Archive | forêt

Le Bois de Chartreuse obtient la première AOC Bois en France

oi123

Catégorie - filière bois, Forêt de ChartreuseCommentaires fermés

Signature de la Charte Forestière des Chambaran

Les quatre intercommunalités membres de la Charte forestière des Chambaran, ainsi que de nombreux élus, se sont réunis jeudi 27 septembre 2018, à 18h30 à la mairie de Roybon, afin d’acter le renouvellement de la Charte forestière des Chambaran pour sa troisième programmation.

La cérémonie a débuté avec un discours de présentation du Président de la Charte Forestière, Christophe BARGE, rappelant l’importance de la filière forêt-bois sur le massif des Chambaran mais aussi l’historique de la charte forestière et les objectifs de cette stratégie locale.

L’animatrice de la charte forestière a ensuite présenté, devant une quarantaine de participants, la nouvelle programmation de cette charte pour la période 2018-2021.

Elle s’articule autour de quatre axes stratégiques :

- La conduite et la gouvernance de la charte forestière ;

- Le devenir des peuplements et les évolutions environnementales ;

- La gestion, la mobilisation et la valorisation de la ressource en bois ;

- La conciliation des usages et la connaissance de la filière forêt-bois.

Ces axes de travail se déclinent en 13 objectifs permettant de répondre aux enjeux de développement durable. Citons par exemple la volonté de favoriser la préservation des sols et de la ressource en eau pour le volet environnement, l’amélioration de l’accès à la ressource forestière et la valorisation des bois pour le volet économique ou encore le développement des connaissances sur la filière et la conciliation des usages pour le volet social.

Sans titre Enfin, les élus ont procédé à la signature de la convention de gouvernance de la Charte forestière de territoire des Chambaran. L’intercommunalité de Bièvre-Isère était représentée par Guy SERVET, Porte de DromArdèche par François ORLOWSKI, Saint-Marcellin Vercors Isère communauté par André ROUX et Valence Romans Agglomération par Fabrice LARUE.

La soirée s’est clôturée par un verre de l’amitié autour duquel les participants ont pu échanger sur les enjeux de la filière et les actions à conduire.

L’ensemble des informations concernant la nouvelle programmation de la charte forestière est disponible sur le site internet : http://charteforestiere-chambaran.fr/html/

Catégorie forêtCommentaires fermés

Signature de la Charte Forestière des Chambaran

Le Jeudi 27 septembre 2018 marque le renouvellement de la Charte forestière des Chambaran pour sa troisième programmation. Les élus des quatre intercommunalités du territoire de la charte forestière, se réunissent à 18h30 à la mairie de Roybon pour la signature de la Charte Forestière de Territoire (CFT) des Chambaran. Cette cérémonie de signature actera le nouveau programme d’actions pour la période 2018-2021.
A cheval sur les départements de l’Isère et de la Drôme et à mi-chemin entre les agglomérations de Grenoble, Valence et Lyon, le massif des Chambaran est doté d’une Charte Forestière de Territoire (CFT) depuis 2009. Elle regroupe aujourd’hui 4 EPCI : Bièvre Isère Communauté, Porte de DrômArdèche, Saint Marcellin Vercors Isère communauté et Valence Romans Agglomération, soit 98 communes et près de 80 000 habitants.
Le territoire de la charte forestière est composé de 33 000 ha de forêt. Elle représente donc une ressource précieuse, autant en terme de développement économique local, que pour son rôle social ou environnemental.
Après un travail d’évaluation de la précédente programmation, une réflexion a été menée par les élus et l’ensemble des partenaires de la charte afin de proposer un nouveau programme d’actions pour les quatre ans à venir. Il s’articule autour de quatre axes stratégiques :
- La conduite et la gouvernance de la charte forestière ;
- Le devenir des peuplements et les évolutions environnementales ;
- La gestion, la mobilisation et la valorisation de la ressource en bois ;
- La conciliation des usages et la connaissance de la filière forêt-bois.
Ces axes de travail se déclinent en 13 objectifs permettant de répondre aux enjeux de développement durable. Citons par exemple la volonté de favoriser la préservation des sols et de la ressource en eau pour le volet environnement, l’amélioration de l’accès à la ressource forestière et la valorisation des bois pour le volet économique ou encore le développement des connaissances sur la filière et la conciliation des usages pour le volet social.

Catégorie forêtCommentaires fermés

Chartreuse: Lancement d’une Bourse Foncière Forestière

Le Parc naturel régional de Chartreuse, en partenariat avec les acteurs de la forêt privée, propose aux particuliers un outil gratuit et simple d’accès permettant de mettre en lien acheteur et vendeur de parcelles forestières.

L’objectif est de contribuer à l’amélioration du foncier forestier, très morcelé sur le territoire. Lancement et présentation de cet outil se feront mercredi 12 septembre à 18h30, à Saint Laurent du Pont (Maison des associations).

Le morcellement de la propriété forestière rend difficile la mise en valeur et l’exploitation des forêts privées. En chartreuse, il est particulièrement important. Les propriétaires forestiers possèdent en moyenne 1,8 ha (contre 2,9 ha en Auvergne Rhône Alpes).

Afin de contribuer à la réduction de ce morcellement, il est proposé de faciliter les ventes, achats et échanges de parcelles boisées des propriétaires qui le souhaitent. Pour cela, le Parc naturel régional de Chartreuse s’est associé avec le Centre Régional de la Propriété Forestier et les 2 groupements de sylviculteurs de Chartreuse pour mettre en place un outil simple d’accès et gratuit : la bourse foncière forestière.

Cet outil se base sur l’action nationale développée par le Centre Régional de la Forêt Privée, « la forêt bouge ». Pour la partie foncière, il s’agit d’un espace cartographique accessible en ligne. Si le propriétaire souhaite vendre, il pourra faire connaître facilement ses parcelles aux acheteurs potentiels. Et si un particulier souhaite acheter, un système de recherche cartographique permet de trouver rapidement des parcelles à vendre sur un secteur précis.

La mise en lien et l’animation du dispositif sont assurés par 2 techniciens du Centre Régional de la Propriété Forestière. Ils sont joignables pour répondre aux questions et accompagner le propriétaire dans la démarche.

Pour en savoir plus, 3 réunions sont prévues pour informer les personnes intéressées. Première réunion le mercredi 12 septembre à 18 h 30 – Maison des associations de Saint Laurent du Pont, Salle du rez de chaussée.

Réunions suivantes :

  • lundi 17 septembre à 18h30 – Salle des Fêtes des Échelles.
  • jeudi 27 septembre à 18 h 30 – Salle des fêtes de Sarcenas.

Catégorie forêt, parcsCommentaires fermés

Assemblée générale du Groupement des sylviculteurs du Vercors 4 montagnes

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE du GS4M

Samedi 09 juin 2018

A partir de 09 h 00

Mairie de Lans en Vercors – salle de projection

ORDRE DU JOUR

09 H ACCUEIL DES PARTICIPANTS :

-       Rapport moral et d’activité.

-       Présentation des comptes 2017 – budget prévisionnel 2018 -

-       Activité forestière 2017 présentée par Mathieu Delaygue technicien COFORET tendance des derniers cours du bois.

-       Renouvellement des administrateurs.

-       Intervention de Gérard Claudet – où en est la mise en place du Contrôle Sélectif.

-       Intervention de Denis Pellissier Technicien du CRPF.

-       Intervention du directeur de COFORET, M. PIET – le nouveau DEFI Foret –

-       Projet tuteuré avec les recherches effectuées auprès des propriétaires par 4 stagiaires universitaires.

-       Questions diverses.

Catégorie forêt du VercorsCommentaires fermés

Prix départemental de la construction bois 2018

Le Département de l’Isère, en collaboration avec Fibois Isère et en partenariat avec le CAUE de l’Isère, lance l’appel aux candidatures pour cette 18ème édition.

Ce Prix souhaite valoriser les plus belles réalisations iséroises et les savoir-faire locaux qui ont largement contribué à développer la construction bois dans le département.

Lancement de l’appel à candidatures 2018 !N’hésitez plus,

faîtes connaitre et mettez en valeur vos réalisations bois !

Comment faire pour participer ?

1 – Utiliser la plateforme d’inscription du Prix National de la construction bois : cliquer ici.

Le Prix Départemental est coordonné avec les Prix régional et national de la construction bois.  Si vous avez déjà candidaté au Prix régional 2018, votre projet candidate automatiquement au Prix départemental 2018, et vous n’avez pas besoin de remplir à nouveau le formulaire. Si ce n’est pas le cas, votre candidature au Prix départemental vaudra participation au Prix régional 2019.

2- Le souhait étant de mettre en valeur les compétences de la filière bois et l’utilisation de la ressource bois local, un formulaire complémentaire au dépôt de candidatures en ligne est demandé. Il est à renvoyer complété à Fibois Isère :cliquer ici.

Ce formulaire est à remplir dans tous les cas.

Date limite de candidature : 1er juillet 2018

Le Jury se tiendra à l’automne et déterminera les projets lauréats dans les catégories suivantes :

  • Bâtiments publics (éducation, culture et sport)
  • Logements
  • Bâtiment tertiaire et/ou maîtrise d’ouvrage privée
  • Projet de petites communes inférieures à 2000 habitants.

Les critères de sélection porteront sur :

  • Qualité architecturale et paysagère
  • Qualité environnementale et d’usage
  • Place du bois dans le projet
  • Soutien à l’économie locale

Tous les candidats bénéficieront de la mise en valeur de leur projet sur le site du Prix National de la Construction Bois, véritable vitrine de références en matière de réalisations bois. Les Lauréats se verront remettre un Trophée en bois local lors de la remise des Prix qui se tiendra en novembre.

Catégorie - filière bois, Département de l'IsèreCommentaires fermés

Assemblée générale de l’Association pour le développement forestier des Bonnevaux Chambaran

Une soixantaine de participants étaient présents à l’assemblée générale de l’Association pour le développement forestier des Bonnevaux Chambaran.

Parmi eux les élus locaux , Mme Limon Députée de la circonscription et son assistant M. Gauthier , Mme Debost conseillère départementale représentant M. Barbier Pt du conseil Départemental , M. Servet conseiller délégué de B.I.C. et Président de la charte forestière des Bonnevaux représentant M. Neuder Pt de B.I.C .. M. Descours Adjoint au Maire représentait M. Savignon Maire de St Simeon de Bressieux…

Le mot d’accueil de M. Descours a bien décrit l’activité et le potentiel forestier important de sa commune . Après la partie statutaire, dont les rapports moral et financier ont été adoptés à l’unanimité , une seule ombre : les difficultés de recrutement de nouveaux membres pour le conseil d’administration .

Après un court débat, on a pu constater que l’évolution des structures de la filière bois étant très avancée , la gestion et l’exploitation rationnelle des stocks de bois sur pieds s’appliquent bien sur le plan national , par les conseils régionaux et départementaux grâce en grande partie aux chartes forestières bien soutenues particulièrement par le conseil régional AUVERGNE RHONE-ALPES , le conseil départemental de L’ISERE et les communautés de communes .

Le technicien C.R.P.F. a présenté un programme d’aide aux propriétaires forestiers ,appuyé par la région , le département, l’ADEME, FEADER ,accompagné d’une information sur le dispositif d’encouragement fiscal en forêt « DEFI Forêt » les conseils précieux aux adhérents concernant les demandes d’aides pour l’amélioration et l’exploitation rationnelle des parcelles seront un gage de développement durable .

Une page sur le programme de formation (utilisation de matériels et techniques de sylviculture ) a été présentée avec un grand choix de thèmes . Mme Limon découvrant l’ Association , l’a assurée de sa disponibilité afin de relayer les demandes et suggestions de la filière bois . Mme Debost , a rappelé la volonté du conseil départemental de poursuivre le soutien actif a la filière bois qui se traduira encore cette année par d’importantes aides en investissement et fonctionnement .

Au sujet de la réorganisation des instances de la forêt privée visant à instaurer une coopération et des liens plus étroits entre l’ U.F.P.38 aux statuts rénovés et les groupements de sylviculteurs , elle se réjouit de sa finalisation prochaine.et restera  à l’écoute pour renforcer l’activité de la filière bois dans le département .

Après avoir énoncé les projets d’activités pour 2018 parmi lesquels  la surveillance des coupes réalisées mettant en péril la forêt , l’accompagnement des initiatives locales de développement avec les chartes forestières par les aides et subventions .la  promotion des bois d’œuvre …

Pour tout renseignement et conseil  contacter le technicien C.R.P.F. 06 08 36 45 63 <  mickael.chatenet@crpf.fr >

Sites des chartes forestières : http://www.cft-basdauphinebonnevaux.fr ou   http://charteforestiere-chambaran.fr

Email de l’association : abcforet38@gmail.com .

Catégorie forêtCommentaires fermés

Le Parc de Chartreuse accueille le 5ème séminaire national « forêt »

La Fédération des Parcs naturels régionaux de France organise tous les 2 ans, en lien avec l’ONF, un séminaire national consacré à la forêt.

En 2018, ce séminaire se déroulera en Chartreuse les 5 et 6 avril.  Le Parc de Chartreuse et l’agence Isère de l’ONF sont associés à  l’organisation du programme et des interventions. Pourcette édition, le thème sera « Les liens entre villes et forêts ».

Les transformations de la société ont largement fait évoluer les relations entre villes et campagnes. Les pratiques et usages reliés à la forêt se trouvent dès lors remis en question, en particulier sur la gestion de sa multifonctionnalité.

Il apparaît essentiel que se développent une meilleure compréhension et coopération entre les acteurs urbains et ruraux.
Le séminaire alternera des temps de travail en plénière et en ateliers avec des interventions de qualité et des visites de terrain, des partages d’expériences et des rencontres avec des acteurs locaux.

Séminaire « FORÊT – FILIERE BOIS » d e la Fédération des   Parcs naturels régionaux de Franceet de l’Office national des forêts5 et 6 avril 2018 – Parc naturel régional de Chartreuse« Les liens entre villes et forêts »
Invités privilégiés : Centre national de la propriété forestière, Fédération nationale des communes forestières

Ce séminaire s’inscrit dans le cadre du partenariat de la Fédération des Parcs naturels régionaux
de France avec l’Office national des forêts ; il est l’occasion de :
● bénéficier d’apport en informations, expériences, analyses d’experts, partenaires ;
● faire le point sur l’état d’avancement des travaux du réseau ;
● échanger sur les pratiques, les actions, les partenariats et les outils mis en oeuvre ;
● aller à la rencontre d’expériences ;
● identifier les priorités et les actions à mener pour le réseau avec ses partenaires.
_________________
L’évolution de notre société lisse de plus en plus les modes de vie, dans les villes et en milieux
ruraux, et l’organisation du territoire fait apparaître depuis quelques décennies de vastes
territoires périurbains. De plus, la structuration intercommunale réunit désormais davantage au
sein des agglomérations des espaces urbains et des territoires ruraux (processus de
métropolisation). Toutes ces transformations ont largement changé la donne en matière de
relations villes/campagnes.
Les pratiques et usages reliés à la forêt, l’un des espaces directement concernés par ces évolutions,
se trouvent dès lors fortement remis en question. En particulier sur la gestion de la
multifonctionnalité de la forêt : comment y cohabitent récréation et ressourcement de la
population, production de bois, lutte contre le changement climatique et maintien de la
biodiversité ?
Cette dynamique doit logiquement entraîner un degré élevé de compréhension et de coopération
entre les acteurs urbains et ruraux. Force est de constater que ce n’est pas toujours le cas, malgré
(ou à cause ?) des intérêts croisés qui se traduisent dans la relation « offres/demandes » entre
campagnes boisées et villes/agglomérations.
Pour progresser en ce sens, ne faut-il pas commencer par dépasser l’a priori existant dans les
représentations et perceptions que les acteurs, d’où qu’ils viennent, se font de la forêt ?
Des liens villes-forêts renforcés, sur la base d’une compréhension réciproque et d’une vision
territoriale partagée, ne permettraient-ils pas de conforter la gestion durable des forêts comme
les filières bois aux échelles locales/régionales tout en intégrant davantage chaque forêt dans son
territoire ?

Programme

Jeudi 5 avril 2018
9h15 : Accueil – Café
9h45 : Mot de bienvenue et d’introduction
- Dominique ESCARON, Président du Parc naturel régional de Chartreuse
- Hervé HOUIN, ONF, Directeur territorial Auvergne-Rhône-Alpes
10h : Plénière d’ouverture
Animation : Paul ARNOULD, Président du comité national d’orientation Forêt d’Exception
Intervention de cadrage par les grands témoins :
- Christine FARCY Chargée de cours à l’Université de Louvain-la neuve et Vice-Présidente du Comité scientifique de l’Office na tional des forêts
« Les enjeux liés aux représentations sociales de la forêt dans nos sociétés urbanisées »
- Daniel QUESNEYPhotographe et fondateur des observatoires photograph iques du paysage
« Destinées forestières ou le génie des lieux »
Table ronde en présence d’élus et d’acteurs socio-profe ssionnels :
. Communauté Communes Grésivaudan : Claudine Chassagne
. Grenoble métropole : Françoise Audinot
. Communauté agglomération Voironnais : Jean-Paul Bret (à confirmer)
. Communauté de communes Coeur de Savoie : Jean-François Duc
. La Bauche/COFOR – Roger Villien
. Saint Pierre de Chartreuse – Stéphane Gusméroli
. Comité interprofessionnel Bois Chartreuse : Jean-Claude Sarter
12h : Départ pour les visites avec déjeuner au restaurant du Col de Porte
13h30 : Découverte du Parc naturel régional de Chartreuse et de la Forêt d’Exception de Grande Chartreuse
Arrêt 1 : Rénovation du site de la Prairie du Col de Porte – Marteloscope (1h)
Illustration de la problématique de cohabitation des usages en Chartreuse : forêt, agriculture, ski, randonnée…)
Les participants seront répartis en 2 groupes de visites sur :
. 1- la rénovation du site de la Prairie du Col de Porte (présentation de plusieurs projets réalisés/en cours dans le cadre de la démarche « Forêt d’Exception Grande Chartreuse »)
. 2- le thème du marteloscope (outil de sensibilisation et de pédagogie des différents publics sur la gestion forestière)
Lieu de rendez vous : Col de Porte (côté station météo) – Sarcenas
Intervenants : ONF Isère/Parc de Chartreuse/ Métropole
Arrêt 2 : Visite vallon du monastère/musée de la Correrie (45 min)
Présentation du site emblématique et historique de la Grande Chartreuse et des enjeux en termes de gestion forestière et d’accueil du public
Lieu de rendez-vous : Musée de la Correrie – St Pierre de Chartreuse
Intervenants : ONF Isère/Parc de Chartreuse/ Musée de la Correrie
Arrêt 3 : Machine de taille collective
Visite d’une entreprise intervenant dans la construction bois sur le territoire
Lieu de rendez-vous : ZI Chartreuse-Guiers – Entre-Deux-Guiers
Intervenants : CIBC/Gérants de sociétés
Arrêt 4 : Visite et dégustation aux Caves de chartreuse à Voiron
Un séminaire en Chartreuse sur ce thème ne pouvait se faire sans une balade à Voiron dans les « bois » des caves de Chartreuse
Lieu de rendez-vous : cave de Chartreuse – 10 Boulevard Edgar Kofler – Voiron
Accueil : Julien Polat, maire de Voiron
20h : Retour au Centre « Les chalets St Hugues »
et soirée conviviale avec buffet à base de produits des Parcs

Vendredi 6 avril 2018

9h- 12h : Travail en ateliers organisés en simultané
Chaque atelier traitera les questions suivantes :
- Quels sont les besoins réciproques auxquels villes et forêts doivent (se) répondre ?
- Quelles sont les modalités du dialogue territorial établi entre villes et Forêts ?
- Quelles formes prennent les engagements entre villes et forêts ?
- De quelles catégories relèvent les actions concrétisées entre villes et forêts ?
Les ateliers s’appuieront sur la présentation d’expériences listées ci-dessous. D’autres actions pour certaines déjà identifiées pourront venir en complément.
ATELIER 1 : Lien villes-forêt : unis pour valoriser le bois dans la construction et l’énergie
Présentation d’expériences :
1- Le lien urbain rural passe aussi par la forêt : le cas du contrat de réciprocité forestier signé entre Montpellier Méditerranée Métropole et la Communauté de Communes Monts de Lacaune et Montagne du Haut Languedoc
Intervention : Léa FABRE, Communes forestières d’Occitanie
2- Réinventer les coopérations métropoles-territoires ruraux pour développer une économie du bois à forte valeur ajoutée et augmenter le degré de naturalité des forêts
Intervention : Rita JACOB, Parc des Vosges du Nord
3- La démarche de reconnaissance en AOC des Bois de Chartreuse, intégrer le bois local dans les marchés publics
Intervention : Jeanne Véronique DAVESNE, Comité Interprofessionnel des Bois de Chartreuse
4- Plan d’approvisionnement territorial du Parc des Boucles de la Seine Normande et de la Métropole Rouen Normandie, élaboré dans le cadre de l’AMI Dynamic Bois de l’ADEME et avec l’appui technique de la FNCoFor et de l’IGN
Intervention : Julien CHESNEL, Parc des Boucles de la Seine Normande

ATELIER 2 :  » Lien villes-forêt : sensibiliser les habitants à la forêt et les acteurs du bois aux attentes des populations « 
Présentation d’expériences :
1- L’éducation à la forêt en Chartreuse : la force d’un réseau pour appréhender les différentes facettes de la forêt
Intervention : Sylvène ALLARD, Parc de Chartreuse
2- Vie ma vie de Bûcheron – Marteloscope : des outils pour présenter la filière forêt-bois et dialogue entre professionnels et grand public
Intervention : Pierre PACCARD, Parc du massif des Bauges et Roland DUTEL, ONF Isère
3- Le belvédère du Chalais : découvrir la ville depuis la forêt
Intervention : Bruno BARRET, Communauté de Communes du Pays Voironnais
4- Des maisons de la forêt en coeur de métropole
Intervention : Christelle SIMON, Métropole de Rouen Normandie

ATELIER 3 :  » Lien villes-forêt : agir pour une cohabitation des usages »
1- Les enjeux de la gestion forestière en milieu urbain et péri-urbain (desserte, protection…) sur l’agglomération grenobloise
Intervention : Lilian VARGUAS ou Alexandre MIGNOTTE, Grenoble-Alpes Métropole et Mathieu RIVERO, CRPF Auvergne-Rhône-Alpes
2- Vercors en partage : un outil pour mieux partager les espaces naturels
Intervention : Yannis AMEZIANE, Département /Parc du Vercors
3- La multifonctionnalité de la forêt du Grand Bois de Saint Etienne et la protection de la ressource en eau potable
Intervention : Guillaume SABOT, ONF et Valérie CHASSIGNOL, ville de St Etienne
4- Création de comités forêt, espaces de concertation et d’échange en forêt périurbaine sur le Parc Scarpe Escaut
Intervention : Gérald DUHAYON, Parc Scarpe Escaut et un représentant de l’ONF

13h45- 15h15 : Séance plénière de clôture
- Restitution du travail en ateliers par les rapporteurs
- Echange avec les participants
- Réaction des « Grands témoins »
- Conclusion par les représentants de la Fédération des Parcs et de l’ONF
Animation : Eric BRUA, directeur référent « Forêt » de la Fédération des Parcs
15h15 : Fin du séminaire

Catégorie forêtCommentaires fermés

Salon Bois Energie: fédérer la filière

En ce week-end de mi mars, avec un temps humide et frais il était facile de penser chauffage, d’imaginer apprécier un bon et beau feu de bois… De se rendre au salon Bois Energie à Alpexpo Grenoble.

C’est ce qu’ont fait des milliers de visiteurs.. Ceux ci ont pu découvrir la filière bois énergie de la forêt à la flamme.

Le salon bois Energie a été créé en 1998 à Lons le saunier. Depuis chaque année il s’installe dans une ville différente. Nous sommes allés par exemple à Besançon, Nantes, St Etienne, Limoges, Nancy… et nous avons souhaiter organiser le salon 2018 en Isère, A Grenoble exactement. » précise Paul Stuart président de Bees structure organisatrice du salon. Et de rajouter:  » le site de Grenoble, entouré de montagnes, est l’endroit idéal pour parler de bois énergie, de proposer aux professionnels de la filière bois, qu’ils soient européens, nationaux, régionaux ou locaux  de se rencontrer, d’aller à la découverte de nos exposants et de permettre aux visiteurs de mieux comprendre le bois énergie. En un mot de fédérer la filière bois énergie. »

Le salon a plusieurs temps forts avec deux journées réservées aux professionnels et deux autres aux particuliers. Plusieurs conférences sont proposées sans oublier le fameux et très prisé concours de l’innovation.

Oui utiliser le bois énergie c’est obtenir un bon rendement énergétique mais aussi penser environnement.. Contrairement aux idées reçues le bois ne pollue pas plus, même largement moins que d’autres systèmes de chauffage, oui se chauffer au bois c’est entretenir, jardiner nos forêts et c’est aussi faire des économies substantielles car les chaufferies, les poêles sont de plus en plus performants et rejettent de moins en moins de particules grâce à la double voire triple combustion.

En conclusion Paul Stuart dira:  » utiliser le bois énergie qu’il soit de bûches, plaquettes..c’est penser environnement, rendement facilité et design car de nos jours les poêles que proposent les constructeurs sont de très haute qualité esthétique.. »

Fabien Mulyk vice président délégué à la forêt au sein du conseil départemental de l’Isère rappelle que 40% du département est  » représenté par la forêt ». Une forêt qui alimente en local 6900 emplois ans 2700 entreprises. Afin de développer cette filière bois, le Département mène diverses actions comme une politique complète d’aide aux investissements, sensibilisation du grand public, soutient apporté aux organismes d’animation de la filière.  » Le département met ainsi 800 K€/an au service de la filière forêt bois en Isère »

Voici une promenade à travers les allées du salon..


Catégorie - filière bois, A la uneCommentaires fermés

Chartreuse: accéder plus facilement aux forêts et à la ressource en bois

Depuis de nombreuses années, le Parc naturel régional de Chartreuse participe à l’amélioration des conditions d’accès aux forêts et à la ressource en bois.

Dans le cadre du Schéma de production et de récolte durable des Bois de Chartreuse, un inventaire des principaux chemins forestiers, places de dépôts et limitations au transport des bois a été réalisé.

Cet inventaire permet d’avoir une vision plus large des équipements existant et des éléments facilitant ou complexifiant l’accès à un matériau de construction naturel et renouvelable : le bois

Cette application internet grand public valorise les informations déjà récoltées, et sera progressivement enrichie.

desserte

Catégorie - filière bois, forêtCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2018
L Ma Me J V S D
« nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+