Tag Archive | "chambre d’agriculture Isère"

Le pôle agro-alimentaire isèrois, le bilan de la chambre d’agriculture


Le vendredi 30 Juin, la chambre d’agriculture de l’Isère a organisé une session pour faire le point sur les enjeux et les actions menées et à venir pour le monde agricole départemental. Présidée par Jean-Claude Darlet, cette conférence a été l’occasion de dresser un bilan sur le pôle agro-alimentaire, en place depuis plus d’un an. Cette organisation est pilotée conjointement par le département, la métropole de Grenoble ainsi que par des consulaires et divers acteurs économiques. Elle s’est entourée de tout un cercle d’entreprises pour pouvoir agir à tous les niveaux, et vise notamment à coordonner les politiques et les financements des outils, qu’ils soient publiques ou privés.

Le pôle agroalimentaire travaille sur 4 grands piliers:

  • Le développements des réseaux de coordination des activités agricoles
  • La gestion et l’accompagnement des projets de l’amont à l’aval
  • La promotion des produits issus de l’agriculture locale
  • La gestion des ressources

Depuis Mai 2016, le pôle a eu l’occasion de mener quelques forums et journées thématiques. Il a également fait un diagnostic des différentes filières existantes, constatant que les cahiers des charges de production pouvaient énormément varier au sein d’une même filière. Il a également participé au remplissage des box du marché d’intérêt national de Grenoble, qui sont désormais tous complets. De grands travaux sont également menés pour améliorer la situation des légumeries (dont 60% du chiffre d’affaire est réalisé auprès de collèges) et des abattoirs du département.

Pour l’avenir, il a été choisi de créer une plateforme web pour mieux rassembler les acteurs du monde agricole. Des plans d’action pour améliorer la structure des filières seront établis, et un cahier des charges plus universel sera mis en place dans chacune de celles ci. Le pôle souhaite également accroître la clientèle des produits locaux, ainsi que retravailler la gestion des ressources, en ré-organisant les postes de travail dans les abattoirs par exemple.

Suite à la discussion, et à l’intervention d’agriculteurs présents à la conférence, Robert Duranton, vice-président du département en charge de l’agriculture à souhaité rappeler à chacun qu’il n’était pas bon de laisser le défaitisme prendre le dessus, qu’il était au contraire primordial de créer et de mener des projets à long terme. Il a souligner que chacun devait apporter sa pierre à l’édifice. Il a conclu en informant que des conventions seraient signées avec la région pour accompagner les enjeux majeurs pour l’Isère, qui sera amenée à mobiliser davantage de ressources.

Paul Savary

Catégorie agriculture, questions d'actualitéCommentaires fermés

Concours des vins de l’Isère


Le Concours Départemental des Vins de l’Isère s’est déroulé ce lundi 8 juin
2015 au Clos des Capucins à Meylan.

Ce concours, organisé par la Chambre d’Agriculture de l’Isère, en partenariat
avec le Syndicat des Vins de l’Isère, l’association Vitis-Vienna, le Festival le
Millésime, la Laiterie Bayard et le Vin des Alpes a récompensé les vignerons isérois
qui ont présenté des vins dans les catégories suivantes :
• des vins sous Indication Géographique Protégée Vins de l’Isère, avec ou
sans dénominations Coteaux du Grésivaudan et Balmes Dauphinoises,
• des vins sous AOP Vin de Savoie et Vin de Savoie cru des Abymes pour
les exploitations ayant leurs parcelles en Isère,
• des vins sous IGP Collines Rhodaniennes du secteur Seyssuel ou ayant
leur siège social en Isère,
• des Vins rosés toutes appellations confondues.

Une cinquantaine d’échantillons ont été dégustés par le jury composé de
dégustateurs, parmi lesquels étaient présents cette année :
– M. Bernard DELAYE, Président du Concours des Vins de Mâcon,
– Mme Evelyne LEARD-VIBOUX, journaliste auteur de « Vins et Vignobles
en Savoie Mont-Blanc »,
– M. Yves PAQUIER, ancien animateur de la Fédération Internationale
des Journalistes et écrivains du Vin, responsable technique du Trophée des
7 ceps® .
Les jurés ont distingué les vins de qualité dans les millésimes 2012, 2013 et
2014 pour les catégories de vins tranquilles suivantes :

PALMARES

• IGP ISERE ROUGE
ARGENT
- Stéphanie LOUP – IGP Isère Balmes Dauphinoises – Cuvée Spéciale – 2013
(Syrah/Mondeuse)
- Chevalier Bayard – IGP Isère Coteaux du Grésivaudan – 2013 (Persan)
BRONZE
- Thomas FINOT – IGP Isère Coteaux du Grésivaudan – 2014 (Etraire de la Dhuy)

IGP ISERE BLANC
OR
- Domaine FINOT – IGP Isère Coteaux du Grésivaudan – 2014 (Verdesse)
ARGENT
- Stéphanie LOUP – IGP Isère Balmes Dauphinoise – 2014 (Chardonnay)

• IGP COLLINES RHODANIENNES ROUGE
OR
- Les Vins de Vienne – IGP Collines Rhodaniennes – Sotanum – 2013 (Syrah)
ARGENT
- Les Serines d’Or – IGP Collines Rhodaniennes – Contrefor – 2013 (Merlot/syrah)

• IGP COLLINES RHODANIENNES BLANC
OR
- Les Vins de Vienne – IGP Collines Rhodaniennes – Taburnum – 2013 (Viognier)
• Vins AOP Savoie, Cru des Abymes
OR
- Gaec REYMOND – AOP Vin de Savoie Abymes – 2014 (Jacquère)
• Vins Rosés
BRONZE
- RENE Julien – AOP Vins de Savoie, Cuvée Prestige – 2014 (Mondeuse)
- Stéphanie LOUP – IGP Isère Balmes Dauphinoises – 2014 (Pinot noir)

• Coups de Coeur du Jury
Méthode traditionnelle : Gaec REYMOND, Méthode traditionnelle, Blanc de Blanc –
2013 (Jacquère)
Vin sans IG : Yves CUILLERON, Ripa Sinistra – 2013 (Syrah)

Catégorie viticultureCommentaires fermés

Comment bien préparer votre départ à la retraite


Vous approchez de l’âge de la retraite et…
Vous vous posez des questions sur les modalités d’obtention de la retraite et
son montant..
Vous vous posez des questions sur le devenir de votre exploitation et sur les
modalités de sa valorisation à votre départ ?
Participez à une des nombreuses réunions organisées près de chez vous. Des
intervenants de la MSA Alpes du Nord et de la Chambre d’Agriculture
répondront à toutes vos interrogations liées à votre cessation d’activité.

PROGRAMME 2013:

RETRAI

Catégorie agriculture, installationCommentaires fermés

LES LAUREATS ISEROIS DU CONCOURS GENERAL AGRICOLE 2013 MIS A L’HONNEUR PAR LA CHAMBRE D’AGRICULTURE


Lundi 8 juillet la Chambre d’Agriculture a honoré tous les lauréats Isérois du concours Général Agricole 2013 en présence de Michel GREGOIRE (vice président de Conseil régional) Alain PILAUD (conseil Général représentant le président) Georges COLOMBIER (conseiller Général du canton de St jean de de Bournay); Valérie ISABELLE (DDT); Souléman DIALLO (DDPP) ; Maurice BARALE (maire d’Artas) ainsi que les lauréats du concours.

GENETZ

Cette réception présidée par Jean-Claude DARLET, entouré de tous les membres du bureau de la CDA, s’est déroulée à l’EARL la Petite Forêt chez Mr Daniel GENETTAZ à Artas.

C’est dans cet élevage que l’on trouve la grande championne adulte 2013 du CGA en race Tarentaise « Echine ». A noter que cette vache a remporté aussi le prix de la meilleure mamelle adulte de la race.

Parmi les les neuf autres élevages représentés en bovins félicitation à Albert MARTIN de St Andéol qui a obtenu le premier prix de section vache adulte en race Abondance.

Quatre autres vaches de race montbéliarde des élevage de l’EARL de Ternan à Gillonnay ; de l’EARL des Collières de St Jean de Bournay ; du Gaec de Bellevue de Mens et du Gaec de Revilliere de la Côte St André ont été classées en section.

4 vaches de race Villard de Lans venant de 4 éleveurs du parc du Vercors (Gaec des Verts sapins et Stéphane Vacher d’Autrans ; Lionel Gaillard de Méaudre et Claude Gaillard de Corrençon en Vercors) étaient en présentation.

En espèce ovine, l’élevage de Jean Ginot de St Antoine l’Abbaye a été doté du 1er prix en concours de laine des mâles.

Dans le concours des produits, 11 producteurs et entreprises commerciales avaient engagé cette année 30 produits (boissons à base de vin, liqueurs, eaux de vie, huile de noix, vins et fromages).

Le Président a félicité la société « Cherry- Rocher»qui s’est très bien distinguée avec les boissons spiritueuses et liqueurs puisqu’elle a obtenu 2 médailles d’or en crème de cassis bio et absinthe, 3 médailles d’argent en crème de griotte, absinthe blanc et génépi des Alpes et 1 médaille de bronze en crème de fraise.

Dans la catégorie des vins l’EARL René Jullien de Chapareillan la médaille d’or en Abyme AOC Blanc.-

En ce qui concerne l’huile de noix, le Gaec de Riquetière de l’Albenc a reçu la médaille d’argent.

Bien d’autres producteurs et entreprises de l’Isère ont porté haut les couleurs du département au CGA sans décrocher cependant le sésame espéré (Ogier Fruits ; SAS Bigallet ; Distillerie Pied menu ; l’Etoile du Vercors ; la Fruitière de Domessin ; l’EARL Martin Noël ; l’EARL Domaine Marc PORTAZ et les vignobles Chevallier Bayard).

participantsTous les participants ont terminé cette réception autour d’un buffet des produits du terroir, soigneusement préparé par le magasin de producteurs la « Halle Paysanne » à Bourgoin.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Manger isérois, on y croit !


Le 13 novembre à Grenoble, la Chambre d’Agriculture de l’Isère
poursuit son cycle de tables rondes Terres de débat, avec une soirée
dédiée à l’approvisionnement local de la restauration collective.

Approvisionner localement les restaurants collectifs isérois est une bonne idée partagée
par tous : citoyens, parents, agriculteurs, acteurs de la restauration collective. De l’idée à
la réalisation, quelles sont les étapes clés ? Quels sont les freins et facteurs de réussite ?

Pour échanger sur ces questions, la Chambre d’Agriculture de l’Isère a réunit plusieurs
acteurs (agriculteurs isérois, plateformes d’approvisionnement local de l’Isère : Récolter et
Manger Bio, et acheteurs de la restauration collective) dont les témoignages pourront
permettre d’identifier les outils favorisant un partenariat gagnant gagnant entre acteurs
de la restauration collective et agriculteurs.

Cette table ronde s’inscrit dans le prolongement du travail mené par la Chambre
d’Agriculture de l’Isère et ses partenaires depuis 4 ans sur l’adéquation entre l’offre et la
demande : organisation collective de producteurs, recensement de l’offre disponible,
optimisation de réseaux logistiques et mise en relation acheteurs- fournisseurs.

RDV à la Maison des agriculteurs à Grenoble
le mardi 13 novembre 2012 à 19h.

restterre 2

Catégorie agriculture, consommationCommentaires fermés

Terre de débat: table ronde avec pour thème les zones humides


La Chambre d’agriculture de l’Isère lance en 2012 un cycle de tables rondes intitulé Terres de débat.

La Chambre d’agriculture souhaite en effet proposer aux acteurs départementaux et des territoires isérois des espaces de rencontres et d’échanges avec la profession agricole sur des sujets d’actualité en Isère.
Chaque table ronde se déroulera sous un format innovant et convivial en soirée, elle réunira plusieurs intervenants isérois et sera enrichie par l’éclairage extérieur d’un invité (expert, témoignage…).

Ce cycle Terres de débat démarre le 6 mars avec une première table ronde consacrée aux zones humides en Isère.

Concilier protection des zones humides et activité économique agricole est au coeur des préoccupations de la profession agricole. La Chambre d’agriculture s’est déjà exprimée en faveur de l’arrêt de l’urbanisation en zone humide, pour un maintien d’une économie agricole viable, dynamique et épargnée par d’éventuelles mesures compensatoires dans ces espaces.

La Direction Départementale des Territoires et la SAFER seront présentes à cette table ronde. L’éclairage extérieur sera apporté par la Chambre d’agriculture du Pas de Calais avec l’exemple du Marais Audemarois où logique de préservation d’une zone humide se conjugue au quotidien avec l’activité agricole.


RDV à la Maison des agriculteurs, Avenue Marcellin Berthelot à Grenoble
le mardi 6 mars 2012 à partir de 18h45.


Les zones humides* en Isère, c’est :
• 46 600 ha selon l’inventaire départemental réalisé en 2009, dont 17 745 ha de surface agricole utile
• 2 800 exploitations agricoles concernées
* l’arrêté ministériel du 1er octobre 2009 défini une zone humide par la présence de types de sols ou d’espèces caractéristiques de ces milieux.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

L’abeille, une alliée pour nos cultures


Le  Conseil général de l’Isère, la Chambre d’agriculture de l’Isère et l’association pour le développement de l’apiculture rhônalpine (Adara), ont organisé à Salaise-sur-Sanne, une rencontre-débat autour des pratiques apicoles et agricoles dans notre département.
Au cours de cette rencontre a été présenté le « Contrat apiculture durable en Isère » ainsi que le fonctionnement et le rôle du « Rucher observatoire » de l’Isère.

abelle tel

Pour télécharger la brochure « L’Abeille une alliée pour nous cultures » cliquer  ICI

Catégorie apicultureCommentaires fermés

Fête du Bleu, Didier Villard:  » formidable interaction entre tous les acteurs du territoire »


Ce n’est pas l’habitude de la maison sillon38… mais comment ne pas mettre en avant la réaction, le commentaire « à chaud » de Didier Villard, vice président de la chambre d’agriculture de l’Isère.

Didier a tenu a participer, activement, à cette fête du bleu et à travers elle à accompagner la mutation qui se met en place au niveau des moyens de productions, de promotion, de vente des produits qui, nous en sommes convaincus, ont un avenir car notre département a un potentiel qui fait beaucoup d’envieux!

Reste à certains décideurs de savoir faire fi de leurs intérêts personnels, politiques, de leurs pensées syndicales et de faire bloc afin d’élever notre agriculture départementale au plus haut rang…

L’Isère est citée comme un département novateur dans bon nombre de domaines, pourquoi ne le serait-elle pas au niveau de son agriculture? C’est une question d’hommes!

Voici le commentaire que Didier Villard a fait parvenir à la rédaction de sillon38.comVillard

« Ce qu’il y a de remarquable dans cette fête du bleu, c’est l’interaction entre tous les acteurs du territoire, le Parc, l’APAP, les collectivités locales, le Siver, la station d’élevage,etc… tous contribuent pour porter autour d’un produit de terroir une image du territoire, une agriculture de montagne, toute une vie rurale, et même toute une histoire et une culture.

A tel point que l’on ne sait plus si c’est la fête d’un fromage, ou  si c’est bien plus largement la promotion d’un mode de vie, d’une économie locale.C’est certainement cette ambiguïté bien orchestrée, cette osmose, cette complémentarité qui sont la preuve que le Vercors est bien vivant, dynamique et que cet évènement, plus qu’une fête, est bien la consécration d’un Vercors respectueux et fier de son histoire. Il est indéniablement prêt à puiser toutes ses ressources pour s’assurer un avenir avec son agriculture comme pièce maîtresse .
Bravo à tous et merci pour cet accueil chaleureux.
On y reviendra. »


Catégorie agriculture, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

04 76 20 67 83: numéro de téléphone sécheresse pour l’Isère


La Chambre d’Agriculture de l’Isère et les différentes Organisations Professionnelles Agricoles, mettent en place des mesures liées aux
problématiques dues à la sécheresse qui touche le département et plus généralement le pays depuis ce printemps.

L’action-phare

Mise en place pour les agriculteurs d’un n° de téléphone sécheresse.
N0: 04 76 20 67 83

Ce numéro est géré par la Chambre d’Agriculture de l’Isère pour le compte de la cellule sécheresse inter-OPA et a pour but de répondre auxl demandes du secteur agricole.

Les actions de fond

Communication sur les mesures à prendre concernant les fourrages et l’alimentation des troupeaux, et sur les mesures d’assouplissement réglementaires nationales (Mesures Agro-Environnementales, PAC ).
Activation de l’association Solidarité 38 gérée par la FDSEA pour la recherche et la mise à disposition à tout agriculteur demandeur de paille extérieure à un prix contrôlé.

Un volume de 10 000 tonnes est envisagé. Il pourrait provenir de la Marne, avec un appui public pour le transport.
Mise en place de contrats entre irriguants et éleveurs pour le semis de maïs en juin à des fins d’ensilage sur les parcelles libérées précocement, à l’initiative de la Coopérative Dauphinoise.
La Chambre d’Agriculture de l’Isère participe aux commissions d’évaluation de terrain en vue du classement par l’état au titre du fond des calamités.
Elle sollicite le Département et la Région pour un soutien public des collectivités.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Stage: mettre en place un projet de découpe/transformation carnée et d’abattoir de volailles à la ferme.


La chambre d’agriculture de l’Isère et l’association des producteurs fermiers de l’Isère organisent un stage: mettre en place un projet de découpe/transformation carnée et d’abattoir de volailles à la ferme.

Objectif: accompagner les porteurs de projets lors d’une démarche de diversification en circuit court.

Dates : 4 et 5 Avril 2011

Horaires : de 9h00 à 17h00

Lieu : Dans le département de l’Ain

PROGRAMME

L’objectif étant d’analyser les facteurs de réussite et les points de vigilance dans un projet de diversification, et notamment, dans la réalisation d’un atelier de transformation à la ferme, pour appuyer une démarche de valorisation en circuit court.

Jour 1 : matin Chambre d’Agriculture de l’Isère Grenoble

o présentation du stage, organisation et déplacement.

o Présentation individuelle des projets de chacun.

o Identifier le positionnement des projets de chacun par rapport aux exigences réglementaires européens.

o Elaboration d’un questionnaire de visite.

Après midi visites de deux ateliers de transformation porcs et bovins

Jour 2 :

° Visite de deux ateliers, l’un de transformation bœuf, l’autre une tuerie de volailles

° Tour de table, évaluation par les stagiaires du stage

° Retour sur Grenoble

30 € pour les deux jours

Contacts :

Richard Vélasquez : 06 81 44 95 45

Martine Maritano : 04 76 93 95 22

Catégorie enseignement-formationCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2017
L Ma Me J V S D
« sept    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+