Archive | agriculture

GEL PRINTANIER: LE DEPARTEMENT ET LA CHAMBRE D’AGRICULTURE MOBILISES AUX COTES DES AGRICULTEURS

Cette nuit (7 au 8 avril), le gel a lourdement impacté les cultures.

Un gel noir destructeur contre lequel toutes les techniques de lutte (bougies, aspersion, souffleurs…) ont été inefficaces.

Comme à chaque fois que les éléments climatiques mettent en danger la profession agricole et les exploitants, le Département, en lien avec la Chambre d’agriculture, se mobilise pour soutenir le monde agricole isérois.

L’isère a été touché cette nuit par une vague de froid.

Des températures hivernales qui ont conduit à des dégâts importants pour de nombreuses exploitations arboricoles, viticoles et autres productions en pleine floraison.
Un état des lieux est déjà en cours par les organisations professionnelles en lien avec les agriculteurs concernés afin que les zones les plus impactées puissent être déclarées en état de calamités agricoles.
Face à ce nouveau drame qui touche la profession agricole, il est important que tous les acteurs puissent se mobiliser pour mettre en oeuvre des mesures exceptionnelles de soutien à destination des agriculteurs touchés par l’important épisode de gel.
Nous souhaitons notamment qu’une réunion avec les services de l’Etat et les agriculteurs puisse être organisée rapidement, dans le respect des règles sanitaires en vigueur, afin de trouver ensemble les solutions les plus efficaces.
« En complément des aides de l’Etat, le Département est prêt à débloquer immédiatement une aide financière pour venir en aide aux agriculteurs les plus touchés à l’instar de ce que nous avions fait en 2019 pour les nuciculteurs. Nous nous devons plus encore qu’à l’habitude, dans cette période de crise sanitaire déjà source de difficultés pour le monde agricole être auprès de ceux qui nous nourrissent et participent de notre indépendance alimentaire », indique Jean-Pierre Barbier, Président du Département.
« Nous allons tout mettre en oeuvre pour recenser et accompagner les agriculteurs touchés par ces calamités », souligne Jean-Claude Darlet, Président de la Chambre d’agriculture de l’Isère.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

LE DEPARTEMENT SOUTIENT LE MONDE AGRICOLE FACE A LA RECRUDESCENCE DES ACTES DE MALVEILLANCE

Le Président du Departement Jean-Pierre Barbier, accompagné par le Sous-Préfet de Vienne, Jean-Yves Chiaro, le Vice-Président en charge de l’agriculture, Robert Duranton, la Conseillère départementale, Claire Debost, ainsi que par les Maires de Marcilloles, Dominique Primat, et de Penol, Bernard Veyret, et David Rivière représentant le Président de la Chambre d’agriculture de l’Isère, a visité cet après-midi l’exploitation de l’éleveur Yannick Bourdat.


dur

Face à la recrudescence des actes de malveillance contre des exploitations agricoles en Isère ces derniers mois, le Département a décidé d’agir, en lien avec tous les acteurs concernés.


Au cours de la visite de l’exploitation agricole de Yannick Bourdat située à Marcilloles, et la rencontre d’agriculteurs sur place, certains victimes d’actes de malveillance, le Président Jean-Pierre Barbier, accompagné par les élus et le Sous-Préfet, a rappelé les dispositifs mis en place pour soutenir les exploitants agricoles isérois en prévention et en dédommagement de ces actes répréhensibles, qui vont jusqu’à l’incendie criminel, et qui tendent à se multiplier.

Le 26 juin 2020, l’Assemblée départementale a voté un règlement d’intervention ouvrant droit à des aides du Département envers les agriculteurs dont les exploitations ont été l’objet d’actes malveillants.

Ce règlement permet aux exploitations touchées par des sinistres de ce type, d’obtenir une aide exceptionnelle de 15 000 € maximum, en complément des aides régionales, et dans la limite du plafond du régime des minimis agricoles.

Le 11 décembre 2020, l’Assemblée départementale a adopté une convention de partenariat avec l’Etat et la Chambre d’agriculture renforçant la sécurisation des exploitations agricoles. Concrètement, il s’agit de développer les échanges, de mieux sensibiliser les exploitants aux risques encourus tout en les associant à leur propre sécurité, de les alerter quant à l’émergence de nouveaux phénomènes et d’accentuer les actions de prévention.
Prochainement, lors de la session budgétaire du 1er et 2 avril, un règlement d’intervention, permettant au Département de subventionner les agriculteurs qui souhaitent équiper leur exploitation de systèmes de protection, dont la vidéo-protection, sera soumis au vote de l’Assemblée départementale.

« Les actes de malveillance à l’encontre des exploitants agricoles sont proprement insupportables. A l’heure où tout le monde est d’accord pour prôner les circuits courts et une alimentation, de saison et de qualité, certains osent s’attaquer à ceux qui permettent aux Isérois de remplir leurs assiettes en respectant ces objectifs.

Notre devoir est donc de soutenir ces exploitants, nos exploitants, pour éviter que ces actes répréhensibles restent impunis et puissent se multiplier », souligne le Président du Département Jean-Pierre Barbier.
« Cette crise sanitaire a montré combien l’indépendance alimentaire est importante, et combien elle avait finalement été mise de côté depuis de trop nombreuses années.

En Isère, le Département soutient l’agriculture.

Cela passe aussi par un soutien sans faille et une protection des exploitations face à des actes incompréhensibles de malveillance. Le Département est là pour ses agriculteurs, nous ne lâcherons rien », souligne le Vice-Président à l’agriculture, à l’irrigation, à la filière bois et au développement Robert Duranton.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Faire respecter la loi EGALIM

Les agriculteurs de l’Isère regroupés sous les bannières de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs ont visité les GMS de La Tour du Pin.

 » Cette action fait suite aux rencontres que nous avons eues avec les parlementaires et le Préfet de notre département » précise Jérôme Crozat président de la FDSEA.

Une délégation d’agriculteurs a donc arpenté les allées des grandes surfaces de La Tour du Pin parmi lesquelles Carrefour, Lidl..

Pour lire la suite sur sillon AURA, voici le lien :

Faire respecter la loi EGALIM

voeux sillon aura

Catégorie A la une, agricultureCommentaires fermés

N’oublions pas nos agriculteurs !

Depuis le début de la crise du Covid 19, les agriculteurs ont répondu présents pour sécuriser la production et l’approvisionnement des denrées alimentaires. Alors que le Salon International de l’agriculture a été annulé pour des raisons sanitaires, n’oublions pas nos agriculteurs !

La Chambre d’agriculture de l’Isère  rappelle les initiatives en place sur notre territoire.


- Le réseau Bienvenue à la ferme : Une façon de découvrir les produits locaux et vivre des expériences inoubliables à la ferme tout au long de l’année. L’Isère compte 78 exploitations adhérentes sur une large diversité de production, et 19 parcours découvertes pour les familles et les écoles.

« Bienvenue à la ferme est une marque développée en Isère depuis 17 ans. Grâce à elle, je suis réellement identifiée en tant qu’agricultrice auprès des consommateurs et grâce à la fleur, je garantis l’origine fermière de mes produits. Un véritable gage de qualité pour les consommateurs ! » témoigne Jacqueline Rebuffet, élue à la Chambre d’agriculture de l’Isère, et adhérente Bienvenue à la Ferme.

Pour en savoir plus et connaître les conditions d’ouverture sur les fermes (points de vente et visites), rendez-vous sur le site : www.bienvenue-a-la-ferme.com
-24 magasins de producteurs prônant la vente directe et sans intermédiaire, dont le dernier né « Le Comboire Paysan » situé dans la zone commerciale de l’espace Comboire à Echirolles.

« Nous sommes 13 producteurs associés et organisés pour proposer aux consommateurs des produits fermiers issus des 4 coins du département.

Ouverts depuis le 20 Octobre 2020 nous sommes enchantés par les échanges avec les visiteurs et nous espérons que cela va se poursuivre » témoigne Clément Marais, éleveur de chèvre à Villard Reculas et associé du magasin.

- Des opérations fermes ouvertes comme Prenez la Clé des Champs Initiée il y a plus de 20 ans par les Chambres d’agriculture (Isère, Savoie et Haute-Savoie), Prenez la Clé des Champs permet à plusieurs fermes d’ouvrir leurs portes au public sur un weekend entier, et ce à 30 min des grandes villes.

Avec l’objectif de faire découvrir (ou re découvrir) la vie dans les fermes et voir le quotidien des femmes et des hommes qui remplissent nos assiettes, l’opération permet aussi aux agriculteurs d’expliquer leur travail, ainsi que de faire goûter et vendre leurs produits.

Organisé chaque premier weekend de Mai, et maintenu malgré le contexte sanitaire dans le respect des gestes barrières, il se tiendra les 1er et 2 Mai prochains. Une campagne de communication, notamment avec des cartes de circuits, sera mise en place.

Plus d’information sur le site de la Chambre d’agriculture de l’Isère https://extranet-isere.chambres-agriculture.fr/, ou après de Sabine Bancillon (06 45 72 91 51). –

Enfin, le Concours Général Agricole, vitrine pour les produits de terroirs et la gastronomie locale, sera maintenu dans des nouvelles conditions cette année.
Habituellement organisé sur le Salon International de l’Agriculture, le Concours Général Agricole a pour mission d’encourager les producteurs impliqués dans l’excellence et de promouvoir auprès des consommateurs, une alimentation de qualité issue de l’agriculture et de l’élevage français.

Décernant un palmarès chaque année, les finales se tiendront de manière décentralisée en 2021, pour se tenir au coeur de nos territoires, à Angoulême, Châlons-en-Champagne, Montpellier et Tours entre le 13 et le 24 mai prochains.

A ce jour, en Isère, 15 producteurs présentent leurs produits au concours .

Alors cette année, vous aussi Faites Salon chez vos agriculteurs !

Catégorie agricultureCommentaires fermés

LA VACCINATION DANS LES CENTRES DEPARTEMENTAUX : POINT D’ETAPE

A ce jour, dans les 4 centres de vaccination départementaux, mobilisés en soutien de l’Agence régionale de santé (ARS) et de l’Etat, environ 2500 personnes prioritaires définies par le Gouvernement ont été vaccinées par le Département.

Le 15 janvier, le Département mobilisait 4 de ses 8 centres de vaccination en Isère (situés à Bourgoin-Jallieu, Grenoble et Vienne – leurs adresses ci-dessous) pour venir en soutien de l’ARS et de l’Etat dans le cadre de la campagne nationale de vaccination.
Cette vaccination, uniquement sur rendez-vous, en passant par le site isere.fr (où apparaissent les liens des 13 centres de vaccination isérois) ou en appelant le 04 76 00 31 34 (8h30-12h30 ; 13h30-16h30) pour les personnes qui ne sont pas familiarisées avec internet, a suscité un fort intérêt.

En une journée, tous les créneaux calés jusqu’au 5 février, toutes les 10 minutes, dans les 4 centres de vaccination départementaux, et mis en ligne sur la plateforme Keldoc, étaient remplis.
Depuis la semaine dernière, l’ARS a attribué aux 4 centres de la collectivité 50 doses de plus par semaine et par centre, soit 200 au lieu de 150 par semaine et par centre jusqu’ici. Cette semaine, les deux centres de Grenoble (centre départemental de santé et centre national et international de la ville de Grenoble) en reçoivent 50 de plus, pour atteindre 250 doses par centre et par semaine. Les deux centres de Grenoble ont ouvert aujourd’hui une deuxième ligne de vaccination.
Les rendez-vous sont ouverts sur la plateforme Keldoc de semaine en semaine afin de permettre de s’adapter au plus près de l’évolution du nombre de doses.


La vaccination des 2èmes doses débutera le 15 février.

Tous les rendez-vous pour cette deuxième injection sont déjà calés et continuent de l’être avec les personnes recevant leur première dose.
Les centres de vaccination du Département ont renforcé leur personnel soignant et administratif pour être opérationnels pour la vaccination anti-covid. Ils continuent ainsi de vacciner contre les autres maladies infectieuses (tétanos, rougeole, coqueluche, hépatite B…) les populations précaires ou n’ayant pas accès au système de santé, selon leurs modalités habituelles.
Le Département est l’un des dix Départements en France à avoir fait le choix de conserver une politique de santé publique, ce qui lui permet aujourd’hui de répondre présent, et d’épauler l’Etat dans cette campagne.

Adresses des centres de vaccination :

Espace Senior
10 place Albert Schweitzer
38300 BOURGOIN JALLIEU


CeGIDD – Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic
10 rue Albert Thomas
38200 VIENNE


Centre départemental de santé
23 avenue Albert 1er de Belgique
38000 GRENOBLE


Centre National et International de la ville de GRENOBLE
33 rue Joseph Chanrion
38000 GRENOBLE


« Seul le vaccin nous permettra de retourner progressivement à une vie normale. C’est pourquoi le Département mobilise tous ses moyens pour épauler au mieux l’Etat, main dans la main avec les autres collectivités, afin de permettre aux Isérois d’être vaccinés le plus rapidement possible, et le plus efficacement possible.

Je comprends le mécontentement de beaucoup qui n’ont pas pu encore se vacciner alors qu’ils font partie des publics prioritaires définis par le Gouvernement. Le Département prend toute sa part dans cette période sanitaire troublée. Il est prêt à accompagner l’augmentation des doses de vaccins fournis par l’Etat et à déployer les moyens humains et logistiques correspondants pour vacciner massivement », souligne Jean-Pierre Barbier, Président du Département.

Catégorie Département de l'Isère, questions d'actualitéCommentaires fermés

Fréquentation des massifs montagneux : rappel des règles de prudence

Le bon enneigement sur l’ensemble des massifs montagneux de l’Isère et la fermeture de remontées
mécaniques incitent nombre de pratiquants du ski alpin à s’initier à la randonnée en raquettes ou à ski.
Ces disciplines peuvent conduire ces nouveaux adeptes à s’aventurer en dehors des itinéraires prévus à
cet effet ou sur des pistes non ouvertes.

Le Préfet rappelle qu’en ce début de saison, le risque d’avalanche demeure important et appelle les
usagers de la montagne à la plus grande prudence.
Quel que soit l’état du manteau neigeux, il n’est pas possible d’évoluer de la même manière en ski de
randonnée qu’en ski alpin.
La randonnée suppose un matériel de protection et de secours particulier (DVA, sonde, pelle
notamment), des connaissances minimum sur l’état du manteau neigeux, un niveau physique adapté et
surtout une préparation préalable de sa sortie pour ne pas sous-estimer l’effort, la durée de la course et
les conditions météorologiques.
Aucune activité en montagne n’est totalement anodine. Il est donc primordial de porter des
équipements adaptés (vêtements, chaussures, lunettes de soleil…), de prévoir des vivres et de
correctement s’hydrater, en particulier lors de sortie avec des enfants.
Il est donc impératif que les nouveaux pratiquants, mais aussi les plus aguerris, se renseignent sur la
situation nivologique et n’hésitent pas à faire appel à des professionnels pour les former ou les
accompagner dans leur sortie.
Plusieurs structures sont présentes en Isère comme le bureau des guides, les moniteurs de ski
professionnels, l’association nationale de l’étude de la neige et des avalanches (ANENA) ou les clubs
associatifs comme le club alpin français (CAF).

Catégorie montagne, questions d'actualitéCommentaires fermés

Télépac : la procédure de télédéclaration des aides animales pour la campagne 2021 est ouverte

Télépac : la procédure de télédéclaration des aides animales pour la campagne 2021 est ouverte

Depuis le 1er janvier 2021, les agriculteurs peuvent procéder sur le site Telepac (www.telepac.agriculture.gouv.fr) à leurs demandes d’aides animales :

aides ovines, aide caprine, aide aux bovins laitiers en zone de montagne, aide aux bovins laitiers hors zone de montagne, aide aux bovins allaitants, aides aux veaux sous la mère et prime aux petits ruminants (départements d’outre-mer).
Pour rappel, cet espace permet de déposer sa demande d’aide et le cas échéant de la modifier. La télédéclaration sur le site Telepac est donc obligatoire pour bénéficier des paiements couplés aux filières animales dans le cadre de la Politique Agricole Commune.
Les délais de télédéclaration sont :

  • Pour les aides ovines et caprine en métropole et en outre-mer, la télédéclaration sera ouverte jusqu’au 1er février 2021.
  • Pour les aides aux bovins allaitants et laitiers et pour les aides aux veaux sous la mère, la télédéclaration restera ouverte jusqu’au 17 mai 2021.
  • Pour l’aide au développement et au maintien du cheptel allaitant dans les départements d’outre-mer, la télédéclaration sera ouverte entre le 1er mars 2021 et le 15 juin 2021.

Catégorie PAC, élevageCommentaires fermés

LA « BOX ISHERE » DE PRODUITS LOCAUX SERA LANCÉE EN 2021 AUPRÈS DU GRAND PUBLIC

Afin de soutenir la promotion des produits locaux, le Pôle Agroalimentaire de l’Isère lance un coffret de produits cultivés et fabriqués dans le département, bénéficiant du label ISHERE et baptisé « Box ISHERE ». Proposée en avant-première aux employés des partenaires du Pôle Agroalimentaire de l’Isère, la box a rencontré un vif succès.

Vendredi 11 décembre, les représentants du Pôle Agroalimentaire de l’Isère étaient présents au Marché d’Intérêt national de Grenoble-Alpes Métropole pour assister à la préparation des premiers colis.

Parmi eux, Pascal Denolly, Président de l’association du Pôle Agroalimentaire de l’Isère, Jean-Pierre Barbier, Président du Département de l’Isère, Christophe Ferrari, Président de Grenoble-Alpes Métropole, Salima Djidel, Présidente du Marché d’Intérêt National et Cyrille Plenet, Vice-présidente de Grenoble-Alpes Métropole chargée de l’agriculture, de la filière bois et de la montagne, Jo Lastella, Vice-président de la Chambre des Métiers et de l’artisanat de l’Isère, Jean-Claude Darlet, Président de la Chambre d’Agriculture de l’Isère.

Cette « Box ISHERE » propose une sélection de produits provenant de 20 producteurs et artisans bénéficiaires de la marque ISHERE : vin, liqueurs, terrines, biscuits, produits de la ruche, produits à base de noix, confitures… (voir encadré plus bas). Chaque coffret contient des produits fixes, d’autres variables à découvrir. Cette possibilité permet à chaque producteur et artisan de faire partie du projet, tout en conservant la surprise pour le consommateur.

600 Box ISHERE commandées en 10 jours

Déployée en un temps record (un mois seulement !), cette première expérimentation de la Box ISHERE auprès des agents de Grenoble Alpes Métropole, du Département et des chambres consulaires a immédiatement rencontré un vif succès : 600 « Box ISHERE » ont été commandées en seulement 10 jours.
2 formules ont été proposées : la box « Sentier de découverte » (25 €) contenant 7 produits et la formule « Grande randonnée » (35€) contenant 8 produits. Affichant des couleurs locales jusqu’au bout, l’emballage est fabriqué par l’entreprise artisanale Beau Carton à Pont-de-Claix, le calage intérieur (paille
de bois) provenant de Rives.

Un choix de proximité en phase avec les valeurs défendues par la marque ISHERE.

Sa préparation a lieu au Marché d’Intérêt National de Grenoble-Alpes Métropole où elle est assemblée par les producteurs et artisans de la marque. Elle sera livrée courant décembre dans les services des différentes structures.

Une offre au grand public en 2021 et d’autres projets

La réussite de cette première expérimentation, qui visait à fédérer le groupe de producteurs et à tester la vente de colis de la marque auprès des consommateurs, encourage tous les acteurs du Pôle Agroalimentaire de l’Isère à finaliser le projet en proposant cette offre au grand public et aux comités d’entreprises dans le courant de l’année 2021.

Le Pôle Agroalimentaire de l’Isère poursuit son action pour renforcer l’accès des consommateurs aux produits labellisés IsHere. Une quarantaine de points de vente existent déjà dans le département (grandes surfaces, petits commerces, chez les producteurs…) et cette offre sera enrichie progressivement. Un stand des produits de la marque sera également déployé sur les salons et foires.

Pascal Denolly se félicite du projet : « C’est un succès ! La demande existe. La mobilisation des producteurs et des transformateurs démontre qu’ils sont en attente de structuration : le Pôle Agroalimentaire est là pour les aider à aborder leur marché, de la vente directe à la GMS. »

« Je suis heureux de voir l’engouement suscité par cette box de produits ISHERE parmi les agents du Département » se réjouit Jean-Pierre Barbier. « Cela confirme que nos choix de promotion de l’agriculture locale, en soutenant le Pôle agroalimentaire de l’Isère et ses initiatives, sont en phase avec les attentes des Isérois. »

« Le projet de box ISHERE est très enthousiasmant. » déclare quant à lui Christophe Ferrari. « Il valorise le savoir-faire local des producteurs et commerçants de notre territoire isérois, nous pouvons en être fiers. La mise à disposition de la box au grand public permettra de le prouver une fois de plus ! »

A propos du Pôle agroalimentaire de l’Isère et de la marque ISHERE

Le Pôle Agroalimentaire de l’Isère est une association au service du développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire du territoire. Regroupant les professionnels de la filière, il bénéficie de l’engagement de collectivités territoriales et des chambres consulaires de l’Isère :
Département de l’Isère, Grenoble Alpes Métropole, Communauté d’agglomération du Pays Voironnais, Communauté de communes du Grésivaudan, Communauté de communes Entre Bièvre et Rhône, Chambre d’agriculture de l’Isère, Chambre de métiers et de l’artisanat de l’Isère, Chambre de commerce et d’industrie de Grenoble, Chambre de commerce et d’industrie du Nord-Isère.

ISHERE est la première marque en France à garantir à la fois la provenance géographique et la juste rémunération des producteurs.

Déployée sous la responsabilité du Pôle Agroalimentaire de l’Isère depuis 2018, elle représente aujourd’hui plus de 960 produits agréés auprès de 123 producteurs (agriculteurs et artisans) :
• issus d’une ferme iséroise ou élaborés à partir de produits agricoles du territoire dans un atelier situé en Isère
• qui garantissent une juste rémunération de l’agriculteur qui tient compte de ses coûts de production
• qui respectent des conditions de production sanitaires et valorisent les pratiques environnementales.

Les deux offres de Box : « Sentiers de découverte » et « Grande Randonnée » :

Coffret 25€ « Sentier de découverte » (7 produits)
Terrine pour les fêtes (L’escargot de Layat)
Pâtes au safran (Ferme des Loives)
Biscuit Bouton d’Or (Biscuiterie de Villard-de-Lans)
Miel de la ruche (Benjamin Duffort – Les ruchers du Verderet – L’Arbre à miel)
Confiture artisanale bio (Ferme de Clos Martin)
Boisson artisanale (sans alcool) (Fruits du Val qui Rit – Bières de l’Oisans)
Produit sucré à base de noix (Ferme de Ferie – Ferme des Treize Fontaines)
Coffret 35€ « Grande randonnée » (8 produits)
Vin du Domaine du Loup des Vignes (Domaine du Loup des Vignes)
Terrine aux champignons (GAEC Ferme Moulin)
Pain d’épices (Benjamin Duffort – Les ruchers du Verderet – L’Arbre à miel)
Carrés aux noix (Noix et Noix)
Confiture de Goji (Terre de Goji)
Miel de la ruche (Benjamin Duffort – Les ruchers du Verderet – L’Arbre à miel)
Chutney (Les jardins de Louise – Les Jardins de Michel’s)
Liqueur artisanale (La Salettina – Basilico France – Ambix Distillation

Catégorie Département de l'Isère, La Métro, agricultureCommentaires fermés

Téléthon Tullins, c’est parti!

Durant tout ce week-end et même au delà l’équipe de bénévoles de Tullins, les partenaires seront mobilisés pour battre de nouveaux records! Oui on veut dépasser les 20 000 euros..

Inutile de présenter les défis de Tullins.. Ils battent chaque année des records. cette année, malgré la pandémie l’équipe de défis solidaires a encore  » fait fort ».. Alors que de nombreuses manifestations, plus de 80%, sont annulées,  à Tullins des animations sont prévues durant tout le week-end avec en particulier la venue de France Télévision samedi après midi.

Cette année donc pas de record en vue mais un immense drive avec différents points de collecte à Tullins mais aussi à Voiron..

Ces points de collectes  et de vente seront organisés à la mairie de Tullins mais aussi dans les galeries marchandes des magasins Carrefour, groupe Provencia, de Tullins et Voiron.

tele

il faut dire que le groupe Provencia est un partenaire historique du téléthon de Tullins . Il le sera encore cette année..Et rappelons nous que pour le téléthon 2019; alors que le toit de la salle des fêtes c’était envolé suite à une tempête, le  directeur de carrefour Market de Tullins n’a pas hésité une seconde pour accuiellir au sein de la galerie marchande le téléthon..

Pour ce téléthon une grande tombola est organisée, 5000 billets mis en vente au prix de 2 euros. Parmi les lots , des bons d’achats, une télévision offerts par le groupe Provencia . On citera également des séjours en gîtes de France..

Pour en savoir plus:

https://www.facebook.com/Defis.Solidaires.38.Telethon.Tullins/

Catégorie questions d'actualitéCommentaires fermés

Noël 2020 : Acheter des produits fermiers en Isère

En cette fin d’année contrariée, notamment suite à la fermeture de nombreux marchés de noël, la Chambre d’agriculture  de l’Isère a mis en place cette carte qui répertorie par catégorie, les produits festifs (mais pas que !) du territoire. Mangeons et offrons local pour les fêtes.

Pour avoir la liste des producteurs ainsi cliquer sur la carte:

carte

Catégorie agriculture, agro-alimentaireCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

avril 2021
L Ma Me J V S D
« mar    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+