Archive | agriculture

Chiens de protection : mieux informer les randonneurs

Deux réunions d’information sont proposées par le Parc national des Écrins, en Isère et dans les Hautes-Alpes, aux professionnels du tourisme sur le rôle des chiens de protection et les comportements à adopter pour faciliter la cohabitation avec les randonneurs en alpages.

Elles s’adressent tout particulièrement aux personnels des offices de tourisme, hébergeurs, encadrants en montagne (accompagnateurs, guides…), gardiens de refuge, prestataires marqués Esprit du Parc et autres professionnels en lien avec les touristes en période estivale.

Elles auront lieu:

  • jeudi 14 juin à 14h à la Maison du Parc de Bourg d’Oisans
  • jeudi 28 juin à 14h dans la salle de la Communauté de Commune du Champsaur-Valgaudemar à Saint-Bonnet

En présence de spécialistes du pastoralisme, du loup et de représentants du Parc national il s’agira de rappeler le rôle des chiens de protection en alpage, les bons comportements à adopter lors d’une rencontre avec un ou plusieurs chiens, ou encore d’échanger sur la manière d’apporter de l’information au grand public (randonneurs, promeneurs, etc.).

Des spécialistes pourront répondre aux différentes questions sur les chiens de protection afin d’aider à relayer l’information aux usagers de la montagne : Jean-Marc Landry, éthologue de l’IPRA, Rémy Pascal de la Maison du Berger, et un représentant de la DDT du département concerné : Jérôme Patrouiller pour l’Isère et Pascal Méry pour les Hautes Alpes.


Pour toute information, contact Manon Drevelle au 04 92 40 20 69/ manon.drevelle@ecrins-parcnational.fr

Inscriptions possibles par internet (organisation et co-voiturages)
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfz7nhptlUCrtVahaEr_COjkSHlZUMGc-_qNPqj0tCpRv9iCg/viewform

Lien à retrouver dans les actualités sur le site du Parc national

http://www.ecrins-parcnational.fr/actualite/chiens-protection-mieux-informer-randonneurs

Catégorie alpages, parcs, pastoralisme, questions d'actualitéCommentaires fermés

Les vins de l’Isère à l’honneur

Le Concours Départemental des Vins de l’Isère, organisé par la Chambre
d’Agriculture de l’Isère, en partenariat avec le Syndicat des Vins de l’Isère, le
Festival le Millésime, la Laiterie Bayard, le Vin des Alpes et l’association Vitis-Vienna
a pour objectif de faire découvrir la qualité et la diversité de la production viticole
iséroise et de mettre en avant le dynamisme des vignerons du département.

Le jury, composé de dégustateurs choisis parmi des oenologues, sommeliers,
restaurateurs, des cavistes, des journalistes spécialisés et des amateurs éclairés,
a évalué les vins présentés selon les critères habituels de la dégustation
professionnelle.

Pour rappel, le concours est réservé aux vignerons produisant :
• des vins sous Indication Géographique Protégée Vins de l’Isère, avec ou
sans dénomination Coteaux du Grésivaudan et Balmes Dauphinoises,
• des vins sous AOP Vin de Savoie et Vin de Savoie cru des Abymes pour les
exploitations ayant leurs parcelles en Isère,
• des vins sous IGP Collines Rhodaniennes du secteur Seyssuel ou ayant leur
siège social en Isère,
• des vins rosés (toutes appellations confondues).
Le règlement est inscrit sur la liste des concours vinicoles français établie par le
ministre chargé de la consommation (une copie peut vous être adressée sur
demande).

PALMARES

1

Catégorie viticultureCommentaires fermés

Enquête consommateurs sur les produits isérois

La Chambre d’Agriculture de l’Isère propose aux isérois une enquête en
ligne (jusqu’au 8 juillet) pour connaître :

• leur perception des produits isérois: qu’est ce qu’est un bon produit
isérois, qu’est ce qui déclenche un achat de produits locaux ?
• leurs préférences concernant les critères de différents modes de
production (biologique, raisonné, alimentation animale, variétés …).

Cette enquête est menée dans le cadre du travail de la Chambre
d’agriculture de l’Isère en partenariat avec le Pôle agroalimentaire. La
Chambre d’agriculture accompagne les actions du pôle agroalimentaire pour un
développement de nouveaux circuits de distribution locaux permettant un
ancrage territorial de l’alimentation et une plus-value pour les agriculteurs.

Une des actions concerne la marque qui identifiera des produits isérois.
Suite à la création en 2017 de sa marque territoriale Alpes Is(h)ere, le
Département a confié au Pôle Agro-alimentaire la déclinaison de cette
marque pour les produits alimentaires. Objectif : apporter la garantie de
produits locaux de qualité et une juste rémunération des producteurs.

Le Pôle agroalimentaire initié par le Conseil Départemental, la Métropole
Grenobloise, les intercommunalités et les Chambres consulaires, a pour objet
de contribuer au développement des ventes de produits locaux s’appuyant sur
une différenciation qualitative auprès d’une clientèle pourvoyeuse de volume
(GMS, IAA, RHD).

La Chambre d’agriculture de l’Isère est engagée depuis plusieurs années
dans la valorisation des filières locales /produits agricoles locaux afin de
garantir une juste rémunération aux agriculteurs :
• circuits courts (magasins de producteurs, marchés, vente directe à la
ferme…)
• filières agricoles de proximité (valorisation de la viande en GMS avec
Eleveurs de saveurs isèroises…)

L’enquête est en ligne sur www.isere.chambres-agriculture.fr
ou via le lien suivant : https://goo.gl/forms/7fxse0nGqlFl6Gfm1.

Pour répondre à l’enquête : cliquez ici

Catégorie A la une, agricultureCommentaires fermés

Prenez la clé des champs

Les 5 et 6 mai 2018, 114 exploitations isèroises, savoyardes et haut-savoyardes vous invitent à venir découvrir une agriculture de qualité, pleine de saveurs et qui fait l’identité de nos territoires et de nos paysages.

Visites d’exploitations, rencontres et échanges, activités ludiques, dégustation de produits fermiers vous sont proposés gratuitement au cours de ces deux journées.

De circuit en circuit, allez à la rencontre de producteurs passionnés par leur métier. Ils vous expliquent leurs productions et leur travail de transformation. Ils vous proposent une variété de produits fermiers dans un objectif permanent de qualité et d’authenticité.

Les agriculteurs vous font partager leurs passions et leurs recettes. Venez à leur rencontre et profitez pleinement de la richesse de nos terroirs !

Découvrez tous les circuits de la Haute-Savoie. Pour télécharger et imprimer la carte de la Haute-Savoie en pdf : cliquez-ici.

Découvrez tous les circuits de la Savoie. Pour télécharger et imprimer la carte de la Savoie en pdf : cliquez-ici.

Découvrez tous les circuits de l’Isère. Pour télécharger et imprimer la carte de l’Isère en pdf : cliquez-ici.

Renseignements Isère
Tél : 06 98 02 08 75
Chambre d'Agriculture de l'Isère
Savoie / Haute-Savoie
Tél : 06 16 67 58 73
Chambre d'Agriculture Savoie Mont-Blanc

Catégorie agricultureCommentaires fermés

LA BANQUE POPULAIRE AUVERGNE RHONE ALPES AFFIRME SON ENGAGEMENT AUPRES DE L’AGRICULTURE ET VITICULTURE REGIONALE

Mercredi 25 Avril 2018 à la Maison de l’Agriculture de Villefranche sur Saône, la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes représentée par Daniel Karyotis, a signé avec l’association Terra Vitis, représentée par son Président, Monsieur Jean
François Pluvinage, et avec Service de Remplacement Auvergne Rhône Alpes représenté par son président Denis Bastard-Rosset.

Une banque experte et engagée auprès du monde agricole

La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes est dotée d’une Direction Commerciale Régionale Agriculture Viticulture attachée à son territoire et intégrée pour une plus grande réactivité.
Cette direction commerciale régionale est répartie sur les 15 départements du territoire et s’appuie sur une relation de proximité grâce à 10 agences dédiées.
Son expertise, portée par 63 spécialistes de l’agriculture et de la viticulture, est renforcée par des conseillers nomades pour une relation au quotidien dans les exploitations agricoles et viticoles.

Une signature ancrée dans une opération solidaire et inédite :La Cuvée BPAURA

En septembre 2017, la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes et sa Direction Agriculture Viticulture, lance l’Opération solidaire La Cuvée BPAURA ayant pour objectif de soutenir l’agriculture et la viticulture de notre territoire.

Sans titreLa BPAURA a réalisé, avec un producteur local, le domaine des Hauts Chassis, une
vendange pour aboutir à plusieurs bouteilles de La Cuvée BPAURA. Trente
collaborateurs de la Direction Agriculture Viticulture BPAURA s’étaient donc
retrouvés pour faire la première étape des vendanges.

C’est une première pour une banque, d’entreprendre une telle opération s’étalant sur plusieurs mois et impliquant tout l’écosystème agricole et viticole.

Toutes les étapes, via de petites vidéos, sont accessibles sur un site dédié : https://lacuveebpaura.fr

Cette action concrète, qui montre l’engagement et l’implication de la BPAURA, se continue en proposant à chacun la possibilité de participer. Toute personne peut ainsi faire un don au bénéfice de plusieurs associations d’aide aux agriculteurs, via la plateforme de Crowdfunding Kocoriko.

En contrepartie, le donateur recevra une bouteille de La Cuvée BPAURA, d’appellation Crozes- Hermitage. L’ouverture des dons s’est officialisée ce 25 Avril grâce au premier don réalisé au cours de la signature des conventions.

Une collecte de fonds au bénéfice du monde agricole et viticole

C’est dans la continuité de cette opération que la BPAURA concrétise son action en signant ce jour avec deux des 4 associations bénéficiaires de cette opération une convention de partenariat.

Grâce à la somme récoltée via la plateforme Kocoriko, les dons seront reversés entre les structures :
- Terra Vitis, pour la soutenir dans sa démarche de développement durable
- Service de Remplacement Auvergne Rhône Alpes pour permettre aux agriculteurs et agricultrices sapeurs-pompiers volontaires d’être remplacés durant leur formation aux premiers secours.

- Les deux autres associations sont visibles sur Kocoriko
Accéder à la page dédiée sur Kocoriko : https://www.kocoriko.fr/fr/projects/viti

Accueil

Catégorie agriculture, viticultureCommentaires fermés

St Marcellin a fêté les 5 ans de l’IGP

Il nous tardait de retrouver notre petite Marcelline, la chère mascotte, pour ce grand rendez-vous annuel du mois d’avril qui célèbre notre petit fromage à la renommée nationale.

Une 18ème édition, impulsée par une nouvelle dynamique et un renouvellement des animations dont des démonstrations culinaires professionnelles et amateurs.

Un beau dimanche en famille où il a été agréable de déambuler à travers le marché de producteurs et de savoir-faire, d’assister à des fabrications de saint-marcellin, de donner une petite caresse aux vaches et autres animaux de la ferme pédagogique ou encore se faire maquiller. Et bien sûr, qu’est-ce qu’une fête sans musique ! Un programme riche et varié qui a réservé bien des surprises.
Une manifestation à la fois ludique et éducative où petits et grands sont découvert un savoir-faire unique sans oublier la diversité et la qualité des produits qui font la richesse de notre terroir.

Chacun a pu découvrir le St Marcellin mais aussi divers produits locaux dont le bleu du Vercors Sassenage qui fête ses 20 ans d’AOP, la noix de Grenoble, ses 80 ans d’AOC..

Au niveau culinaire faire,  les ateliers animés par Jonathan Greck du restaurant l’Insolite à Voiron, Oenologie avec M. Maucarré de la Cave des Carmes à Saint-Marcellin ont connu un beau succès de fréquentation..

Bien entendu la mini ferme avec vaches, veaux, cochons mais aussi volailles, moutons ont attirés petits et grands. Heureuse initiative proposée par les élèves de la MFR de chatte..

Seul hic, les traditionnelles intronisations organisées par la confrérie du St Marcellin ont été occultées. La direction de Lactalis ayant fait pression pour que Bernard Perazio, vice président du Département qui devait être intronisé ne le soit pas.. Ceci sur fond de station d’épuration…

Catégorie A la une, foires et fêtesCommentaires fermés

Salon de l’agriculture: le Vercors a l’honneur

L’espace Vercors situé en plein coeur du hall 1, celui des animaux a connu durant la totalité du salon international de l’agriculture une effervescence permanente..

Selon les premières estimations, le salon a attiré cette année beaucoup de monde, plus que les années précédentes. On friserait les 675000 visiteurs. Il faut dire que le salon c’est déroulé en pleine période de vacances scolaires pour les parisiens.. Ceci explique peut-être cela.

L ‘espace Vercors a donc connu un succès de fréquentation comme jamais. Il faut dire que les attraits étaient nombreux avec comme point d’orgue la fête organisée pour les 20 ans de l’obtention du label AOC pour le bleu du Vercors Sassenage. Pour l’occasion les présidents du Parc Naturel Régional du Vercors, Jacques Adenot, du Siver, Daniel Vignon et de Vercors Lait Paul Faure étaient présents. Accompagnés par des agriculteurs, jeunes et anciens, par plusieurs membres de l’association  » graines d’éleveurs, et de nombreux amis ils ont dégusté un très bon gâteau d’anniversaire au bleu..

Durant toute la durée du salon les visiteurs ont pu bien sûr déguster le fameux bleu du Vercors Sassenage, cru ou en Vercouline, découvrir les produits du Vercors, mais aussi ceux de l’Isère grâce à la présence d’un espace animé par le département.. On retiendra bien entendu la noix de Grenoble qui fête pour sa part les 80 ans de son AOC, le St Marcellin qui a obtenu l’IGP il y a 5 ans..

Inutile de préciser que les villardes présentes ont elles aussi forcé l’admiration que ce soit sur l’espace du Vercors ou sur les rings de présentations.

Accompagnées par les chevaux du Vercors de Barraquands. Race reconnue race territoriale par le ministère de l’agriculture depuis l’été 2017. Le salon a été un véritable tremplin pour cette nouvelle race…

A l’occasion des 50 ans des Parcs naturels régionaux et de la création du 53ème Parc l’Aubrac, le Salon de l’agriculture met à l’honneur les Parcs français et leurs actions en leur consacrant un temps pendant la semaine d’exposition.

Parmi les animations; un long moment passé sur le stand du Vercors avec en point d’orgue la remise des prix du concours des prairies fleuries qui a vu deux fermes du Vercors primées. Ève Palacios (Noyarey) dans la catégorie « Prairies de fauche » et Nicolas Champurney de la Ferme de Savoyères (Claix) dans la catégorie « Prairies pâturées ».

A noter que le Président du Parc a rencontré Michel Barnier et Phil Hogan commissaire à l’Agriculture et au Développement rural à la Commission européenne que le Vercors avait accueilli en juin dernier à l’occasion du Global food Forum..

On retiendra également que le Président de la Région Auvergne Rhône-Alpes a passé un long moment au stand.. Il a parlé beaucoup d’agriculture bien évidemment..

Plutôt qu un long texte voyons le salon en image..

Catégorie A la une, agriculture, bleu du Vercors Sassenage, élevageCommentaires fermés

Plan Ambition de 9 M€ en faveur du développement des filières agricoles.

En visite au Salon International de l’Agriculture, Laurent WAUQUIEZ, Président d’Auvergne-Rhône-Alpes, a signé un Plan Ambition de 9 M€ en faveur du développement des filières agricoles.

wauquiez 2

Coordonné par la chambre d’agriculture, l’élaboration de ce plan a été effectué par chacune des filières et interprofessions régionales. Ambitieux, il se déclinera sur trois ans.

Chaque année Auvergne-Rhône-Alpes versera 9 M€ pour les 15 filières agricoles régionales auxquels viendront s’ajouter les 20 millions d’euros du plan d’investissement.

Au total donc la région mobilisera 29 millions d’euros an en faveur des filières agricoles.

Dans les mois à venir, Laurent Wauquiez et Jean Pierre TaiteVice-président délégué à l’Agriculture, à la Forêt, à la Ruralité, à la Viticulture et aux Produits du terroir, se déplaceront au coeur des territoires pour présenter et signer chaque plan filière individuellement.
« Trop longtemps les agriculteurs d’Auvergne-Rhône-Alpes ont été laissés seuls face à leurs difficultés. Depuis mon arrivée à la Région, j’ai souhaité que cela change en profondeur : aujourd’hui, il n’y a pas un domaine sur lequel la Région ne veille plus que l’agriculture. Nous sommes clairement aux côtés de nos agriculteurs » explique Laurent WAUQUIEZ.
En effet, en augmentant de plus de 50% les fonds consacrés à l’agriculture et en multipliant par deux les budgets dédiés à l’investissement, le nouvel exécutif
régional tient son engagement pris devant les agriculteurs d’Auvergne-Rhône- Alpes et favorise les investissements structurants sur quatre grandes priorités : la modernisation des bâtiments d’élevage, le développement des filières animales, l’installation des jeunes agriculteurs et le soutien à l’irrigation.
« Pour la première fois de l’histoire de la région, toutes les filières font l’objet de plans de soutien spécifiques. Notre volonté est de soutenir nos territoires ruraux avec leurs spécificités et leurs terroirs qui font l’identité et la fierté de notre grande région » se félicite Jean-Pierre TAITE.

Découvrir cet article

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Le Vercors et ses prairies au Salon de l’agriculture..

Une belle prairie fleurie évoque aux citadins les balades champêtres. Pour un agriculteur, de belles prairies, riches en biodiversité, c’est aussi et surtout la promesse d’un bon fourrage.
Notons qu’il y a une faune et une flore inféodées aux pratiques agricoles, c’est-à-dire qui n’existeraient plus sans ces prairies de fauche et pâturées (sauge, knautie, la grande marguerite…). Elles remplissent également de nombreuses fonctions écologiques en lien avec la qualité de l’environnement (qualité des sols et de l’eau, recyclage des nutriments, habitat pour la faune, qualité esthétique des paysages…).
Sur le Salon de l’agriculture 2018, deux lauréats du concours local du Vercors participeront au fameux Concours général agricole des Prairies Fleuries pour suivre les traces de Franck Vigne, vainqueur 2017 dans la catégorie « pâturages exclusif » :

  • Ève Palacios, Ferme du Souillet (Noyarey), dans la catégorie « prairies de fauche » : Ève a réhabilité la ferme qu’elle a repris en 2008 et accueille aujourd’hui des jeunes dans une ferme « de la deuxième chance » !

  • Nicolas Champurney de la Ferme de Savoyères (Claix) dans la catégorie « prairies pâturées » : Nicolas transmet sa passion aux plus jeunes en accueillant régulièrement des classes scolaires
  • Créé à l’initiative des Parcs naturels régionaux en 2010, le concours des Prairies fleuries récompense le meilleur équilibre agri écologique des prairies et parcours.

    Ouvert à tous les territoires de France depuis son inscription au Concours général agricole (en 2014), plus de 250 éleveurs participent aux concours locaux chaque année.

    En 2017, le Concours local s’est déroulé sur 45 territoires en France. Les jurys locaux du concours ont parcouru les parcelles de plus de 300 éleveurs et ont désigné 48 lauréats locaux qualifiés pour le jury national. Le jury national désignera dans chaque catégorie de prairies et de parcours un lauréat qui sera récompensé lors de la cérémonie de remise des prix.

Catégorie agriculture, environnementCommentaires fermés

LE CHEVAL DU VERCORS DE BARRAQUAND AU SALON DE L’ AGRICULTURE

La race chevaline montagnarde française le Cheval du Vercors de Barraquand a été reconnue officiellement le 18 Juillet 2017 par le Ministère de l’Agriculture.

Ce cheval sera donc présent, pour la première fois, sur le Salon et sera la fierté du territoire, après plus de 20 ans de travail pour faire reconnaître par l’État cette race de cheval, calme et robuste.

Cette labellisation a été rendue possible grâce à la ténacité de l’Association Nationale du Cheval du Vercors de Barraquand présidée aujourd’hui par Sylvain Piltant, qui sera sur le Salon pour présenter son étalon Athos, âgé de 8 ans.

De 1997 à 2004, le Parc naturel régional du Vercors a apporté son aide à la conservation des poulains et a soutenu indéfectiblement la reconnaissance de la race dans un objectif de valorisation économique.

Les deux chevaux présentés au Salon international de l’agriculture, qui vivent dans le Vercors, sont sortis de nombreuses fois en compétition (trek, concours complet, concours de saut d’obstacles, hunter), montrant ainsi la grande polyvalence de cette race.

Sans titre


Salon international de l’Agriculture du 24 février au 4 mars.Stand Vercors Hall1.

Catégorie agriculture, foires/salonsCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juin 2018
L Ma Me J V S D
« mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+