Sécheresse en Isère: nouvelles mesures

Le Comité de Vigilance Sécheresse s’est réuni le mardi 18 août  afin d’actualiser le point sur l’état de la ressource en eau en Isère fait le 30 juillet dernier et d’examiner les nombreuses demandes des élus relatives à l’arrosage des stades.

La diminution du débit des cours d’eau et la baisse du niveau des nappes se poursuivent, sans toutefois que la situation ne justifie de nouvelles mesures de limitations des usages. La diminution des prélèvements pour l’irrigation agricole au regard des besoins des cultures est un facteur favorable pour la poursuite d’une diminution ralentie des ressources dans les jours à venir.

Le comité a par ailleurs estimé que l’arrosage des stades devrait faire l’objet d’une réflexion approfondie au cours de l’automne en vue d’adapter les mesures de l’arrêté cadre sécheresse et suggéré une dérogation à l’interdiction totale d’arroser en situation de sécheresse avérée en permettant un arrosage entre 20h et 6h, la même limitation devant être appliquée aux greens et départs des golfs.

Au vu de l’avis du comité et de la situation hydroclimatique, Monsieur le Préfet a décidé par arrêté de ce jour :

–     le maintien du classement des bassins de gestion en sécheresse avérée, risque de sécheresse et vigilance tel qu’il résulte de l’arrêté du 6 août 2009,

–     une dérogation à l’interdiction d’arrosage des stades prévue par l’arrêté cadre du 31 juillet 2007 sur les bassins de gestion en situation de sécheresse avérée, en permettant celui-ci de 20h à 6h ; cette limitation horaire est étendue aux greens et départs des golfs.

Il est rappelé que sont classés en risque de Sécheresse Avérée les bassins suivants :

–    Bièvre–     Quatre Vallées–    Chambaran-Galaure
–     Bourbre–      Fure-Morge-Paladru–     Varèze-Sanne
–      Chartreuse-Guiers–      Affluents Rhône et Est–     Drac-Romanche
–   VercorsLyonnais

Sont classés en Risque de Sécheresse le bassin de gestion « Grésivaudan » et en Vigilance le bassin de gestion « Belledonne-Bréda ».

Dans les zones classées en Risque de sécheresse, elles consistent principalement à l’interdiction du lavage des voitures hors stations professionnelles, du remplissage des piscines à usage privé et du fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert ; ainsi qu’à l’interdiction, de 6h à 20h, de l’arrosage des pelouses, espaces verts publics et privés, jardins d’agrément, golfs, stades et espaces sportifs ; enfin une réduction globale de 20% de l’irrigation agricole est imposée.

Dans les zones classées en Sécheresse Avérée, outre les restrictions des zones à Risque de Sécheresse, les mesures consistent principalement à l’interdiction de l’arrosage, y compris la nuit, des pelouses, espaces verts publics et privés, jardins d’agrément, golfs (hors green et départs), espaces sportifs, et à une réduction globale de 40% de l’irrigation agricole. L’arrosage des stades, des fleurs et espaces floraux et des jardins potagers est interdit de 6h à 20h.

Ces limitations ne sont pas applicables aux prélèvements réalisés dans le Rhône, l’Isère, le Drac, la Romanche et leurs nappes d’accompagnement.

Il est toutefois rappelé que quelque soient les secteurs, les prélèvements en eau superficiels sont interdits si le débit du cours d’eau est inférieur au 1/10me du débit moyen interannuel.

L’arrêté complet est disponible sur le site Internet de la DDAF : http://ddaf38.agriculture.gouv.fr

Mesures d’interdiction des feux et de limitation des feux de barbecues

Les conditions climatiques estivales sur le département de l’Isère (déficits hydriques et faible hygrométrie de l’air) entraînent un risque d’incendie accru, proche des niveaux atteints en 2003 ; l’indice feu météo(*) est sévère pour la moitié ouest du département depuis plus de 3 semaines.

Il est donc impératif de renforcer temporairement la prévention en complétant les dispositions de l’arrêté permanent du 13 juillet 1989 pour l’emploi du feu.

L’allumage de tout feu ouvert est interdit sur la totalité du département ; les écobuages sont rattachés à cette dénomination.

Les barbecues sont interdits à moins de 200 mètres des bois, forêts, plantations forestières, reboisements, landes et friches. Il en est de même pour l’usage de la cigarette.

Les feux d’artifice ou jets de pétards sont interdits sur l’ensemble du département.

Les arrêtés relatifs au risque incendie sont disponibles sur le site internet de la DDAF : http://ddaf.isere.agriculture.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=248

(*) Indice feu météo : est une estimation du risque d’occurrence d’un feu de forêt calculé par Météo France à partir de l’humidité de l’air, de la température, des précipitations  sur 24h et de la vitesse  maximale du vent.

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page