Archive | foires/salons

C’était la fête du Fin Gras à Saint Eulalie

Ce dimanche 4 Juin avait lieu la 22ème édition de la fête du Fin Gras à Saint Eulalie en Ardèche.

Profitant du beau temps, des milliers de personnes ont pu déguster ce produit du terroir local lors de repas organisés par l’association du Fin Gras du Mézenc.

Les rues du village ont été égayées par de nombreuses manifestations musicales et le marché des producteurs et artisans locaux. Une salle était également dédiée à une exposition photo et à des conférences axées sur le fleuve de la Loire. Il était également possible de découvrir la faune et la flore locale grâce à des randonnées guidées par le conservatoire botanique.

Durant l’après-midi, la fête battait son plein avec les deux défilés des éleveurs et de leurs animaux, accompagnés par la musique des artistes présents. Elle s’est terminée le soir autour d’un repas animé par le comité des jeunes de Saint Eulalie.

Tous les membres de l’association Fin Gras du Mézenc vous attendent l’année prochaine en Haute-Loire au premier week-end de Juin pour remettre le couvert.

Paul Savary

Catégorie foire, foire, foires et fêtes, la vie des communesCommentaires fermés

Beaucroissant: une foire pas si petite que çà!

Comment peut-on dire, ou écrire que la foire de Beaucroissant d’avril est une  » petite foire » et que cette année ce sera une petite petite foire!

Certes, élections présidentielles obligent, la foire de printemps a du être avancée d’une semaine, donc se dérouler lors de ce week-end pascal, certes plusieurs exposants ont décidé de ne pas être présents.. mais cela n’a pas empêché le champ de foire d’être bien rempli et les visiteurs sont venus en masse.

Les visiteurs mais également élus et personnalités présents lors de la traditionnelle visite inaugurale. Parmi ceux ci André Vallini, ministre, Michèle Bonneton députée, Jean Pierre Barbier président du conseil Départemental accompagné par Robert Duranton en charge de l’agriculture, Fabien Mulyk de la forêt, Jean Claude Darlet président de la chambre d’agriculture..Tout ce beau monde étant guidé par Georges Civet maire de Beaucroissant.

Bien entendu, au cours des nombreux arrêts, et lors des discours officiels, il a été beaucoup question d’agriculture, de sècheresse qui se profile et d’élevage, en particulier sur l’espace charollais.

Dès la fin de matinée, les allées étaient bondées, les restaurants pleins à craquer… La météo étant clémente.. Oui il faut faire la Beaucroissant ce dimanche!

Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Il faut consommer du St Marcellin..

C’est franchement la chance à pas de chance… Les deux jours pluvieux de ces dernières semaines sont tombés les jours de la fête du St Marcellin.. Cela n a pas altéré le moral des organisateurs, des exposants, et des visiteurs qui dès ce dimanche matin ont assistés à une série d’animations menées à un rythme effréné.

De nombreux producteurs venus de toute la région ont fait découvrir ce que l’on fait de mieux au niveau gustatif, accompagnés par les produits phares que sont le bleu du Vercors Sassenage, la noix de Grenoble accompagnés par leur confrérie.

La démonstration du chien de troupeau et celle du cavage, recherche de truffes par le chien, ont connu un beau succès..

Au niveau des intronisations, le grand maître de la confrérie u St Marcellin,  François Ballouhey a précisé: lors des deux premiers jours, nous avons mis à l’honneur la gastronomie en intronisant deux chefs: Alexis Fonteneau et Luc Leydier, aujourd’hui nous souhaitons mettre à l’honneur deux acteurs de la filière lait: Paul Dubois qui a travaillé durant de nombreuses années au sein d’entreprises fromagères et Bruno Neyroud, éleveur laitier et président du Comité du St Marcellin, un acteur essentiel dans l’organisation de la fête du St Marcellin.

Bruno Neyroud en profitant pour donner un coup de « gueule ».  » Quelle idée de programmer la journée mondiale du fromage le 27 mars, le jour de la St Habib… Mobilisons nous pour cette fête se déroule le 6 avril jour de la St Marcellin.. »

Jean claude Darlet, président de la chambre d’agriculture de l’Isère a appuyé cette démarche en rajoutant que  » la filière lait basée autour de St Marcellin est dynamique mais elle a besoin d’être soutenue. Pour ce il faut consommer du St Marcellin mais aussi les produits locaux qui sont d’excellente qualité. Consommer local c’est maintenir des paysages entretenus, c’est maintenir des emplois, c’est préserver un tissu rural vivant.. »

Et de conclure » il faut aussi prendre conscience que le foncier agricole doit être maintenu même si nous savons que l’on doit construire des logements, ouvrir des zones industrielles, artisanales, commerciales.. »

Michèle Bonneton députée de la circonscription a appuyé ces propos en confirmant que le St Marcellin est bien ancré dans notre territoire, l’IGP obtenue fin 2013 est une reconnaissance importante qui devrait dynamiser toute une filière..

Il était temps de déguster la St Marcelline, la Vercouline en attendant le défilé des stars du jour!

Gilbert Precz



Catégorie A la une, foires/salons, lait/produits laitiersCommentaires fermés

Salon International de l’Agriculture: 618 958 visiteurs

La 54ème édition du Salon International de l’Agriculture s’est tenue du 25 février au 5 mars à Paris Expo Porte de Versailles dans une ambiance sereine, utile et responsable en dépit d’une actualité agricole tendue. Les chiffres de cette édition confirment l’importance du Salon pour les filières de l’élevage et du végétal.

Si le Salon a été le reflet des difficultés du monde agricole, il a également été un facilitateur de rencontres pour les acteurs des filières et les personnalités politiques et scientifiques venues en visites officielles. Il a également été l’occasion pour les visiteurs de découvrir pour la première fois les 13 nouvelles régions de France métropolitaine.

Avec 48 délégations internationales, 52 visites officielles, de très nombreux professionnels et plus de 2 400 journalistes, le Salon International de l’Agriculture a tenu son rôle de caisse de résonance médiatique et politique et a prolongé le débat autour de l’actualité du secteur.

Expliquer pour mieux comprendre les métiers et les enjeux de la filière.

Le Salon a une véritable dimension pédagogique « … pour que le grand public soit informé et se sente concerné par son avenir » déclare Jean-Luc Poulain, agriculteur et Président du Salon International de l’Agriculture qui ajoute « … Les exposants sont allés à la rencontre du grand public pour expliquer et faire partager leurs savoir-faire et leur passion au travers de centaines d’animations et d’« événements dans l’événement » et par la présentation d’innovations en lien avec les évolutions sociétales, environnementales et technologiques présentées dans l’ensemble des Pavillons.».

SIA2017 hors les murs

Cette année, l’engouement des Français pour ce grand rendez-vous annuel a largement dépassé l’enceinte du Parc des Expositions avec une forte présence sur les réseaux sociaux de tous, y compris de ceux qui n’ont pas pu se rendre à Paris. 2,3 millions de personnes ont pu découvrir la vie du Salon, à travers les différents partages de photos, vidéos et autres publications pendant 9 jours, autour des hashtags #SIA2017 et #FINE, du nom de la vache égérie du Salon 2017.

Du côté des professionnels, le streaming du Concours Général Agricole a fait l’objet de plus de 197 000 connexions! Fidèle à son ADN, le Salon International de l’Agriculture a fait de Paris la capitale du monde agricole… et de la passion un levier de partage pour porter les ambitions d’une nouvelle ère.

618 958 visiteurs. Près de 1 000 exposants venus de 21 pays. + de 500 000 vues des vidéos sur Facebook. + de 16 millions de mentions du #SIA2017

Le Salon International de l’Agriculture vous donne rendez-vous du 24 février au 4 mars 2018

Catégorie A la une, foires/salonsCommentaires fermés

Venez goûter l’Isère au Salon de l’Agriculture à Paris

1

Catégorie Département de l'Isère, foires/salonsCommentaires fermés

Foire de Beaucroissant de printemps: les 15 et 16 avril…

La foire de printemps se déroule toujours le week-end le plus proche de la St Georges..La St Georges étant fixée au dimanche 23 avril, la  Beaucroissant de printemps aurait du avoir lieu les samedi 22 et dimanche 23 avril. C’était d’autant plus simple que le week-end précédent est le week-end pascal et dans ce cas la la foire est repoussée ou avancée d’une semaine.

Mais gros hic… Le dimanche 23 avril correspond au premier tour des élections présidentielles… La préfecture a donc imposé aux organisateurs de la foire de modifier les dates de la foire  pour des problèmes d’organisation du scrutin sur la commune de Beaucroissant et pour des raisons de sécurité.

Du coup la foire de printemps se tiendra les 15 et 16 avril, foire au bétail et jour inaugural le samedi 15.

On en reparlera!

Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Créativa ouvre ses portes…

1

Cette année, Creativa Grenoble  accueille 100 exposants parmi lesquels de grandes marques nationales mais également des enseignes locales, des fabricants, détaillants, artisans, créateurs, associations et éditeurs de revues. Toutes les disciplines sont représentées : art du fil, activités manuelles, scrapbooking, beaux-arts, mode, enfants, cuisine..

Les visiteurs pourront découvrir et même parfois tester les dernières tendances en matière d’activités créatives.

2

Catégorie foires/salonsCommentaires fermés

Corps: super marché de la gastronomie …

C’est sous un soleil radieux que c’est déroulée, ce samedi 17 décembre la troisième édition du marché de la gastronomie , producteurs et métiers d’art de Corps.

Rendez vous étant donné à la salle des fêtes de corps avec vue magnifique sur  le lac du Sautet et montagnes environnantes.

Organisée conjointement par la municipalité et l’office du tourisme cette 3ème édition a permis aux visiteurs de partir à la découverte des produits du terroir comme foie gras, escargots, murçon et charcuterie de la Matheysine…mais aussi bière locale, confitures, chocolats.., vins, truffes et safran de l’Isère mais aussi les huîtres de l’étang de Thau.

Le repas du midi : le cochon cuit sur place à la broche était tout simplement excellent..et a connu un vif succès.

Les métiers d’art comme celui du vannier, de la dentellière ont eux aussi apporté une touche originale à cette fête ou la convivialité était de mise, tant du côté des exposants, des visiteurs que des organisateurs.. Chacun dont le maire en personne, Fabien Mulyk n’ hésitant pas à mettre  » la main à la patte. »



Catégorie foires/salons, la vie des communesCommentaires fermés

Corps: marché de la gastronomie; producteurs et métiers d’art

Sans titre

Catégorie foires/salonsCommentaires fermés

13eme fête de la noix de Grenoble et des produits du terroir à Vinay

Les 26 et 27 novembre 2016, aura lieu à Vinay, capitale de la noix de Grenoble, la 13e fête de la noix de Grenoble et des produits du terroir.

Pour Laura Bonnefoy; Maire de Vinay, Présidente de la Communauté de communes Chambaran Vinay Vercors  » Cette fête bisannuelle (ou biennale) est l’occasion de mettre en avant Vinay, Capitale de la noix de Grenoble, et surtout les produits issus de cette culture emblématique de notre terroir, et le patrimoine associé. L’une des bases de la fête: l’accueil des autres produits phares de notre terroir, pour les faire découvrir au plus grand nombre, et parce qu’ils sont cohérents entre eux : la noix de Grenoble invite donc le Saint Marcellin IGP  et le Bleu du Vercors Sassenage AOP, ses voisins crémeux. »..

Pour sa 13ème édition, la fête de la noix et des produits du terroir est un moment attendu qui donne l’occasion de la rencontre directe entre les producteurs et les consommateurs, ces derniers étant curieux de les rencontrer et de découvrir leurs métiers et leurs produits.

La fête de la noix de Grenoble s’ouvre en outre, depuis les deux dernières éditions, aux autres produits de notre riche terroir pour élargir la palette des produits offerts à la découverte des visiteurs par les exposants : notre terroir, entre Vercors et Chambarans, propose ainsi des fromages de chèvre ou de vache, dont certains très connus comme le St Marcellin ou le Bleu du Vercors Sassenage au travers du label Bleu-Blanc-Blond récemment créé pour regrouper nos trois stars locales ; mais aussi des produits dérivés de la cerise, du safran, les ravioles du Royans et à proximité des châtaignes ou d’autres fruits, et bien entendu le miel issus des abeilles indispensables à toute activité agricole.

Mais les produits du terroir ne concernent pas que la bouche, on trouve des bougies, des objets en bois, des meubles…et les grosses machines agricoles spécialisées.
De plus, la commune de Vinay étant jumelée avec la commune italienne de San Possidonio, cette dernière sera représentée en force et les visiteurs pourront découvrir les produits de son terroir ami et voisin : Parmesan, poires…

Dans une période où les circuits courts sont mis en avant c’est une véritable plus-value que de proposer ces rencontres. Le cadre festif ne gâchant rien, puisque pendant deux jours les visiteurs auront un programme complet d’animations, de jeux, concours, spectacles et dégustations à leur disposition.

Le programme détaillé
Samedi 26 novembre de 9 h à 19h30 Dimanche 27 novembre de 9h à 17h
Au gymnase municipal et au Grand Séchoir
L’avant fête :
- En mairie de Vinay une exposition créée par la chambre d’agriculture de l’Isère sur les femmes agricultrices puis une exposition sur la gourmandise, en échos à celle du Grand Séchoir
- Les commerçants de Vinay décoreront leurs vitrines sur le thème de la noix
- Vendredi 25 novembre à 20h : la médiathèque municipale organise une soirée littéraire et gourmande  avec une conteuse qui racontera des histoires à la noix et à la noisette, accompagnée de découvertes pour les papilles concoctées par le pâtissier chocolatier local, Laurent Champon.

La fête :Samedi 26 novembre

- à partir de 9h: Accueil du public par les patoisants en costumes : le billet (gratuit) à l’entrée donnera accès au grand Séchoir, et la possibilité de participer à la tombola pour gagner un superbe lot
- inauguration, discours 10h30, intronisations par la confrérie de la noix de Grenoble, la confrérie du Bleu de Sassenage et la confrérie du Saint Marcellin
- Nombreux stands de professionnels et producteurs sur les deux jours
- Proposition par les restaurants locaux de menus avec des noix (dans toute la ville) et repas proposé sur place par le traiteur Aux fins Gourmets (à partir de 13h, réservations à prendre sur place)
- Ateliers culinaires et dégustations, l’après-midi, sur les deux jours par Sylvain Croce, chef d’origine Vinoise, propriétaire de l’établissement la Capitelle à Mirmande dans la Drôme.
- Championnat du monde de casseur de noix à 15h
- À 16h, départ en musique avec la Fanfare à la Noix, vers le point d’envol de la Montgolfière en papier réalisée par les enfants des écoles avec l’Association Ballons Pirates, puis retour pour un concert de la Fanfare au gymnase.
- 18h fermeture de la salle pour se rendre au Grand Séchoir où se tiendra à 18h30 le spectacle pyrotechnique
- À 20h à la salle des fêtes de Vinay, le comité de jumelage avec San Possidonio en Italie organisera un repas dansant de l’amitié, avec la présence de la chorale italienne Coro Moderno Musiche et la Clef de Sol, bien Vinoise.

- Dimanche 27 novembre : réouverture de la fête à partir de 9h
- concours pâtisseries et vin de noix (dépôt à 9h et jury à 10h).

noix

La fête de la noix est organisée par la commune de Vinay qui s’entoure pour l’occasion de nombreux partenaires : le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes, le CING (Centre interprofessionnel de la noix de Grenoble), les Jeunes agriculteurs, le Grand Séchoir, France Bleu Isère, le Dauphiné Libéré, Sillon38, le traiteur aux Fins Gourmets, les écoles privée et publique de Vinay et bien entendu tous les exposants et sponsors présents sur ces deux jours, qui permettent de proposer une véritable fête, au-delà de la simple présentation de produits.



Catégorie foires/salons, nucicultureCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

juillet 2017
L Ma Me J V S D
« juin    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+