd’hui, l’innovation est essentielle pour répondre aux grands défis
auxquels l’agriculture est confrontée : crise des marchés, concurrence sur les
marchés européens et internationaux, changement climatique, préservation de
l’environnement…C’est pourquoi la Chambre d’agriculture de l’Isère donne la
parole à des agriculteurs innovants afin de favoriser le transfert de pratiques et
de connaissances entre agriculteurs.

En savoir plus : www.innovaction-agriculture.fr

INNOV’ACTION est réalisée avec le soutien financier du FEADER, Fonds européen pour le
Développement rural.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

juin 2016
L Ma Me J V S D
« mai    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+