Archive | foires/salons

NATURISSIMA et ARTISA : le succès toujours au rendez-vous !

Les très nombreux visiteurs et les exposants ont plébiscité ces deux salons au décor soigné et convivial.

A quelques semaines des fêtes de fin d’année, c’est toujours avec plaisir que les visiteurs découvrent ou redécouvrent toute la richesse des artisans d’art, des producteurs respectueux de l’environnement et des créateurs remarquables et innovants dans des domaines aussi variés que la santé, le bien-être, la décoration, le bio et les nouvelles pratiques durables.


P1200088
Un salon au naturel
NATURISSIMA, avec ses 210 exposants, confirme sa place de salon incontournable destiné à la découverte et aux échanges pour projeter et dessiner le monde de demain.
Son partenariat avec la MNEI (maison de la nature et de l’environnement de l’Isère) depuis plus de 20 ans, a permis au public de participer à de nombreuses conférences et ateliers et découvrir des associations impliquées dans la défense de l’environnement.
De plus, cette année, parmi les nouveautés, les visiteurs ont apprécié un espace vélo très adapté avec la possibilité, entre autre, de tester des vélos électriques ou de participer, grâce à l’association Repérages, à la collecte de vélos usagés à destination de l’Afrique.
Enfin, pour la troisième fois, Naturissima disposait d’un espace « cocoon », sur lequel chacun pouvait découvrir les tendances fortes en matière de bien-être et beauté.
Rappelons qu’un jury sélectionne les produits, certifiés ECOCERT : gage de qualité qui légitime tous les exposants présents à Naturissima.

Les beaux objets du désir…
Avec ARTISA, le grand salon des métiers d’art de la région, qui ouvre au public une galerie de 200 artisans d’art. Cette vitrine du savoir-faire affiche des oeuvres uniques ou des séries limitées. Une occasion de découvrir des pièces remarquables dans tous les domaines et dans toutes les matières : tissus, poterie, faïence, cuir, bois, métal.
Des vitraux aux bijoux de créateurs en passant par des soies peintes, des sculptures, du mobilier, des luminaires, des tableaux : chacun pouvait trouver son bonheur dans des gammes de prix très larges.
Enfin, un espace contemporain « Art Square » plébiscitait le talent de15 artistes et le concours de l’espace création a recueilli les votes de près de 3 000 visiteurs remporté par Manuela Biocca,  Marie Mangin-Perreau et Emmanuelle Texier.


Après le succès de la Foire internationale de Grenoble, avec Naturissima et Artisa, ALPEXPO termine en beauté cette année 2014.

Catégorie foires/salonsCommentaires fermés

Artisa-Naturissima

Les salons Artisa et Naturissima ont ouvert leurs portes ce mercredi 26 novembre à Alpexpo Grenoble. Ces deux évènements grand public se déroulent jusqu’au dimanche 30 novembre. Une nocturne est prévue le vendredi 28 jusqu’à 21h30.

Mélange d’authenticité et de savoir-faire, le Salon Artisa réunit depuis 37 ans, plus de deux cent artisans d’Art. Il offre aux visiteurs l’occasion de découvrir les créations singulières d’artistes aux talents multiples en proposant un vaste choix d’œuvres réalisées en pièces uniques ou en séries limitées : tableaux, bijoux, accessoires, luminaires, mobilier, créations textiles…

Un comité de sélection rigoureux

Un comité de sélection, composé de professionnels des métiers d’Art, de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de l’Isère, s’assure que les critères de qualité des œuvres présentées soient respectés, en jugeant sur trois critères : la technicité, l’originalité et l’esthétique.

Un soutien aux Jeunes Créateurs et aux associations d’Artisans des Métiers d’Art

Artisa apporte son soutien aux Jeunes Créateurs et aux associations d’Artisans des Métiers d’Art en leur offrant des conditions avantageuses leur permettant de présenter leur offre au grand public.

Naturissima

Né en réponse à l’industrialisation de l’agriculture, le mouvement bio prend chaque année plus d’ampleur. De plus en plus nombreux, les consommateurs se tournent vers la naturalité, à la recherche d’aliments plus sains, plus nutritifs, plus savoureux, plus écologiques.
Fort de ses 28 années d’existence, Naturissima est devenu le salon référence du bien-être, du bio, de la santé et de la nature de la région.

Plus de 190 exposants se réunissent pour produire, travailler et vendre « autrement », mettant en avant des produits « respectueux de l’environnement ».

Un espace d’information et de découverte

Tout au long du salon, des cycles de conférences, tables rondes, causeries, projections, débats, ateliers pratiques, démonstrations sont proposés autour de la nature, du bio et des questions environnementales.
Les temps forts sont annoncés et présentés aux visiteurs via  le programme des conférences et les annonces micro quotidiennes.

Voici quelques clichés qui vous donneront envie de vous rendre à Alpexpo..

Cliquer sur les photos pour les agrandir..


Catégorie A la une, foires/salonsCommentaires fermés

Artisa-Naturissima

Les salons Artisa et Naturissima ont ouvert leurs portes ce mercredi 26 novembre à Alpexpo Grenoble. Ces deux évènements grand public se déroulent jusqu’au dimanche 30 novembre. Une nocturne est prévue le vendredi 28 jusqu’à 21h30.

Mélange d’authenticité et de savoir-faire, le Salon Artisa réunit depuis 37 ans, plus de deux cent artisans d’Art. Il offre aux visiteurs l’occasion de découvrir les créations singulières d’artistes aux talents multiples en proposant un vaste choix d’œuvres réalisées en pièces uniques ou en séries limitées : tableaux, bijoux, accessoires, luminaires, mobilier, créations textiles…

Un comité de sélection rigoureux

Un comité de sélection, composé de professionnels des métiers d’Art, de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de l’Isère, s’assure que les critères de qualité des œuvres présentées soient respectés, en jugeant sur trois critères : la technicité, l’originalité et l’esthétique.

Un soutien aux Jeunes Créateurs et aux associations d’Artisans des Métiers d’Art

Artisa apporte son soutien aux Jeunes Créateurs et aux associations d’Artisans des Métiers d’Art en leur offrant des conditions avantageuses leur permettant de présenter leur offre au grand public.

Naturissima

Né en réponse à l’industrialisation de l’agriculture, le mouvement bio prend chaque année plus d’ampleur. De plus en plus nombreux, les consommateurs se tournent vers la naturalité, à la recherche d’aliments plus sains, plus nutritifs, plus savoureux, plus écologiques.
Fort de ses 28 années d’existence, Naturissima est devenu le salon référence du bien-être, du bio, de la santé et de la nature de la région.

Plus de 190 exposants se réunissent pour produire, travailler et vendre « autrement », mettant en avant des produits « respectueux de l’environnement ».

Un espace d’information et de découverte

Tout au long du salon, des cycles de conférences, tables rondes, causeries, projections, débats, ateliers pratiques, démonstrations sont proposés autour de la nature, du bio et des questions environnementales.
Les temps forts sont annoncés et présentés aux visiteurs via  le programme des conférences et les annonces micro quotidiennes.

Voici quelques clichés qui vous donneront envie de vous rendre à Alpexpo..

Cliquer sur les photos pour les agrandir..


Catégorie A la une, foires/salonsCommentaires fermés

Qualité de l’air = santé : une journée qui ne manque pas d’air

Le 29 novembre prochain, LAHGGLO et la FRAPNA co-organisent un évènement grand public, dans le cadre du Festival du Film International Nature & Environnement de la FRAPNA et de Naturissima : « Qualité de l’air = santé : une journée qui ne manque pas d’air ».

Au cours de cette journée, seront proposées diverses animations, tables-rondes, débats et films au public le plus large.

Ce programme permet d’associer largement toutes les volontés qu’elles soient citoyennes (Méliès, SERA, Gentiana, ADTC,…), universitaires/techniciennes (médecins ou spécialistes, AirRhôneAlpes, ALEc), industrielles (VICAT) et pouvoirs publics (DREAL, Conseil Général de l’Isère, Grenoble Alpes Métropole, SMTC, Ville de Grenoble).

9h-12h Des rendez-vous Nature

Sortie / L’homme dans son milieu

La FRAPNA, en partenariat avec la METRO, vous propose de prendre un peu de hauteur sur le Rocher de Comboire. Ainsi, nous pourrons découvrir ou redécouvrir la faune, la flore et les paysages du territoire de l’agglomération grenobloise. Nous observerons « in situ » l’impact de l’homme sur son environnement.

Sortie / À la conquête d’une espèce polluo-sensible, le lichen

Les lichens, par leur capacité d’absorption de l’air ambiant, sont de très bons bio-indicateurs de l’atmosphère. Au cours de cette promenade grenobloise, GENTIANA vous apprendra à reconnaître la multitude d’espèces et leur degré de sensibilité à nos modes de vie.Ces sorties vous intéressent ?

Inscrivez-vous auprès de la FRAPNA au 04 76 42 64 08 / frapna-isere@frapna.org (nombre de places limité)

Après-midi Des tables-rondes à Naturissima (Alpexpo)

A 16h00, « Pollution de l’air et santé : où en sont les diagnostics »

avec des interventions de
Rémy SLAMA, épidémiologiste environnemental INSERM,
Didier CHAPUIS, Directeur de l’Unité Territoriale d’Air Rhône-Alpes,
Olivier VERAN, Député de l’Isère et rapporteur d’une loi sur la santé environnementale en 2015. Puis

A 17h00 : « Des solutions qui ne manquent pas d’air »,

Avec Xavier BRISBOIS, Docteur en Psychologie Sociale, Grenoble Alpes Métropole, SMTC, ALEc, VICAT, LAHGGLO

Soirée Clôture du Festival au Méliès

De 19h30 à 20h30, pot de clôture offert aux festivaliers

A partir de 20h30, Soirée cinéma offerte avec le film Polluting Paradise, émouvant plaidoyer pour le courage civique de la population turque des campagnes (Faith AKIN I Turquie 98’)

En savoir plus, rendez vous ici

Catégorie La Métro, environnement, foires/salons, natureCommentaires fermés

Antoine et Céline ont fait la foire!

Kuei! Pour cette nouvelle édition de la Foire internationale de Grenoble. Le thème de cette année nous projetait tout droit dans le monde des « Indiens d’Amérique ».

Derrière quelques tipis, un campement a attiré notre attention. Des Amérindiens discutent autour d’une table recouverte de toutes sortes de choses :  maroquinerie, outils, vêtements. Nous avons décidé de voir qui se cachait vraiment derrière tous ce maquillage. Nous avons été accueilli  très chaleureusement par …  des membres de plusieurs associations :

- Le clan des loups de la Nouvelle France : Groupe d’amis passionnés, cette association représente les Nations Abénaquise et Iroquoise ainsi que les coureurs des bois, colons et truchements français, durant la guerre dite de Sept Ans. Une personne est importante à leurs yeux, Jean-Vincent d’Abbadie plus connue sous le nom du Baron de Saint Castin. Français d’origine, il fût, par alliance, chef de guerre de la Nation Abénaquis et devint, lors de la mort du chef Madokawando, Grand Sachem des Pentagouët, statut très important pour ces Amérindiens.

Cette association a pour but la recherche historique des us et coutumes et des techniques artisanales, pour pouvoir reproduire le plus fidèlement possible le matériel et le quotidien de cette époque et l’expérimenter sur le terrain.

- ASSO Terre Rouge : Composée d’une dizaine de passionnés par la culture Amérindienne, cette association veut partager ses connaissances du peuple Amérindiens. Nous avons appris  que les membres de l’association ont eu l’opportunité de partir au Canada pour danser devant 40 000 personnes avec de véritables Amérindiens. Il a fallu 4 ans de dur labeur pour apprendre les danses. Les activités de l’association sont la représentations de spectacles de danses Pow Wow ainsi que l’installation des camps de reconstitution et aussi diverses expositions publiques.

Nous avons gardé un très bon souvenir de cette rencontre … spéciale et originale.

Après ce « séjour » en terre amérindienne, nous flânons de stands en stands. Notre attention fût attirée par celui du Conseil Général de l’Isère sur lequel s’agitaient deux cuisiniers. Nous avons découvert le chef Nicolas Bottero, chef du restaurant gastronomique, le Mas Bottero, en train de préparer des ravioles au roquefort et aux noix… de Grenoble naturellement! Et son second, Florian Poyet, quant à lui, concoctait de la truite au citron et aux câpres.

Alléchés par l’odeur divine qui se dégageait du stand, nous nous sommes arrêtés et avons découvert les fromages de la Coopérative laitière des Entremonts. Nous discutons avec son animatrice. Elle nous explique : « La coopérative regroupe 30 exploitation agricoles dans l’Isère et la Savoie. C’est ce groupement de producteurs de lait qui gère directement la coopérative. Plusieurs magasins vendent nos fromages et récemment un site de vente en ligne a été ouvert pour que la gamme, constituée de 6 fromages: Emmental de Savoie, Reblochon, Tomme de Savoie, Tomme des Beauges, Beaufort et le Chartreux, soient mis  à disposition de tous ».

Un peu plus loin, se présentait un stand coloré et aguicheur, celui de Cookme ! En grands amateurs de thé que nous sommes, nous ne pouvons résister à l’envie de sentir les différents parfums que propose l’étal.

Nous engageons la conversation avec l’agréable vendeur qui nous explique que cette entreprise familiale d’origine Annécienne, propose une impressionnante variété de thés, d’épices, de sels et sucres aromatisés mais aussi d’autres produits culinaires. Il nous confie «  j’aime la foire de Grenoble, foire importante dans la région ! »

Vers 19h, le camp des Indiens d’Amérique est en effervescence, curieux de savoir ce qu’ils nous préparaient, nous avons décidés de les suivre. Nous nous sommes retrouvés devant la scène pour assister à une démonstration de danse traditionnelle. Nous ne regrettons pas notre détour!

L’heure du repas étant arrivée, en route vers la gastronomie brésilienne. C’est au rythme du défilé Singer que nous avons dégusté nos assiettes ensoleillées.

Pour terminer cette journée bien chargée, nous avons fait une halte sur la stand de Grenoble Métropole où nous avons appris, de manière ludique, l’histoire de la communauté d’agglomération.

En bref, la Foire Internationale de Grenoble reste incontournable dans l’agglomération grenobloise avec des stands toujours plus divers et nombreux.

Cette journée aura été toute aussi dépaysante qu’enrichissante et nous attendons la prochaine édition de pied ferme !

Antoine Perrin et Céline Richard

Cliquer sur les photos pour les agrandir..

Catégorie foires/salonsCommentaires fermés

Artisa: le plus important salon français des métiers d’art

La 37ème édition du plus important salon français des métiers d’art se tiendra du 26 au 30 novembre 2014 à Alpexpo- Parc événementiel de Grenoble..

Sur 8 000 m², cet événement de référence réunira pendant cinq jours
plus de 200 exposants sélectionnés par un jury de professionnels des métiers d’art

Sculptures, tableaux, bijoux, mobilier, vitraux, verre, luminaires, accessoires ou encore créations textiles mettent en lumière l’essence même des métiers d’art : créativité, savoir-faire, maîtrise technique et talent des artisans,  artistes dans l’âme.
Chaque année, un public nombreux (32 000 visiteurs en 2013) et passionné visite Artisa pour le plaisir de découvrir les dernières productions d’artisans fidèles au salon, de nouveaux talents et acquérir des créations inédites à offrir ou à collectionner !

Des espaces dédiés
Cette année, Artisa installe une véritable galerie d’art dans le cadre de son espace Art Square qui mettra à l’honneur artistes et designers d’art contemporain proposant des pièces haut de gamme uniques (ou en série limitée) entièrement centrées sur la créativité. Et où l’expertise et l’expérience parlent également.
Espace Mobilier Contemporain avec le soutien des adhérents de l’UNAMA

L’ »ESPACE CREATION » où le visiteur pourra admirer  les œuvres réalisées, pour l’occasion, par les exposants du salon sur le thème « Passion et savoir-faire ou comment sublimer la matière ».

Renseignements pratiques

Dates
26 au 30 novembre 2014
Lieu
Grenoble – Alpexpo
Avenue d’Innsbruck, 38000 Grenoble
Horaires
Tous les jours de 10h à 19h30
Nocturne le vendredi 28 jusqu’à 21h30
Restauration sur place
Un restaurant, un salon de thé et une vente à emporter
Tarif
Plein tarif : 6€
Tarif réduit : 4€

Entrée commune avec le salon Naturissima dédié au bien-être, au bio, à la santé et à la nature

Plus d’informations
www.artisagrenoble.com

Catégorie foires/salonsCommentaires fermés

Que serait une foire sans eux ?

Le démonstrateur (qui peut se décliner au féminin) est un être à part : mi-comédien, mi-magicien. Il est là pour vendre des objets que l’on ne trouve que dans les foires, même si parfois, ils portent la mention « vu à la télé ».
Le démonstrateur exerce une véritable fascination : il vous parle des prouesses d’un balai, d’un produit à récurer, d’une poêle qui n’attache pas avec la même maestria que s’il expliquait les principes de la physique quantique.
C’est un art, c’est un one man show incroyable, répété des centaines de fois. C’est réglé comme du papier à musique : on peut les écouter pendant des heures et finalement, acquérir l’objet vanté.

A la foire internationale de Grenoble, les démonstrateurs sont regroupés à gauche du hall Jean Marandjan, certains viennent là depuis plus de 30 ans, et  représentent des domaines très variés.
Cette année, ils sont une cinquantaine et leurs produits toujours plus magiques et innovants.

P1190429

Petit tour d’horizon…

L’ustensile de cuisine est toujours très en vogue :

  • Les indispensables mandolines : admirez les copeaux de pomme de terre, les rapés de carottes, les frites, les étoiles de concombre, les lanières de courgettes ! Tout cela : à la force du poignet et sans électricité….
  • Mais, également, en vedette : toutes les poêles, sauteuses et faitouts où vous pouvez laisser frire des oeufs, couler du caramel ou griller du poisson, un petit coup de chiffon et la poêle est comme neuve !


Vous avez aussi les produits qui recolorent le cuir, les tapis en silicone qui permettent de fixer votre smartphone ou encore le tapis qui avale toutes les salissures. Sans oublier, les aspirateurs vapeurs, les fauteuils « massants », les capsules de café rechargeables … Bref, une véritable caverne d’Ali Baba.

C’est tous les jours jusqu’au 11 novembre à la Foire Internationale de Grenoble à ALPEXPO!

Catégorie foires/salonsCommentaires fermés

Les produits de l’Isère à l’honneur

La foire internationale de Grenoble attire toujours autant de monde, de visiteurs.. Il faut dire que les pôles d’intérêt sont multiples et variés. Ce mercredi se sont les produits isèrois qui ont été mis à l’honneur. En effet  l’espace du conseil général a connu une forte effervescence avec la présence des conseillers généraux: Christian Nucci, en charge de l’agriculture, Charles Galvin de la forêt, Annette Pellegrin conseillère générale du Trièves mais aussi Jean Claude Darlet, président de la chambre d’agriculture de l’Isère.

Chacun a reconnu que l’agriculture de l’Isère est dynamique.. que les agriculteurs produisent de la qualité, à l’état brut ou transformés.  » Notre département est une petite France en ce qui concerne la diversité de nos produits.. il ne manque que les produits de la mer… et de l’outre-mer » s’est félicité Jean Claude Darlet.. Des agriculteurs dynamiques qui vendent de plus en plus en direct, par les magasins de producteurs, une vingtaine répartis sur l’ensemble du territoire..

Une agriculture qui permet aussi de jouer un grand rôle dans l’entretien de l’espace, surtout en Isère, ou la montagne est très présente.. Une agriculture qui aide au développement du tourisme..

Cela n’empêche pas que l’agriculture subi des crises, c’est le cas pour les fruits, les pommes en particulier en ce moment..

Nous avons pu découvrir la qualité des produits de l’Isère avec la dégustation de produits aussi variés que la charcuterie, le Murçon en particulier, beurre truffé, fromages, fruits et jus de fruits, vins…

Dans l’après midi les chefs du nord Isère ont concocté, de bons petits plats, le syndicat des trufficulteurs de l’Isère a présenté la filière.. les joueurs de hockey de Grenoble, les fameux bruleurs de loups ont tenu eux aussi faire une halte au stand du conseil général de l’Isère..

A cela se rajoutera les spectacles présentés par les amérindiens.. invité d’honneur de cette édition de la foire internationale de Grenoble qui se poursuit jusqu’au 11 novembre.

Gilbert PRECZ