Archive | foires/salons

Concours régional charolais: un nouveau chapitre s’ouvre..

A entendre les discours des officiels, des élus, à ressentir la mobilisation, très forte, des partenaires, on peut affirmer qu’un nouveau chapitre du concours régional charolais s’est ouvert en 2016…

En effet, Claude Rey, président du syndicat des éleveurs charolais, conforté par Jean Marc Vallet a relancé le projet de construire un bâtiment en dur sur l’espace, qui aujourd’hui est recouvert de chapiteaux.. Structures qui coûtent au bas mots environ 30 000 euros/ans.. » Nous en sommes à la 21ème édition, faites le calcul  » a soulevé l’animateur du concours Jean Marc Vallet..

Robert Duranton, vice président du conseil Départemental en charge de l’agriculture a rebondi en confirmant que ‘ » le département sera à vos côtés et travaille pour que l’agriculture iséroise soit reconnue.. On travaille au quotidien pour que les produits de notre agriculture soient dans nos assiettes.. Notre ambition première; que le pôle agroalimentaire voit le jour rapidement.. »

Emilie Bonnivard,  vice présidente du conseil Régional en charge de l’agriculture, a poursuivi en précisant:  » Oui l’agriculture est une priorité… On travaille par exemple sur le dossier des bâtiments d’élevage mais pas que »….Et de citer un projet phare: « celui de consommer des produits issus de notre région dans les lycées, structures publiques…, Oui l’idée « mettons Auvergne -Rhône-Alpes dans notre assiette  » n’est pas utopique… »

Elle a rassuré les  » charolais » :  » la région a été ces dernières années absente, ma présence ici vous rassurera, nous serons à nouveau à vos côtés lors des prochaines éditions de ce rendez vous incontournable pour votre filière.. »

Idée qui complète à merveille celle du conseil départemental de l’Isère qui a réussi à concrétiser, de façon officielle, celle du  » né, élevé, abattu et consommé en Isère. Cette opération sera officialisée début octobre grâce à une collaboration totale entre les éleveurs, l’abattoir du Fontanil, le conseil départemental de l’Isère et le groupe Provencia..

Emilie Bonnivard a soutenu cette initiative..Elle a été séduite par le process, très original, mis en place et s’est montrée très sensible au rôle joué par chacun des acteurs dont celui du groupe Provencia..

Groupe Provencia qui est partenaire, depuis plusieurs années du concours régional charolais.. Cette année encore plusieurs paniers garnis de produits régionaux, offerts au nom du groupe par Sébastien Férand et Fabien Constantini, directeurs de l’hyper Voiron et du magasin de Tullins ont ravi les éleveurs.. On ne mettra pas sous silence le gros lot, toujours offert par le groupe Provencia: un téléviseur dernier cri!

Oui il peut se mettre en place des partenariats intelligents, constructifs entre l’agriculture et la grande distribution.. Vous voulez des preuves…En voici une..

Gilbert PRECZ

Pour lire le palmarès:

Palmarès

Voici le déroulé de la remise des prix en image… Cliquer sur les photos pour les agrandir


Catégorie A la une, Département de l'Isère, foire de Beaucroissant, région Auvergne Rhône-Alpes, élevageCommentaires fermés

Jean-Pierre BARBIER présent et engagé aux côtés du monde agricole

A l’occasion de la foire agricole de Beaucroissant, le grand rendez-vous agricole de la Région Auvergne Rhône-Alpes, le Président du Département de l’Isère et député, Jean-Pierre Barbier  a exposé sa vision de l’agriculture et fait des propositions  pour refaire de l’agriculture un fleuron de l’économie française, qui puisse profiter à ses agriculteurs. Pôle agroalimentaire, homogénéisation des normes, et filières équitables sont les pistes esquissées.

P1100774

Créer de la valeur ajoutée : un pôle agroalimentaire en Isère

Le grand défi qui se pose concerne la sécurisation et la diversification des revenus agricoles. Face à des cours volatiles et une compétition accrue, il s’agit de créer de la valeur ajoutée pour permettre aux agriculteurs de gagner leur vie.

C’est pour cela que le Département est moteur dans la création d’un pôle agroalimentaire isérois en s’appuyant notamment sur les outils existants : abattoirs du Fontanil, Marché d’intérêt national (MIN), légumerie, etc. Ce pôle aura pour vocation d’intervenir pour l’ensemble des acteurs des différentes filières agricoles en Isère et des multiples segments de la chaîne alimentaire (production, transformation, commercialisation) pour permettre à la profession de se structurer, de fabriquer des produits finis avec de la valeur ajoutée et de saisir de nouvelles opportunités commerciales.

P1100822

Homogénéiser les règlementations : la France alignée sur l’Europe

La France pêche par un excès de règlementations agricoles trop strictes qui pénalisent notre agriculture face à nos voisins européens. Il est crucial d’aligner nos lois et règlementations sur le standard européen. Il est impossible de lutter contre des marchés agricoles qui ne respectent pas les mêmes normes, d’autant plus dans un marché européen libéralisé avec une libre circulation des marchandises.

C’est un travail qui est à mener à la fois par les parlementaires nationaux et européens comme par le Gouvernement. Un vaste chantier de remise à niveau des normes doit avoir lieu lorsqu’elles posent problème.

P1100780

Garantir des prix planchers dans des filières aujourd’hui injustes

Le système agroalimentaire français est encore trop déséquilibré dans sa relation entre agriculteurs, industriels et distributeurs. Nous devons rééquilibrer le rapport de force au profit des agriculteurs qui sont aujourd’hui impuissants dans les négociations.

Pour cette raison, il est capital d’imposer aux industriels des prix d’achats qui tiennent compte des coûts de production. Branche par branche, produit par produit, nous devons définir des prix en dessous desquels il ne sera pas possible de passer chaque année.

« La crise est maintenant devenue trop longue et durable pour se contenter de poser des rustines ci et là. Les aides d’urgence ne sont pas une solution de long terme. Mais mieux vaut prévenir que guérir. ll faut créer une nouvelle agriculture. », explique Jean-Pierre Barbier, Président du Département de l’Isère et député.

Catégorie Département de l'Isère, agriculture, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Foire de Beaucroissant: l’excellence au rendez vous grâce au groupe Provencia

Le groupe Provencia sera présent sur la foire de Beaucroissant, ou associé à sillon38.com, il mettra en valeur les produits locaux et en particulier ceux de l’Isère.

Le Groupe Provencia compte aujourd’hui 33 magasins Carrefour Market et  4 hypermarchés à l’enseigne Carrefour.. En Isère les magasins sont situés à Crémieu, La Tour du Pin, St Jean de Moirans, Tullins et l’hyper de Voiron.

La région Rhône-Alpes est un territoire regorgeant de véritables richesses gastronomiques : fruits, fromages, charcuteries, vins, œufs, viandes, légumes… Autant de produits régionaux et locaux que le Groupe Provencia valorise au quotidien.

Il le montrera à Beaucroissant, lors  de la foire qui est programmée les 9/10/11 septembre. La journée inaugurale, agricole et du bétail ayant lieu le vendredi 9.

Le stand sera situé comme d’habitude proche de la mairie et sera mitoyen à celui du conseil Départemental.

Excellence !

Les produits d’excellence, le mot n’est pas trop fort seront présentés. Qu’on en juge: les 3 AOC de l’Isère seront mises à l’honneur: le bleu du Vercors Sassenage, la noix de Grenoble, le vin de Savoie mais aussi l’IGP St Marcellin, le murçon et produits de la Matheysine, le veau Drevon, et nouveauté cette année: la truffe de l’Isère et le safran du Drac..

Les membres du syndicat des trufficulteurs de l’Isère se proposant de faire déguster du St Marcellin truffé… On en salive déjà!

Diverses confréries seront également présentes..

Le stand du conseil départemental fera également la promotion des produits de l’Isère, avec la présence de plusieurs chefs renommés qui confectionneront des recettes en direct..

A retenir qu’aux côtés  du stand  » culinaire », le groupe Provencia a souhaité présenter deux clubs sportifs partenaires: le GF38 et l’équipe féminine du club de basket de l’étoile de Voiron.

Inutile de préciser qu’il y aura de l’animation …..

Pour nous trouver: je stand jouxte la mairie, le service foire et est situé dans le prolongement du DAB du Crédit Agricole sud Rhône-Alpes.

Catégorie foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Les experts fonciers présents à Beaucroisssant

Les Experts Fonciers vous accueilleront avec grand intérêt lors de la foire de Beaucroissant, les 9/10/11 septembre sous le chapiteau Agrivillage.

Sans titre 2LʼExpert Foncier est agréé par le Conseil National de l’Expertise Foncière Agricole et
Forestière (CNEFAF),
Adhérent TEGoVA (The European Group of Valuers’ Association),
Il est membre de la Confédération des Experts Fonciers.
Profession réglementée au service des particuliers, entreprises, collectivités,
associations…
Les Experts Fonciers de lʼIsère appartiennent à lʼunion régionale CEF / AUVERGNE
RHONE ALPES, lʼensemble des unions régionales formant un réseau de professionnels
indépendants.
Estimations tous types de biens,
valeurs vénales, valeurs locatives,
baux commerciaux, liquidation de communauté,
déclarations ISF, réactualisation normes IFRS,
expropriation, successions, divorces…
évaluations de préjudices (visuel, bruits, ondes…),
rapports de voisinage (chemins, murs, pollution…),
négociations, conciliations, médiations,
terrains, immeubles, boutiques, bâtiments industriels, agricoles, religieux, étangs,
carrières, installations de loisirs, centres équestres, châteaux…
Les expertises sont réalisées selon la Charte de l’Expertise en Evaluation Immobilière et
les normes européennes TEGoVA
Il peut accompagner la transaction de tout types de biens.
Réseau de professionnels formés à l’évaluation globale du patrimoine.
Ses compétences et son savoir faire donnent à ses missions un caractère personnalisé.
Il travaille en étroite collaboration avec les notaires, avocats ou experts-comptables, tant
dans un cadre amiable que judiciaire.

Vous trouverez la liste des Experts Fonciers de votre région en cliquant sur lien :
http://www.experts-fonciers.com/la-cef/qui-sommes-nous

Catégorie foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Foire de Beaucroissant: sécurité renforcée

Nous vous confirmons l’info donnée en avant première sur sillon38: la foire de Beaucroissant, 797ème édition, aura bien lieu les 9/ 10/ 11 septembre. Le maire, Georges Civet l’a annoncé de façon officielle ce 1er septembre.

Par contre les conditions de sécurité seront drastiques tant pour les exposants que pour les visiteurs. Et c’est tant mieux dirons nous. Des plots en béton feront office de barrages filtrants, des contrôles d’identité seront systématiques, les accès au champ de foire pour les véhicules seront très réglementés: aucun passe droit entre 8 heures du matin et 19 heures, sauf urgence bien entendu.

La sécurité sera renforcée par la présence d’un escadron de gendarmerie et un escadron militaire. A ceux ci se rajoute une soixantaine de réservistes et des vigiles qui seront postés aux entrées stratégiques du champ de foire…

Catégorie foire de BeaucroissantCommentaires fermés

La foire de Beaucroissant de septembre maintenue…

« Au niveau des foires, l’année 2016 n’est pas un bon cru ». Ces mots sont de Georges Civet maire de Beaucroissant.  » En avril on a eu un temps pourri, il a plu les deux jours et en septembre on subi l’actualité. » Une actualité bien sombre qui demande toute attention..

Cela n’altère tout de même pas la volonté du maire, de ses équipes d’organiser la foire de septembre. Nous en serons à la 797ème édition. Elle se déroulera les 9/10/11 septembre avec la journée du bétail le vendredi 9.

 » Oui c’est officiel la foire de septembre aura lieu, dans les conditions habituelles, classiques, mais des plans de sécurité renforcés, imposés par la gendarmerie sur ordre de la préfecture, seront mis en place. »

Les accès  routiers à la foire seront sécurisés par la pose de plots en bétons. Cela n’empêchera pas les véhicules utilitaires des exposants d’accéder au champ de foire. Un accès qui devra se faire avant 8 heures du matin. Les contrôles des quittances et d’identité seront systématiques. En cas de non conformité il y aura refoulement.

Bien entendu sur le champ de foire la sécurité sera également renforcée durant les trois jours.

La maire précise également que  » tous les frais correspondant à ces opérations de sécurité sont pris en charge par la commune. »

Parmi les nouveautés on retiendra la suppression du feu d’artifice:  » pour des raisons de sécurité et budgétaires.

A savoir également que la fête de l’Aïd tombant le 11 septembre, la vente de moutons aux particuliers sera interdite pendant la durée de la foire.

La SNCF,  pour se rendre à la foire de Beaucroissant  mettra en avant les billets TER illico PROMO SAMEDI (40% de réduction sur le billet TER pour les groupes de 2 à 5 personnes et gratuité pour les moins de 12 ans à billet valable pour tous, tous les samedis).

A retenir enfin que les réservations d’emplacements se succèdent à bon rythme,  » l’espace agricole est plein » précise le régisseur Patrick Bouchet..

Gilbert PRECZ


Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Beaucroissant: 47ème Foire d’Avril,samedi 23 et dimanche 24 avril 2016

1Petite sœur de la foire d’automne, elle se tient pendant deux jours, le week end d’avril le plus proche de la Saint Georges (sauf si c’est fête de Pâques). Elle est née en 1836 par une ordonnance royale tombée en désuétude, elle est relancée en 1970 par le Conseil Municipal de l’époque.

Cette année, la foire aura lieu les samedi 23 et dimanche 24 avril.

- 1000 exposants et 1000 têtes de bétail – 1 km de barres pour l’attache des animaux

- 250 000 à 300 000 visiteurs

- 20 bars et restaurants

- 15 ha d’exposition et 10 km d’allées

- 1000 m2 d’exposition couverte

- Entrée gratuite

- 19 Parkings payants ( 4€ environ par voiture) tenus par les associations locales

Son caractère

La foire au bétail se tient comme chaque année le samedi. La présentation traditionnelle des animaux amènera sur le foirail les bovins, chevaux, poneys, porcs, moutons, chèvres….(plus 1000 têtes et une centaine d’éleveurs et négociants). Les représentants de la race bovine la Blonde d’Aquitaine organiserons leur concours et présenteront une cinquantaine de bêtes qui seront exposées les 23 et 24.

A noter que ce secteur a été amélioré avec la création d’une nouvelle allée (allée S), entourant l’ installation des blondes d’Aquitaine et qui est perpendiculaire aux allées D bis et F. Une exposition réservée à aux volaillers et au matériel agricole sera aussi mis en place  le long de cette allée.  Charolais Isère sera également présent sur le site réservé au bétail et tiendra comme d’habitude son stand de restauration, allée D bis.

L’ identification des chevaux est bien sûr toujours obligatoire. Elle sera donc nécessaire pour accéder au champ de foire, des contrôles seront en place aux entrées. Tous les commerces liés à l’élevage et à l’agriculture en général seront également présents : sellerie, cordages, clapiers, grillages, boxes à chevaux, etc ….

La Partie Agricole divisée en deux parties (une derrière l’école, l’autre en direction du bétail) marque son originalité par la présentation d’une très importante exposition d’outillage, de motoculture,  de Matériel agricole et de Travaux Publics d’occasion, certainement la plus grande du Sud-Est (environ 120 exposants). on peut trouver également depuis quelques années du matériel neuf.

Le Marché Forain permettra au public d’effectuer les achats les plus divers en bonneterie, confection, chaussures, maroquinerie alimentation, vaisselle, outillage, etc…(400 exposants environ). Comme en 2015, une extension des allées 10,13 et 17 donnera au service foire la possibilité d’accueillir une trentaine d’exposants supplémentaires ainsi qu’un restaurant et une buvette.

Suite aux problèmes rencontrés lors de la dernière foire d’avril concernant la foire aux chevaux et la nouvelle réglementation applicable aux bovins, le conseil municipal et le service foire ont décidé de réorganiser totalement la foire aux bestiaux. Aucun négociant ne sera accepté sans avoir au préalable réservé et réglé sa longueur de barre. Sa superficie sera réduite et fermée. Les éleveurs ou négociants de chevaux ou de bovins ne pourront accéder au foirail qu’à partir de minuit  le samedi 23. Le sens d’accès au foirail sera le même pour les bovins et les chevaux.

Les éleveurs ou négociants de bovins devront présenter un cheptel indemne de maladie IBR avec prise de sang obligatoire pour chaque bête au moins 21 jours avant le 23 avril, jour de la foire au bétail.

Pour tous les négociants, un contrôle systématique sera effectué par les services sanitaires.

La sécurité et les divers services liés à l’organisation de la foire.

Chaque année, les élus et les services compétents étudient les problèmes rencontrés lors de la foire précédente et améliorent par de nouvelles mesures, la sécurité nécessaire à l’accueil d’une telle foule. Un exemple très concret: une nouvelle allée sera ouverte encore cette année près de la foire au bétail,  entre la RD 519 A et l’allée F.

En cas de saturation de la  départementale, le public est dévié par cette allée J. L’expérience a été concluante avec l’allée R ouverte en 2003 et la gendarmerie l’a fréquemment utilisée pour délester la départementale. Cette allée est consacrée  aux exposants de matériel agricole.

Il y aura également désormais en avril (comme en septembre), un couloir de délestage piétons situé en parallèle de l’allée RN entre les rue des martinières et de la fontaine noire. Il permettra une évacuation plus rapide vers les parkings de ce secteur, et la sortie de la foire.

Enfin, afin de limiter un effet de bouchon régulier dans le secteur du croisement de l’allée RN et 9, plusieurs emplacements d’exposants historiques seront déplacés. Vous les retrouverez un peu plus loin sur l’allée RN, en allant vers le bétail.

De nombreux services, professionnels, volontaires ou bénévoles participent  à la sécurité de tous.

Itinéraire de sécurité

A partir de la foire d’Avril 2016, les entrées et sorties des services de secours seront plus importantes :

3 Sorties :

– Chemin de la Croze

– RD519A

– Chemin des Etangs

3 Entrées  :

– RD1085 vers route du Bain

– RD519A vers le Pont de Champ

– Rue de Saint Georges vers Route du Bains

De plus, des itinéraires dits « pénétrantes » permettant aux secours d’accéder plus facilement au cœur de la foire seront en place :

– Rue des Martinières

– Chemin des étangs / Route d’Izeaux (entre rue de Saint Georges et chemin des étangs).

– Chemin des Blach

Enfin, deux héliports en service :

– Héliport du SDIS au centre de secours de Parménie (accès via RD1085)

– Héliport de la commune (accès par le Chemin des Etangs)

Sur tous ces itinéraires, le stationnement est interdit. Merci de respecter la signalisation en place car les services de sécurité feront intervenir systématiquement la fourrière.

Catégorie foire de BeaucroissantCommentaires fermés

FETONS le SAINT-MARCELLIN à SAINT-MARCELLIN pour LA SAINT-MARCELLIN

A Saint-Marcellin, on aime faire la fête ! Et l’histoire du célèbre petit fromage est elle même imprégnée du sens de la fête et des échanges authentiques entre les hommes. N’a t il pas connu son véritable essor grâce aux célèbres foires et marchés de Saint-Marcellin ?

Il y avait deux grandes foires par an dans la cap itale du Sud-Grésivaudan, en plus du marché hebdomadaire, c’est dans ces points de rencontres privilégiés entre ville et campagne, ou l’on venait vendre et acheter s’amuser et faire des affaires dans une joyeuse cohue, que le Saint-Marcellin d’abord fabriqué dans les fermes de la région est devenu peu à peu un fromage apprécié puis commercialisé au delà de son terroir d’origine.
Dés lors, le rayonnement du Saint-Marcellin s’est développé à la faveur de nouveaux échanges commerciaux. Sans jamais oublier ses racines ni l’envie de faire la fête.

vendredi 8 et Samedi 9 avril,
16 ème fête du Saint -Marcellin
1
La date effective de la fête du fromage correspond toujours au week end le plus proche du 6 avril qui est la date calendaire de la Saint-Marcellin,
la Saint-Marcellin marque avec le début du printemps le renouveau de l’envie de s’amuser, de sortir, c’est aussi le début de la campagne laitière, la sortie des animaux.
C’est le moment idéal pour que la ville qui a donné son nom au fromage retrouve le joyeux brouhaha des foires d’autrefois.
Saint Marcellin Animation et le Comité pour le Saint Marcellin organisateurs de cette 16éme édition ont souhaité proposer aux visiteurs des animations nombreuses et variées pour petits et grands .
Vendredi 8, c’est  France Bleu Isère qui lance la fête en réalisant en direct du marché de St Marcellin son émission « mettons l’Isère dans nos assiettes », intronisations, dégustation, vernissage expo photo ponctueront cette matinée.
Le samedi  9 avril de 10h à 20h, déambulations, clown, musique, chasse aux oeufs, marché de produits locaux, maquillage pour les enfants, vache sur tricycle, caricaturiste, danse, exposition, démonstration de cavage par les chiens truffiers, démonstration de fabrication de ravioles puis dégustation, démonstration de pressée d’huile de noix, bucheronnage sportif par les ROYBON des bois , démonstration de moulage de saint-marcellin, promenade en calèche, dégustations, un défilé de mode ………….
et à partir de 17 h bal folk avec l’orchestre faucon’folk


Catégorie foire, lait/produits laitiersCommentaires fermés

1 médaille d’or, 4 médailles d’argent et 3 médailles de bronze pour l’Isère..

Au Concours Général Agricole, 10 éleveurs et 13 producteurs et artisans isérois
présentaient leurs animaux et produits dont une partie ont fini sur le podium !

Concours des produits : 1 médaille d’or, 4 médailles d’argent et 3 médailles de bronze
• Médaille d’Or, pour le Vignoble Chevalier Bayard,
• Médaille de Bronze, pour le GAEC des Essarts à Plan (1ère participation),

Catégorie Fromages, pour le St Marcellin IGP,
• 2 Médailles de bronze pour l’Étoile du Vercors, Catégorie des autres fromages
au lait de vache, à pâte molle et à croûte fleurie pour le fromage « Tentation » et
pour le fromage « Tentation chèvre », fromages non affinés

• 3 Médailles d’Argent pour Cherry Rocher, pour son Absinthe verte, crème
d’agrumes griotte et cassis, 1 médaille d’or pour sa crème d’agrumes,
pamplemousse
• 1 médaille d’argent pour la Distillerie de Pied Menu pour son eau de vie de vieille
prune.

Des éleveurs qui se sont particulièrement distingués :
• pour sa première participation, le GAEC de Sarapin à Panissage a obtenu le 1er
prix femelles en 4ème lactation pour la race Montbéliarde,
• l’EARL de Ternan à Gillonay : 2ème prix femelles en 2ème lactation, en race
Montbéliarde,
• l’EARL La Petite Forêt à Artas : 3ème prix femelles en cours de 5ème lactation ou
plus, en race Tarentaise,
• La Ferme Antonine à St Antoine l’Abbaye : différents prix dont le 1er prix pour
le challenge national racial, pour ses moutons charollais, 2ème prix pour concours
laine femelles moins de 14 mois et pour le concours laine jeunes béliers 2ème
section, 4ème prix pour la viande femelle moins de 14 mois.

L’Isère était aussi à l’honneur sur le stand de la Région Auvergne Rhône Alpes
les dimanche 28 et lundi 29 février.
Cette journée a été l’occasion de promouvoir les attraits touristiques du département et
ses produits sous appellation. Le public a apprécié les dégustations de St Marcellin, de
Noix de Grenoble, de Bleu du Vercors Sassenage, la truffe de l’Isère et des Vins de l’Isère.

Les échanges avec les consommateurs ont été de très bonne qualité.

Catégorie agriculture, foires/salons, région Auvergne Rhône-AlpesCommentaires fermés

Salon de l’ agriculture…

agriculture

La crise de l’élevage, la crise qui frappe l’agriculture dans son ensemble, la crise tout court ont joué de vilains tours au salon de l’agriculture de Paris. La plus grande ferme de France n’a attiré que 611 000 visiteurs.

Cette baisse de fréquentation, moins 11 % par rapport à 2015 a également eu des conséquences sur le chiffre d’affaires des exposants. Certains annoncent jusqu’à moins 30%..

On peut dire également que les politiques n’ont pas été à la fête..Insultes, démontage du stand du ministère de l’agriculture…rien ne leur a été épargné..

Biassu résume en un seul coup de crayon cette actualité..

bias Quelques clichés pris sur le vif..


Catégorie A la une, Biassu, agriculture, foires/salonsCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2016
L Ma Me J V S D
« août    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+