Archive | agriculture

Portes ouvertes:Made in viande


Du 25 au 31 octobre 2014, la filière élevage et viande vous ouvre ses portes à l’occasion d’un grand événement festif et inédit. Dans toutes les régions de France, vous êtes invités à partir à la rencontre de la filière, de ses métiers, des hommes et des femmes qui les exercent avec passion !

De l’étable à la table, ce seront plus de 2 500 portes ouvertes à votre curiosité !

Les Rencontres MADE in VIANDE sont également l’opportunité de parler aux jeunes et de leur ouvrir de réelles perspectives d’emploi et de formation. En effet, la filière représente près d’un demi-million de professionnels qui travaillent dans un secteur clé de l’économie française et plus de 20 000 emplois sont à pourvoir d’ici 2018 !

C’est où ?

Dans toutes les régions de France, vous êtes invités à partir à la rencontre de la filière, de ses métiers, des hommes et des femmes qui les exercent avec passion ! Une occasion unique de découvrir les coulisses des fermes d’élevages, centres d’allotement, marchés aux bestiaux, entreprises de viande, ateliers de découpe et de transformation, restaurants de collectivités, grandes surfaces, boucheries et triperies artisanales…

Les portes ouvertes près de chez vous

Catégorie agriculture, élevageCommentaire (0)

Lancement de l’Institut franco-chinois de la vigne et du vin à Shanghai

Dans le cadre de la mission qu’il mène en Chine, le Président de la Région Rhône-Alpes Jean-Jack
QUEYRANNE a officiellement lancé mardi 21 octobre à Shanghai l’Institut franco-chinois de la vigne
et du vin, qui s’installera au sein de l’Espace Rhône-Alpes (ERA) dans le courant de l’année 2015.

Accompagné de Jean BESSON, Président de Rhône-Alpes Tourisme, d’Antoine du TREMOLET de
LACHAISSERIE, Vice-président de l’Université du vin de Suze-la-Rousse et de Jean-Pierre ARNAUD,
grand maître adjoint de la Commanderie des Costes du Rhône, il a ainsi dévoilé cette nouvelle
activité venant enrichir l’Espace Rhône-Alpes, qui avait reçu trois jours plus tôt la visite de Laurent
FABIUS, Ministre des Affaires étrangères et du développement international, et obtenu le label
« Maison de la France ».

La forte croissance de la consommation de vin en Chine et des besoins des Chinois en termes de
connaissance et d’apprentissage oenologiques ont permis la création de ce futur Institut, positionné
sur la découverte du monde du vin et de la culture française, avec la collaboration de l’Université
du Vin de Suze-la-Rousse (Drôme) qui possède une expertise au niveau des métiers du vin et de la
professionnalisation.

Des séances pédagogiques de dégustation et des conférences, adaptées aux attentes des
consommateurs chinois et respectant les standards rigoureux de qualité appliqués par l’Université,
s’adresseront à deux types de public.

Tout d’abord, à des professionnels (restaurateurs, hôteliers, cavistes, bars à vin, importateurs,
distributeurs…) qui souhaitent développer ou renforcer leurs compétences viticoles pour mieux
conseiller et servir les vins à leurs clients.

Ensuite, à des amateurs qui souhaitent apprendre à déguster, découvrir et apprécier la diversité des
arômes et des goûts du vin.

Les sessions proposées par l’Institut porteront sur le vin en général et non pas exclusivement sur les
vins de Rhône-Alpes ou de France, ce qui les distinguera des modules très « étroits » existant sur le
marché chinois, souvent liés à une marque spécifique ou à un domaine viticole particulier.

Cette activité pédagogique sera complétée par des dégustations, présentations, animations et
évènements, dont l’objectif sera de promouvoir et valoriser les vignobles, les vins et les produits
associés, les terroirs, les territoires, la gastronomie, le patrimoine, la culture et le tourisme de
Rhône-Alpes. Un espace spécialement dédié à cette mise en valeur de notre région, avec une
scénographie originale et attrayante, sera créé au sein de l’ERA Shanghai.

Par ailleurs, le partenariat avec l’école-restaurant Institut Paul Bocuse (IPB) à Shanghai permettra
de démontrer la complémentarité entre la gastronomie et le vin, de faire découvrir aux Chinois les
bons accords mets-vins et de promouvoir un « art de vivre à la française ».

Enfin, outre l’Université du Vin de Suze-la-Rousse et l’Institut Paul Bocuse, d’autres acteurs
régionaux, notamment ceux des secteurs du vin et des produits agro-alimentaires, seront associés à
ce projet.

Catégorie viticultureCommentaire (0)

EHPAD de Rives: la truffe de l’Isère très appréciée…

Chantal Pêcheur est animatrice à l’ EHPAD de Rives, je suis toujours à la recherche d’animations et j’essaie autant que faire se peut, de mettre en avant les produits locaux.. En visitant la fête du fromage et des produits du terroir organisée à Sassenage, j’ai découvert le syndicat des trufficulteurs de l’Isère qui animait un stand. Je me suis dit: pourquoi pas une animation autour de la truffe de l’Isère.. »

tr

L’idée a germé.. les contacts ont été pris et tout un après midi, les résidents de l’EHPAD de Rives ont pu découvrir la truffe de l’Isère et ses différentes facettes.. Serge Varambon, président du syndicat des trufficulteurs, accompagné de Paul Chamard-Bois, président d’honneur ont fourni toutes les explications nécessaires.. livres, arbres à l’appui… Explications qui se sont poursuivies par une dégustation de beurre truffé.. Dégustation très appréciée..

 » les animations faites autour des produits du terroir plaisent beaucoup.. et celle que l’on vient d’organiser autour de la truffe est couronnée de succès.. Je puis même vous dire que certains résidents qui n’assistent jamais à nos animations sont là aujourd’hui…  » a savouré l’animatrice.

TR2

 » Organiser de tels animations demande du travail et de l’argent mais nous sommes bien épaulés par l’association de gestion des loisirs des adhérents qui nous aide beaucoup.. A celle ci se rajoute l’ensemble du personnel qui s’investit pleinement et la direction qui est très ouverte à ce genre de manifestation.. »

Constatation: il ne restait plus un toast au beurre truffé sur les plateaux..

Serge Varambon:  » lorsque nous avons été contacté.. nous n’avons pas réfléchi une seconde.. nous avons répondu par l’affirmative spontanément et avec beaucoup d’enthousiasme.. C’est une animation très sympathique qui nous a permis d’apporter un peu de bonheur, gustatif en l’occurrence, aux résidents .. Ceux ci se sont montrés très intéressés par nos explications mais il est certain que leur priorité était la dégustation du beurre truffé.. Plusieurs nous ont dit qu’ils connaissaient la truffe de l’Isère.. qu’ils en avaient trouvé.. mangé.. il y a quelques années..

tr3

Je pense que nous avons aussi ce rôle à jouer à travers nos actions de promotion.. celui de donner du bonheur… Nous l’avons fait à Rives.. c’était une première… nous referons ce genre d’animation, c’est certain.. »

Deux arbres mycorhizés ont été offert à l’EHPAD de Rives.. On reviendra voir s’ils poussent avant de venir les caver… dans quelques années..

A noter que le syndicat des trufficulteurs de l’Isère sera présent à la foire internationale de Grenoble du 1er au 11 novembre..

Gilbert PRECZ

Catégorie trufficultureCommentaire (0)

Offres et demandes d’emploi en Rhône-Alpes, dans le secteur agricole

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . GAEC recrute un salarié polyvalent. Vs assurerez l’alimentation et les soins des bovins pendant la saison hivernale. Vs réaliserez l’ensemble des travaux des cultures le reste de l’année. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org.OVL72-01

Isère . Expl. caprine recherche un agent d’élevage caprin pr effectuer la traite et le pansage des animaux. Exp. et formation exigées. Logement provisoire possible. CDD tps plein 6 mois. Lieu de travail : Cornillon en Trièves. Contact : 04 76 20 68 08 ou emploi-isere@anefa.org. OCA29-38

Isère . Ent. horticole cherche une pers. polyvalente. Missions : jalonnage, étiquetage, coupage, chargement, déchargement, mise en pot des sapins, préparation des livraisons. Bonne condition physique nécessaire pr assurer la manutention. Travail d’équipe. CDD tps plein 1 mois et demi. Contact : 04 76 20 68 08 ou emploi-isere@anefa.org. OHO14-38

Savoie . SR, zone Savoie Centre recrute un salarié pr effectuer les remplacements ds les exploitations. Vs aurez en charge la traite, les soins aux animaux et ponctuellement les travaux des champs.  Facilité de logement. CDI tps plein avec période d’essai. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL59-73

Savoie . Expl. recrute un salarié pr réaliser la traite en extérieur 6 postes, 50 VL, la pose et dépose des parcs, le nettoyage des écuries, l’aide au rangement de l’alpage et la surveillance des génisses. Poste logé, non nourri. Autonomie en traite et permis B indispensables. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL60-73

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ardèche . Femme cherche emploi d’agent d’élevage caprin et/ou d’agent fromager. Titulaire BPREA élevage caprin. Stage de 6 mois en exploitation. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCA28-07

Hte-Savoie . Femme cherche emploi en horticulture. Titulaire BTS. Expériences de plusieurs mois en entreprises : rempotage mécanique, irrigation des cultures et installation du syst., distançage, préparation de commande, pincement, …. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DHO7-74

Loire . Femme cherche emploi d’agent d’élevage. Titulaire Bac pro agricole. Expériences en exploitation et en service de remplacement. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DVL79-42

Loire . Homme cherche emploi en mécanique agricole. Titulaire BTS Génie des équipements agricoles. Expériences acquises en stages. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DDI18-42

Rhône . Homme cherche emploi de chef d’équipe paysagiste. Titulaire BTS aménagements et commercialisation des produits horticoles. Expérimenté. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DPA25-69

Catégorie Pays de Savoie, apiculture, economie/emploi, petites annoncesCommentaires fermés

« Manger français » dans la restauration collective

Face à la crise traversée par le secteur agricole depuis plusieurs mois, la FNSEA et Jeunes Agriculteurs ont lancé  un plan d’actions sur le thème « manger français » destiné à promouvoir les produits français dans la restauration collective.

Ces actions récurrentes prévues à tous les échelons, du local au national, ont pour objectif de dresser un constat sur les réalités des produits servis dans la restauration collective, et d’inciter à davantage de patriotisme alimentaire.

Malgré un fort potentiel, les importations restent majoritaires dans la restauration collective (cantines scolaires, restaurants d’entreprises, hôpitaux, prisons…).

A titre d’exemple, 87 % de la volaille est importée, de même que près de 80 % de la viande rouge. « On peut faire beaucoup mieux », clame Thomas Diemer, président de Jeunes Agriculteurs, qui cite des leviers d’action comme un affichage plus clair sur l’origine des produits, ou encore une sensibilisation réelle des responsables locaux.

« Il y a un décalage entre le discours des décideurs politiques et ce que l’on constate sur le terrain », regrette lui aussi Xavier Beulin, président de la FNSEA.

Autour de la thématique, « deux plats sur trois d’origine française », les deux syndicats agricoles souhaitent initier une prise de conscience générale sur le « manger français » : actions coup de poing et pédagogie seront donc au cœur des démarches syndicales qui devront permettre, au terme de deux mois d’enquêtes, d’établir un bilan sur les pratiques d’approvisionnements dans les cantines.

Catégorie agriculture, consommation, vie syndicaleCommentaires fermés

Aides aux exploitations agricoles en difficulté

Stéphane LE FOLL précise les modalités d’application des mesures relatives aux cotisations MSA en faveur des exploitations agricoles en difficulté, en particulier dans le secteur des fruits et légumes et les zones viticoles touchées par des orages de grêle ou des inondations.

Vignoble touché par les intempéries (exploitation Vicomte Loïc de Roquefeuil, lieu-dit Chateauneuf à Saint-Léon).©Pascal Xicluna / Min.agri.fr

Les mesures suivantes seront mobilisées pour les exploitants connaissant des problèmes de trésorerie :

- Prise en charge, pour les plus impactés, des cotisations sociales par le Fonds d’action sanitaire et sociale de la MSA ;

- Echéancier de paiements pour ces mêmes cotisations pour une durée maximale de 3 ans.

Compte tenu du caractère exceptionnel des difficultés rencontrées par les exploitations agricoles de ces secteurs, l’enveloppe de prise en charge des cotisations sociales pour le second semestre 2014 sera augmentée de 50%, passant de 15 à 23 M€. La répartition finale entre les départements sera arrêtée par le CA de la MSA du 13 novembre 2014.

Cette deuxième enveloppe permettra de traiter d’ici les prochaines semaines les besoins des secteurs en crise, en particulier le secteur des fruits et légumes et de la viticulture, sur la base des remontées dans les prochains jours des DDT/M.

Pour les autres secteurs impactés sur le plan économique (viande bovine, porc, etc.), et devant faire face notamment aux conséquences de l’embargo russe, des dispositions analogues seront mises en œuvre et prises en charge sur l’enveloppe 2015 du fonds d’action sanitaire et sociale de la MSA.

Stéphane LE FOLL indique que ces mesures complètent les autres dispositifs d’aides aux agriculteurs en difficulté, en cours d’examen dans les cellules départementales (prêts de trésorerie, fonds d’allègement des charges, exonérations de taxe sur le foncier non bâti).

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Les Fermes de Belledonne

Un marché fermier, qu’est-ce que c’est ? C’est la convivialité d’un marché de producteurs, le plaisir de
trouver des produits du terroir de qualité, tout en découvrant une ferme du massif.

Selon les saisons, vous pouvez y retrouver ou découvrir les produits des fermes de Belledonne : viandes
et charcuteries, miels et pains d’épices, fromages, fruits et légumes de saison, confitures et coulis, jus de
fruits et sirops, oeufs et volailles, glaces et sorbets, pain, huile de noix, tisanes, etc …, autant de produits
qui ne demandent qu’à composer vos menus tout au long de l’année.

Fort du succès des années précédentes, pour 2014 les producteurs de Belledonne vous proposent
chaque mois un ou plusieurs rendez-vous dans l’une de leur ferme. Pour le mois d’octobre, vous
pourrez les retrouver :

- le dimanche 19 octobre, à la ferme de Loutas, (route de Pinet, sur
St Martin d’Uriage), de 9 à 13h . Au programme :
- soupe d’automne
- concours de tartes au potiron (11h dépôt, 12h30 jury)

- le dimanche 26 octobre, à la ferme de Pressembois, sur Venon, de 9 à 13h

Notez aussi dès à présent sur vos agendas les lieux et dates des marchés fermiers suivants :
- le dimanche 14 décembre : Ferme de Loutas à St Martin d’Uriage,

A bientôt sur les fermes de Belledonne!

Contacts :
- ADABEL (Association pour le développement de l’agriculture de Belledonne) : 04 76 20 68 45
- Ferme de Loutas – 220 Chemin de Loutas (route de Pinet) – Saint Martin d’Uriage – Dominique et
Jean-Claude Boufflers : 04 76 89 54 23
- Ferme de Pressembois – Venon – Gérard Boniface et Christophe Franchini : 06 19 38 29 65

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Démarrage de la nouvelle programmation FEADER début 2015

Stéphane LE FOLL, Ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt et René SOUCHON, Président de la Commission agriculture et développement rural de l’Association des Régions de France ont co-présidé  la 2ème réunion du comité Etat-Régions mis en place pour suivre la mise en œuvre de la programmation du FEADER, 2ème pilier de la PAC.

Ce comité a permis de faire le point sur la préparation des nouveaux programmes de développement rural pour la période 2014/2020, qui seront opérationnels dès janvier 2015.

Le Ministre et René SOUCHON ont dressé un état des lieux très encourageant sur l’avancement de la préparation de ces programmes.

En effet, le travail partenarial entre l’Etat et les Régions a permis de fixer de façon conjointe et partagée des critères d’attribution des aides adaptés aux réalités des territoires aussi bien pour l’installation des jeunes, le plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles, que les mesures agroenvironnementales et climatiques (MAEC), la conversion et le maintien en Agriculture Biologique ou encore l’ICHN.

Le Ministre s’est félicité que la déclinaison régionale de la PAC devienne désormais une réalité, indiquant que ce point était une des conditions de mise en œuvre d’une politique agricole équilibrée à l’échelle des territoires et des bassins de vie.

Compte tenu de la sensibilité du sujet pour les agriculteurs, le Ministre a tenu à rappeler que les investissements éventuels qui pourraient résulter de la mise aux normes du fait de la directive nitrates feraient l’objet d’un traitement spécifique et d’une allocation de moyens complémentaires notamment via les Agences de l’eau.

Afin que les exploitants agricoles puissent déposer leurs demandes d’aides au titre du FEADER pour 2015 Stéphane LE FOLL et René SOUCHON ont indiqué qu’un modèle de convention entre Etat, Région et organisme payeur (ASP) précisant les modalités de gestion du FEADER était désormais prêt de façon à ce qu’une convention puisse être signée dans chaque région d’ici la fin de l’année.

Une déclaration commune a été signée à l’issue de ce comité, qui traduit l’engagement conjoint de l’Etat et des Régions pour faire réussir la programmation FEADER dès début 2015.

Par ailleurs il a été convenu que le comité Etat-Régions FEADER se réunirait deux fois par an au niveau national et qu’une instruction serait donnée par le Ministre aux Préfets de régions pour que de tels comités se réunissent également régulièrement dans chaque région.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Offres et demandes d’emploi dans le secteur agricole en Rhône-Alpes

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Drôme . GAEC recrute un agent d’élevage. Vs aurez en charge la traite et les soins aux brebis et agneaux, les travaux du sol, la récolte des fourrages et la conduite du matériel agricole. CDD tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OOV20-26

Hte-Savoie . Expl. cherche un agent d’élevage caprin en CDI à mi-tps. Missions : suivi du troupeau, soins, traite, alimentation des animaux et fabrication, ponctuellement entretien des parcs et pâtures. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OCA15-74

Isère . SR Isère recherche une personne pr effectuer les missions suivantes : Traite, alimentation, soins aux animaux ;  Epandage, fumier, lisier.  CDD tps plein (35h/sem) 4 mois.  Remplacement congé maternité. Contact :  services de remplacement,  04 76 93 95 20. OVL64-38

Savoie . SR, zone Savoie Centre recrute un salarié pr effectuer les remplacements dans les exploitations. Vs aurez en charge la traite, les soins aux animaux et ponctuellement les travaux des champs.  Facilité de logement. CDI tps plein avec période d’essai. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL59-73

Savoie . Expl. recrute un salarié pr réaliser les travaux en pépinières viticoles : triage, greffage, plantation, et les travaux de la vigne : déblotage, épianage, relevage… Bonne condition physique requise. Permis B nécessaire. CDD tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OHO3-73

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ardèche . Femme cherche emploi d’agent d’élevage caprin et/ou d’agent fromager. Titulaire BPREA élevage caprin. Stage de 6 mois en exploitation. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCA28-07

Hte-Savoie . Femme cherche emploi en horticulture. Titulaire BTS. Expériences de plusieurs mois en entreprises : rempotage mécanique, irrigation des cultures et installation du syst., distançage, préparation de commande, pincement, …. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DHO7-74

Loire . Femme cherche emploi d’agent d’élevage. Titulaire Bac pro agricole. Expériences en exploitation et en service de remplacement. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DVL79-42

Loire . Homme cherche emploi en mécanique agricole. Titulaire BTS Génie des équipements agricoles. Expériences acquises en stages. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DDI18-42

Rhône . Homme cherche emploi en agriculture. Expériences saisonnières en arboriculture, maraîchage (récolte, plantation, désherbage…). Mobilité : Rhône. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DAR22-69

Catégorie agriculture, economie/emploi, petites annoncesCommentaires fermés

PAC: un rééquilibrage bienvenu en Rhône-Alpes

Les modalités opérationnelles de la nouvelle politique agricole commune (PAC) sont désormais connues.

La Draaf Rhône-Alpes, en collaboration avec les directions départementales des territoires et les chambres d’agriculture, a estimé les effets du nouveau dispositif pour l’agriculture régionale. Cette analyse prospective confirme et quantifie le bénéfice que Rhône-Alpes devrait retirer de la réforme.

Cliquer ici pour en savoir plus en consultant la publication

Catégorie PAC, agricultureCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2014
L Ma Me J V S D
« sept    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+