Le Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var découvre la filière bois du Trièves

Le Pays A3V (qui signifie Asses, Verdon, Vaïre, Var) est un territoire regroupant 39 communes du sud-est du département des Alpes-de-Haute-Provence (cantons de Saint-André-les-Alpes, Allos-Colmars, Castellane, d’Annot et Entrevaux), dans la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

assesC’est un secteur de moyenne et de haute montagne soumis aux influences climatiques méditerranéenne et alpine.

Ce territoire rural compte environ 10 000 habitants La principale agglomération est la Sous-préfecture Castellane, 1 700 habitants.

Sur ce territoire, l’Etat, la région et le département ont engagé des actions en faveur de l’activité forestière.

Le pays Asses, Verdon, Vaïre, Var dispose d’une ressource forestière non négligeable, sur 165000 hectares, 54% le sont en superficie boisée. Mais cette forêt est fragile. Une charte forestière de territoire a été signée.

Pour en prendre connaissance cliquer sur: www.pays-a3v

Le Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var a identifié le développement de la filière bois-énergie comme une de ses priorités.

Voila pourquoi des représentants du pays Asses, Verdon, Vaïre, Var se sont rendus dans le Trièves.

chion

Les personnes présentes étaient, de droite à gauche: Juliette GROSSMITH Directrice du Pays Asses, Verdon, Vaire, Var, Thiébaut BECOURT, Animateur Charte forestière du Trièves, Albert LECOURBE Chargé de mission forêt du Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var, Bernard MOLLING Directeur de la Communauté de communes du Moyen Verdon, Ludovic MILLE Chef de projet Leader Groupe d’actions local « Confluences autour du Verdon »

Thiébaud Becourt, animateur Charte forestière du Trièves,  leur a présenté les différentes actions qu’il anime : Le schéma de desserte forestière, le regroupement de parcelles forestières dans trois communes, les qualités mécaniques des billons de bois sortie de forêts et des bois secs sortis de séchoirs, et de la commercialisation de ces bois par un bureau d’étude.

Ils ont ensuite visité la plateforme Bois de St Michel les Portes.

Celle ci, d’une superficie de 15 000 m2 dont 800 m2 de hangar monte en puissance. Elle a traité la 1ère année 1 800 MAP, la 2° année 4 500 MAP, et pour sa troisième année de production de 10 à 12 000 MAP sont annoncés et déjà en commande.

Le Président de l’AFTBM( Association forestière Trièves-Beaumont-Mathéysine), Patrick Chion a présenté la partie Bois Énergie, ses particularités par le séchage des plaquettes avec un taux d’humidité inférieur à 25 %, l’approvisionnement : 30 % forêt Publique, 30 % forêt Privée, 30 % Scieurs et 10 % Agriculteurs.

L’intérêt de ce séchage a été remarqué par les visiteurs pour la fabrication de granulés. Découverte de la chaufferie de 2,5 MWH de fabrication française (Ets Conte).

La visite s’est poursuivie au niveau des séchoirs ACC et du séchoir sous vide, ceux ci pouvant sécher 15 000 m3 annuellement.
Valérie Nier, gérante de la SVBT, a servi de guide afin que chacun découvre les installations. Elle a donné toutes les explications concernant  le fonctionnement de la structure mais également les contraintes qui s’y attachent.

Une visite très enrichissante…

Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page