Archive | foires/salons

Zone interdite à Beaucroissant!

À l’heure d’Internet et du e-commerce, rien ne semble pouvoir détrôner les foires commerciales dans le coeur des Français.

Chaque printemps, ils se pressent par centaine de milliers en ville comme à la campagne dans ces rassemblements populaires. Ophélie Meunier  présentratrice de l’émission et les équipes de «Zone Interdite» se sont plongées au coeur de deux foires aux ambiances incroyables !

Rendez-vous dans l’Isère à Beaucroissant pour assister à la plus ancienne foire de France. Celle de septembre va fêter son 800ème anniversaire.. Puis direction la foire internationale de Rennes en Ille-et-Vilaine pour l’évènement commercial le plus important de Bretagne. Enfin, cap sur Paris pour le fameux concours Lépine.

Florie Martin journaliste et son équipe a passé plusieurs jours à Beaucroissant pendant ce mois d’avril , dont le week-end de la foire, mais aussi au coeur de la campagne iséroise…

De nombreux reportages et interviews vont se succéder au cours de cette émission…Nous n’en dévoileront pas la teneur….

Juste une anecdote: Florie Martin a même du chausser les bottes lors d’une visite très matinale sur l’exploitation de Max Josserand!!!

Regardez ce dimanche 5 mai sur M6 à 21:00 le programme « Zone interdite »


Catégorie foire, foire de Beaucroissant, questions d'actualitéCommentaires fermés

19ème fête du St Marcellin

Le Saint-Marcellin, petit fromage crémeux à pâte molle au lait de vache, tient son nom de son berceau d’origine : un village d’Isère au pied du Vercors. Parfois légèrement plissée, sa croûte est en grande partie ou totalement recouverte d’une flore blanche, beige à gris-bleue. Il se présente sous la forme d’un cylindre à bords arrondis pesant au minimum 80 grammes.

Franc et moyennement salé, le Saint-Marcellin présente une richesse aromatique équilibrée (arômes fruités, de miel…) à dominante lactique.

Ce fromage a obtenu son IGP en 2013 et il se devait bien d’être fêter au centre de son berceau: à st Marcellin..

Ce dimanche 7 avril 2019  s’est donc déroulée  la 19ème édition de la Fête du Saint-Marcellin !

Organisée par la ville de Saint-Marcellin, en collaboration étroite avec le Comité pour le Saint-Marcellin IGP, cette  Fête a été l’occasion de profiter des différentes animations familiales et de (re)découvrir le fameux Saint-Marcellin IGP  mais aussi une multitude de produits locaux présentés par les producteurs eux mêmes..

Car comme l’a précisé Frédéric DE AZEVEDO, maire de St André en Royans et Président de  la Communauté de communes de l’Isère au Vercors la région de St Marcellin est le poumon gastronomique de l ‘Isère avec les ravioles, la noix de Grenoble, le bleu du Vercors sassenage, la truite du Vercors , le St Félicien et bien sûr le st Marcellin.. propos tenus lors de son intronisation au  sein de la confrérie du St Marcellin..
Fête qui a connu bien entendu un très beau succès avec la présence de milliers de visiteurs et de nombreux  agriculteurs dont leur président Jean Claude Darlet et  aussi et surtout de producteurs laitiers..

On citera en particulier Paul Faure Président de Vercors Lait,  Daniel Vignon du Syndicat interprofessionnel du Vercors Sassenage, Jean Michel Bouchard président du comité de promotion du St Félicien au lait de vaches, association qui mène depuis deux ans, une réflexion engagée par les producteurs laitiers du saint-marcellin pour la labellisation IGP (Indication géographique protégée) du Saint-Félicien et bien entendu Bruno Neyroud président du Comité interprofessionnel du St Marcellin..

Avec ce dernier nous avons abordé les derniers rebondissements dans l’affaire de la station d’épuration de l’entreprise Lactalis à St Just de Claix..
Pour rappel en 2000, l’entreprise avait demandé son raccordement à la station d’épuration de la communauté de communes alors en construction, avant de demander en 2014 à construire sa propre installation de traitement. Et depuis il y avait blocage, Lactalis continuant à rejeter ses déchets dans la rivière Isère..

Le maire Joël O’Baton devant la pression de l ‘Etat et de Lactalis acceptant fin mars de « signer le permis de construire pour éviter le blocage de l’ensemble de la commune en termes d’urbanisme, de préserver les emplois, l’avenir des producteurs laitiers  et surtout pour faire cesser la pollution émise par Lactalis »
Bruno Neyroud a salué cette décision  » sans la juger » .. Cette affaire a trop durer, 8 ans c’est trop… elle a fait beaucoup de tort à notre filière…Il était vraiment temps qu’une solution soit trouvée ».
A noter que cette année est marquée par le cinquième anniversaire de la confrérie du St Marcellin qui pour l’occasion était accompagnée de ses confréries amies que sont celles du bleu du Vercors sassenage et du St Marcellin

Voici le déroulé de cette 19ème édition en images:





Catégorie A la une, foires/salons, terroirs/gastronomieCommentaires fermés

BERNARD MURE-RAVAUD, MEILLEUR FROMAGER DU MONDE A PRÉSENTÉ LE BLEU DU VERCORS-SASSENAGE

Il se passe toujours quelque chose au stand du Vercors placé au centre du hall réservé aux animaux au salon de l’agriculture..

Bernard Mure -Ravaud qui est meilleur fromager du monde et bien sûr de France a présenté le bleu du Vercors Sassenage.. Un fromage qui a obtenu l’AOC en 1998..

Une vie consacrée aux fromages ! Consacré meilleur fromager du monde et meilleur ouvrier de France en 2007, cet autodidacte s’est hissé au sommet de la profession. À quinze ans, pour gagner un peu d’argent, il travaille sur les marchés chez un fromager qui lui apprend la vente. À vingt ans, il achète une petite fromagerie de 25 m², en 2009 avec 200 m² et des caves d’affinage, il fait le bonheur des gourmets.

Bernard Mure-Ravaud, était donc au Salon de l’Agriculture, pour parler de sa fromagerie maintenant légendaire « Les Alpages » à Grenoble et présenter le Bleu du Vercors-Sassenage avec Daniel Vignon, président du Syndicat Interprofessionnel du Bleu du Vercors-Sassenage (SIVER).

Fin connaisseur, il choisit ses produits en fonction des saisons chez les meilleurs fermiers et producteurs avec lesquels il prend le temps d’échanger sur les saveurs des fromages qu’il sélectionne.

Il les porte ensuite à maturité en les affinant dans ses caves. À la Fromagerie Les Alpages à Grenoble, les clients font la queue bien souvent à l’extérieur de la boutique à côté de sa moto !

Les présentations des animaux  emblématiques du Vercors , la villarde et le cheval Barraquand ont assuré l’animation sur le ring réservé aux présentations des animaux..

Bien entendu le stand du Vercors a été inauguré par Jacques Adenot, Président du Parc en présence d’élus et personnalités dont Chantal Carlioz vice Présidente du conseil départemental en charge du tourisme mais aussi maire de Villard de Lans..

Nous ne passerons pas sous silence la présence de  Clémentine Miss France Agricole. Originaire du Vercors, âgée de 18 ans, elle est étudiante en BTSA productions animales. Cette passionnée du monde agricole souhaiterait en faire son métier en rejoignant son père sur l’exploitation d’ovins viande (agriculture biologique).
Elle veut également « prouver que l’agriculture n’est pas un métier réservé aux hommes ».

Animations qui se poursuivent toute la durée du salon qui fermera ses portes le dimanche 3 mars..

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors Sassenage, foires/salonsCommentaires fermés

Le salon de l’agriculture a ouvert ses portes…

Le salon de l’agriculture a démarré en fanfare… Très beau temps, vacances scolaires, il y avait foule ce week-end porte de Versailles ou les dizaines de milliers de visiteurs, dont de nombreux étrangers ont pu découvrir la ferme France.

Bien entendu les deux pavillons qui ont attiré le plus de monde ce week-end sont ceux des animaux et des régions de France..

Samedi, jour inaugural a vu la présence non stop du Président de la république entouré d’un service d’ordre impressionnant.

Emmanuel Macron est resté plus de 14 heures porte de Versailles, record battu! et n’a cessé de dialoguer avec les agriculteurs mais aussi les visiteurs..

il a plaidé pour une PAC réinventée plus écologique, organisatrice d’une agriculture offrant aux consommateurs une alimentation de qualité..Ceci en permettant d’offrir aux producteurs un  » filet » de sécurité en cas de crise sanitaire ou climatique.

Et d’argumenter « L’Europe agricole aujourd’hui est menacée de l’extérieur », notamment face aux grandes puissances comme la Russie, la Chine ou les États-Unis, et « de l’intérieur », et de marteler  « sans la PAC, les consommateurs européens ne bénéficieraient pas d’une alimentation accessible et de qualité ».

il est conscient qu’il y a  » trop d’agriculteurs en détresse » . Pour lutter contre cela il faut que les filières s’organisent d’avantage, se responsabilisent..

Le chef de l’État a enfin promis de « ne rien lâcher » sur les combats pour promouvoir l’agriculture française..

Echangeant avec des éleveurs, croisés dans les travées du Salon de l’agriculture, Emmanuel Macron a promis de « réguler » les populations de loup, estimées à 430 unités sur le territoire français. Il est fait état de 12500 brebis tuées par le loup en 2018..

Bruno Neyroud, président du Comité interprofessionnel du St Marcellin a  tenu à alerter le président sur les dérives que pourraient avoir les Organisations de producteurs commerciales au sein de la filière lait :  » il faut mettre des garde-fous.. Le lait est un produit qui ne vit que 72 heures… que se passe-t-il si un client nous fait faux bond,  » et de rappeler la sinistre histoire de l’URCVL..

Nous avons demandé au Président Macron de rendre visite a stand du Vercors , il nous a répondu avec le sourire: Je crains de ne pas avoir le temps..

Un stand du Vercors qui comme d’habitude a connu une effervescence totale avec la présence en particulier de Paul Faure Président de Vercors Lait mais aussi de la bande de jeunes  placés sous la bannière de graines d éleveurs..

Bien entendu le bleu a été apprécié, les villardes admirées..

Nous y avons rencontré en particulier la députée de la Drôme Celia de Lavergne accompagnée du Maire de Chatillon en Diois Erick Vanoni..

Une députée que nous avons retrouvé le dimanche matin au stand de la Drôme ou des animations culinaires autour de la noix de Grenoble, du Bleu du Vercors Sassenage et du St Marcellin étaient organisées..

Voici un déroulé de notre visite ce week-end au salon de l’agriculture.. Un salon qui verra l’Isère à l’honneur le vendredi 1er mars..






Catégorie A la une, foires/salonsCommentaires fermés

Le Vercors au Salon International de l’agriculture 2019 à Paris

Mêlant traditions et innovations, le  Vercors vous attend sur le Salon International de l’Agriculture du 23 février au 3 mars, l’occasion de rencontrer quelques un-e-s de celles et ceux qui préservent et développent ce territoire, source inépuisable de ressourcement, d’imagination et d’évasion.

Situé en moyenne montagne, le Vercors est un territoire d’exception, préservé de l’agriculture intensive grâce aux femmes et hommes agriculteurs qui œuvrent, voire militent, pour une agriculture de qualité.
Soucieux d’échanger et de transmettre leurs savoir-faire, ils soutiennent la jeune génération prête à reprendre le flambeau !

Ils sont plus d’une trentaine à être « Graines d’éleveurs » de 6 à 18 ans qui partagent la passion de l’élevage et de l’agriculture. Pauline, la présidente sera présente au salon avec Orchidée, une génisse de la race Villard-de-Lans, née d’une transplantation embryonnaire !

Et ce n’est pas tout ! Cette année, la Miss France Agricole vient du Vercors : étudiante en BTSA productions animales, Clémentine Rigaud, est devenue la sixième Miss France agricole. Passionnée depuis toujours, elle souhaite rejoindre l’exploitation d’ovins viande (en agriculture biologique, marque Valeurs Parc naturel régional) de son père à Beaufort-sur-Gervanne.

Enfin, Bernard Mure-Ravaud, meilleur fromager du monde et meilleur ouvrier de France en 2007, sera au Salon de l’Agriculture, pour parler de sa fromagerie maintenant légendaire « Les Alpages » à Grenoble et présenter le Bleu du Vercors-Sassenage avec Daniel Vignon, président du Syndicat Interprofessionnel du Bleu du Vercors-Sassenage (SIVER).

RENDEZ VOUS Pavillon 1 stand 1N060

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, foires/salonsCommentaires fermés

Tous à Beaucroissant!

Le beau temps sera de la pertie pour cette 799ème édition.. Celle ci se déroulera les vendredi 14, samedi 15 et dimanche 16 septembre.

La foire en quelques chiffres
1500 exposants, 220 en matériel agricole et travaux publics.
80 bars et restaurants
700 têtes de bétail, 1 km de barres d’attaches pour le bétail,
15 kms d’allées

Entrée gratuite
Parkings payants tenus par les particuliers propriétaires (prix moyen 4.5 € par véhicule)

Superficie 30 Ha

Tous commerces :
habitat, meubles, loisirs, camelots, volailles, chiens, alimentation, fête foraine, outillage, matériel agricole et travaux publics, voitures, quads, motos, etc…, bétail le vendredi 15 septembre. 800 000 à un million de visiteurs attendus.
Mais trois chiffres restent difficiles à prévoir et dépendent de la météo :
le chiffre d’affaires des transactions
le volume des boissons consommé
Le nombre de véhicules qui se presseront sur les routes et dans les parkings

Du 14 au 16 septembre 2018
Foire au bétail le vendredi 14

Catégorie foire de BeaucroissantCommentaires fermés

23 ème Concours Régional Charolais

Depuis 23 ans Charolais Sud Est s’est forgé une identité professionnelle reconnue à Beaucroissant avec un concours de reproducteur de grande qualité.
Il se vit une effervescence particulière sur l’espace charolais. Charolais Sud Est met en valeur la génétique de toute une région montagneuse, bien loin du berceau traditionnel de la Race. Les éleveurs sont fiers de montrer la passion de leur métier.
Présenter en confrontation les meilleurs spécimens de la région dans un concours, c’est montrer tout le potentiel de production et les multiples qualités de cette grande race bouchère.
Ce rassemblement sur 3 jours, favorise aussi les échanges entre éleveurs et autres professionnels de l’élevage. C’est l’opportunité de nouer de nouveaux contacts de se faire connaître auprès des acheteurs de génétique. Le concours met en avant le savoir faire et le dynamisme des éleveurs. Venant de l’Ain, des Hautes-Alpes, de l’Isère, de la Loire, la Haute Loire et du Rhône.
Le Concours de Pointage
Les centres de formation agricole de la Rhône-Alpes sont associés à l’événement. Le concours de pointage est un très bon exercice pratiques d’appréciation des animaux pour les élèves. Il leurs permet d’appréhender au mieux les qualités et aptitudes de la race charolaise. Une centaine d’élèves de divers centres de formation agricole est attendue pour ce concours.

Le Programme
Jeudi 13 septembre : arrivée des animaux,
Vendredi 14 septembre :
10h: Concours de pointage bovins par les jeunes des centres de formations agricole de Rhône- Alpes
11h30 visite officielle d’inauguration
12h remise des prix du concours de pointage
14h à 17h30 Concours des reproducteurs mâles
17h 30 Vote du public : prix d’honneur du public des taureaux adultes
Le samedi 15 septembre :
9h : concours des reproductrices femelles.
12h30 : Vote du public : Prix d’honneur du public des vaches adultes.
15h30 : challenges interdépartementaux
dimanche 16 septembre :
11h : défilé, présentation des lauréats du concours et remises des prix.
20H : départ des animaux

La restauration Charolaise avec :
un espace assis pour savourer : « le menu charolais »
et un espace debout pour déguster « le Burger Saveur Charolais »
lieu de convivialité, fonctionne les 3 jours à midi uniquement. Consommation d’une viande de génisses charolaise de l’Isère de qualité. Du boeuf braisé, au boeuf Bourguignon et à la viande grillée chaque consommateur a le choix de savourer avec plaisir une viande locale juteuse et parfumée.
C’est toujours un plaisir pour Les éleveurs de la Fédération Charolais Sud Est de partager la passion de leur métier. Venez les rencontrer et échanger avec eux.

Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

49 ème foire d’avril de Beaucroissant

La 49ème foire d’avril a tenu toutes ses promesses tant par le nombre d’exposants, le champ de foire était plein, que le nombre de visiteurs…

 » Il faut sûr qu’après un début de printemps très défavorable au niveau de la météo, on a éprouvé le besoin de  » sortir «  » nous ont confessé un bon nombre de visiteurs. Ceux ci se sont déversés par dizaines de milliers à la foire durant les deux jours de ce week-end des 21 et 22 avril.

Il faut dire que la météo a été très favorable avec un soleil radieux et chaud.

On peut estimer à près de 300 000 visiteurs qui se sont rendus sur le champ de foire ou les attendaient plus de 700 exposants mais aussi 15 grands bars restaurants et nouveauté cette année: un marché aux fleurs.

En effet

Pour la première année, la municipalité a choisi de créer un événement dans l’événement en rassemblant dans un espace dédié les exposants du domaine de l’horticulture afin d’offrir de la nouveauté aux visiteurs.

​L’arrivée du printemps étant le moment idéal pour s’occuper de son jardin, colorer son intérieur avec de jolies fleurs ou planter des légumes.

Si le dimanche est la journée familiale, la journée du samedi dite  » journée du bétail » est aussi la journée d’ inauguration..

Avec en tête de cortège le préfet de l’Isère, Lionel Beffre, élus et personnalités ont visité la foire en faisant de nombreuses haltes au niveau des animaux dont les volailles et les bovins. Halte plus prononcée au centre du concours de la race blonde d’Aquitaine..

Chacun a pu apprécier la qualité de notre élevage mais aussi de notre agriculture départementale. Une agriculture dynamique, de qualité qu’il faut préserver..et pour en assurer son avenir  consommer ses produits.. C’est le message qu’a lancé le président de la chambre d’agriculture envers les consommateurs, Jean Claude Darlet.



Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

49ème foire de printemps de Beaucroissant

Depuis plusieurs siècles, la commune de Beaucroissant, à proximité de Grenoble, accueille en avril et septembre deux foires majeures.

La foire de printemps (première édition en 1836) regroupe près de 1000 exposants sur une superficie de 15 hectares et reçoit de 250 à 300.000 visiteurs.

Son ainée, la foire d’automne (première édition en 1220) rassemble sur plus de 30 hectares 1800 exposants provenant de 70 départements et environ 800.000 visiteurs.

Rendez-vous les 21 et 22 avril 2018..

Nouveauté 2018 : Le 1er marché aux plantes de la foire de Printemps.

​Pour la première année, la municipalité a choisi de créer un événement dans l’événement en rassemblant dans un espace dédié les exposants du domaine de l’horticulture afin d’offrir de la nouveauté aux visiteurs.

​L’arrivée du printemps étant le moment idéal pour s’occuper de son jardin, colorer son intérieur avec de jolies fleurs ou planter des légumes.

Catégorie foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Salon Bois Energie: Un salon unique…

Le Salon Bois Energie est un salon unique, reconnu pour sa couverture complète du secteur bois-énergie, de la forêt à la flamme.

Il se déroulera à Alpexpo Grenoble  du 15 au 18 mars

Caractérisé par sa présentation dynamique des acteurs du secteur et des avantages
qu’offre le bois énergie, cet événement de référence se distingue également par son
historique. Il a en effet été en 1998 le « premier salon mondial du Bois Energie », créé
avec une véritable vision et un esprit pionnier, saisissant le potentiel du bois énergie,
et son rôle à jouer sur les plans énergétique, environnement et emploi.

Le Salon Bois Energie rassemble la gamme la plus complète d’équipements de chauffage
au bois, de types de combustibles bois et de filières d’approvisionnement.
Que cela soit pour chauffer sa maison, son entreprise ou son territoire, le Salon Bois
Energie regroupe les meilleurs talents et la meilleure expertise de toute l’Europe.

Sans titreLa filière complète du bois-énergie de A-Z
De la forêt à la flamme ! Les fournisseurs d’équipements d’exploitation forestière,
de services, de combustibles et de matériels de chauffage au bois se rassemblent
tous au Salon Bois Energie pour fournir une vision globale de la chaîne du bois
énergie.

Après la collecte de matières premières ou de déchets destinés à produire
une gamme variée de combustibles bois, une multitude d’options technologiques
existe afin de produire de la chaleur au niveau domestique, industriel ou collectif,
ou bien encore pour générer conjointement chaleur et électricité.

INFOS PRATIQUES

Lieu : AlpExpo Grenoble
Avenue d’Innsbruck, 38100 Grenoble – France

Le salon est ouvert de 9 h à 18 h.
Prix d’entrée sur place
En semaine (Visiteurs PRO) 15 et 16 mars
15€ / personne / jour (catalogue inclus)

Week-end (Visiteurs GRAND PUBLIC) 17 et 18 mars
Entrée gratuite le week-end

Sans titre

Catégorie - filière bois, foires/salonsCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

juin 2019
L Ma Me J V S D
« mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+